Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Subs.php on line 3810

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 178

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 183

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 184

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 220

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 223

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 235

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 250

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 252

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 257

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 268

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 270

Deprecated: Function create_function() is deprecated in /homepages/37/d149433952/htdocs/forum/Sources/Load.php on line 273
Imprimer la page - Unissons-nous contre l'infâmie !

Forum Cosmic-Era.com

Important => Annonces et Suggestions => Discussion démarrée par: Saga le 21 juin 2006 à 01:32:22

Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 21 juin 2006 à 01:32:22
Chez lecteurs et amis,

Depuis maintenant longtemps, j'ai eu l'intention, ou la prétention devrais-je dire, de faire un article exhaustif (là est la prétention) sur, non pas tous les défauts (tâche impossible à réaliser), mais toutes les insultes à Gundam, ou à Gundam SEED, que comporte Gundam SEED Destiny.

Vous l'aurez compris, l'entreprise va s'avérer ardue pour un seul homme de par le nombre colossal d'informations, références, et explications logiques et argumentées qu'elle va nécessiter afin de faire autorité, et vérité.

En effet, cet article devra être à 100% objectif, incontestable, appuyé sur des faits. Autrement dit, il ne devra pas être accusable d'avoir un parti-pris, ou de n'être qu'une simple divergence d'opinion, il doit refléter la réalité.

Je fais donc appel à ceux qui ont vu Gundam SEED Destiny, tant les fans que les détracteurs, afin de me dire ce qu'ils ont aimé (pour les premiers), ou mal encaissé (pour les seconds). Pour aller plus loin, je ferais également appel à ceux qui auront eu la chance (ou l'élan) de voir des séries Gundam, afin d'opérer, non pas de comparatifs, mais des repérages d'éventuelles repompes, et autres joyeusetés.


Ce topic sera une sorte de grand fourre-tout en vue de notre entreprise, et soyez garantis que ceux qui y participeront, de quelque façon que ce soit (mais qui permet une avancée) verront leur nom ou pseudo au bas de l'article. Unissons nos forces !


VOICI LES IDEES QUE NOUS AVONS POUR LE MOMENT :

- Gundam ?
* Que représente cette franchise ?
* A quoi engage de porter ce nom ?

- Réalisation
* Patchwork ostentatoire (tout Final Plus quoi)

- Charte graphique
* Plans très très moches fréquents
* Chara-design inconstant, voire changeant

- Mecha-design
* Les repompes
* Les insultes au bon goût
* Les insultes au Real-Robot Anime

- Les personnages
* Shin
* Heine ,j'ai parlé 10 minutes en tout avec Asran, mais il me pleure comme son meilleur ami. Je suis un pilote qui a survécu à Yakin Due, décoré, faisant partie de FAITH, et je me fais tuer par un chien dans le cul.
* Asran, je suis devenu impuissant malgré ma réputation, mais poser mon cul dans Justice me fait l'effet d'une pillule bleue. Ca ne m'empêche pas d'être une guimauve, en dépit de ce que mes aventures dans SEED auraient du m'apprendre ("on peut tromper une fois mille hommes, mais pas mille fois un homme")
* Kira, je suis Dieu alors que selon ce qui a été suggéré, je suis resté assis dans une chaise au bord de la mer pendant deux ans. Malgré mon aversion, voire incompatibilité avec les armes, je suis devenu assez balèze pour renvoyer une grenade avec une balle, sans la faire péter, et à l'envoyeur
* Mia, je suis un étalage de vulgarité (une combinaison ne peut pas mouler à ce point sous les seins), complètement en rupture avec l'ancienne Lacus. Pourtant, tout le monde tombe dans le panneau. Aussi, je trouve utile de faire au moins 3-4 pirouette,s lors de ma mort, avant de m'écrouler par terre
* Cagalli, j'étais une tête brûlée, je suis maintenant une madeleine sans grande volonté
* Arthur Train, je suis nu boulet de première, fan de Mia en plus, et je suis commandant en second du fleuron de ZAFT
* Rey, je suis le clone de Creuset, le fils adoptif de Durandal, j'ai donc été élevé par les deux plus grand manipulateurs de mon temps. Pourtant, la rhétorique à deux balles de Kira me fait tuer mon idole

- "Scenario"
* Repompe du Colony drop
* Méchant clone
* Homme masqué blond aux yeux bleus
* Dieu meurt pour mieux revenir avec un nouveau Gunpla
* On rase un pays pour trouver Djibril, et on est pas foutu de l'attendre à la sortie.
* Les protagonistes sont bien trop jeunes, et ce sans aucun prétexte.
* Nombre de personnages sont sous-exploités, voire bouches-trous.
* Des MS sortent d'un chapeau, comme l'Akatsuki ou la Gaia Naruto-Custom de Waldfeld

- Incohérences flagrantes
* Après deux ans, toutes les flottes sont reconstituées, et la technologie a fait un bond de 50 ans
* Syndrôme Lazare
* L'Akatsuki dit "miroir !"
* Le Gaia-Dog court sur un panneau solaire, dans l'espace
* Le Destroy
* Le Destroy est invincible (sans Stella et sa connerie), puis il se fait atomiser en masse
* Lunamaria sort avec celui qui a descendu sa sœur et son héros, qu'elle aurait bien voulu se taper si l'on en croit les apparences...
* Rey a passé toute sa vie à être conditionné par les deux plus grands manipulateurs de la CE, il rencontre alors Kira, et il descend son père spirituel en reniant tout ce qu'il a appris, alors qu'il n'a pas hésité à manipuler son ami Shin, avec qui il vit depuis l'époque de l'académie militaire
* Rey et Neo étaient destinés à se rencontrer dès le début (malédiction de Creuset ?), pourtant...
* Beam shield : passoire sélective ?

- Fan-service

- On nous prend pour des cons ?
* Plans repompés et mal placés (Freedom VS Legend, Strike VS Murasame)
* Le mauvais anglais (on peut faire bien avec une langue dix fois plus dure, cf. Gankutsuou)


Ajout du 28/08/2006.
Grâce à l'enquête de Vlad, voici ce qui a été apprécié dans Gundam SEED Destiny par ses fans (on remarquera que rares sont ceux qui l'aiment dans sa globalité) :

* La musique et les génériques
* L’humour
* Les nombreuses histoires de couples
* Un anti-héros comme personnage principal
* Heine et son charisme éphémère
* Le coup de poing d'Asran
(* réutilisation habile de la relation Camille-Four)
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 21 juin 2006 à 01:46:01
Arf, je compte visionner la série complètement sous peu (je m'étais contenté de regarder une dizaine d'épisode au hasard, juste pour voir, tant ça me cassais les couilles de le regarder complètement) pour pouvoir établir le comparatif des repompes mais je peux déjà dire ce qui m'a profondément gonflé dans ce que j'ai vu:

Shin: Jamais de réaction réfléchie, un bour-dan-l-tas idiot et inutile.
Les plans fan-service sur les mini-jupes et les seins de Mia
Super-robots exagérés (Goldo est un super-robot, Strike freedom est un super robot exagéré...)
AUCUNE originalité dans le designe des MS (jamais vu ça avant -_-)
Plagiat complet des anciens modèles (Zaku et co)
enfin, le dernier qui me vient à l'esprit à l'instant: Neo Lornocke (pour ne pas spoiler d'éventuels voyageurs...)


ps: j'éditerais tout ça demain
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 21 juin 2006 à 02:06:58
Je sais pas si ca compte, mais dans le Final plus:

Neo: Ils sont nombreux, mais ca ne veut rien dire!
Trois secondes plus tard:
Lacus: Ils ont une super puissance de feu, mais ca ne leur sert a rien si on n'est pas touches!

Plus tard dans l'episode:
L'espece de machin bleu de la rouquine borgne se fait amocher.
Rouquine: KYAAAAA!
Copains de la rouquine: *crient son nom que j'ai oublie*
Trois secondes puis tard: Dearka est touche, crie un coup, Yzak crie son nom.

Autrement dit: "realisme" force. Arrive a un momemt de l'episode, le realisateur se rend compte que ce n'es pas logique que ZAFT se fasse laminer de la sorte, donc Lacus et Neo sortent deux repliques inutiles ET a la suite pour montrer que c'est "logique". Puis, plus tard dans l'episode, toute la credibilite semble s'etre evanouie, donc on se rattrape a la hate en touchant (sans tuer, eivdement) deux personnages qui n'auront pas eu beaucoup d'interet dans le scenar, histoire de faire croire que la Clyne Faction n'est pas invinsible.

Autre chose: l'illogisme de la situation d'Orb. Rappelons que Orb, dans Seed, perd sa colonie, puis se fait presque entierement raser, perd sa catapulte magnetique, ce qu'il lui restait de MS (si on omet le Strike Rouge et eventuellement le Freedom). Il reste donc l'Archangel qui n'est pas vraiment a eux.
Logiquement, un pays rase va mettre un peu de temps a se relever, mais dans Destiny, Orb a de nouveau une flotte complete (tellement qu'elle peut se permettre d'attaquer les autres), navale ET spatiale, plus un nouveau type de MS (qui ne doit pas couter cher, vu la quantite), et en plus on ne voit plus beaucoup de traces de ce qui s'est passe dans Seed. Ok, Orb est un pays riche, mais a ce point ca en devient bizarre...

Ensuite, le dirais Kira et Azran, point besoin d'argumentation de ce cote. On peut aussi citer Heine, mort "jeune" et pour par grand chose, et la fin de Rey (d'ailleurs, s'il leur venait l'excellente idee de faire un Ultime Finale Plus, je leur conseillerais de faire apparaitre Rau comme fantome, ne serait-ce que pour dire a Rey de faire ce qu'il fait, histoire d'attenuer la destruction totale du perso. Et ce serait plus utile que Stellar.), la laideur de certains plans (suis-je la seule a avoir trouve la fin de Stellar tres moche?), Shinn qu'on a deja cite...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 21 juin 2006 à 12:46:22
Je vais donc éditer le post initial en y ajoutant vos idée, et mon ébauche de plan.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 21 juin 2006 à 20:05:14
Dans les personnages:
-Azran retrouve son Seed comme par magie (ou alors Fukuda s'est juste rappelle a ce momemt qu'Azran l'avait?) des qu'il retrouve Kira, possede son propre harem (au point que ca apparait dans un generique, un comble...), se fait laminer tout le long par Shinn alors qu'il est sense etre un hero de guerre et l'autre un bourrin sans cervelle traumatise. Ou tout simplement un personnage qui etait bien dans Seed et qui se retrouve transforme en guimauve.

-Kira passe sans transition du stade "traumatise de guerre" a celui de "meilleur pilote du monde", a une argumentation a deux balles qui pourtant satisait tout le monde, meme ceuc qui sont contre lui, ne sait toujours pas utiliser un pistolet, survit a une explosion nucleaire.

-La credibilite de Meer. Je veux bien que les habitants de PLANT n'aient pas vu Lacus pendant un certain temps, mais voir une representante d'un comite et une politicienne engagee chanter du Lorie/Priscillia, ils auraient pu se douter de quelque chose. Et c'est sans doute la premiere fois que je vois des militaires adultes sautiller devant un Zaku rose avec des coeurs. Au moins, Gladys rattrape le coup en levant les yeux au ciel, ce que tout le monde aurait du faire... sans parler des vetements de Meer, qui rappelle plus une star du Hentai qu'une vrai chanteuse. Et puis elle ne sait pas danser.

-Irrespect total de certaines lois de la physique (l'Akatsuki re-invente la reflectivite...). Bon, certaines erreurs sont habituelles (style "pas de bruit dans l'espace" ou "un vaisseau lance a une vitesse X gardera une vitesse constante sans user de carburant tant qu'aucune force ne viendra s'opposer a son deplacement." En gros les vaisseau ne devraient etre que sensible a la gravite une fois dans l'espace, et encore c'est plutot negligeable)

-Repompes scenarisriques ("Jetons une colonie sur la Terre!", "Je suis un clone et je suis tres mechant!", "Je suis blond, j'ai les yeux bleus et je porte un masque, et je suis le rival du [z]hero pendant la moitie de la serie. Qui suis-je?", Dullindal dans Messiah qui fait un peu beaucoup penser a Dark Sidious sur son trone, etc...]
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 21 juin 2006 à 21:18:14
- La mort ridicule de Heine qui est quand même censé être de FAITH.
- La mort ridicule de Mya, qui fait une jolie pirouette.
- La puissance immense du Destroy au départ, puis ensuite ils arrivent à en détruire 5 en deux temps trois mouvements.
- Lunamaria : "Tu as tué le gars que j'admirai le plus et ma petite soeur mais viens on sort ensemble."
- Cagalli: "j'étais une vraie tête brulée et maintenant je ne fais que chialer."
- Rey: Je passe du "Salut, c'est moi Creuset et je vais te défoncer" à "Je tue mon père adoptif et je dis vive Kira".
- Cagalli lorsqu'elle voit les MS volés par l'alliance terrestre: "Gundam !"
- Arthur: le gros boulet de base, qui est coordinateur et qui est affecté à un vaisseau qui est pour ZAFT ce qu'était l'Archangel pour l'alliance...
-Relation Rey/Neo que l'on voit pendant 4 épisodes, puis plus rien...

Flemme de continuer.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 22 juin 2006 à 15:29:14
Post principal édité, avec un léger ajout d'idées à chaque proposition, biensûr.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Kira Yamato le 22 juin 2006 à 17:43:48
Je viens de penser à quelque chose concernant l'Akatsuki " le mirroir " , je sais pas si c'est vraiment important , voir intéréssant par rapport au sujet , mais je savais pas où le demander .

Je " veux " bien qu'il renvoi les rayons lasers , ça d'accord , vu que c'est sa caractéristique principale , cependat lors de la Phase 49 , le Minerva décide de tirer avec leur Tannhäuser tout en ciblant l'Archangel et l'Akatsuki se met devant ( qui est bien sûr une repompe de SEED , encore heureux qu'il nous ai pas sorti , " Je t'avais bien dit qu'un jour je re-réussirai l'impossible ! " ) , et je voulais savoir ..... le rayon du Tannhäuser ... il en fait quoi ? Il l'absorbe ?
Non parce que là , être capable de résister à un tir pareil ( même si une armure de l'EAF en est capable ) c'est quand même gros , non ?
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Kerbh le 22 juin 2006 à 18:11:25
et je voulais savoir ..... le rayon du Tannhäuser ... il en fait quoi ? Il l'absorbe ?
Non parce que là , être capable de résister à un tir pareil ( même si une armure de l'EAF en est capable ) c'est quand même gros , non ?

Ba il le bloque pour la resistance de l'engin(deja qu'il sort de nulle part)ca fait encore partie des grosse incohérence de cette serie.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 22 juin 2006 à 18:28:49
Une énorme incohérence même, vu que contrairement à tout ce qu'à renvoyé l'Akatsuki auparavant, le rayon du Tannhaüser est non seulement énorme, mais persistant en plus !
Ceci fait qu'il ne peut être renvoyé à l'expéditeur (puisqu'il susiste un "courant" vers le MS). Ensuite, de par la taille du rayon, l'Akatsuki devrait complètement être avalé, submergé. A la rigueur, s'il déployait son beam shield... Mais même pas !

Bref, qu'il ne craigne pas les rayons qu'il renvoie, c'est concevable. Mais qu'il ne craigne pas les rayons qui le pressent pendant plusieurs secondes et qui devraient l'avoir vaporisé, c'est autre chose !
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Kira Yamato le 22 juin 2006 à 18:52:30
Ceci montre que notre Mu La Fraga a encore une fois réussi l'impossible ....  :16:
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 22 juin 2006 à 19:08:20
Ceci montre que notre Mu La Fraga a encore une fois réussi l'impossible ....  :16:
Quand je pense que la seule vraie énormité physique de l'UC c'est uniquement Quess qui saute de son MS jusquau cockpit de Char sans combinaison, en se pinçant le nez... -_-
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 22 juin 2006 à 20:25:46
C'est tellement enorme qu'un(e) fan anglophone en a fait une fanfic, gracieusement nommee "The Mwu La Flaga's effect", dans lequel Rau le Creuset admet que Mwu est invincible car, tel Luke Skywalker, on peut le toucher, mais jamais au cockpit, et donc que meme avec un Providence vs Tricycle, Rau n'a aucune chance et que son idiot de frere/fils reviendra encore et toujours.

Sinon, j'ai remarque un truc a la con: que fait Nicol Amarfi dans le generique de fin de Destiny? Qu'on  mette Creuset sa passe encore a cause de Rey et Dullindal (et de toute facon, on voit Rau plus souvent qu'Yzak, Dearka et co), mais Nicol? Ils avaient l'intention de le faire revenir ou quoi?

Autre chose: les soldats de ZAFT sont tous de grosses daubes, SAUF quand le Minerva est dans le coin. Dans le Neo-Genesis, personne n'a l'air de constester la destruction d'Orb, et je doute un peu que Dullindal soit charismatique au point d'annihiler toute conscience chez ses officiers...
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 22 juin 2006 à 20:42:42
C'est tellement enorme qu'un(e) fan anglophone en a fait une fanfic, gracieusement nommee "The Mwu La Flaga's effect", dans lequel Rau le Creuset admet que Mwu est invincible car, tel Luke Skywalker, on peut le toucher, mais jamais au cockpit, et donc que meme avec un Providence vs Tricycle, Rau n'a aucune chance et que son idiot de frere/fils reviendra encore et toujours.
Y'a aussi le "Heero Yui" effect, où le type fait exploser son MS alors qu'il est à la porte du cockpit. Biensûr, il s'en sort indemne.

Citer
Sinon, j'ai remarque un truc a la con: que fait Nicol Amarfi dans le generique de fin de Destiny? Qu'on  mette Creuset sa passe encore a cause de Rey et Dullindal (et de toute facon, on voit Rau plus souvent qu'Yzak, Dearka et co), mais Nicol? Ils avaient l'intention de le faire revenir ou quoi?
Pire, y'a aussi Miguel Aiman et les trois camés ! Bref, ça doit être pour montrer tous les persos de l'Ere Cosmique, histoire de faire plaisir à leurs fans déjà acquis et qui regardent ce générique (fan-service).

Citer
Autre chose: les soldats de ZAFT sont tous de grosses daubes, SAUF quand le Minerva est dans le coin. Dans le Neo-Genesis, personne n'a l'air de constester la destruction d'Orb, et je doute un peu que Dullindal soit charismatique au point d'annihiler toute conscience chez ses officiers...
Ben (attention, je vais défendre Destiny), disons que Durandal est moins belliqueux que Zala, en apparence du moins. Le pôpa d'Atchoum dit clairement qu'il veut annihiler les Naturels, Dudu lutte pour le Destiny Plan, donc bon... Les soldats de ZAFT sont ici portés par un idéal de création, pas de destruction.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 24 juin 2006 à 21:14:42
Mais le resultat est le meme: Dudul parle clairement de raser un pays et, sachant que le Genesis originel pouvait plus ou moins irradier la moitie de la planete, on peut supposer que les pays a cote vont s'en prendre plein la gueule aussi. Qu'ils ne fassent rien je veux bien, mais j'aurais aime les voirs hesiter un peu, au moins montrer une once de doute. Merde, ils vont tuer des milliers (voir des milions) de personnes, et ca ne les fait meme pas ciller! C'est fou, tu regardes Yzak et Dearka, ils se posent des questions, mais a bord de Messiah, rien, juste des limaces lobotomisees.

A part ca, les personnages changent regulierement de tete. Je ne parle pas des flashback, bien entendu.
Exemple avec Dullindal dans l'episode final:
Ici, on voit clairement que Dudul a un visage assez pointu au niveau du menton. (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode50/destiny50%20(2).jpg)
 Pourtant, ici, il semble avec un visage plus large et, a mon avis, un peu plus jeune. (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode50/destiny50%20(274).jpg)
Ne me dites pas qu'il a la meme tete qu'au debut. (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode50/destiny50%20(314).jpg)

Autre exemple avec Rey, qui passe regulierement du modele "coince trop serieux" a "kawaii":
Rey n1 (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode15/destiny15%20(104).jpg)
Rey n2 (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode25/destiny25%20(28).jpg),Rey n3 (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode19/destiny19%20(128).jpg)

Ou encore avec Azran:
Kawaii face (http://www.animedl.net/files/pictures/destiny/episode13/destiny13%20(10).jpg), tete normale (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode11/destiny11%20(156).jpg)

La plupart du temps, c'est pas choquant, mais le passage tete normale/tete "kawaii" l'est beaucoup plus, et une grande partie des persos y ont droit (Lacus, surtout...)
Et vous avez remarque que Rey n'etait jamais decoiffe, meme lorsqu'il vient d'enlever son casque?

A part ca, je me posais des questions sur l'age de Rey. On le voit tout ptit avec Rau lorsque celui-ci a deja son uniforme blanc, et a mon humble avis, il l'a eu en meme temps que son Ordre de Nebula, et donc apres le debut de la premiere guerre, plus precisement en CE 70 (si on voit large et qu'on decide qu'il la eu avant, on remonte au plus tot a 69).Je veux bien que Rey grandisse vite, mais on le voit adolescent peu apres la mort de Rau... en 71! Or, Rau n'ayant sans doute pas moins de 20 ans en 70 (CF rencontre Rau/Mwu) et pas plus de 28 ans (Mwu est plus vieux que Rau), il vieillit entre 1.5 et 3 fois plus vite qu'un humain normal (moi je dirais 2 au max en se basant sur le chara design de Patrick Zala, Siegel Clyne et autres persos plus ages). Rey est sense avoir le meme ADN, donc il ne peut pas grandir aussi vite.Durant Destiny, on ne le voit pas non plus vieillir de facon ultra visible. Et Rau est bien plus vieux mais ne semble pas sur le point de mourir (sinon, il serait peu probable qu'il soit capable de piloter aussi bien), alors que Rey dit a Shinn qu'il lui reste peu de temps.
Soit il y a quelque chose d'illogique la dedans, soit c'est moi qui n'a rien compris.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 24 juin 2006 à 22:27:03
Citer
...Destiny

Citer
Soit il y a quelque chose d'illogique la dedans

 :26:

non, je crois que tu viens de mettre à jour une jolie incohérence temporelle, ça me semblait louche mais je ne m'étais jamais penché dessus...
quant au personnages, laisse leur avoir plusieurs têtes parce qu'en temps normal ils se partagent la même alors bon  :02:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 25 juin 2006 à 10:08:17
Euh, pour Asran, tu es sûre que le visage "kawai" n'est pas sorti d'un flash back de SEED ?
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Kira Yamato le 25 juin 2006 à 12:41:59
Non , en effet , c'est l'impression que j'ai eu après avoir vu ton post et revu l'image.

Mais c'est bien de Destiny , juste avant que DuDu l'intègre au FAITH .
Et oui il change tous de tête pour les rendre à chaque fois de plus en plus " kawaii " , et c'est pire dans les Special Edition , étant donné qu'ils ont refait (pratiquement ) tous les dessins , ils sont encore plus " kawaii " .
Pas étonnant après " d'entendre " sur divers blog : " Auel est trop mimi !! " et j'en passe ( surtout que je lis souvent sur des blogs : " J'aime pas Le Creuset , il est trop moche et il me fait peur . ) -_-

Destiny va attraper le syndrôme Wing avec le boys-band de l'espace ....
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 25 juin 2006 à 23:24:09
Je veux bien qu'ils changent d'expression, mais se retrouver subitement avec une machoire plus large et un autre menton, c'est un peu gros. Si tu regardes Dearka, entre Seed et Destiny, on peut voir qu'il a vieillit tout en reconnaissant le perso, ce qui prouve bien que c'est juste un manque de rigueur pour les defauts sur les autres personnages. Heureusement que Rau n'a pas herite du Kawaii face, c'est bien le seul a qui Destiny ai profite au niveau develloppement...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Kira Yamato le 01 juillet 2006 à 15:27:45
Saga , jolie présentation des protagonistes de Destiny ;) .
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 02 juillet 2006 à 06:48:29
Tu as oublie de noter l'incoherence temporelle de Rey.

Un autre truc que j'avais oublie: les plans repetitifs. Je sais que Destiny est un spot de pub geant, mais au bout de quinze fois, on a compris que l'Impulse pouvait s'assembler et se desassembler tout seul comme un grand.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 02 juillet 2006 à 10:17:20
Et encore, ils ont la bonté de "raccourcir" la scène. :26:




--Exemple de connerie:
On attaque Orb pour trouver un seul gars > il peut s'enfuir à tout moment > il faudrait être pret à intercepter tout type de navette suspecte...

Djibril se barre, navette devant tout le monde

Talia -_- :
Envoyez Impulse ! (même pas assemblé donc -_- ) > Je m'assemble, pièce par pièce, je déploie le bouclier, je prends la pose qui sert à rien > j'y vais > oh surprise il est trop loin le Djibril
(Sachant que, si la scène de megazord est raccourcie, ça dure en fait aussi longtemps que dans l'épisode 1)


La réponse était: on met Impluse déjà assemblé SUR le Minerva (et pas dedans (porcédure, system all green, etc..)), opérationnel dans la seconde.

La vraie réponse était: on met un vrai pilote, pas une idiote qui a trouvé sa combinaison rouge sous le bureau de Dudu  :18:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 04 juillet 2006 à 01:59:42
Pour l'incohérence de l'âge de Rey, il ne me semble pas l'avoir vu petit aux côtés d'un Creuset déjà commandant... :20: On le voit bien en as avec son uniforme rouge, et sans masque, mais après...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 04 juillet 2006 à 03:04:45
Quand Dudul joue aux echecs avec Rau, il y a un moment ou on voit Rey a cote de lui, et il est vraiment petit.
Images ici (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode29/destiny29%20(315).jpg), et la (http://www.gundams.net/files/pictures/destiny/episode29/destiny29%20(311).jpg).
Meme en decidant d'ignorer se passage, Rau ne pourrait pas avoir eu son uniforme rouge longtemps avant, puisque ZAFT est une armee tout de meme recente. On le voit egalement une fois avec Dullindal ou il est petit, et lorsqu'il est adolescent, il n'y a absolument aucune difference de chara design entre les deux Dudul.
Le probleme pour tout ca, c'est que le charac design ne permet pas de juger precisement de l'age des persos, donc on ne sait meme pas si Rey etait si jeune que ca ou si c'est juste pour lui donner l'air mignon qu'il a cette tete. Donc en fait, on ne saura sans doute jamais. Mais quoi qu'il en soit, il semble etre a un age ou on grandit beaucoup, et on ne voit quasiment aucun changement physionomique tout le long de la serie. Il est beaucoup plus jeune que Rau mais, a la fin, il a l'air d'un type qui va creuver dans les semaines qui suivent (faut bien donner un effet dramatique...). Il partage sa chambre avec Shinn, mais celui-ci a l'air de n'avoir jamais assiste a une de ses crises, ce qui est un peu enorme s'il lui reste "si peu de temps" vu celles que Rau a dans Seed.

Tu n'es pas oblige de le mettre si tu trouves que c'est trop vague (et avec cette merde de charac design, j'ai bien peur que ca ne puisse pas etre plus precis), mais a mon humble avis, Fukuda a pris un peu trop de libertes avec cette histoire.

Autre sujet: certaines personnes n'avaient pas fait remarque que Stellar et co etaient fringues n'importe comment pour des militaires?
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 04 juillet 2006 à 10:23:19
Tu n'es pas oblige de le mettre si tu trouves que c'est trop vague (et avec cette merde de charac design, j'ai bien peur que ca ne puisse pas etre plus precis), mais a mon humble avis, Fukuda a pris un peu trop de libertes avec cette histoire.
Si Creuset a été as dès son entrée dans ZAFT et que "mini-Rey" a 10 ans à cette époque, ça reste "logique". Mais ce chara-design me fait plus penser à un gosse de 6 ans. Comme quoi, c'est vraiment pas fiable le hair-design de Hira...

Citer
Autre sujet: certaines personnes n'avaient pas fait remarque que Stellar et co etaient fringues n'importe comment pour des militaires?
J'ajoute ça tout de suite !
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 05 juillet 2006 à 18:02:03
-Les persos bouche-trous qui sortent de nul part et qu'on ne voit que quand ca arrange Fukuda (les trois Dom...) ou tout simplement apparitions "providentielles" de MS (Akatsuki, Gaia recupere on ne sait comment), personnages sous-exploites (Auel et Sting, entre autres).

-Les persos hyper jeunes sans raison valable. Dans Seed, Kira et co sont sur l'Archangel par accident, et Azran et co ont leurs parents au conseil pour expliquer leur rang. Mais Shinn, Luna, Meyrin et leurs potes mecanos n'ont absolument aucune raison d'etre la ou ils sont. Soyons logique, entre un gamin traumatise et un adulte qui a deja un bon nombre de batailles a son actif, le choix se porte sur l'adulte...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 05 juillet 2006 à 19:45:20
Eléments ajoutés. ^^
Par contre, faudra faire le ménage après, car je sais plus où classer quoi O_o.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 05 juillet 2006 à 22:11:27
Avant de commencer à participer activement au topic, je tiens à souligner ceci:

Destiny - Destinée -----> Fatalité (cf: le dictionnaire des synonymes) ----> Tragique (cf: n'importe quel cours de français de n'importe quel lycéen) --->La série entière était donc, par définition, vouée à l'echec et à une mort atroce et inévitable (comme tout bon personnage tragique).  :20:

Au début je trouvais cet enchainement marrant, mais maintenant il me fait peur, en plus d'être logique :16:


Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 05 juillet 2006 à 22:54:01
Autre raisonnement :

Les deux MS principaux de la série sont l'Infinite Justice et le Strike Freedom. Or, ces deux noms, et tout spécialement le premier, désignent la réponse militaire du gouvernement étasunien au 11 septembre.
Cette opération devait initialement se nommer "Infinite Justice", mais est devenue "Enduring* Freedom". A supposer que le bourbier irakien en soit le prolongement (mais il s'agit de l'opération "Iraqi Freedom"), le choix de ces noms illustrerait bien l'elisement que montre Gundam SEED Destiny au-delà de ses premiers épisodes, comme si il était fatelement destiné (cf post précédent) à s'éterniser dans la nullité.

Ceci fait évidemment écho à la métaphore de la fin de l'épisode 14 (ou 13), où l'Archangel s'enfonce lentement dans l'océan, avec à son bors Dieu-Kira qui vient juste de symboliquement venir chercher sa soeur d'ancien personnage de SEED pour un "trip" destignare.

Mais biensûr, cette réflection est plus capillo-tractée comparée à la précédente de ScorpioMilo, qui est implacablement logique.

*Ceci suggère aussi la présence permanente du Freedom tout au long de Destiny, que ce soit sous sa forme originale, ou celle du Strike Freedom.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 14 juillet 2006 à 01:20:59
Petite repompe que j'ai remarqué en matant CCA hier soir...

Quess, une fille un peu instable et assez conne, est aux commandes d'un terrible Mobile Armor, gigantesque et très puissant. Celui qui l'aime, Hathaway, se rapproche d'elle à bord de son MS et tente de la convaincre de se calmer. De l'autre côté, un allié théorique de Hathaway (Chen), à bord d'un autre MS, attaque Quess. Hathaway proteste, mais finalement Chen fait mouche.
Dégoûté de voir sa chérie morte, il va tuer Chen, qui ne faisait que son devoir...

Ca vous rappelle pas un joli couple de cons ? :01:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 14 juillet 2006 à 11:53:19
Stellar...

Dans l'épisode final, maintenant que j'y pense: comment font les MS (objets solides) pour traverser les boucliers du Requiem alors que les missils (donc objets solides) ne passent pas?
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 14 juillet 2006 à 12:15:47
C'est de la magie. Dans la CE, depuis l'épisode 30 de SEED, tout carbure à la magie.

Sinon ben, excuse minable de l'Aka Doré Magique Qui Renvoie les Rayons, et du gros beam shield du Justice :18:

Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 14 juillet 2006 à 13:24:22
Citer
C'est de la magie. Dans la CE, depuis l'épisode 30 de SEED, tout carbure à la magie.

Tu as enfin trouvé une excuse valable alors  :09: (du même tonneau que le requiem, quel intérêt de s'attaquer à un Genesis blindé au phase shift alors qu'on peut pêter un petit mirroir pour le rendre inutilisable^^)
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 14 juillet 2006 à 13:43:08
Parce que c'est Lacus qui donne les ordres, et qu'elle est là pour butter Zala, pas pour sauver le monde (Bah oui, depuis que Zala a été élu à la place de son père, elle passait moins sur Tv-PLANT, alors forcément...)
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 14 juillet 2006 à 16:59:45
Zala était sur Yakin Due, pas sur genèse, et donc, l'éternel fait une belle connerie, na!  :26:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 14 juillet 2006 à 18:09:03
Autre explication:  Si le Génésis tire une fois, la Terre est foutue. ZAFT a une tonne de vaisseaux, Lacus en a 3, donc en fin de compte, ils se feront forcément buter s'ils se contentent de chercher la soluton à court terme. Le Génésis, il serait plus dur à remplacer qu'un miroir par cher.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 26 juillet 2006 à 19:45:52
Comme j’ai dis à Saga, j’ai mis le dossier dans un forum pro-destiny et ce qui en ressort pour le moment c’est que presque personne n’a apprécié la série dans sa globalité, préférant s’accrocher à un personnage ou une relation, ç’est peut-être ça qui leur permet d’apprécier et pas nous, je pense donc que pour être complet, il faudra faire une parenthèse sur ce que recherche le fan moyen en regardant la série.

A apprécié :

Les musiques
L’humour
D’avantage de couples
Anti-héros en personnage principal (bien vite détrôné, je sais^^)
réutilisation de la relation amoureuse Camille-Four correctement utilisée (j’ai vraiment du mal avec celle-là :D)
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 26 juillet 2006 à 20:51:20
A de l'humour ?  :14: J'ai oublié alors. Ah si, Atchoum qui parle en onomatopées, c'était rigolo (la 1ere fois...)^^
En tout cas c'est pas les 3 trouffions de base qui sont de grands vanneurs  :26:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 05 août 2006 à 12:46:03
Copié-collé d'un post de Takato qui me semble intéressant

Bon je vais moi aussi exprimer mon avis...

Ce que j'ai aimé:

Heine: Personnages très charismatique. Sympathique avec tout le monde. Gros défaut: Meurt au bout de 4 épisodes...

Vestige et Ignited: C'est simple, j'adore ces deux chansons!

La sortie de l'Akatsuki et du Strike Freedom: Surtout pour les musiques de fonds qui rendent ces scènes très réussies.

Le coup de poing d'Athrun: La scène phare de Destiny: Lorsque Athrun colle un coup de poing à Shinn.

Ce que je n'ai pas aimé:

Les Special Edition qui s'avèrent inutiles. C'est juste de l'assemblage des scènes des épisodes avec quelques petits changements insignifiants.

Shinn: Tout simplement détestable. J'ai bien aimé son arrivée dans l'épisode 1 mais après... Plus rien!

Mauvaise évolution des personnages: Kira devient dieu. Lacus une terroriste qui a toujours raison. Shinn n'évolue pas. Athrun refait les mêmes erreurs. Lunamaria sort avec celui qui a tué sa soeur et le garcon qu'elle "aimait". Heine n'évolue pas. Todaka, personnage qui était fort sympathique, meurt rapidement. Cagalli devient une chialeuse.

Le méchas surpuissant: Ca allait bien avec l'Impulse au début mais après (surtout avec le Strike-Freedom-De-La-Mort-Qui-Tue), ca devient du Goldorak... Vous allez pas me dire que détruire 10 voir 20 ennemis en même temps c'est pas du super méchas...

Repompe à gogo: Elles sont nombreuses! Je les ai découvertes au fur et à mesure que je découvre les autres séries Gundam (UC en particulier...)

Je ne déteste pas Destiny, elle a simplement de gros défaut mais j'ai passé de bons moments en la regardant ^^
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 06 août 2006 à 00:49:07
Le coup de poing d'Athrun: La scène phare de Destiny: Lorsque Athrun colle un coup de poing à Shinn.
Et le pire, c'est que c'est pas faux...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 06 août 2006 à 13:27:55
Takato............Takato Matsuda  :06:

De toute façon, c'est un cas à part, un des seuls qui puisse admettre volontier les horribles défauts, par pure objectivité (tout en ne detestant pas forcément (là, c'est subjectif et c'est son droit)). Bref, beaucoup de destignares devraient prendre exemple.

J'admet qu'ils ont pour la plupart un blocage psychologique: on leur mets la merde sous le nez (l'évidence), ils se persuadent que c'est du chocolat.

Takato est une exeption qui confirme la règle  :26:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 06 août 2006 à 14:01:44
Tu va tous te les mettre à dos (si ce n'est déjà fait). :26:

J'ai hâte de voir leur réaction à la lecture de la présentation de Turn-A, et à la vue de la toute puissance animée de Dieu... :09:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Maximus le 22 août 2006 à 18:22:46
Malgrés que ce soit des militaires, personnes n'appelent Luna, Rey et Shin par leurs grades, d'ailleurs, ceux-ci ne sont jamais revélés durant la série.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 22 août 2006 à 18:37:45
Ah oui, je n'avais jamais remarqué O_o mais je pense qu'Isaac and co non plus, hein? enfin, en vf.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 22 août 2006 à 18:53:36
A propos des grades, ça date déjà de MSG, et c'était déjà plus gratiné : "Capitaine Bright", "lieutenant Emma", etc...
De mémoire, y'a que dans 0083 où y'a une certaine rigueur là-dessus, où même Burning appelle son subordonné "Uraki shôi".

Donc par rapport à la saga Gundam, ça reste cohérent, et on pourrait suppoer que dans l'Universal Century, le protocole militaire s'est détendu au fil des années...

Toutefois, Heine qui dit à ses subordonnés "pas de grade" devant tout le monde, oui, c'est un peu du foutage de gueule (refus ostensible des règles de l'armée). D'ailleurs, Shin est encore pire dans ce domaine... (quand on conteste un ordre, on finit au trou -_-)
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 22 août 2006 à 21:22:21
Oui, c'était prénom et puis grade au lieu de nom puis grade mais bon, c'est toujours mieux que "ça va mon pote"  :26:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 27 août 2006 à 14:58:28
Euh, il n'y avait pas une histoire comme quoi chez ZAFT il n'y avait pas vraiment de grades ?
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 27 août 2006 à 16:18:58
C'est au commandent Creuset que tu va dire ça?^^

c'est dans faith que "les grades ne comptent pas"  :16:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 28 août 2006 à 18:14:33
Il me semble en effet que les grades sont très flous chez ZAFT: à part les Capitaines (qui dirigent un vaisseau) et les Commandants (qui dirigent un Escadron), il ne me semble pas que des distinctions aient étés faites (ah, si: "Patrick Zala commande", mais ça...). ZAFT étant une armée récente, ça explique peut être une hiérarchie assez peu définie. Il y a peut être des chefs aux équipes de mécano, par exemple, ou quelqu'un qui dirige l'infirmerie, mais ce n'est pas dis explicitement.
Ensuite, on a FAITH, mais là, les membres s'arrangent entre eux. A priori, un membre de Faith est plus gradé qu'un officier normal, mais là aussi, ça doit dépendre de la situation. En gros c'est le bordel.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 28 août 2006 à 18:39:18
Après ça, on s'étonne que des ados perturbés piquent des Strike pour rendre des Lacus, ou piquent des Impulse pour rendre des Stella -_-
C'est surement pour ça qu'on peut si facilement redevenir un Moule à Gauffre après avoir été un Neo, en changeant d'armée comme de chaussette.

Et si le vide cosmique de la Comique Era au niveau background était la réponse à tout, l'excuse ultime ? :04:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 28 août 2006 à 19:08:51
Perso, je trouve ça logique que du côté de ZAFT, ce soit pas très organisé: c'est une armée qui a moins de dix ans, et officiellement qui vient juste d'être créée. Et puis Patrick Zala attendait peut être de ses soldats assez de maturité intellectuelle pour ne pas avoir besoin d'une structure plus rigide...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 28 août 2006 à 20:12:52
Et comme il s'est planté le Patrick Zabi, euh, Gihren Zala, euh... :16:

Jamais vu d'armée, même récente, qui n'a pas de hiérarchie, ça doit vraiment être le bordel, surtout lorsqu'on voit leurs pilotes d'élite, pas étonnant qu'ils aient perdu la guerre.  :26:
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 28 août 2006 à 20:58:07
pas étonnant qu'ils aient perdu la guerre.  :26:
Les autres ont pas l'air terrible non plus  :11:

Secte du Haro:
Suffit de savoir dire "oui mais non" à Creuset pour recevoir un super grade de la mort, ainsi qu'une garantie tout risque sur ton Gundam (avec upgrade en bonus). Ils en sont à accueillir (et à gradé fort !) les génocideurs ennemis, et se refilent les prototypes ultimes (Akatsuki) comme des clé de bagnole (Cagalli [entrant dans un hotel, jetant les clés de l'Aka à Mu]: " Gare-la moi, et surtout n'la raille pas !")

Fédé Ration:
Ils n'ont tellement pas de bon pilote/gradé qu'ils sont obligés d'aller ressuciter des cadavres de Yakin Due  :18:

Link-Azrael-Siegfried Land:
Ben.....ce sont les meilleurs en fait :14:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 28 août 2006 à 21:03:44
Pour une fois, me suis peut-être emporté vis-à-vis de Destiny...

Me souvenais plus de l'histoire de "milice informelle" de ZAFT, excuse pour les grades donc.
N'empêche, si l'incohérence n'est pas là, elle est dans la discipline... Comme je disais, quand un soldat désobéit, il se prend au moins une rouste, quelques jours au trou, voire un passage à tabac (même s'il a rien fait).

Et depuis Kira qui fait de la livraison de Lacus engrossée à domicile, ça s'est pas arrangé...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 29 août 2006 à 00:28:57
Bon, le premier post a été édité.

Je pense que nous avons assez pour commencer à réfléchir à la rédaction de l'article, et à ses grands axes. Toutefois, il reste de nombreuses pistes qu'on a pas encore exploitées, qui sont de l'ordre du détail, le détail qui fait la différence.

Je vous demanderai donc de continuer à quérir les informations nécessaires. De mon côté, j'ai du forum destignare à lire...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 29 août 2006 à 01:28:07
Je vais me retapper toute la série 10 fois exprès pour trouver les détails.

Non je déconne, je ne suis pas fou.

*sort*

  :16:

Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 29 août 2006 à 17:46:05
Faudrait avoir le temps de re-regarder toutes les séries Gundam pour chercher les repompes, tant qu'on y est...

Maintenant que j'y pense, je n'ai qu'une seule chose qui me vient encore à l'esprit: lors de l'entrée d'Atchoum et de la réincarnation Destignarde d'un Ordonnateur shooté aux sorts d'excitation d'humanoïdes (arf, trop abusé de Morrowind...), ni l'un ni l'autre ne souffrent plus que ça de la chaleur. Si je me souviens bien, avec son phase shift, Kira grillait sur place, et apparement, Yzak et Dearka ne s'en sortait pas beaucoup mieux.
Je pense quand même qu'un Zaku merdique n'a pas de meilleur blindage qu'un Duel, un Buster ou un Strike, qui sont des unitées "uniques" et pas des modèles de masse à produir à moindre coût (et à détruire à moindre coups, aussi). Malgré l'avancée technologique terrifiance, en deux ans (allez, trois pour être gentils), je ne pense pas que ZAFT ai pu mettre au point un blindage aussi résistant et aussi peu coûteux. Ou alors ils ont juste pensés à rajouter la clim'.

C'est peut être une erreur de mémoire de ma part, étant donné que ça fait plus de six mois que j'ai regardé le passage en question.

Autre petit "détail": à Junius 7, ZAFT se retrouve à affronter l'Alliance Terrestre à cause des Missants Terroristes. Est-ce qu'ils ont au moins essayés de communiquer via le canal "international" pour leur expliquer la situation ou est-ce qu'ils ont passé leur temps à esquiver comme des cons? Là aussi, je me souviens plus très bien.
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Maximus le 29 août 2006 à 20:59:21
Malgré l'avancée technologique terrifiance, en deux ans (allez, trois pour être gentils)

Quelle avancée technologique ? Les seules "nouvelles" technologies de Destiny, c'est les Ailes de Lumière du Destiny et du Strike Freedom, et le blindage réfléchissant de l'Akatsuki, tous le reste existaient déjà dans Seed.



Autre petit "détail": à Junius 7, ZAFT se retrouve à affronter l'Alliance Terrestre à cause des Missants Terroristes. Est-ce qu'ils ont au moins essayés de communiquer via le canal "international" pour leur expliquer la situation ou est-ce qu'ils ont passé leur temps à esquiver comme des cons? Là aussi, je me souviens plus très bien.

Ils ont essayés, mais l'Alliance, poussée par Logos n'a rien voulu entendre.
Titre: Re : Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 29 août 2006 à 21:07:37
Quelle avancée technologique ? Les seules "nouvelles" technologies de Destiny, c'est les Ailes de Lumière du Destiny et du Strike Freedom, et le blindage réfléchissant de l'Akatsuki, tous le reste existaient déjà dans Seed.
L'avancée technologique majeure, c'est le beam shield et le véritable arsenal dont sont pourvus certains MS...

Destiny se déroule en CE73, avec toute la débauche de moyens qu'on connaît.
Le premier MS de l'histoire de l'Ere Cosmique n'est sorti des usines que 4 ans plus tôt, équipé d'une mitraillette à balles et d'une épée !
Déjà que c'était abusé dans SEED...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 29 août 2006 à 21:12:30
Quelle avancée technologique ? Les seules "nouvelles" technologies de Destiny, c'est les Ailes de Lumière du Destiny et du Strike Freedom, et le blindage réfléchissant de l'Akatsuki, tous le reste existaient déjà dans Seed.
C'était ironique ^^ Rien que ces deux évolutions, déjà, plus le Requiem et le Neo Genesis (Evangelion? Je sais, elle était basse), si on prend en compte les dégâts de la première guerre, ça paraît un peu bizarre. Les armées, après la première guerre mondiale, elles ressemblaient à quoi? Je veux bien qu'ils aient des ressources, mais les pilotes, ils les trouvent où?

La première guerre de la S-V Sanglante a saigné toutes les armées, et pourtant, elles sont toutes reconsistuées, avec des Beam Shield en masse (dans Seed, on avait "que" le Phase Shift), sans parler des Destroy surpuissants (même le Freedom ne peut pas détruire une ville aussi vite en aussi peu de temps), je crois pas avoir vu de Murasame (MS d'Orb) dans Seed, ZAFT sort trois nouveaus "Gundam" + l'Impulse + des ZAKU en pagaille et déclinés en plus de versions que les albums collectors de Mylène Farmer + des GOUF + des DOM + le Minerva. Mais non, pas d'avancés technologiques  :23:
Titre: Re : Re : Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Maximus le 29 août 2006 à 21:16:24
L'avancée technologique majeure, c'est le beam shield

Artémis est protégée par un bouclier laser géant, la technologie existait avant même le début de Seed, ils l'ont juste adaptés sur les MA et MS.

D'accord que la reconstruction des forces armées entre les deux guerres est abusée( sauf pour l'EAF qui se fait écrasé assez facilement, d'accorrd que le nombre d'équipements par machine est abusé, mais pas les équipements eux même, à part le blindage de l'Akatsuki.


Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 29 août 2006 à 21:21:10
Citer
Je veux bien qu'ils aient des ressources, mais les pilotes, ils les trouvent où?

Mais tu suis ou pas?! Ils leur rendent vie!  :26:

Citer
Artémis est protégée par un bouclier laser géant, la technologie existait avant même le début de Seed, ils l'ont juste adaptés sur les MA et MS.

Entre une technologie adaptée pour un astéroïde ou un petit MS, il y a une sécrée différence aussi.
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Maximus le 29 août 2006 à 21:29:19
Mais tu suis ou pas?! Ils leur rendent vie!

Pas besoin, c'est Kira qui bat tous le monde, et comme il ne tue personne, à la fin des combats, chaque camps se retrouvent avec très peu de pertes. :26:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 29 août 2006 à 21:44:39
Et dire qu'à la I° Guerre mondiale, on en était à "tuez les tous, même les femmes et les enfants, pour ne plus avoir à recommencer!"

Mais de toute façon, s'ils peuvent massacrer sans raison une ville de la taille de Berlin, c'est qu'ils n'ont pas peur de ne plus avoir de troupe derrière, pas peur des désertions (on rase nos propres villes, youpi!), et que de toute façon, les mouvements rebelles, il n'y en pas assez, ils ont encore des gars à gaspiller. Normal, les gens de Logos sont des necromanciens, alors quand ils n'auront plus personne de vivant, ils enverront des cadavres. Ganondorf le fait dans Zelda et Dagoth dans Morrowind, alors pourquoi pas dans Gundam? (à part que c'est Gundam, évidemment?)
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 29 août 2006 à 21:46:21
...Mu la Fraga...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 29 août 2006 à 22:47:32
Raaah tu viens de me faire penser à un truc:

Maryu: je retrouve mon mec (mort), qui vient accessoirement de conduire une génocide, mais bizarrement, ça ne la dérange pas plus que le comportement de Shinn pour Luna.
De même que Mwu ne se pause aucun cas de conscience.
Ni Kira.
Ni Athrun.
Ni personne en fait, et ce avant même qu'il ne retrouve la mémoire.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 29 août 2006 à 22:59:18
Comme il a même repomé la cicatrice de Char (ainsi que la voix d'une copie de Char), les gens l'ont pris pour un autre :23:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 30 août 2006 à 01:18:03
Faut dire aussi que ceux qui ont des cas de conscience, c'est parce qu'ils oeuvrent en général pour une justice politiquement correcte et se ranger sous la bannière terroriste de Clyne n'est fondamentalement pas une "bonne action".

Le tout pour les rejoindre, c'est de sacraliser Lacus et ses idées et ne se poser AUCUNE question donc scenaristiquement, c'est correcte mais moralement... :25:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 02 septembre 2006 à 16:10:13
"Areté de tt fason cé de la fiction alor bon le reaslisme put1 on s'en fou"   (  :26: )

Fauda carrément rajouter un passage sur la SF elle-même et la notion de réalisme, l'exemple de Stargate est génial.
Une série de SF n'est "réaliste" que si elle respecte ses propres 4-5 épisodes d'amorce.

-Prenons donc Stargate. Dès le début, on nous annonce qu'on peut communiquer et se rendre sur d'autres planètes grâce à un engin alien. On nous dit aussi qu'il y a des portes sur des dizaines de milliers de planete.

Leur nombre est inconnu + l'univers c'est grand = argument ultime pour que les réalisateurs fassent le moindre truc qui leur passe par la tête, sous prétexte de technologie extraterrestre avancée. On sait d'emblée que l'on va avoir le classique des épisodes:
-du voyage dans le passé
-dans le futur
-la boucle temporelle (le jour sans fin)
-l'échange des corps
etc....
(Bref, la même chose que Charmed au fond, qui utilise la magie plutôt que la machine inconnue mais au final, c'est la même chose)

Peut-on dire que Stargate est réaliste ? Ben oui ! Puisque tous les evenements ne sont qu'un déroulement logique de sa base SF certes très ouverte. (après, si t'es pas content du fondement-même, tu regardes pas ^^)

-Prenons maintenant Gundam SEED Destiny. Que  nous apporte sa base SF (le début de SEED en fait), celle qui fait ce qu'elle veut pendant quelques épisodes ?

Ben on sait que:
-c'est la guerre
-que la guerre c'est pas facile
-qu'il y a des colonies
-des MS-outils
-des MS uniques, plus baleze mais pas trop (merci Blu Duel)
-la technologie est suffisament avancée pour entretenir une vie spatiale, ainsi qu'un qu'un confilt spatial. Pour le reste, rien de notable, la miniaturisation (des réacteurs donc) et le N-Jammer constituent les principales avancées.
-que il y a un gros cailloux avec un beam shield qui necessite tout plein de générateurs.
-que natural et coordinator sont.......humains (donc mort après -vide spatial -Lohengrin -explosion d'un LaGowe ou d'un Aegis (alors que dans Stargate, ya les sarcophages et l'Acsension ))

Voilà des bases que l'ont admet sans mal (sinon, on quitte le genre mecha et SF). Sauf que par la suite........
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 02 septembre 2006 à 16:10:29
.......
Citer
-que la guerre c'est pas facile
Tellement pas facile que je peux à loisir choisir de viser la tête ou le bras de 20 Zaku/Gouf différents  :26:
Citer
-des MS uniques, plus baleze mais pas trop (merci Blu Duel)
"Comment ? 23 Zaku et Gouf battus en moins de deux minutes ?! (ep 39)
Citer
des MS-outils
-Arrivée sacralisée du Strike Freedom
Citer
qu'il y a des colonies
Dans Destiny ? Bof bof... :22: A part un discours de dictateur de temps en temps, un coup de Requiem pour rappeller en hate que ya des civils, et le shopping de Pink-Minmay.....
Citer
-la technologie est suffisament avancée pour entretenir une vie spatiale, ainsi qu'un qu'un confilt spatial. Pour le reste, rien de notable, la miniaturisation (des réacteurs donc) et le N-Jammer constituent les principales avancées.
Akatsuki !  :10:
Citer
-que il y a un gros cailloux avec un beam shield qui necessite tout plein de générateurs.
Et 2-3 ans plus tard, c'est presque en série sur les MS !
Si on suit cette logique, depuis le temps qu'on a inventé la bombe atomique, on devrait tous en avoir une sur notre porte-clés ?
Citer
-que natural et coordinator sont.......humains (donc mort après -vide spatial -Lohengrin -explosion d'un LaGowe ou d'un Aegis (alors que dans Stargate, ya les sarcophages et l'Acsension ))
Huhu (trop à dire là-dessus)

Voilà donc une série qui ne se respecte pas, tout simplement.

-----------------------
Bref, tout ça, c'est des redites, mais faudra bien rappeller aux plus teigneux qu'en plus de n'être ni du SEED, ni du Gundam, ni du real robot, Destiny n'est même pas de la SF digne de ce nom. Eh oui, Stargate est bien plus réaliste que Fukumerdasse :20: :20: :20:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 02 septembre 2006 à 16:19:34
Excellent ! :09: :10:

PS : le shopping de Lacus, c'est à Copernicus (copie de Von Braun ? Naaan...), une ville lunaire. :12:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 02 septembre 2006 à 16:23:43
Quelle superbe démonstration !  :15:

Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 02 septembre 2006 à 16:40:29
Magnifique, je la ressortirais celle-là  :15:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 02 septembre 2006 à 17:10:37
Huhu.
Bon ben, maintenant qu'on l'a viré de la SF, reste encore à la virer de l'animation, puis des productions marketing, etc, ...., jusqu'à bouter Destiny hors du monde :04:


edit: ah merde, si on réussis à en faire un ovni absolu, ce serait une marque d'originalité  :22:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Achot le 04 septembre 2006 à 13:49:34
Salut tout le monde je voudrais signaler une incohérence logique...

Bien que je n'ai regardé que 34 épisodes de destiny une chose me turlupine...

Voila dans Seed Mu la fraga se sacrifie j'ai fait attention aux détails et on voit dans seed son MS qui crame sa tête qui explose (pas son cokpit) et tout son ms qui explose. Et après on voit son casque flotter dans l'espace donc il y'aurais aucune chance qu'il soit vivant vu que sans le casque => pas d'oxygène=> mort du cerveau après 1 minute.

Soit passons une autre chose également
1) pourquoi ne le cherche t'on pas? pour en être sur et qu'il ait des funérailles de héros?
2) Je suis a l'épisode 34 de destiny et on apprend qu'il a survécu et qu'il ait devenu amnésique mais voila :

- on a Mwu dans Seed qui est une personne intélligent, courageux, juste bref le bon petit mari a la capitaine.
- puis on a Mwu amnésique qui est un sale batard vu que il promet a Shin de renvoyer stellar dans le monde "normal" et qu'il le fait pas. On a également le mwu vulgaire qui demande a mariue qu'elle a direct flaché sur elle ou un truk du genre.

Alors voici ma questions : si on devenait amnésique est ce que notre personalité changerait?
Je veux bien avouer que si mwu oublie toute les aventures de l'archangel il y'aura des conséquences mais de passer du sage et courageux mwu a un sale batard menteur je trouve cela un peu exagérer.
Voila je sais pas ce que vous en pensé.
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 04 septembre 2006 à 14:05:01
1) pourquoi ne le cherche t'on pas? pour en être sur et qu'il ait des funérailles de héros?
Parce-qu'il étaient certains qu'il avait été désintégré ?

Citer
Alors voici ma questions : si on devenait amnésique est ce que notre personalité changerait?
Les souvenirs définissent en partie notre personnalité, comme l'environnement. Donc ce n'est pas l'amnésie en soi qui n'est pas cohérente.
Ce qui l'est c'est lorsqu'il recouvre la mémoire, il ne fait aucun cas du génocide qu'il a dirigé sur Berlin, de sa manipulation de Stella, etc...


PS : le plan de SEED où on voit son casque flotter dans l'espace a été enlevé des Special Edition (films résumés de SEED).
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Achot le 04 septembre 2006 à 15:45:41
Oki merci pour ses quelques informations mais je ne pense pas que une amnésie peut changer notre personalité...
Le diable ne se transformera jamais en un ange et vice versa c'est vraie que l'éducation , les erreurs , l'environement est primordial mais moi je pense plutot que notre destin est inscrit dans notre code génétique
Un tueur quelqu'en soit ses fréquenttions , ses expériences etc deviendra un tueur même si ces points jouent un role primordial.
Nul n'échappe a sa destiné.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 04 septembre 2006 à 16:16:09
Ouhlà, tu t'attaques à un domaine bien trop controversé et vaste là...
Déjà, le code génétique n'influe pas ou peu sur la personnalité d'un être humain. Le code génétique contribue à construire le corps, l'emballage. Il n'y a pas de gène du tueur par exemple.

Quand à la destinée, nul n'y échappe en effet, suffit de voir Destiny... :16:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Achot le 04 septembre 2006 à 16:40:10
no comment x) :16:
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 04 septembre 2006 à 16:57:07
Ouhlà, tu t'attaques à un domaine bien trop controversé et vaste là...
Déjà, le code génétique n'influe pas ou peu sur la personnalité d'un être humain. Le code génétique contribue à construire le corps, l'emballage. Il n'y a pas de gène du tueur par exemple.
Le plan "Destiny" n'était-il pas basé sur les gênes ?
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 04 septembre 2006 à 17:42:15
Houlà, êtes-vous en voie de montrer que Durandal se plantait ?  :26:

(Je sens qu'on va vraiment creuser la tombe de Destiny dans du ciment frais  :23: )
Titre: Re : Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 04 septembre 2006 à 17:57:11
Donc ce n'est pas l'amnésie en soi qui n'est pas cohérente.
Ce qui l'est c'est lorsqu'il recouvre la mémoire, il ne fait aucun cas du génocide qu'il a dirigé sur Berlin, de sa manipulation de Stella, etc...


Ca prouve qu'ils ont de la moralité les Lacsus Boys, pas mieux que Blue Cosmos en fin de compte.
Titre: Re : Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 04 septembre 2006 à 18:01:29
Le plan "Destiny" n'était-il pas basé sur les gênes ?
Oui, et alors ? Durandal voulait mobiliser les capacités latentes. L'ADN n'a pas d'incidence sur le caractère et le comportement (pas directe du moins), mais puisqu'il est le plan de construction et de fonctionnement du corps, on y trouve forcément trace des gènes qui prédisposent à certains efforts physiques (cf. le Journal de la santé de ce midi), de meilleures capacités cérébrales, etc.

Il y a une différence entre posséder une capacité et la manière dont on l'utilise. L'ADN "donne" la capacité, l'environnement le vécu et l'éducation conditionnent son utilisation à travers le façonnage du comportement.

Je rappelle que si le comportement dépendait directement des gènes, on pourrait traquer avant même leur naissance les criminels en puissance, rejoignant du même coup l'idée nazie selon laquelle "certaines crimes sont typiques de certaines races"...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 04 septembre 2006 à 18:12:52
Si l'ADN decidait tout, il dirait par exmeple "tu seras pilote de MS", alors que pour la plupart des perso de la CE, les MS n'existaient pas au moment de leur naissance... :20:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Achot le 04 septembre 2006 à 18:19:37
Je sais qu'on s'éloigne du sujet mais saviez vous que les chercheurs ont trouvé que les personnes pédophiles avait un problème cérébrales? que certains n'arrivais pas a controler leur pulsion du a un problème au niveau du cerveau.
Le sujet peut -être opéré mais sans conviction de la reussite et si il veut après on lui fait faire des test pour savoir si il arrive a controler ses pulsions...

Bref pour dire que la génétique pour moi objectivement sa fait 70 pourcent de ce que nous sommes et que le reste c'est l'environement , éducation etc.

A ne pas confondre avec : entrainer des tueurs-nés des leurs plus petites âge
ex : les extanced.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 04 septembre 2006 à 18:25:38
La pédophilie est une maladie qui peut être guérie dans 90% des cas, c'est un simple dysfonctionnement des pulsions au niveau du cerveau, comme tu dis, mais je doute que ça aie rapport avec notre ADN même :/
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 04 septembre 2006 à 18:51:24
Aussi intéressant que soit cette histoire de gênes à la Dudul, je crois que c'est pas le sujet. Achot, si tu tiens vraiment à en parler, fait un topic.

Dudul était un généticien et, d'après certains fan, ses "visions" de Rau seraient dues à de la schyzophrénie. Alors sérieusement: pourquoi s'embêter avec le plan d'un manipulateur qui a peut être un psychopathe dans la tête? Qui envoit un gosse de dix ans faire le sal boulot sur le champ de bataille? Qui est de toute façon à moitié aussi cinglé que Creuset?

D'ailleurs, en passant: les extented, dans Seed, c'étaient pas des condamnés à mort qui avaient choisis cette alternative? Il me semble que j'avais lu ça quelque part...
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 04 septembre 2006 à 19:05:56
Si mais l'histoire de Four était tellement plus touchante...
Titre: Re : Re : Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 04 septembre 2006 à 21:05:37
Oui, et alors ? Durandal voulait mobiliser les capacités latentes. L'ADN n'a pas d'incidence sur le caractère et le comportement (pas directe du moins), mais puisqu'il est le plan de construction et de fonctionnement du corps, on y trouve forcément trace des gènes qui prédisposent à certains efforts physiques (cf. le Journal de la santé de ce midi), de meilleures capacités cérébrales, etc.

Il y a une différence entre posséder une capacité et la manière dont on l'utilise. L'ADN "donne" la capacité, l'environnement le vécu et l'éducation conditionnent son utilisation à travers le façonnage du comportement.

Je rappelle que si le comportement dépendait directement des gènes, on pourrait traquer avant même leur naissance les criminels en puissance, rejoignant du même coup l'idée nazie selon laquelle "certaines crimes sont typiques de certaines races"...
Donc j'ai absolument rien piger au plan de Dudul. Comment enrayer la guerre en utilisant les gênes ?  :14:
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 04 septembre 2006 à 21:20:53
Donc j'ai absolument rien piger au plan de Dudul. Comment enrayer la guerre en utilisant les gênes ?  :14:
La base, c'est de placer les bonnes personnes aux bons postes de la société en fonction de leur talents innés. De là, il ne peut, en thérorie, pas y avoir de jalousie parce-qu'un tel ne mérite pas sa place (ou n'est pas compétent pour celle-ci). La jalousie normale subsiste, bien entendu, mais ça fait déjà une source de conflits en moins, et une société qui est censée fonctionner au mieux.

C'est mieux que de chanter en attendant le prochain génocide.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Miriallia le 07 septembre 2006 à 21:02:27
Neo n'a pas le choix concernant Stellar. Les ordres viennent d'en haut, lui ne fait qu'obéir, même si ça lui déplait. Le sens même de la vie de stellar est maintenant de se battre.

D'autre part, une personne profondément amnésique peut oublier tout de sa personnalité. Cela reste flou, mais Neo a reçu une nouvelle identité de gré ou de force.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 10 septembre 2006 à 15:40:12
Je crois qu'on ne l'a pas encore signalé et c'est pourtant ce qui me trouble le plus dans cette série putride

Le fait de faire passer des idées mauvaises/utopistes/génocidères de manière à ce qu'elles soit les idées bonnes par défaut, un formatage du cerveau en sommes. Je parles bien sur de Lacus et ses potes qui préfèrent toutes les guerres, toutes les inégalités et toutes les catastrophes du monde pour que l'idée qu'ils trouvent mauvaise se réalise et ce, sans demander l'avis des intéressés: le peuple.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Zebdal le 10 septembre 2006 à 16:47:56
la guerre c'est d'abord passer par la connerie
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 10 septembre 2006 à 18:27:33
Non, la connerie c'est avant la guerre.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Zebdal le 11 septembre 2006 à 18:23:24
c'est bien ce que je voulais dire.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Vlad le 11 septembre 2006 à 19:06:30
oui et non car la connerie a peu de rapport avec la guerre, c'est juste elle qui plante le terrain, après... :23:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 11 septembre 2006 à 19:48:26
La connerie passe par Fukuda.  :16:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 15 janvier 2007 à 19:40:37
Déterrage de topic, et je me permets de citer le très éminent "Gundam Encyclopedia", alias MSZ-006C1 :

Citer
ntroduction : Et vas-y que je te (photo)copie !
Gundam Seed (GS) et Gundam Seed Destiny (GSD) pompent toutes les deux des éléments scénaristiques aux précédents volets. Oui, même Seed ! Et c'est gros comme une maison.

Là où GSD se distingue de GS, c'est qu'elle va jusqu'à repomper des noms de méchas, des (stéréo)types de personnages, et même pomper GS elle-même ! A tel point que cela en devient GROTESQUE. Vol de MS au début de la série, course poursuite entre les méchants et les gentils, ils descendent sur Terre pour rejoindre leur QG (je vous passe les détails), le (faux)héros rencontre la (fausse)héroïne qui est dans le camp ennemi, ils tombent amoureux, elle meurt, ils repartent dans l'espace pour le combat final. Il y avait un peu plus d'originalité dans GS, mais GSD copie un schéma scénaristique qui nous est déjà familier (celui de Gundam, copié également par Z-Gundam, etc.).

Mais bon, je m'attarderais pas sur l'inconsistence du scénario (quelqu'un d'autre veut bien se dévouer ? Tetho ? Dark Saga ? Autre) ou sur l'avalanche de fan service destinée à repêcher ledit néant scénaristique, pour concentrer plutôt mes efforts sur ce qui m'horripile le plus dans cette série : les personnages !

1/ Un faux-héros sans charisme et profondément con :
Shinn Asuka. Ce personnage est un petit con : il est teigneux, irritant, grossier, prétentieux. Il passe son temps à rouler des mécaniques "j'ai toujours raison, c'est moi le plus fort", il passe son temps à brailler comme un sale petit roquet (qui mérite une volée de coups de pieds dans la face pour le faire taire !) contre la Terre entière et se montre d'une grossièreté choquante pour ne pas dire exaspérante : à chaque fois qu'il ouvre le bec, vous êtes pris d'une irrésistible et très compréhensible envie de meurtre.
Ah, j'oubliais : monsieur est fétichiste et incestueux, à en croire l'attachement malsain qu'il éprouve envers le téléphone portable de sa défunte soeur. Le plus pathétique, c'est sa relation avec sa copine schizo (voir paragraphe suivant).
Soit, mais ce n'est pas le premier héros de Gundam à être aussi horripilant, me direz-vous ? Amuro, Usso, Camille, etc. sont de bonnes têtes à claques. Mais là où les autres possédaient un ou plusieurs traits horripilants, Shinn les possède TOUS !!!

Mais la principale différence est la suivante : ses prédécesseurs évoluaient au cours de la série. Les drames qu'ils vivaient au cours de la série changeaient leur perception du monde et à la fin, ces personnages étaient bien plus mûrs qu'au début.
Ce n'est pas le cas de Shinn Asuka qui reste con du début jusqu'à la fin de la série ! Et vraiment jusqu'à la fin, puisqu'il ne réalise ses erreurs qu'à la fin du dernier épisode ! Attention, je n'ai pas dit qu'il changeait dans le dernier épisode : j'ai dit qu'il réalisait qu'il était dans l'erreur.
Bref, contrairement à ces illustres prédécesseurs, Shinn Asuka est un personnage qui n'évolue pas, il reste ancré dans le passé. Traumatisé par la mort de sa soeur (même pas de ses parents : juste sa soeur !), il ne va pas de l'avant, il stagne, se vautre et se complait dans son malheur et dans sa connerie.

Ce n'est donc pas un personnage qui puisse être présenté comme un exemple et auquel le public puisse être susceptible de s'identifier : il n'a eb effet aucune des caractéristiques attribuables à ce que l'imagerie populaire appelle communément un héros. Shinn Asuka donc N'EST PAS le héros de GSD ! Ce n'est même pas un anti-héros (un héros, mais "dark", du côté obscur), c'est un FAUX héros.
Shinn Asuka avait pourtant le potentiel pour devenir le héros de la série, il a d'ailleurs été présenté comme tel dès le début en pilotant le robot vedette de la série. Seulement voilà, les concepteurs de la série ne l'ont pas assez bien exploité, sans doute parce qu'il n'avait pas assez de charisme ou pas assez de potentiel ? Peut-être cela a-t-il été fait sciemment, puisqu'il a été bel et bien mis sur la touche au profit des personnages de GS (Kira & Co.) !

2/ Une fausse-héroïne qui fait froid dans le dos, une relation pas crédible du tout, ni même émouvante.
Stella Loussier est une schyzophrénique. Dans son état "normal" elle est totalement apathique (légume) qui s'exprime uniquement que par monosyllabes (ou presque, pas loin s'en faut) !
En situation de combat, elle devient complètement hystérique et incontrôlable, perdant tout sens des réalités et de tout ce qui l'entoure. Charisme zéro, personnalité néant, psychologie néant, encéphalogramme néant. Elle ne provoque aucune sympathie, à peine un peu de pitié, surtout du dégoût et de l'indifférence. Pour ceux qui connaissent Zêta Gundam, Stella Loussier n'est qu'un très mauvais (et très très lointain) ersatz de Four Murasame.
Et c'est d'un phénomène pareil que Shinn tombe amoureux ? Non, en fait ce n'est même pas vrai : il n'en est pas réellement amoureux et le plus drôle, c'est qu'il l'ignore lui-même ! En fait, il la prend en pitié parce qu'elle lui rappelle sa soeur, parce qu'il croît que c'est une pauvre fille que la guerre a traumatisé (alors qu'en fait, c'est l'effet des drogues).
En vérité, l'affection que Shinn repose donc sur une erreur d'interprétation très grossière, sur de fausses idées, et le tout à sens unique, de Shinn vers Stella et presque jamais en sens inverse (sauf pour le coup du morceau de coquillage, on se demande bien pourquoi tellement c'est irréaliste).
Stella n'éprouve en effet que des sensations très basiques que j'hésite à qualifier d'émotions, tellement son éventail d'expressions est limité. On peut être même surpris par le fait qu'elle puisse se souvenir de Shinn, alors que l'Alliance procède régulièrement à une lobotomisation complète et qu'en "mode de combat", elle n'a même pas conscience de son existence !

Sur quoi repose leur relation, cet amour ? Ont-ils passé des moments forts ensemble ? Vécu quelque chose de formidable ? Que nenni ! Il l'a sauvé de la noyade, OK, mais elle n'en a pas jamais eu conscience ni même souvenance, car elle était dans un état de panique total d'où ne perçait aucune lueur de conscience, ni même d'intelligence. Il l'a ensuite veillé à son chevet sur le Minerva, l'a aidé à fuir, mais là encore, elle était tellement shootée qu'elle ne devait pas en avoir conscience.
Dans tous les cas, Shinn était le seul à "agir" physiquement, alors que Stella était toujours dans un état où elle NE POUVAIT PAS avoir conscience de ce qui se passait autour d'elle. Bref, son "Shinn, je t'aime" au moment de mourrir n'est pas crédible du tout : il prête à rire !

Le plus nâvrant, c'est la réaction de Shinn à cet instant : Stella a dévasté Berlin, tué des milliers d'innocents. Accessoirement, Kira a abrégé ses souffrances en la tuant, mais il a également sauvé Shinn d'une mort certaine puisqu'elle s'apprêtait à le vaporiser.
Mais au lieu de remercier Kira de lui avoir sauvé la vie, d'être horrifié comme tout le monde par les milliers de victimes civiles, des dizaines de milliers de blessés et par la tragédie qui vient de se dérouler sous ses yeux, non ! Môsieur pleurniche comme un chiot sur la corps de sa "bien aimée" et ourdit une sombre vengeance contre celui qui l'a sauvé. Il pleurniche sur le cadavre d'une meurtrière de masse, schyzophrénique de surcroît. Je ne sais pas pour vous, mais moi, cet instant ne m'a pas ému : il m'a horrifié ! Comment peut-on se fourvoyer de la sorte ? Shinn a vraiment de la fiente de mammouth dans le crâne !

3/ Des personnages sans charisme, creux voire complètement idiots
_Arthur Train/Trine : le commandant en second du Minerva. Ce type est un crétin fini. ZAFT a dû tomber bien bas pour placer un idiot pareil à un poste aussi important. Il fait des remarques de gamin, pose des questions débile, a des réactions de demeuré et il se fait même régulièrement casser par son capitaine. Oui, oui ! Vous n'avez pas remarqué (pour ceux qui ont vu toute la série) ? A plusieurs reprises, Talia Gladys lui ordonne carrément de la fermer, ou lui rétorque "ça vous arrive de réfléchir ?" ou autres remarques fondées du même genre. Arthur est à ne pas s'y tromper l'élément clownesque de la série, il a été volontairement créé ainsi. Mais à ce niveau-là, qu'ils le relèguent au hangar (comme l'autre clown, Vino Dupré) ou dans les cuisines ! Au poste d'officier en second d'un bâtiment de guerre, il fait carrément "cheveux dans la soupe" : GSD n'est pas censée être une série comique style Captain Taylor, que diable !

_Dans le genre personnage creux, dont l'existence tient de l'anecdote (sic !), nous avons Heine Westenfluss (à vos souhaits) qui n'existe que dans le but de satisfaire un caprice du chanteur du groupe TM Revolution, qui prend soudain une importance primordiale (le perso, pas le chanteur) dans la série le temps de son apparition, avant de retomber dans un anonymat total et l'oubli le plus complet. Regardez la réaction d'Asran au moment de sa mort : on dirait que c'est pour lui l'événement le plus dramatique de sa vie. Vingt épisodes plus tard, plus personne ne se souvient de Heine.

_Lunamaria Hawke qui est l'archétype de la "groupie" : elle reste accrochée aux basques d'Asran pendant les 2/3 de la série. On pourrait m'accuser de devenir graveleux si je disais qu'elle et sa soeur ont le "feu au cul", même si c'est très proche de la vérité. Notons qu'après la défection d'Asran, elle ne trouve rien de plus intelligent à faire que s'accrocher (par dépit ?) aux basques du type qui a tué sa propre soeur !

En fait, à partir du moment où l'Archangel revient sur le devant de la scène, l'équipage du Minerva tout entier passe au second plan. En effet, il ne peut y avoir deux équipages-vedettes. De plus, on ne peut pas avoir l'opposion "Archangel = gentils" et "Minerva = gentils" et les voir se taper mutuellement dessus : deux équipages "de gentils" auraient autre chose de plus utile à faire (cogner sur les vrais "méchants") que de s'entretuer, sans parler de la confusion extrême que cela pourrait semer dans l'esprit des jeunes téléspectateurs. C'est pourquoi, il est nécessaire qu'il y ait un équipage qui ait la prééminence, la préférence du public, sur l'autre.
C'est donc l'équipage du Minerva qui se retrouve sur la voie de garage. Ils ne deviennent pas "méchants" à proprement parler, ce sont juste des gentils qui sont manipulés par les "vrais méchants", ce ne sont que des "brebis égarées" (chose qu'ils reprochent justement à l'équipage de l'Archangel), "ce n'est pas leur faute, mais l'équipage de l'Archangel est quand même plus sympathique".

4/ Sacraliser certains personnages, en abêtir d'autres
_Tout d'abord, nous avons Dieu ! Pardon, je voulais dire Kira Yamato. Légumisé (autiste ?) au début de la série, il reprend son rôle de Dieu-tout-Puissant-Aux-Commandes-De-Son-MS-De-La-Mort-Qui-Tue-Sa-Race-Qu'Il-Est-Imbattable-T'As-Jamais-Vu-Ça-J'Le-Jure-Sur-La-Tête-De-Ma-Mère.
Ça paraissait moins choquant dans GS parce que c'était progressif. Là, c'est soudain et c'est inconstestable. OK, il était clairement établi que dans GS, Kira était le Coordinateur Ultime, mais là c'est vraiment abusé. Le fait de l'avoir placé sur un piédestal olympien semble avoir consterné beaucoup de monde.

Mais passons aux "anciens" personnages qui m'horripilent le plus : Cagalli Yula Athha et Asran Zala.

_Asran est un VRAI SPECTATEUR pendant les 4/5 de la série. Il n'agit pas, il subit : il est totalement impuissant voire même qualifiable de végétatif, tellement il est passif. Il se laisse embobiner par Durandal, se laisse convaincre d'attaquer ses propres concitoyens (d'Orb), d'attaquer ses propres amis, ne prend aucune décision (sauf à l'épisode 36, ouf ! Enfin !), se laisse mener par le bout du nez, ne proteste que que très faiblement et sans aucun argument qui tienne la route. Il est pathétique tout au long des 2/3 de la série, et plus particulièrement dans les épisodes 34 et 35 pendant le combat Shinn/Kira où son impuissance est particulièrement éclatante, puis dans l'altercation avec Shinn qui s'ensuit où sa colère s'exprime de façon pathétique et pas crédible pour un sou.
On peut également se demander comment il parvient à justifier l'existence et les actes de Meer Campbell (et par extension, de Durandal), ce qu'il ne fait d'ailleurs pas quand Kira le lui demande ! Mais à quoi pense-t-il ? Lui reste-t-il d'ailleurs le moindre neurone pour penser ?

_Cagalli Yula Athha ! Je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Vous vous souvenez du garçon manqué de la précédente série qui n'hésitait pas à plonger au coeurs des combats ? Hé bien oubliez-la. Remplacez-la par une blonde (zut, elle est déjà blonde), une véritable CRUCHE 100% nunuche. Son inaction est encore plus marquée que chez Asran : elle non plus n'agit pas, elle subit les événements, se laisse porter par eux, et ne proteste que très faiblement. Les mots qui reviennent systématiquement dans sa bouche son "Mais, euh..." avec son air d'un chien (battu) dans un jeu de quilles !
Surtout, elle passe son temps à pleurnicher de façon fort irritante (ce qui sied peu à un chef d'état, même sil elle n'a que 18 ans). A croire que les créateurs de GSD lui ont retiré ses coui... euh, ses tripes, ainsi que dix ans d'âge mental.
Heureusement (????), ces deux derniers personnages reprennent un peu du poil de la bête vers la fin de la série, mais c'est hélas trop tard pour insuffler quelqu'intérêt que ce soit à la série qui a déjà perdu toute crédibilité à ce stade, et ce depuis très longtemps...

Conclusion :
La liste des critiques est encore longue et il y a beaucoup d'autres choses à dire sur cette série, le scénario (QUEL scénario ?), etc. Mais je vais arrêter là mon réquisitoire car ça me donne mal au crâne (véridique !). Sur ce, je vais prendre un Eferalgan et faire une sieste, ou bien aller noyer mon désespoir dans l'alcool et les femmes...

La rédaction se penche de nouveau sur cet article laissé en stand-by... Merci de vos contributions à venir (en particulier les enquêtes réalisés sur d'autres fora).


Voici pour l'instant une idée du plan définitif (auquel nous ajouterons les éléments proposés) :

Introduction : concepts de Gundam et du "real-robot" (en écho à l'article d'intro à Gundam).
Engagement à l'objectivité de la démarche, établie sur des faits de la série.

Realisation
- réutilisation de plans ;
- du clin d'oeil à la copie conforme.
Charte graphique
- plans ratés, irrégularité de la qualité ;
Musique
Les personnages
- Shinn, Rey, Lunamaria, Asran, Heine, Durandal, Talia (Arthur), Mia ;
- Kira, Lacus, Cagalli, Neo/Mu, Stella.
Les Mecha
- les repompes ;
- l'apothéose.
Scénario - Incohérences
- détail ultérieur.
Fan-service
- explication des incohérences et revirements scénaristiques.
De la considération de l'intelligence du spectateur.
- non-professionnalisme de la scénariste ;
- caractère flagrant de toutes sortes de repompes :
- un non-respect de la série envers son background ;
- le mauvais anglais ;
- principes de la SF, parabole de Milo.

Témoignages : morceaux choisis de fans et de détracteurs.
Conclusion récapitulative.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 15 janvier 2007 à 20:06:06
En repensant au tout début de la série, je me suis rendue compte que le Vol des Gundams était...complètement abusé!

Nous allons prendre l'exemple de Seed:
-Ils se mettent à vingt pour captuer 5 MS. La moitié crèvent. Et ça, c'est seulement l'équipe "à pied", il y a aussi des MS pour faire diversion!
-On est sur Héliopolis, c'est pas une base militaire, aucun MS pour défendre, des soldats pas bien armés...
-Les gars de ZAFT sont entraînés, ils ont la tête froide et suivent un vrai plan.
Résultat: 4 Gundam sur 5 de récupérés, ils échouent à détruire l'Archangel et perdent plusieurs MS et pilotes dans l'histoire (à voir comme ils font un scandale du bras crâmé sur le MS de Creuset, c'est exceptionnel qu'ils se prennent ce genre de roustes).
Conclusion: Voler un Gundam, c'est DUR, même si vous avez un énorme avantage sur l'ennemi.

Maintenant, dans Destiny:
-Ils sont 5: les deux pseudos soldats qui les amènent dans la base et se taillent après (donc en fait ils sont trois), les câmés débiles, dont une hystérique... mals armés, en plus: deux flingues pour Auel, petites mitrailleuses pour Sting, un couteau de boucher pour Stellar. On ne parlera même pas de leurs fringues.
-On est sur Armory One. C'est une base militaire gardée, avec plein de MS autour, des gardes dans tous les coins.
Résultat: Trois morveux ce la jouent à la Matrix, évitent les balles et butent 30 coordinateurs à eux tout seul sans UNE égratinure, puis piquent les Gundams, traversent un champ de bataille en massacrant tout le monde, puis se taillent tranquillement, réussite totale.
Conclusion: Voler un Gundam, c'est ultra simple, même si vous n'avez pas du tout l'avantage.

Encore un truc d'une logique imparable  :25: et le pire, c'est que c'est faux par rapport à Seed lui même!

On l'avait déjà viré de la SF, non?
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 15 janvier 2007 à 20:11:56
Eloquent ! Et étonnant que ZAFT n'ait pas appris à mieux protéger ses prototypes depuis qu'il a volé ceux de l'Alliance et qu'on lui a piqué le Freedom.

En outre, ça fait une repompe de plus du "vol de Gundam" de Zeta.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 16 janvier 2007 à 14:48:28
Premier jet de l'introduction de l'article, donnez votre avis !




Depuis sa diffusion, Gundam SEED Destiny n'a cessé de diviser ses spectateurs, et même ceux qui ne l'ont pas vue. En effet, cette série pose à ses détracteurs le problème suivant : elle travestirait Gundam et serait une parodie de Real-Robot anime.
Considérant ces faits comme acquis (car ils ne sont absolument pas réfutés par les amateurs de GSD, qui dans leur écrasante majorité ne connaissent ni "le" Gundam, ni forcément le Real-Robot), l'on peut se poser la question suivante : "en quoi est-ce un défaut de ne pas être fidèle à ces deux 'étiquettes'" ? Interrogation somme toute légitime...
Si vous avez lu l'article d'introduction à Gundam, le paragraphe qui commence ici n'en sera qu'un rédite ; dans le cas contraire, veuillez suivre attentivement. Premièrement, qu'est-ce que Gundam ? Avant tout, c'est de la science-fiction. Ensuite, c'est une oeuve qui a boulversé les dessins-animés de robots géants. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce-que cette série a introduit des concepts qui n'y figuraient alors pas : anti-manichéisme, trame scénaristique basée sur la politique et les rapports de forces entre nations, des humains qui se battent entre eux (et qui possèdent du coup une psychologie fouillée), et la banalisation du robot, qui devient une simple arme. Ces éléments font de MS Gundam l'un des fondateurs du Real-Robot, genre animé orienté vers les concepts cités précédemment, et qui s'évertue à conserver une cohérence technologique, voire un certain réalisme qui le ramène à l'anticipation du futur de l'humanité. Il est important de noter que le Real-Robot s'oppose au Super-Robot, dont les poncifs sont principalement : la toute puissance et la sacralisation du robot principal, une invasion extra-terrestre, des personnages très stéréotypés, une faible considération pour la crédibilité technologique, etc.
[nous précisons que nous ne sommes nullement hostiles au Super-Robot, bien au contraire, et qu'il faut donc prendre le dernier commentaire à son sens strict, sans attribuer de connotation négative aux termes utilisés]
En clair, pour une série qui se nomme "Gundam", et qui dès lors s'inscrit dans la continuité des concepts MSG, il est nécessaire de respecter les codes du Real-Robot, autrement dit les fondements de Gundam.
D'aucuns évoqueront alors des exemples comme G Gundam, qui en dépit de ce que nous affirmons et nous apprêtons à dire, s'éloigne du Real-Robot. A cela nous répondrons que G est la première série en univers alternatif (voir intro à Gundam), ce qui lui a imposé de se démarquer des codes fondés de MSG, son but étant justement d'offrir une vision totalement différente de la licence.
Le problème de Destiny est tout autre. En effet, cette série s'appelle "Gundam" tout en étant la séquelle de Gundam SEED, oeuvre qui s'inspirait allègrement de MSG et son "UC" pour finir par en devenir un remake. La naissance de Destiny s'incrit donc comme une volonté de fonder une nouvelle saga, un nouvel UC en somme. Mais peut-on se prétendre "héritier/successeur" de Gundam en baffouant le Real-Robot et les bases plantées par cette saga ? Assurément pas. Et nous allons vous expliquer pourquoi par la suite...
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 16 janvier 2007 à 17:59:42
Et bien ça parait complet. Attention toutefois à ne pas donner l'exclusivité de l'invasion extra-terrestre au genre du Super (because Ma~ku~ro~su).
Peut-être manque-t-il un élement gros comme une colonie, mais je ne le vois point  :02:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Zebdal le 16 janvier 2007 à 20:51:44
meme moi qui ne suis pas un spécialiste des gundam, j'ai trouvé tout de suite les repompes à gundam seed.
La puissance des gundam au début de destiny correspond à la puissance des gundam de seed à la toute fin. Ils sont même peut être plus puissants.
Rien que 4 épisodes m'a suffi pour voir que tous les meilleurs personnages sont passés au second plan et les plus irritants au premier.
Je n'ai pas besoin de parler de l'histoire, elle est inexistante.
Pourquoi je préfere g gundam à destiny? C'est évident. G gundam propose quelque chose de nouveau et il y a une progression dans l'histoire et dans les personnages.
Le seul défaut de g gundam c'est:
ATTENTION SPOIL:
les méchants qui utilisent le devil gundam pour pouvoir instaurer leur puissance et qui se font tuer et juste avant leur mort disent "hahaha mais le devil gundam va vous détruire". Ce qui est totalement stupide car leur but était d'utiliser le devil à leur fin personnelle et pas l'inverse. Ils meurent en étant contents. C'est trop con.
sinon shinn, je le crèverai bien moi même.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Shikaze le 02 juin 2007 à 23:20:05
Bon, je viens de me faire communiquer ce lien par un ami, et je tenais à ajouter mon petit grain de sel à la discussion.

Par rapport à Mwu, et à son casque qui flottait : justement, lors de la sortie des 3 specials de SEED, à la fin du troisème, la fameuse scène du casque flottant avait été supprimé, ce que beaucoup ont pris à raison comme un modification de l'histoire pour mieux pouvoir réintroduire le personnage dans Destiny.
L'age de Rey, qui a été sujet à discussion : il a été expliqué à la fois dans SEED, Destiny, et Astray (série de manga dont l'intrigue se déroule en parrallèle à SEED et Destiny) que les clones (Raw, Rey et autres) avaient un 'défaut de conception' faisant qu'ils vieillissaient plus vite que la normale.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 03 juin 2007 à 15:32:30
J'ai calculé que c'était 1,6 fois plus rapide pour Raw et Rey, en imaginant que c'était la même vitesse, et ça ne correspondait toujours pas avec les images données dans Destiny (alors que c'est basé sur des données recueillies sur les sites officiels et d'après ce qu'on voit dans les deux séries...)
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Roland le 23 juillet 2007 à 10:27:32
meme moi qui ne suis pas un spécialiste des gundam, j'ai trouvé tout de suite les repompes à gundam seed.
La puissance des gundam au début de destiny correspond à la puissance des gundam de seed à la toute fin. Ils sont même peut être plus puissants.

Encore heureux ! Il n'aurait pas été judicieux de faire comme la série Pokémon (NDR : pour le peu que j'ai vu, par le biais de mon fils), qui soumet, à chaque nouvelle saison, un retour à 0 en ce qui concerne la puissances des bestiaux.

N'empêche, en ce qui concerne l'article plus haut, je me demande si c'est là tout l'essence du litige : si la série ne se serait pas appelée "Gundam", comment l'auriez-vous perçue, comment auriez-vous réagi ?

Enfin, je me résout à poser une question qui, depuis le début, m'obséde. Bien sûr, je ne l'ai pas posée, pensant la résoudre par moi-même mais rien n'y fait. Alors, c'est écrit souvent sur un ton de reproche, mais en quoi les repompes sont-elles donc un problèmes ?
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Roland le 20 août 2007 à 15:32:12
Déterrage de topic, et je me permets de citer le très éminent "Gundam Encyclopedia", alias MSZ-006C1 :

La rédaction se penche de nouveau sur cet article laissé en stand-by... Merci de vos contributions à venir (en particulier les enquêtes réalisés sur d'autres fora).


Voici pour l'instant une idée du plan définitif (auquel nous ajouterons les éléments proposés) :

Introduction : concepts de Gundam et du "real-robot" (en écho à l'article d'intro à Gundam).
Engagement à l'objectivité de la démarche, établie sur des faits de la série.

Realisation
- réutilisation de plans ;
- du clin d'oeil à la copie conforme.
Charte graphique
- plans ratés, irrégularité de la qualité ;
Musique
Les personnages
- Shinn, Rey, Lunamaria, Asran, Heine, Durandal, Talia (Arthur), Mia ;
- Kira, Lacus, Cagalli, Neo/Mu, Stella.
Les Mecha
- les repompes ;
- l'apothéose.
Scénario - Incohérences
- détail ultérieur.
Fan-service
- explication des incohérences et revirements scénaristiques.
De la considération de l'intelligence du spectateur.
- non-professionnalisme de la scénariste ;
- caractère flagrant de toutes sortes de repompes :
- un non-respect de la série envers son background ;
- le mauvais anglais ;
- principes de la SF, parabole de Milo.

Témoignages : morceaux choisis de fans et de détracteurs.
Conclusion récapitulative.

L'idée m'a parut bonne. En effet c'est une occasion unique d'être exhaustif sur la série. Toutefois, je ne me mettrais pas à l'ouvrage ... du moins, je vais laisser mon petit frère s'en occuper, puisqu'il a voulu se réhabituer à écrire des tartines avant la rentrée universitaire. Alors je lui passe le flambeau, à Archange Kira Yamato.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 20 août 2007 à 16:11:37
Bonjour à tous ! Bon ... je ne suispas doué pour les présentations (heureusement que certains me connaissent déjà, puisqueje me suis illustré sur un autre forum, et un peu aussi sur Gundam-France). Toutefois, je vous rassure : je ne suis pas là pour prêcher le Verbe Kirayamatiste, je m'en garderai bien, soyez-en certain. Donc, je vais enchaîner incontinent sur le topic.


La rédaction se penche de nouveau sur cet article laissé en stand-by... Merci de vos contributions à venir (en particulier les enquêtes réalisés sur d'autres fora).


Pour contribuer à l'article, mon premier geste sera de changer le plan proposé. Parce que d'une la cohérence m'a paru trop fragile : l'intro aborde des points susceptiles de refaire surface plus tard, et un point est deux fois abordé, mais avec pas moins de cinq alinéas plus loin. Et les ballets de "retour sur..." ne sont guère attractif pour le potentiel lecteur. De deux parce que ce qui résulterait du plan se rapprocherait plus, selon moi, du procés que de l'article.Tout d'abord, mettre en intro quelquechose dont la relation directe avec Gundam Seed Destiny est trop subtile laisse penser que le premier but de l'article est d'évincer la série de la saga, et par la même occasion la déprécier complétement. L'esquisse faite par Saga confirma ma crainte. Or, comme je l'ai écris dans mon article dans wikipedia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Gundam_seed_destiny (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gundam_seed_destiny)) discuter du rattachementà la saga et ses concepts ne permet pas d'affirmer que la série est bonne ou mauvaise. Ne mélangeons pas tout. A fortiori, le respect des codes fondamentaux et fondateurs de Gundam et du Real-robot pourrait être le fil conducteur de l'article.

De surcroît, avec un tel plan, l'engagement à l'objectivité m'a bien fait rire. En effet, commet être objectif quand des titres de parties ou de sous-partes (que voici : "plans ratés", "scénario - incohérence", "non-professionalisme de la scénariste") ne permettent pas d'y nclure les nuances pourtant nécessaire à ladite objectivité.  L'objectivité, ce n'es pas uniquement se baser sur les faits de la série, étant donné qu'un même fait suscite en même temps le plaisir pour l'un et le dégout pour un autre. DE ce fait, affirmer que vous êtes objectif revient à prétendre que vous avez LA bonne interprétationses faits, et que les autres n'ont qu'à se taire.
Mon article, je l'espère, tout le monde pourra s'y reconnaître, les heureux comme les déçus. Mon article, il aura un fil conducteur, qui sera la régularité et la cohésion/cohérence de la série vues à travers les faits. Mon artice ne cherchera pas à déduire que la série est bonne ou mauvaise, le dualisme manichéen ne m'intéressant point. Mon article ne partira pas à la reherche de tous les points noirs de la série, lesquels, fallacieux, trahissent souvent des avis qui n'engagent que nous (ce que fait pourtant l'article mis en citation  :17:). Mon article enfin ne cherchera pas à faire croire que la série est mauvaise, mon but n'étant pas de gider mais de présenter une analyse qui prendra en compte un fait : la série a jouit d'un franc succés.

En voici le plan. Il a beau faire dissert, c'est le seul moyen de lui permettre une bonne cohésion.

_Intro
_Les personnages
  -introspections et évolutions
  -personnalités et psychologie
  -la rupture

_Les mechas
  -la crédibilité technologique
  -l'importance des robots
  -le style "retro"

_Thématiques et intérêts : le rôle didactique
  -entre reprises et nouveautés
  -l'intervention de la musique (génériques et BGM)
  -une gestion fluctuante ?

_Réalisation
  -le scénario : vision générale sur les cinquante épisodes
  -le scénario : du clin d'oeil à la reprise
  -les plans

J'essayerai de le faire sur quatre jours (demain : première partie, vendredi : deuxième partie, lundi : troisième partie, mardi : quatrième et dernière partie), médiathèque oblige, avant 'achever l'article. Ne vous étonnez pas si vous voyez quelque similitude avec ce qu'à écris Roland, nous avons réfléchi ensemble, et nous nous accordons sur tout ce que j'écrirai.

A propos de mon plan, une drnière chose. Si efectivement j'ai pesté contre une intro consacrée à la saga Gundam et au concept Real-robot, je ne suis pas du tout contre le fait d'évoquer ces thèmes -même si je pense une fois ou deux demander votre secour, n'étant guère plus que néo-connaisseur. Bien au contraire. Ce sera juste un peu plus profond. En dissertation, on apprend qu'une conclusion ferme une porte et en ouvre une autre. Ca s'appelle l'ouverture. La fin de mon article, donc ma conclusion récapitulative, sera donc en partie consacré aux thèmes susdits que j'aurais préalablement disséminé dans tous l'article. J'en parlerai un peu dans la sous-partie "l'importance des robots" par exemple). Ainsi, je me propose d'amener petit à petitd'éventuels lecteurs (qui en grande majorité n'ont pas connaissance de ces codes fondamenatux) vers ces concepts. Autrement, amener sur un plateau d'argent ces concepts revient à condamner immédiatement et fallacieusement Gundam Seed Destiny, en ne lui laissant aucune chance.
Su mon forum de discussion préféré, je viens au secour de tout ce qui me semble mal condamner (à l'excés). Il m'est arrivé de défendre un Le Pen, ou une Royal pour ce motf. C'est précisément la raison de mon inscription ici.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 20 août 2007 à 16:45:46
Dans mon immense mansuétude, je vous accorde une avant-première : mon introduction  :02:

Sortie en 2004 sur le petit écran japonais, Gundam Seed Destiny, suite tant entendu de a série Gundam Seed, à remporté un franc succés et de nombreux prix, notamment deux Animes Grand Prix. Le contenu de la série a toutefois fait diverger les points de vus, à tel point que l'éventail des appréciations est très large. On pourrait penser qu'e ses deux extrémités on retrouve les jugement "bonne" et "mauvaise", qualifications elles-mêmes extrèmes. Il n'en est rien. D'aucuns qui penche plus vers "mauvaise" ne juge la série 100% mauvaise, de même pour ceux qui tendent vers "bonne". La sagesse se trouvant dans la nuance et dans la capacité à proportionner, et la saga Gundam nous ayant appris à tous qu'un dualisme manichéen ne menait à rien de bon, cette démarche ne cherchera pas à exposer ce qui est mal fait séparément de ce qui est bien fait -si tant es que de telles partis existent, d'autant plus qu'un même fait peut susciter che deux individu distinct des réactions contraires. Elle évoquera la place des différents éléments au sein de la série, et ce qui e résulte dans sa cohésion, sa cogérence, et sn statut de suite.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 21 août 2007 à 17:28:21
Allez ! C'est parti  ! Avant, petit avertissement sur la partie que je vais faire.

Il va sans dire que je parlerai de tous les personnages.
Je n'évoquerai pas le Fan Service, mais je parlerai de Meer Campbell. Je ne vois pas du tout en quoi un côté "fan service" peut constituer une tare. Je pense au contraire que le personnage est une bonne idée, et qu'il a été bien géré. Et ça, seul Durandall peut y prétendre dans la série.
Ou alors, c'est que vous êtes génés par ces choses  :03:

Je ne parlerai pas de la toute puissance de Kira Yamato. Ce serait discourir et en plus, c'est le genre de chose qu'on aime ou qu'on aime pas. Donc, inutile d'essayer d'étendre ses propres goûts. Je ne cherche qu'à ce que tout le monde puisse se reconnaître, et donc pas seulement une bande d'adolescents qui passe leur côtés "rebellion" sur une bête noire bien choisie.

J'évoquerai l'histoire d'amour Shinn/Stella dans la partie scénario.

Voilà, je peux donc commencer.

Les personnages
  -Introspections et évolutions


La première série de l'Ere cosmic, Gundam Seed, s'est concentrée sur l'évolution de plusieurs personnage, dont la plus intéressante reste celle de Kira Yamato, le protagoniste. Elle fut mené avec brio : le personnage en apprend beaucoup durant les cinquantes épisodes (et nous avec), des étapes bien précises se sont dessinées, le geste a joint la pensée. Pour Gundam Seed Destiny, Kira est de retour. Mais qu'on ne s'y trompe point ; sous les airs de traumatisé qu'il expose aux dix prmiers épisodes, il a tôt fait de reprendre la personnalité et l'attitude dans les combats du dernier tiers de Gundam Seed. Certes il approfondie un peu sa manière d'agir (ne jamais viser le cockpit, notamment) naguère inspirée par Lacus Clyne, mais rien de suffisant. Le personnage n'a plus grand chose à faire évoluer.
Les première minutes de la série font qu'on tourne naturellement notre regard et nos espérances vers la personne de Shinn Asuka, qui voit de ses yeux ses parents et sa soeur mourir de la plus terrible des façons. Ce qui génére nos attentes : ce nouveau protagoniste... comment sort-il de cet événement tragique ? fait-il son deuil ? si il démarre avec cette haine consécutive à ce genre de traumatisme, comment la surmontera t-il ?
Seulement, le personnage est placé dans une situation et un contexte où toute évolution lui est impossible. Rey Za Barrel, complice de Durandall et "ami" du protagoniste est toujours sur le qui-vive. Défendre son protégé, en flatter l'ego en soutenant evant tout le monde que Shinn a toujours raison et que c'est le meilleurs. L'épisode 35 le montre clairement. Ce conditionnement abouti, et pour cause ! Comment Shinn ressentirait-il le besoin de changer son comportement détestable alors qu'il lui vaut tous les honneurs, jusqu'à ceux du Président Durandall en personne ?
Il va sans dire qu'exposer un tel processus sur une personne qui a clairement besoin d'une aide appropriée est très intéressant. C'est un bon point pour la série, mais faire en sorte que ça concerne le héros n'est pas très judicieux, quand on sait que le genre du mecha (et à ce titre, la saga Gundam est particulièrement représentative) est le genre de l'introspection par excellence. Le mecha, naît des enfants japonais qui ont vu arriver en masse des machines durant l'après-guerre mondiale, des B29, des jeep surmontées de mitrailleuses des machines qui ont vaincu leurs pères, leur pays. Cette carence a donc un goût bien particulier. Carence ... oui et non. Shinn semble bien évoluer à un moment ... à la fin du cinquantième et dernier épisode, ce qui n'est que trop dommage puisqu'il n'est pas aisé d'identifier cette évolution. A la fin du Final Plus, on voit bien qu'il a laissé derrière lui son côté impulsif, mais il eût été intéressant d'en montrer plus, en vertu de ce qu'est le mecha.
A défaut du protagoniste, c'est un des personnages principaux  qui évolue. J'aurais dû écrire "une", puisqu'il s'agit de Cagalli. Désormais à la tête de la Nation d'Orb, elle apparaît encore bien touchée par la mort de son père, comme le témoignent les nombreuses réminiscences. Comment fait-elle au début de la série pour défendre ses convictions, qui sont celle de son père ? Elle copie ce dernier mot pour mot. Systématiquement. Les paroles du défunt Uzumi semblent être pour Cagalli ce que le portable de Mayu représente pour Shinn. Une relique. Le manque de réflexion personnel et donc le manque flagrant de préparation (entendez "capacité à utiliser des idées dans le cadre d'un débat") n'échappent point aux rhéteur que sont Durandall et Seiran -père, qui sont donc en mesure de contrer  cette litanie trop de fois répétée et donc usée qu'est devenue la parole du Lion d'Orb. Elle ne peut alors que se taire. Toutefois, elle se reprend en main à compter du second tiers de la série. Elle s'affirme en tant que politicienne. Ses discours ressemblent moins à de vulgaires gueulantes (peu crédibles) et elle manie mieux l'art oratoire nécessaire à sa fonction (elle utilise plus d'expressions entraînantes, à l'instar d'un "je brûle de rentrer à Orb"), et fini par s'imposer comme un vrai chef d'Etat. Voici là une évolution qu'on peut nommer telle quel. Dommage qu'il ne s'agisse pas de l'héroïne.

  -Personnalités et psychologies

La saga Gundam a pour coutume de présenter des personnages à la psychologie fouillée, intéressante donc. Gilbert Durandall est le garant de cette tradition. Charismatique, orateur accompli et fin tacticien, ce personnage est la pierre angulaire de la série. Beaucoup de choses tournent autour de lui, et i sait magnifiquement mener son jeu. Il donne leurs places aux différent personnages, à l'instar de Shinn, Rey, Asran. Même si la narration nous dévoile petit à petit ses connivences et autres machination, il est bien difficile d'avoir un jugement arrêté sur cet homme. Assassin ? Bienfaiteur ? Méchant ? Gentil ? C'est le personnage révélé le plus obscur.
Obscur, des ersonnages le restent également, mais pas pour les même raisons. Les soeurs Hawke, Heine Westenfluss, des personnages donnés pour quasi-principaux, et pour cause ! il s'agit de personnages qui ont ou nouent unlien avec Asran, Shinn, et font parti de leur proche entourage. DE surcroît, ils sont présent du début à la fin. Meyrin Hawke d'ailleurs est celle dont l'importance croît significativement dès qu'elle décide d'accompagner Asran lors du tournant des épisodes 30. Mais tout cela ne suffit guère, comme nous n'avons au final qu'un bref apperçu de leurs personnalités. Lunamaria reste un simple soldatdu début à la fin, et se jette même dans les bras de celui qui a officiellement tué sa fugitive de soeur. Eût-elle subit un conditionnement par une doctrine militariste très présente et insistanteon aurait compris que l'attribut "traître" eût l'effet de renier sa propre soeur. Mais seul Shinn, dans l'histoire, est entraîné dans un tel processus. Encore y aurait-il eu une dizaine d'épisode entre la mort de Meyrin et l'embrassade, c'eût été convenable (et crédible). Mais immédiatement, c'est assez déconcertant et interrogateur. Tandis que Heine laisse surtout derrière lui l'image d'un idôlatre éperduement épris du progrés technologique que représente son Gouf.
Obscur, Meer Campbell l'est longtemps, mais c'est seulement parce qu'elle est dans l'ombre du président Durandall. Ce personnage est une bonne idée doublée d'un potentiel exploité. Elle représente avec brio l'idole du peuple, lequel la suit par confiance et attachement. C'st pourquoi elle représente une des pièce maîtresse de Durandall. Et c'est peut-être la raison pour laquelle elle est dotée de quelques ... attribus tout à fait prompt à l'inscrire corps et âme dans sa position d'idôle. La rencontre avec la véritable Lacus est un de ces moment particulier où un personnage est exploité pleinement, et qui donne de ce fait goût à la série. Et la biographie qui suit sa mort nous plonge dans une vie qui, voulant cesser d'être elle-même, ne pouvait toutefois s'oublier en tant qu'être à part entière.
Quittons enfin l'obscurité pour un personnage qu'on ne peut assurément pas manquer, mais qui ne rayonne guère par ses interventions. J'ai nommé Arthur Trine. IL arrive, dans certaines séries, qu'un élément comique soit inséré afin de donner un peu d'entrain à l'histoire. Asuka, dans Evangelion, qui vient pimenter l'atmosphère bien morne du duo Shinji-Rei. Mais je crois que l'exemple le plus représentatif est Alfred, dans Albator 78. Elément comique qui égaie sans cesse la vie à bord de l'Atlantis par certaines pitreries, mais qui justifie largement sa place de lieutenant par son intelligence et son ingéniosité. Arthur ne peut pas justifier sa place de commandant en second du tout nouveau vaisseau de la flotte spatiale de ZAFT. Des questions simplistes, des réponses limitées, servant la plupart du temps à approuver le capitaine Gladis ("oui vous avez raison", "je suis d'accord") sans qu'il ne pousse plus loin sa réflexion. Talia mérite sa place. On sent bien la femme d'expérience qui a acquis son grade au mérite. Arthur pourrait certes plaider le manque de confiance en lui, mais alors jamais il n'aurrait gravi les échelons de la hiérarchie, puisqu'il n'aurait certainnement pas en mesure de supporter toutes les responsabilité qui eussent été à sa charge. Arthur naît d'une bonne idée, mais qui est mal gérée.

  -Rupture

En sa qualité de suite, Gundam Seed Destiny ne pouvait que revenir sur les personnages qui, naguère, firent tout l'intérêt de la série. Si Cagalli a déjà été mentionnée, ce n'est pas encore le cas de l'homme que l'on retrouve à ses côtés au début de l'aventure. Alex Dino, alias Asran Zala, s'est donc mis au service d'Orb (et plus particulièrement au service de sa chère et tendre). Néanmoins, un événement a tôt fait de boulverser, une nouvelle fois, son esprit déjà fort éprouvé deux années plus tôt. A compter du moment où le chef des hommes qui font tomber Junius 7 sur Terre clame haut et fort qu'il agit au nom de Patrick Zala, le duel intrinsèque opposant le souvenir du père et celui de l'autocrate sanguinaire reprend de plus bel. Asran ne cache guère cette faille, par laquelle Durandall s'engouffre au moyen d'un discour impeccablequi remet les choses à leurs places, et tend presque à réhabiliter la figure du père chez Asran. Il va sans dire qu'avec un tel discours, suivi d'une exhortation qui n'en est ni plus ni moins le prolongement, on comprend qu'Asran réintégre ZAFT. Ce qui reste totalement incompréhensible cependant, c's qu'il daigne tirer sur les soldats de son pays d'adoption, Orb. Cela serait resté sans grande conséquences s'il eût appliqué l méthode de Kira (ne jamais tirer dans le cockpit, ce qu'il faisait 'ailleurs à l'épisode 6 sur les ruines de Junius 7), mais là, il tue ! Et la seule chose qui lui vient à l'esprit pour se justifier : "parce que le président Durandall pense que c'est la meilleure chose à faire" (épisode 25). Il y a malheureusement de quoi tomber des nues devant cette incohérence manifeste. Heureusement que le pesonnage fini par redemander de l'aide à l'esprit critique qu'on lui connaissait avant. Mais le mal est fait.
C'est précédemment écris, Kira Yamato est également de retour, touours en tant qu'ultime coordinateur. Il reprend le Freedom quand de mystérieux hommes, instruits dans l'art de la dissimulation et de l'éxecution tentent d'assassiner Lacus. Il poursuit le même chemin que celui que lui inspira Lacus dans Gundam Seed. Mais alors, pourquoi le citer dans cette rubrique nommée "Rupture" ? C'st qu'il faut se propulser directement au cinquantième épisode. "Je ne veux plus tuer personne" disait-il à l'épisode 24 devant Asran. Alors pourquoi prétnd t-il que tuer Durandall est nécessaire, en gros pour le bien de l'humanité ? Kira autrefois plein de douceur fait presque peur quand il dit cette chose avec une froide assurance, tenant Durandall en joue. Le plus drôle, c'est que le reste de son discour, à ce même moment, reste dans le courrant qui le transportait dans Gundam Seed, comme quoi l'humanité est capable de choisir la voie de la paix (paroles universelles et salvatrices).
De deux choses l'une : ou ça discrédite le merveilleux idéal qui était le sien, et qui présentait une alternative somme toute viable au déroulement de la guerre ; ou alors ledit idéal perd toute son originalité d'un seul coup, l'aboutissant se réduisant au final donc à un dualisme bien/mal, dans lequel le méchant doit mourir à la fin sous les coups du gentil. Un shéma qui n'a généralement pas court dans la saga Gundam. En outre, il ne montre qu'une condescendance assurée devant un Rey indécis dans le Neo Genesis.
A vrai dire, ce malheureux commentaire vaut également (et dans une plus large mesure) pour Lacus. Le chantre de la paix, de la vie, de la liberté et de la justice, qui suppliait lors du premier décollage de l'Eternal ans Gundam Seed que les cockpit ne soient pas visés, supevisa -et approuva- la construction de trois robots aux capacités destructrices phénoménales, ne laissant absolumment aucune chance aux MS qu'ils croisent. Après le Destroy de Stella, ce doivent être les M qui nt le plus de victimes à leur actif. En outre, Lacs ne sourcille même pas en entendant le désespoir de Meyrin qui voit les trois machines fondre sur Lunamaria sa soeur.
Les faits précités n'auraient point eut lieu, Kira et Lacus uraient suscité la cohérence dans leur idéal. Dommage qu'ils soient ceux qui y mettent fin.

Que dire donc pour résumer la situation des personnages, sinon qu'ils contribuent inégalement à la série, c'est à dire à son intrigue, son intérêt, sa régularité. La gestion des personnages eux-même reste inégale, mais nous le verrons plus loin.

Verdict ?
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 21 août 2007 à 18:44:44
Il va sans dire que je parlerai de tous les personnages.
Je n'évoquerai pas le Fan Service, mais je parlerai de Meer Campbell. Je ne vois pas du tout en quoi un côté "fan service" peut constituer une tare. Je pense au contraire que le personnage est une bonne idée, et qu'il a été bien géré. Et ça, seul Durandall peut y prétendre dans la série.
Ou alors, c'est que vous êtes génés par ces choses  :03:
Le fanservice est par définition une ficelle utilisée pour s'attirer les faveurs d'un public déjà acquis, donc superflue. Or, quand ce fanservice s'illustre par l'exhibition d'attributs féminins relativement abusés (la cominaison qui moule sous la poitrine, elle comporte donc des "poches" exprès pour les seins de Meer, c'est pas l'élégance même...), c'est tout simplement du racollage. Bien sûr, on citera des cas comme Ghost in the Shell où l'héroïne n'a pas un physique quelconque, sauf que dans ce cas-là, ledit physique n'est pas spécialement mis en avant dans des contextes qui ne s'y prêtent pas. Dans le cas de Meer, chaque mouvement est prétexte à faire se mouvoir verticalement sa poitrine sur une amplitude trois fois proportionnelle à sa taille, et ce n'est pas tout.

Citer
Je ne parlerai pas de la toute puissance de Kira Yamato. Ce serait discourir et en plus, c'est le genre de chose qu'on aime ou qu'on aime pas. Donc, inutile d'essayer d'étendre ses propres goûts. Je ne cherche qu'à ce que tout le monde puisse se reconnaître, et donc pas seulement une bande d'adolescents qui passe leur côtés "rebellion" sur une bête noire bien choisie.
La toute puissance de Kira Yamato choque par son caractère absolu. Il est Ultime Coordinateur, d'accord. Mais ça lui donne droit à quoi sur un champ de bataille ? Une meilleure endurance en tant que pilote, et des réflexes très aguerris (j'élude la reprogrammation vu qu'elle n'est pas utilisée dans GSD). Cela ne vaut pas que pour lui, évidemment, mais son statut justifie-t-il que face à un bataillon d'une vingtaine de MS dont tous les canons sont braqués sur une seul cible et tirant en rafale ne parvient à pas à effleurer une seule machine ( à laquelle soit dit en passant les ailes offrent une formidable envergure donc une large surface supplémentaire susceptible d'être touchée) ?
Tel qu'on a expliqué ce qu'étaient les Coordinateurs et tel qu'a été conçu l'Ultime Coordinateur, rien ne justifie que ce titre soit synonyme d'invincible. D'ailleurs, je pense que nombreux seront ceux disant que, selon eux (moi compris), la meilleure scène de Kira dans tout GSD est le moment où il est vaincu par Shinn. Même pas pour Kira lui-même d'ailleurs, mais juste parce-qu'il change de statut : il passe d'invincible à mort (ou du moins censé l'être). Sa courbe d'évolution qui était pareille à un encéphalogramme plat subit alors un sursaut.

Citer
J'évoquerai l'histoire d'amour Shinn/Stella dans la partie scénario.
[Troll (pas si troll que ça en fait)]Parce-qu'on peut appeler "histoire d'amour" un lien entre une personne et un légume ? :27: [/Troll (pas si troll que ça en fait)]

-----------------------------------------------------------------------------------

Citer
La première série de l'Ere cosmic, Gundam Seed, s'est concentrée sur l'évolution de plusieurs personnage, dont la plus intéressante reste celle de Kira Yamato, le protagoniste. Elle fut mené avec brio : le personnage en apprend beaucoup durant les cinquantes épisodes (et nous avec), des étapes bien précises se sont dessinées, le geste a joint la pensée. Pour Gundam Seed Destiny, Kira est de retour. Mais qu'on ne s'y trompe point ; sous les airs de traumatisé qu'il expose aux dix prmiers épisodes, il a tôt fait de reprendre la personnalité et l'attitude dans les combats du dernier tiers de Gundam Seed. Certes il approfondie un peu sa manière d'agir (ne jamais viser le cockpit, notamment) naguère inspirée par Lacus Clyne, mais rien de suffisant. Le personnage n'a plus grand chose à faire évoluer.
J'acquiesce globalement à cela et j'ajoute que la politique de "no-kill" (on ne m'elèvera pas l'idée que c'est assez drôle dans un contexte de guerre, la fameuse "guerre propre" dont nous parlait George W. Bush avant de poser les pieds en Irak) de Kira Yamato a commencé dès l'épisode 35 de SEED, lors de son arrivée triomphale en Alaska. Ce n'est donc pas un approfondissement de personnalité effectué dans GSD.

Citer
Les première minutes de la série font qu'on tourne naturellement notre regard et nos espérances vers la personne de Shinn Asuka, qui voit de ses yeux ses parents et sa soeur mourir de la plus terrible des façons. Ce qui génére nos attentes : ce nouveau protagoniste... comment sort-il de cet événement tragique ? fait-il son deuil ? si il démarre avec cette haine consécutive à ce genre de traumatisme, comment la surmontera t-il ?
Petite parenthèse : ce n'est pas un défaut à proprement parler, mais je trouve très dommage que l'assassinat par Shinn de l'officier d'Orb qui l'a épaulé (Todaka) juste après son traumatisme n'ait pas été exploité. Todaka meurt de la main de Shinn, rien de plus. Que le petit teigneux voie une fraction de secondes celui qu'il va tuer sans pour autant avoir le temps de bloquer son geste, ça, ça aurait pu mener à quelque chose d'intéressant. Mais c'est plus une frustration de spectateur que l'expression d'un défaut. Parenthèse fermée.

Citer
Seulement, le personnage est placé dans une situation et un contexte où toute évolution lui est impossible. Rey Za Barrel, complice de Durandall et "ami" du protagoniste est toujours sur le qui-vive. Défendre son protégé, en flatter l'ego en soutenant evant tout le monde que Shinn a toujours raison et que c'est le meilleurs. L'épisode 35 le montre clairement. Ce conditionnement abouti, et pour cause ! Comment Shinn ressentirait-il le besoin de changer son comportement détestable alors qu'il lui vaut tous les honneurs, jusqu'à ceux du Président Durandall en personne ?
Il va sans dire qu'exposer un tel processus sur une personne qui a clairement besoin d'une aide appropriée est très intéressant. C'est un bon point pour la série, mais faire en sorte que ça concerne le héros n'est pas très judicieux, quand on sait que le genre du mecha (et à ce titre, la saga Gundam est particulièrement représentative) est le genre de l'introspection par excellence.
Cela aurait en effet été intéressant sur un personnage plus secondaire, mais aussi dans la mesure où ce conditionnement aurait été véritablement exploité. Or, au long de la série, tout au plus n'en perçoit-on que des bribes. La réalisation et l'enchaînement des scènes fait que Shinn doit être vu comme un ado teigneux, borné, et irréflechi. Le seul moment qui nous permet de nous pencher de façon plus neutre sur son personnage, c'est son histoire avec Stella. Mais ça ne tient pas vu qu'il est ici question de monologues face à une cucurbitacée.

Citer
Le mecha, naît des enfants japonais qui ont vu arriver en masse des machines durant l'après-guerre mondiale, des B29, des jeep surmontées de mitrailleuses des machines qui ont vaincu leurs pères, leur pays. Cette carence a donc un goût bien particulier. Carence ... oui et non. Shinn semble bien évoluer à un moment ... à la fin du cinquantième et dernier épisode, ce qui n'est que trop dommage puisqu'il n'est pas aisé d'identifier cette évolution.
Durant le 50e épisode, je l'ai juste vu s'enfoncer dans ses travers au point de manquer de peu de tuer sa petite copine. A la fin, il fond en larme, d'une façon volontairement assez pathétique d'ailleurs, qui ne nous dit rien sur la source de ce déluge lacrimal. Regrette-t-il de s'être entêté ? Est-il frustré de s'être fait corriger par Asran et sa clique ? Perd-il tout espoir de voir des idéaux en lesquels on l'a forcé à croire tomber en lambeaux ? La question est entière.

Citer
A la fin du Final Plus, on voit bien qu'il a laissé derrière lui son côté impulsif, mais il eût été intéressant d'en montrer plus, en vertu de ce qu'est le mecha.
Le problème, comme tu le souligneras plus bas, est dans ce cas le laps de temps écoulé. Tu insistes sur le conditionnement dont il a été victime, bien. Mais comment peut-il passer de ça, de sa rencoeur infinie envers Kira après la mort de sa soeur, à prendre la main de ce dernier de la façon la plus amicale du monde ? S'il avait encore discuté avec lui, à la manière des conversations Kira-Asran(-Dearka) dans l'épisode d'Orb dans SEED, ça aurait pu coller. Mais bon, ce n'est pas le plus choquant, il reste Rey...

Citer
A défaut du protagoniste, c'est un des personnages principaux  qui évolue. J'aurais dû écrire "une", puisqu'il s'agit de Cagalli. Désormais à la tête de la Nation d'Orb, elle apparaît encore bien touchée par la mort de son père, comme le témoignent les nombreuses réminiscences. Comment fait-elle au début de la série pour défendre ses convictions, qui sont celle de son père ? Elle copie ce dernier mot pour mot. Systématiquement. Les paroles du défunt Uzumi semblent être pour Cagalli ce que le portable de Mayu représente pour Shinn. Une relique. Le manque de réflexion personnel et donc le manque flagrant de préparation (entendez "capacité à utiliser des idées dans le cadre d'un débat") n'échappent point aux rhéteur que sont Durandall et Seiran -père, qui sont donc en mesure de contrer  cette litanie trop de fois répétée et donc usée qu'est devenue la parole du Lion d'Orb. Elle ne peut alors que se taire. Toutefois, elle se reprend en main à compter du second tiers de la série. Elle s'affirme en tant que politicienne. Ses discours ressemblent moins à de vulgaires gueulantes (peu crédibles) et elle manie mieux l'art oratoire nécessaire à sa fonction (elle utilise plus d'expressions entraînantes, à l'instar d'un "je brûle de rentrer à Orb"), et fini par s'imposer comme un vrai chef d'Etat. Voici là une évolution qu'on peut nommer telle quel. Dommage qu'il ne s'agisse pas de l'héroïne.
Si elle évolue, en effet, il ne m'apparaît pas qu'elle s'accomplisse comme un chef d'Etat à la fin. Les Seiran sont évincés, sa copine Lacus marche sur les PLANT, et elle est la "princesse" du pays. Elle est le chef d'Etat désigné, mais n'est pas forcément devenue un "vrai" chef d'Etat.

----------------------------------------------------------------------

Citer
La saga Gundam a pour coutume de présenter des personnages à la psychologie fouillée, intéressante donc.
Remarque : as-tu vu autre chose que SEED et GSD qui figure dans la saga Gundam ? Même si tu t'y réfère toujours d'une façon élogieuse (prudente ?), il est tout de même délicat d'utiliser des arguments d'une autorité qu'on ne connaît pas.
(ou alors j'ai zappé un post où tu disais avoir vu MSG, Zeta, V, ou Turn-A, auquel cas je m'excuse).

Citer
Gilbert Durandall est le garant de cette tradition. Charismatique, orateur accompli et fin tacticien, ce personnage est la pierre angulaire de la série. Beaucoup de choses tournent autour de lui, et i sait magnifiquement mener son jeu. Il donne leurs places aux différent personnages, à l'instar de Shinn, Rey, Asran. Même si la narration nous dévoile petit à petit ses connivences et autres machination, il est bien difficile d'avoir un jugement arrêté sur cet homme. Assassin ? Bienfaiteur ? Méchant ? Gentil ? C'est le personnage révélé le plus obscur.
Entièrement d'accord. J'ajoute que le choix de la voix originale du personnage contribue à appuyer son portrait et fait figure de perche tendue aux fans de l'UC (Shûichi Ikeda, alias Char Aznable, Quattro Vageena, Edouard Mass, Casval Rem Daikun, la Comète Rouge, etc.).

Citer
Obscur, des ersonnages le restent également, mais pas pour les même raisons. Les soeurs Hawke, Heine Westenfluss, des personnages donnés pour quasi-principaux, et pour cause ! il s'agit de personnages qui ont ou nouent unlien avec Asran, Shinn, et font parti de leur proche entourage. DE surcroît, ils sont présent du début à la fin. Meyrin Hawke d'ailleurs est celle dont l'importance croît significativement dès qu'elle décide d'accompagner Asran lors du tournant des épisodes 30.
Euh, l'importance de Meyrin est non seulement temporaire (une fois sortie du Gouf ça revient à zéro), mais aussi toute relative. Tout au plus apparait-elle comme un révélateur de l'embrigadement de Rey (qui tire sur elle et Asran sans été d'âme), mais elle ne compte pour rien dans la trame générale. Elle n'est pas plus utile à Asran qu'une voiture couplée d'un déguisement lors de son échappée.

Citer
Mais tout cela ne suffit guère, comme nous n'avons au final qu'un bref apperçu de leurs personnalités. Lunamaria reste un simple soldatdu début à la fin, et se jette même dans les bras de celui qui a officiellement tué sa fugitive de soeur. Eût-elle subit un conditionnement par une doctrine militariste très présente et insistanteon aurait compris que l'attribut "traître" eût l'effet de renier sa propre soeur. Mais seul Shinn, dans l'histoire, est entraîné dans un tel processus. Encore y aurait-il eu une dizaine d'épisode entre la mort de Meyrin et l'embrassade, c'eût été convenable (et crédible). Mais immédiatement, c'est assez déconcertant et interrogateur. Tandis que Heine laisse surtout derrière lui l'image d'un idôlatre éperduement épris du progrés technologique que représente son Gouf.
Entièrement d'accord. Ce qui rend d'autant plus ridicule la réaction éplorée d'Asran lorsque Migu... Heine passe l'arme à gauche.

Citer
Obscur, Meer Campbell l'est longtemps, mais c'est seulement parce qu'elle est dans l'ombre du président Durandall. Ce personnage est une bonne idée doublée d'un potentiel exploité. Elle représente avec brio l'idole du peuple, lequel la suit par confiance et attachement. C'st pourquoi elle représente une des pièce maîtresse de Durandall. Et c'est peut-être la raison pour laquelle elle est dotée de quelques ... attribus tout à fait prompt à l'inscrire corps et âme dans sa position d'idôle. La rencontre avec la véritable Lacus est un de ces moment particulier où un personnage est exploité pleinement, et qui donne de ce fait goût à la série. Et la biographie qui suit sa mort nous plonge dans une vie qui, voulant cesser d'être elle-même, ne pouvait toutefois s'oublier en tant qu'être à part entière.
Les détracteurs de GSD ont toujours salué l'idée de Meer Campbell. Mais c'est sur la forme que ça fait mal. Outre les ficelles superflues pour en faire une poitrine montée sur ressorts dont je parle en début de message, il est troublant de voir que pour ressusciter Lacus et profiter de son aura, Durandal choisisse une idôle relativement vulgaire (pas dans le sens étymologique) dans sa stature et dont la tonalité du répertoire d'éloigne énormément de celle de la vraie Lacus. Ajoute à cela la scène de sa mort, avec le triple salto à 6 points qu'elle effectue avant de gésir au sol.

Citer
Quittons enfin l'obscurité pour un personnage qu'on ne peut assurément pas manquer, mais qui ne rayonne guère par ses interventions. J'ai nommé Arthur Trine. IL arrive, dans certaines séries, qu'un élément comique soit inséré afin de donner un peu d'entrain à l'histoire. Asuka, dans Evangelion, qui vient pimenter l'atmosphère bien morne du duo Shinji-Rei. Mais je crois que l'exemple le plus représentatif est Alfred, dans Albator 78. Elément comique qui égaie sans cesse la vie à bord de l'Atlantis par certaines pitreries, mais qui justifie largement sa place de lieutenant par son intelligence et son ingéniosité. Arthur ne peut pas justifier sa place de commandant en second du tout nouveau vaisseau de la flotte spatiale de ZAFT. Des questions simplistes, des réponses limitées, servant la plupart du temps à approuver le capitaine Gladis ("oui vous avez raison", "je suis d'accord") sans qu'il ne pousse plus loin sa réflexion. Talia mérite sa place. On sent bien la femme d'expérience qui a acquis son grade au mérite. Arthur pourrait certes plaider le manque de confiance en lui, mais alors jamais il n'aurrait gravi les échelons de la hiérarchie, puisqu'il n'aurait certainnement pas en mesure de supporter toutes les responsabilité qui eussent été à sa charge. Arthur naît d'une bonne idée, mais qui est mal gérée.
OK.

------------------------------------------------------------------------

Citer
En sa qualité de suite, Gundam Seed Destiny ne pouvait que revenir sur les personnages qui, naguère, firent tout l'intérêt de la série. Si Cagalli a déjà été mentionnée, ce n'est pas encore le cas de l'homme que l'on retrouve à ses côtés au début de l'aventure. Alex Dino, alias Asran Zala, s'est donc mis au service d'Orb (et plus particulièrement au service de sa chère et tendre). Néanmoins, un événement a tôt fait de boulverser, une nouvelle fois, son esprit déjà fort éprouvé deux années plus tôt. A compter du moment où le chef des hommes qui font tomber Junius 7 sur Terre clame haut et fort qu'il agit au nom de Patrick Zala, le duel intrinsèque opposant le souvenir du père et celui de l'autocrate sanguinaire reprend de plus bel. Asran ne cache guère cette faille, par laquelle Durandall s'engouffre au moyen d'un discour impeccablequi remet les choses à leurs places, et tend presque à réhabiliter la figure du père chez Asran. Il va sans dire qu'avec un tel discours, suivi d'une exhortation qui n'en est ni plus ni moins le prolongement, on comprend qu'Asran réintégre ZAFT. Ce qui reste totalement incompréhensible cependant, c's qu'il daigne tirer sur les soldats de son pays d'adoption, Orb. Cela serait resté sans grande conséquences s'il eût appliqué l méthode de Kira (ne jamais tirer dans le cockpit, ce qu'il faisait 'ailleurs à l'épisode 6 sur les ruines de Junius 7), mais là, il tue ! Et la seule chose qui lui vient à l'esprit pour se justifier : "parce que le président Durandall pense que c'est la meilleure chose à faire" (épisode 25). Il y a malheureusement de quoi tomber des nues devant cette incohérence manifeste. Heureusement que le pesonnage fini par redemander de l'aide à l'esprit critique qu'on lui connaissait avant. Mais le mal est fait.
L'incohérence majeure, en dépit de tout le vécu d'Asran que tu énonces plus haut, reste selon moi sa propension à jouer les girouettes. Dans SEED et GSD, il change quand même trois fois de camp, en fuyant deux fois du même ! Certes, le poids de son père reste. Certes, Durandal l'a manipulé comme un pantin. Mais il a changé trois fois de camp, et toujours de façon candide, pas par traîtrise ou manipulation ! Comme dirait Villou, "trop, c'est trop".

Citer
C'est précédemment écris, Kira Yamato est également de retour, touours en tant qu'ultime coordinateur. Il reprend le Freedom quand de mystérieux hommes, instruits dans l'art de la dissimulation et de l'éxecution tentent d'assassiner Lacus. Il poursuit le même chemin que celui que lui inspira Lacus dans Gundam Seed. Mais alors, pourquoi le citer dans cette rubrique nommée "Rupture" ? C'st qu'il faut se propulser directement au cinquantième épisode. "Je ne veux plus tuer personne" disait-il à l'épisode 24 devant Asran. Alors pourquoi prétnd t-il que tuer Durandall est nécessaire, en gros pour le bien de l'humanité ? Kira autrefois plein de douceur fait presque peur quand il dit cette chose avec une froide assurance, tenant Durandall en joue. Le plus drôle, c'est que le reste de son discour, à ce même moment, reste dans le courrant qui le transportait dans Gundam Seed, comme quoi l'humanité est capable de choisir la voie de la paix (paroles universelles et salvatrices).
De deux choses l'une : ou ça discrédite le merveilleux idéal qui était le sien, et qui présentait une alternative somme toute viable au déroulement de la guerre ; ou alors ledit idéal perd toute son originalité d'un seul coup, l'aboutissant se réduisant au final donc à un dualisme bien/mal, dans lequel le méchant doit mourir à la fin sous les coups du gentil. Un shéma qui n'a généralement pas court dans la saga Gundam. En outre, il ne montre qu'une condescendance assurée devant un Rey indécis dans le Neo Genesis.
Pour ma part, j'opte pour le bête manichéisme. Et je remets aussi en cause la "viabilité" de son "merveilleux idéal".
En ce qui concerne son attitude envers Rey, c'est en effet déplorable. Il l'a converti quelques minutes plus tôt (par le Saint Esprit !), l'a donc conduit à tuer son propre près spirituel, mais n'a aucune espèce d'attention envers lui. Dommage pour un chantre de la bonté comme lui.

Citer
A vrai dire, ce malheureux commentaire vaut également (et dans une plus large mesure) pour Lacus. Le chantre de la paix, de la vie, de la liberté et de la justice, qui suppliait lors du premier décollage de l'Eternal ans Gundam Seed que les cockpit ne soient pas visés, supevisa -et approuva- la construction de trois robots aux capacités destructrices phénoménales, ne laissant absolumment aucune chance aux MS qu'ils croisent. Après le Destroy de Stella, ce doivent être les M qui nt le plus de victimes à leur actif. En outre, Lacs ne sourcille même pas en entendant le désespoir de Meyrin qui voit les trois machines fondre sur Lunamaria sa soeur.
En effet. "C'est parce-que les conflits ne disparaîtront jamais que la force est une nécessité". Quoique disent les partisans de Lacus, ses méthodes et sa rhétorique ne sont pas si éloignées de celles de Durandal, qualifié de suppôt de Satan par ces mêmes partisans.

Citer
Les faits précités n'auraient point eut lieu, Kira et Lacus uraient suscité la cohérence dans leur idéal. Dommage qu'ils soient ceux qui y mettent fin.
Tout à fait.

Citer
Que dire donc pour résumer la situation des personnages, sinon qu'ils contribuent inégalement à la série, c'est à dire à son intrigue, son intérêt, sa régularité. La gestion des personnages eux-même reste inégale, mais nous le verrons plus loin.
J'ajoute que dans le cas de personnage ayant des qualités, celles-ci sont, pour moi et beaucoup d'autres, toujours balayées par un mauvais traitement, une sous-exploitation, ou une tare. Durandal n'y fait pas exception avec sa "méchantisation" de fin de série.

Citer
Verdict ?
Analyse fine et bien menée. J'ai sans doute beaucoup marqué mon désaccord sur certains points ou eu tendance à charger l'analyse. Quoiqu'il en soit, tous les points que je n'ai pas explicitement critiqués, j'y souscris. Comme quoi, je ne suis pas si sectaire ! :kuru1:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hero Of ZAFT le 22 août 2007 à 17:34:58
Citation de: Archange Kira Yamato
Verdict ?
Ton analyse est correcte et évite assez bien la subjectivité. Je ferai cependant quelques remarques personnelles :
Je te trouve d'abord un peu trop indulgent envers Arthur. Il a peut-être été une fois comique quand l’occasion se présentait, mais sinon, il est juste idiot. En même temps, on ne lui en demande pas trop, sa fonction après tout n’est que de répéter les ordres du capitaine.

Tu n’insistes peut-être pas assez sur Shinn, alors que la plupart des gens critiquent un manque d’évolution, ou plutôt, une absence d’évolution de se personnage. On dirait que si un personnage principal n’évolue pas de manière conventionnelle, il ne subit aucune évolution. Ce n’est pas parce qu’il ne retourne pas sa veste au dernier moment qu’il n’évolue pas. Il est élevé au rang de héros jusqu’à ce qu’on se rende compte qu’il n’est qu’un pion dans la stratégie de Durandal. De là vient sa chute à force d’accepter aveuglément le pouvoir que lui donne Durandal. Un chemin qu’Asran refuse de prendre, ce qui implique encore une défection de sa part.

Citation de: Saga
Si elle évolue, en effet, il ne m'apparaît pas qu'elle s'accomplisse comme un chef d'Etat à la fin. Les Seiran sont évincés, sa copine Lacus marche sur les PLANT, et elle est la "princesse" du pays. Elle est le chef d'Etat désigné, mais n'est pas forcément devenue un "vrai" chef d'Etat.
Yuna la reconnaît justement comme la vraie Cagalli et donc la dirigeante légitime d'Orb juste avant qu'elle ne donne l'ordre de l'arrêter. Je ne sais pas comment tu définis un "vrai" chef d’Etat, mais il me semble que c’est bien comme un chef d’Etat qu’elle agit après la bataille d’Orb (réorganiser son armée, consulter les conseillers, affirmer la position de son pays par rapport au Destiny plan, etc.)

Citer
L'incohérence majeure, en dépit de tout le vécu d'Asran que tu énonces plus haut, reste selon moi sa propension à jouer les girouettes. Dans SEED et GSD, il change quand même trois fois de camp, en fuyant deux fois du même ! Certes, le poids de son père reste. Certes, Durandal l'a manipulé comme un pantin. Mais il a changé trois fois de camp, et toujours de façon candide, pas par traîtrise ou manipulation ! Comme dirait Villou, "trop, c'est trop".
Dans le cas d’Asran, le contexte à toute son importance. Il fait partie de ZAFT à la base, et c’est ZAFT (Durandal) qui lui donne les moyens d’agir. En quelques sortes, il commence à prendre le même chemin que Shinn, mais prends conscience que quelque chose ne tourne pas rond et quitte le navire. Il n'avait pas le choix de toute façon, c'était ça ou l'exécution "non officielle".

Citer
Quoique disent les partisans de Lacus, ses méthodes et sa rhétorique ne sont pas si éloignées de celles de Durandal, qualifié de suppôt de Satan par ces mêmes partisans.
Suppôt de Satan, c’est plutôt exagéré. Les supporters de Lacus sont généralement plus respectueux envers Durandal que ceux de ce dernier envers Lacus. On a assez discuté des rhétoriques de Lacus et Durandal, faut-il y revenir ?

Citer
Le fanservice est par définition une ficelle utilisée pour s'attirer les faveurs d'un public déjà acquis, donc superflue. Or, quand ce fanservice s'illustre par l'exhibition d'attributs féminins relativement abusés (la cominaison qui moule sous la poitrine, elle comporte donc des "poches" exprès pour les seins de Meer, c'est pas l'élégance même...), c'est tout simplement du racollage. Bien sûr, on citera des cas comme Ghost in the Shell où l'héroïne n'a pas un physique quelconque, sauf que dans ce cas-là, ledit physique n'est pas spécialement mis en avant dans des contextes qui ne s'y prêtent pas. Dans le cas de Meer, chaque mouvement est prétexte à faire se mouvoir verticalement sa poitrine sur une amplitude trois fois proportionnelle à sa taille, et ce n'est pas tout.
En même temps au Japon le fanservice n’est pas considéré comme quelque chose de négatif.
La poitrine de Meer fait sourire sans scandaliser. (Mais personne ne critique les scènes de bain/douche dans MSG, Z, ZZ, 08th MS, 0083,...) Ce qui est plus outrageant, c’est le fait que Kira soit revenu au premier plan par la volonté des fans. Je ne sais pas si on peut appeler ça du "fanservice", mais bon, ça ne rend pas le scénario plus mauvais, Fukuda aurait pu avoir eu l'idée lui-même et il aurait sûrement mieux géré ça sans la pression des fans. Enfin, je crois que c’est quelque chose de plus en plus récurrent de nos jours. On n’est plus dans les années 80-90 où les réalisateurs pouvaient faire ce qu’ils voulaient sans se préoccuper de l’avis des fans.

Au vu des récents linearts de personnages pour Gundam 00, il faut croire que les fortes poitrines deviendront aussi récurrentes.

Citer
[Troll (pas si troll que ça en fait)]Parce-qu'on peut appeler "histoire d'amour" un lien entre une personne et un légume ?  [/Troll (pas si troll que ça en fait)]
C'est parce que ce n'est pas vraiment une histoire d'amour. Cette relation illustre le fait que Shinn est hanté par la volonté de protéger quelqu’un à tout prix afin de ne pas revivre les événements qui l’ont traumatisé.

Citer
La toute puissance de Kira Yamato choque par son caractère absolu. Il est Ultime Coordinateur, d'accord. Mais ça lui donne droit à quoi sur un champ de bataille ? Une meilleure endurance en tant que pilote, et des réflexes très aguerris (j'élude la reprogrammation vu qu'elle n'est pas utilisée dans GSD). Cela ne vaut pas que pour lui, évidemment, mais son statut justifie-t-il que face à un bataillon d'une vingtaine de MS dont tous les canons sont braqués sur une seul cible et tirant en rafale ne parvient à pas à effleurer une seule machine ( à laquelle soit dit en passant les ailes offrent une formidable envergure donc une large surface supplémentaire susceptible d'être touchée) ?
Tel qu'on a expliqué ce qu'étaient les Coordinateurs et tel qu'a été conçu l'Ultime Coordinateur, rien ne justifie que ce titre soit synonyme d'invincible. D'ailleurs, je pense que nombreux seront ceux disant que, selon eux (moi compris), la meilleure scène de Kira dans tout GSD est le moment où il est vaincu par Shinn. Même pas pour Kira lui-même d'ailleurs, mais juste parce-qu'il change de statut : il passe d'invincible à mort (ou du moins censé l'être). Sa courbe d'évolution qui était pareille à un encéphalogramme plat subit alors un sursaut.
Battre 15-20-30 MS de masse est à la portée d’un Shinn. Mais Kira a bien du mal quand il remonte dans le Strike. Alors finalement, son "caractère absolu" est quand même limité à la puissance de sa machine.

C’est un fait qu’il faut accepter. Un personnage principal dans un Gundam ne se fera jamais battre par des MS conventionnels. (Paradoxalement, c’est dans Destiny qu’on assiste à la première défaite d’un pilote de Gundam par des MS de masse). Ça ne va pas s’arranger avec la nouvelle série qu’on nous annonce comme des super MS contre des MS "réalistes".

Citer
Mais comment peut-il passer de ça, de sa rencoeur infinie envers Kira après la mort de sa soeur, à prendre la main de ce dernier de la façon la plus amicale du monde ?
A aucun moment Shinn ne montre de la rancœur envers Freedom pour la mort de sa sœur. Pouvait-il seulement à l'époque distinguer Freedom des autres MS ?

Citer
Durant le 50e épisode, je l'ai juste vu s'enfoncer dans ses travers au point de manquer de peu de tuer sa petite copine. A la fin, il fond en larme, d'une façon volontairement assez pathétique d'ailleurs, qui ne nous dit rien sur la source de ce déluge lacrimal. Regrette-t-il de s'être entêté ? Est-il frustré de s'être fait corriger par Asran et sa clique ? Perd-il tout espoir de voir des idéaux en lesquels on l'a forcé à croire tomber en lambeaux ? La question est entière.
Au début, Shinn est un type hanté par la mort de ses parents et de sa sœur et la volonté de protéger quelqu’un à tout prix afin de ne plus avoir à revivre ce terrible événement. Durandal et Rey profitent de cette faille et l’attisent en lui donnant de plus en plus de puissance et d’importance. Jusqu’à le mettre pratiquement dos au mur lorsqu’il s’agit de le convaincre d’accepter le Destiny plan. C’est tout à la fin que son personnage est complètement ruiné, pas parce qu’il se fait battre par Asran, mais parce qu’il se range du côté de Kira et Lacus sans raison apparente (là je rejoins ton raisonnement).
Shinn est un personnage qui n’a jamais eu son destin en main. Ç’aurait été mieux de le voir remonter dans le Destiny endommagé et s’envoler pour suivre son propre destin.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 24 août 2007 à 17:30:27
Merci Bien. Il va sans dire qu'à ce que j'écris peuvent se rajouter des éléments qui me viendraient après-coup (de votre part). Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de finir pour aujourd'hui le chapitre "mecha"  :17: (des contre-temps indépendants de ma volontés). Je vais donc au moins en profiter pour répondre à deux-trois choses.

Le fanservice est par définition une ficelle utilisée pour s'attirer les faveurs d'un public déjà acquis, donc superflue. Or, quand ce fanservice s'illustre par l'exhibition d'attributs féminins relativement abusés (la cominaison qui moule sous la poitrine, elle comporte donc des "poches" exprès pour les seins de Meer, c'est pas l'élégance même...), c'est tout simplement du racollage. Bien sûr, on citera des cas comme Ghost in the Shell où l'héroïne n'a pas un physique quelconque, sauf que dans ce cas-là, ledit physique n'est pas spécialement mis en avant dans des contextes qui ne s'y prêtent pas. Dans le cas de Meer, chaque mouvement est prétexte à faire se mouvoir verticalement sa poitrine sur une amplitude trois fois proportionnelle à sa taille
Hero of ZAFT le dit un peu en écrivant "au Japon le fanservice n’est pas considéré comme quelque chose de négatif". En fait, la société japonaise n'a pas la même approche de la sexualité que nous, européens issu d'une culture judéo-chrétienne. Je ne sait as si vous avez déjà pu voir les photos de fêtes populaires au Japon lors desquelles sont emmené en procession des pénis géant en airain ? Où sont taillé dans des légumes des phallus ? Où les grands-mères font chevaucherà leurs petites-filles des pénis géants pour qu'elles aient une bonne fécondité ? Autant de chose impensables sous nos latitudes !
Au Japon, il n'y a rien comme le péché originel, ou autre restrictions sur le sexe (à noter que le voeux de chasteté des prêtres n'avait pas cours au début de l'ère chrétienne  :14:). Tout ce qui a attrait à la chasteté est perçu comme antinaturel. Je ne ferai que vous reporter au manga (que je ne connais que de nom) Stairway to Heaven, dans lequel une femme, descend en enfer parce qu'elle est resté vierge. Dans cet enfer, elle devra découvrir tout ces types de joie.
Toute cette tartine pour vous dire que ce qui peut passer pour du racollage chez nous peut en fait passer presque inapperçu dans une autre culture. Bien sûr, c'est du fan service, c'est clair. Et s'il y a un but avoué de la production, alors je m'incline. Mais je maintiens : il n'y a rien de vulgaire sans doute pour les japonais.

La toute puissance de Kira Yamato choque par son caractère absolu. Il est Ultime Coordinateur, d'accord. Mais ça lui donne droit à quoi sur un champ de bataille ? Une meilleure endurance en tant que pilote, et des réflexes très aguerris (j'élude la reprogrammation vu qu'elle n'est pas utilisée dans GSD). Cela ne vaut pas que pour lui, évidemment, mais son statut justifie-t-il que face à un bataillon d'une vingtaine de MS dont tous les canons sont braqués sur une seul cible et tirant en rafale ne parvient à pas à effleurer une seule machine ( à laquelle soit dit en passant les ailes offrent une formidable envergure donc une large surface supplémentaire susceptible d'être touchée) ?
Tel qu'on a expliqué ce qu'étaient les Coordinateurs et tel qu'a été conçu l'Ultime Coordinateur, rien ne justifie que ce titre soit synonyme d'invincible

Je reprendrai une phrase de Jules Verne : "Tout ce qui est dans la limite du possible doit être et sera réalisé"
Kira est sans doute à renvoyer aux limites extrèmes du possible. On peut supposer qu'il parvient à prévoir la direction des rayons en regardant l'angle du canon ennemi, et comme le Freedom réagit apparemment immédiatement à chacune de ses commandes, alors il parvient à tout éviter.

Citer
Remarque : as-tu vu autre chose que SEED et GSD qui figure dans la saga Gundam ? Même si tu t'y réfère toujours d'une façon élogieuse (prudente ?), il est tout de même délicat d'utiliser des arguments d'une autorité qu'on ne connaît pas.
(ou alors j'ai zappé un post où tu disais avoir vu MSG, Zeta, V, ou Turn-A, auquel cas je m'excuse).
C'est en effet un des problèmes que j'ai rencontré. J'ai, en gros, vu tout ce que Dailymotion, Youtube et à peu près tous les sites sur Gundam pouvait me montrer. Ca représente  les cinq premier épisodes de Zeta, et regrette d'en avoir vu si peu  :17: , la fin de Turn A Gundam (je dispose du début du manga : les quatre numéros de Shônen collection. Mais c'est vrai que c'est dangereux. J'essaye de recoupper au mieux les info que je récolte, mais je suis réellement à votre merci ... en terme de confiance. Sache au moins que, reflexe d'historiens oblige, je ne fais pas attention à une info quand je ne trouve rien pour en vérifier la véracité. Pour moi, de toute façon, il n'y a pas de site qui vaut les autres.
Mais il est vrai que je risque d'être confronté à ce problème plus tard  :25:...

Citer
Tu n’insistes peut-être pas assez sur Shinn
Citer
J'ajoute que dans le cas de personnage ayant des qualités, celles-ci sont, pour moi et beaucoup d'autres, toujours balayées par un mauvais traitement, une sous-exploitation, ou une tare. Durandal n'y fait pas exception avec sa "méchantisation" de fin de série.

Je parlerai plus de Shinn sur le scénario.
Le mauvais traitement, idem (J'ai d'ailleurs hésité à évoquer Néo/La Fraga dans les personnages, mais il eût été difficile de le caser dans une des parties ; je le caserai donc dans "une gestion fluctuante ?").
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 24 août 2007 à 23:25:01
Hero of ZAFT le dit un peu en écrivant "au Japon le fanservice n’est pas considéré comme quelque chose de négatif". En fait, la société japonaise n'a pas la même approche de la sexualité que nous, européens issu d'une culture judéo-chrétienne. Je ne sait as si vous avez déjà pu voir les photos de fêtes populaires au Japon lors desquelles sont emmené en procession des pénis géant en airain ? Où sont taillé dans des légumes des phallus ? Où les grands-mères font chevaucherà leurs petites-filles des pénis géants pour qu'elles aient une bonne fécondité ? Autant de chose impensables sous nos latitudes !
Au Japon, il n'y a rien comme le péché originel, ou autre restrictions sur le sexe (à noter que le voeux de chasteté des prêtres n'avait pas cours au début de l'ère chrétienne  :14:). Tout ce qui a attrait à la chasteté est perçu comme antinaturel. Je ne ferai que vous reporter au manga (que je ne connais que de nom) Stairway to Heaven, dans lequel une femme, descend en enfer parce qu'elle est resté vierge. Dans cet enfer, elle devra découvrir tout ces types de joie.
Toute cette tartine pour vous dire que ce qui peut passer pour du racollage chez nous peut en fait passer presque inapperçu dans une autre culture. Bien sûr, c'est du fan service, c'est clair. Et s'il y a un but avoué de la production, alors je m'incline. Mais je maintiens : il n'y a rien de vulgaire sans doute pour les japonais.
Ce que je dis n'a rien à voir avec la conception judéo-chrétienne de la sexualité.
Partons d'un constat simple : comment réagit le spectateur devant un plan culotte ? En Occident, il sera au mieux amusé, ou ça n'aura aucun effet, ou il sera consterné si l'insertion d'un tel plan est inopportune. Au Japon, ce type de plan a pour but principal d'émoustiller le spectateur en refaisant surgir le spectre du fantasme de la petite culotte. On est fétichiste de la culotte ou on l'est pas...
Dans Gundam SEED, on avait rien de ce genre, pas de jeu de jupe très courtes, et tout au plus les ballottements de pointrine de Maryu Ramius. Situation "normale". Or, dans GSD, les contre-plongées sous la jupe de Lunamaria, les désordres mammaires de Meer et les gros plans sur son monokini très tendu au niveau du bas-ventre apparaissent. On est plus en situation "normale". Comptez aussi les nombreux artworks de Meer où elle a des airs de faire le tapin (ne pas avoir de cloisons judéo-chretiennes en matière de sexualité ne veut pas dire être ultra-suggestif en permanence)...

Citer
Je reprendrai une phrase de Jules Verne : "Tout ce qui est dans la limite du possible doit être et sera réalisé"
Kira est sans doute à renvoyer aux limites extrèmes du possible. On peut supposer qu'il parvient à prévoir la direction des rayons en regardant l'angle du canon ennemi, et comme le Freedom réagit apparemment immédiatement à chacune de ses commandes, alors il parvient à tout éviter.
Ce que tu dis n'est justement pas dans la limite du possible. D'autant que les tirs que la cible essuie sont des rayons laser, donc qui se réplacent à la célérité de la lumière. Autrement dit, on ne peut pas esquiver un rayon, il faut être hors de sa ligne de mire avant-même que le tir n'ait été effectué.

Citer
C'est en effet un des problèmes que j'ai rencontré. J'ai, en gros, vu tout ce que Dailymotion, Youtube et à peu près tous les sites sur Gundam pouvait me montrer. Ca représente  les cinq premier épisodes de Zeta, et regrette d'en avoir vu si peu  :17: , la fin de Turn A Gundam (je dispose du début du manga : les quatre numéros de Shônen collection. Mais c'est vrai que c'est dangereux. J'essaye de recoupper au mieux les info que je récolte, mais je suis réellement à votre merci ... en terme de confiance. Sache au moins que, reflexe d'historiens oblige, je ne fais pas attention à une info quand je ne trouve rien pour en vérifier la véracité. Pour moi, de toute façon, il n'y a pas de site qui vaut les autres.
Mais il est vrai que je risque d'être confronté à ce problème plus tard  :25:...
En effet.

Citer
Le mauvais traitement, idem (J'ai d'ailleurs hésité à évoquer Néo/La Fraga dans les personnages, mais il eût été difficile de le caser dans une des parties ; je le caserai donc dans "une gestion fluctuante ?").
"Tout ce qui est dans la limite du possible doit être et sera réalisé". La relation Neo/Rey aurait fondamentalement du être exploitée (puisqu'introduite), mais la confrontation à l'ersatz de Creuset aura été laissée à celui qui l'a tué...
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hero Of ZAFT le 25 août 2007 à 01:14:06
Citation de: Saga
Citation de: Archange Kira Yamato
C'est en effet un des problèmes que j'ai rencontré. J'ai, en gros, vu tout ce que Dailymotion, Youtube et à peu près tous les sites sur Gundam pouvait me montrer. Ca représente  les cinq premier épisodes de Zeta, et regrette d'en avoir vu si peu   , la fin de Turn A Gundam (je dispose du début du manga : les quatre numéros de Shônen collection. Mais c'est vrai que c'est dangereux. J'essaye de recoupper au mieux les info que je récolte, mais je suis réellement à votre merci ... en terme de confiance. Sache au moins que, reflexe d'historiens oblige, je ne fais pas attention à une info quand je ne trouve rien pour en vérifier la véracité. Pour moi, de toute façon, il n'y a pas de site qui vaut les autres.
Mais il est vrai que je risque d'être confronté à ce problème plus tard   ...
En effet.
Parce que quand les "détracteurs" sont en panne d’arguments concrets pour discréditer la série (outre les habituels "plans recyclés", "personnages qui n'évoluent pas", "repompes graphiques et scénaristiques", "super robots"...), ils s’en remettent toujours à l'[ironique] irréprochable logique [/ironique] de l’UC.
Ce n’est que leur seul réel cheval de bataille. Et pourtant c’est là aussi leur premier jugement de valeur…

Citer
La relation Neo/Rey aurait fondamentalement du être exploitée (puisqu'introduite)
Pas nécessaire d’être si catégorique. Ça nous aurait resservi une relation Rau/Mwu, ce qui n’aurait fait qu’ajouter de l’eau au moulin de ceux qui critiquent Destiny de piocher dans son prédécesseur. De toute façon, sur Terre, Neo n’aurait pu faire face qu’à Shinn, voire Asran plus tard, puisque Rey en était réduit à faire les DCA mobiles. Comme pour Shinn, ce n’est pas parce que quelque chose n’évolue pas dans votre sens que c’est pour cela critiquable.

Citer
D'autant que les tirs que la cible essuie sont des rayons laser, donc qui se réplacent à la célérité de la lumière.
Dans ce cas, on n’aurait pas non plus des tirs en rafale, mais des rayons continus.
Mais si ce sont vraiment des lasers, leur comportement inhabituel est une incohérence acceptée par tout le monde dans le domaine de la science-fiction et ce depuis de dizaines d'années.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 28 août 2007 à 12:35:13
Fichue médiathèque ! Impossible de tenir mes délais !! Faudrais que je sois sur les ordinateurs de la fac  :19:

Bon, seconde partie consacrée aux mecha. Cette partie est un peu plus courte que celle des personnages (mais ce n’est pas plus mal ; après tout, les personnages ne sont-ils pas plus importants que les robots dans cette saga ?), mais elle aborde le concept de Real-robot. Cette partie est donc celle qui fera, en partie, le lien entre Gundam Seed Destiny et les codes de la saga Gundam, ses fondements. A votre grande surprise peut-être (je préfère anticiper), je paraîtrai trop indulgent envers la crédibilité technologique. Sachez donc d’avance mon point de vue sur la question : ce n’est pas parce qu’il y a u ou deux robots qui ne respectent pas les codes que la série est d’ors et déjà à mettre à l’écart.

Toutefois, parce que j’ai du temps (pour une fois), je voudrais revenir sur deux point. Tout d‘abord, j’ai oublié de mettre dans ma liste Gundam Wing et les cinq tomes de Gundam The Origine. En outre, si jamais je venais à me tromper, ou trop m’avancer, j’ose espérer que vous m’attendrez au tournant ^^ Je ne demande guère qu’à apprendre. Le fait que je n’ai pas tout vu de la saga ne me l’interdit absolument pas.
Ensuite, quand j’évoquais nos racine judéo-chrétienne, c’est par rapport à un fait endémique. Chez nous, le fan service (si minime soit-il) passe toujours pour péjoratif. Toi, tu utilises clairement ce côté fan service que représente Meer pour déprécier la série. Or, en dehors de chez nous, le fan service n’est ni dépréciatif, ni péjoratif ! Si nous le considérons comme tel toutefois, alors nous appliquons à une oeuvre étrangère de codes sociétaux qui ne lui correspondent pas. On réitère alors l’erreur des années 90, par laquelle les anime ont pratiquement disparu du PAF. Je le répète, appliqué aux codes de la société japonaise, ce côté fan service n’a pas à servir d’élément à charge contre Gundam Seed Destiny.
Qui plus est, les japonais sont habitués à ces représentations de l’érotisme. L’article 175 du code pénal japonais interdisant la parution de planches au caractère indécent (comprenez la représentation des organes génitaux), les auteur se sont tourné vers d’autres représentations de ce type. Un ballottement mammaire peut en faire partie.
Oui, c’est du fan service, et alors ? Il ne s’agit là que de jugement de valeurs.

Ah, au fait… soit une balle de calibre 12.7 mm (calibre des balles des mitrailleuses actuelles) et un rayon. Les deux sont émis au même moment lors d’une attaque du Chaos à l’épisode 32 et, visiblement, vont à la même vitesse. Or, la vitesse d’une balle de ce type est d’environ 1.5 km/seconde, soit 1500 m/seconde. On est bien loin des 300 000 km/seconde de la vitesse lumière. Si en effet un laser comme on l’entend aujourd’hui va à la vitesse de la lumière, je ne pense pas qu’il s’agisse de ça dans les série de science-fiction en général. Autrement, je ne pense pas qu’on puisse les voir quand ils sont tiré en rafale. (et je me red compte que je ne fais que redire ce que Hero of ZAFT a déjà dit ; désolé  :17:)



Les mecha
  -la crédibilité technologique


Il n’échappera à personne que Gundam, pour ce que la saga daigne présenter sous nos latitudes, est une série qui s’inscrit dans le genre de la science-fiction. Il n’empêche que la saga s’inscrit aussi dans un genre dans lequel elle fut elle-même pionnière, le Real-robot. Stricto Sensu, ça ne signifie pas que les robots représenteront ce qu’ils sont en réalité (aujourd’hui, il n’y a encore personne pour piloter des machines anthropomorphes de dix-huit mètre de hauteur, encore moins en 1979), mais qu’ils s’en éloigneront le moins possible. Il en résulte que la technologie est à un niveau presque anticipatoire, futuriste toujours, et donc des concepts tel que l’invincibilité (comprenez une machine à l’épreuve de tout ou presque, à l’instar de l’Atlantis dans Albator 78 qui vient à bout d’une armada royale de constituée de près d’un millions d’âmes) ou la surpuissance du robot principal n’ont guère court. Ca n’empêche pas qu’il y a des lasers, des boucliers de protection immatériels. Le concept est plus un compromis entre courrant science-fictionnel (on pourrait rajouter le célèbre genre de l’anticipation des années 70 et 80 qui, bien que tombé en désuétude aujourd’hui, se rapproche assez de ce concept en quelques points) et réalité en ce qu’elle pourrait être au siècle à venir (ou deux siècle plus loin).
Gundam Seed Destiny respecte relativement bien ce code. Il est bien sûr toujours question de course aux armements, mais le résultat est somme toute satisfaisant. Même aux mains des personnages principaux, Zaku, Gouf, Murasame, Sky Grasper peuvent prétendre à l’appartenance à ce mouvement. Disons que l’armement ne prend jamais le pas sur d’autres paramètres à l’instar de la vitesse ou la maniabilité. Attention toutefois à la nécessité de relativiser quand on parle de surpuissance. Prenons le Destroy, piloté par Stella. Très destructeur et surarmé, ce MS mesure tout de même cinquante mètre de hauteur (soit trois fois la hauteur moyenne d’un Gundam dans la série !). Donc, ça reste admissible.
Seul le cas du Strike Freedom passe un eu plus mal. En tant qu’une des dernière création de la série, on s’attendait bien évidemment à voir quelque chose de plus performant que le Freedom. Mas aidé du système Multi Lock-On, il peut émettre jusqu’à dix-sept rayons en même temps ! Sept arme conventionnelles, le système DRAGOON. A rajouter que le bouclier en dure à laissé place à deux boucliers énergétiques. Le problème vient ici du fait que, même sans les talents de Kira, cette machine est très très puissante. Il n’y a guère d’ennemi conventionnels qui peuvent l’approcher, et les seuls duels sont donc réservés aux seuls protagonistes.

  -L’importance des mecha

[stand by]
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 28 août 2007 à 14:18:54
A votre grande surprise peut-être (je préfère anticiper), je paraîtrai trop indulgent envers la crédibilité technologique.
Pas surprenant, mais choquant ! :kuru1:

Citer
Toutefois, parce que j’ai du temps (pour une fois), je voudrais revenir sur deux point. Tout d‘abord, j’ai oublié de mettre dans ma liste Gundam Wing et les cinq tomes de Gundam The Origine. En outre, si jamais je venais à me tromper, ou trop m’avancer, j’ose espérer que vous m’attendrez au tournant ^^ Je ne demande guère qu’à apprendre. Le fait que je n’ai pas tout vu de la saga ne me l’interdit absolument pas.
Du tout, mais c'est surtout pour toi que c'est délicat.

Citer
Ensuite, quand j’évoquais nos racine judéo-chrétienne, c’est par rapport à un fait endémique. Chez nous, le fan service (si minime soit-il) passe toujours pour péjoratif. Toi, tu utilises clairement ce côté fan service que représente Meer pour déprécier la série. Or, en dehors de chez nous, le fan service n’est ni dépréciatif, ni péjoratif ! Si nous le considérons comme tel toutefois, alors nous appliquons à une oeuvre étrangère de codes sociétaux qui ne lui correspondent pas. On réitère alors l’erreur des années 90, par laquelle les anime ont pratiquement disparu du PAF. Je le répète, appliqué aux codes de la société japonaise, ce côté fan service n’a pas à servir d’élément à charge contre Gundam Seed Destiny.
Qui plus est, les japonais sont habitués à ces représentations de l’érotisme. L’article 175 du code pénal japonais interdisant la parution de planches au caractère indécent (comprenez la représentation des organes génitaux), les auteur se sont tourné vers d’autres représentations de ce type. Un ballottement mammaire peut en faire partie.
Oui, c’est du fan service, et alors ? Il ne s’agit là que de jugement de valeurs.
Ce que je critique n'est pas la nature-même de la chose (donc exit les valeurs judéo-chrétiennes), mais son caractère superflu et racolleur. Que ce soit ici ou au Japon, quand on montre une grosse poitrine ou un paire de fesses, c'est pour faire vendre. Si le fanservice de Destiny est négatif, ou plutôt qu'il révèle une faiblesse de la série, c'est parce-que GSD doit en arriver à ces petites manoeuvres pour racoller. De plus, ça rend Meer complètement incohérente avec la Lacus qu'ont connu les PLANT. Le fanservice est par définition un aveu de faiblesse.


Citer
Ah, au fait… soit une balle de calibre 12.7 mm (calibre des balles des mitrailleuses actuelles) et un rayon. Les deux sont émis au même moment lors d’une attaque du Chaos à l’épisode 32 et, visiblement, vont à la même vitesse. Or, la vitesse d’une balle de ce type est d’environ 1.5 km/seconde, soit 1500 m/seconde. On est bien loin des 300 000 km/seconde de la vitesse lumière. Si en effet un laser comme on l’entend aujourd’hui va à la vitesse de la lumière, je ne pense pas qu’il s’agisse de ça dans les série de science-fiction en général. Autrement, je ne pense pas qu’on puisse les voir quand ils sont tiré en rafale. (et je me red compte que je ne fais que redire ce que Hero of ZAFT a déjà dit ; désolé  :17:)
Ce qui est tiré en rafale, ce sont des décharges de plasma, représentées en jaune dans GS et sa suite (un bon point pour la différenciation). Ensuite, dans Star Wars par exemple, il me semble qu'on peut voir un plan où le vaisseau de Vador titre en utilisant les deux types d'armes, mitrailleuse et canon laser. Résultat : le laser est une droite qui clignote à côté de laquelle un cortège de boules jaunes défilent.
La meilleure représentation du laser, et la seule viable d'ailleurs, c'est une droite clignotante reliant le point d'impact au point d'origine du laser (visible dans Les Héros de la Galaxie). C'est pour ça qu'on ne peut pas voir se déplacer un laser le long de sa trajectoire (car célérité de la lumière).


Citer
Gundam Seed Destiny respecte relativement bien ce code. Il est bien sûr toujours question de course aux armements, mais le résultat est somme toute satisfaisant. Même aux mains des personnages principaux, Zaku, Gouf, Murasame, Sky Grasper peuvent prétendre à l’appartenance à ce mouvement. Disons que l’armement ne prend jamais le pas sur d’autres paramètres à l’instar de la vitesse ou la maniabilité. Attention toutefois à la nécessité de relativiser quand on parle de surpuissance. Prenons le Destroy, piloté par Stella. Très destructeur et surarmé, ce MS mesure tout de même cinquante mètre de hauteur (soit trois fois la hauteur moyenne d’un Gundam dans la série !). Donc, ça reste admissible.
On ne parle ici que ce cohérence technologique. J'aurai d'autres choses à dire sur ces MS par la suite...

Citer
Seul le cas du Strike Freedom passe un eu plus mal. En tant qu’une des dernière création de la série, on s’attendait bien évidemment à voir quelque chose de plus performant que le Freedom. Mas aidé du système Multi Lock-On, il peut émettre jusqu’à dix-sept rayons en même temps ! Sept arme conventionnelles, le système DRAGOON. A rajouter que le bouclier en dure à laissé place à deux boucliers énergétiques. Le problème vient ici du fait que, même sans les talents de Kira, cette machine est très très puissante. Il n’y a guère d’ennemi conventionnels qui peuvent l’approcher, et les seuls duels sont donc réservés aux seuls protagonistes.
Compte surtout l'Infinite Justice et l'Akatsuki avec.
Ces machines ne sont pas seulement surarmées et superpuissantes, elles sont abusées. Trois exemples :
- le Strike Freedom fait une "prise de lame" face au Destiny lors de la bataille d'Orb. Même si ses boucliers laser sont activés (tiens tiens, ils n'ont pas l'air de fonctionner avec champ magnétique comme les sabres laser...), on voit tès nettement sur l'image suivante (merci les masters HD) que le SF saisit avec ses mains de métal conventionnel la lame de plasma concentré de l'Arondight du Destiny. Ses mains devraient fondre, si ce n'est pas être tranchées ! Après, il y a les effets de style abusés, comme le SF qui a lancé en l'air ses deux fusils, fait sa prise de lame, et les rattrape au vol. Il a peut de rien Kira, après tout, il ne viendrait à l'idée d'aucun MS des environs de casser ses joujoux ou de les lui voler.
- L'Akatsuki renvoie les rayons laser à leur envoyeur. Si ça n'était que ça, ça passerait, bien que selon les lois de la physique il faille que le laser incident arriver selon un axe perpendiculaire à la surface réfléchissante pour revenir à l'envoyeur. Or, l'Akatsuki arrive aussi à renvoyer les décharges de plasma, et à encaisser comme s'il de rien n'était un coup de Lohengrin ! Bon dieu, mais accepter ça, c'est accepter qu'un miroir peut renvoyer des parpaings si on lui en lance dessus ! Le plasma, c'est de la matière, pas de la lumière. Et le coup du Lohengrin, il est assez éloquent pour que je ne le développe pas.
- L'I-Justice. Il lui suffit de tendre son bouclier laser en avant pour pénétrer les défenses du gros canon méchant du tout aussi méchant Durandal. C'est trèèèèèèès facile.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hero Of ZAFT le 28 août 2007 à 19:26:57
Citer
On ne parle ici que ce cohérence technologique. J'aurai d'autres choses à dire sur ces MS par la suite...
Je crois que tu as tort de sous-estimer la cohérence technologique de l’ère cosmique.
Mais j’attendrai de voir la suite avant de développer.

Citer
Ce qui est tiré en rafale, ce sont des décharges de plasma, représentées en jaune dans GS et sa suite (un bon point pour la différenciation)
Ne confonds-tu pas avec les railguns ? Dans ce cas, ce n’est ni du plasma, ni un laser. Les tirs de plasma sont représentés par les rayons blancs, rouges et noirs (le canon Scylla de l’Aegis, les Balaena du Freedom, le Hresvelgr du Forbidden…).

Citer
- le Strike Freedom fait une "prise de lame" face au Destiny lors de la bataille d'Orb. Même si ses boucliers laser sont activés (tiens tiens, ils n'ont pas l'air de fonctionner avec champ magnétique comme les sabres laser...), on voit tès nettement sur l'image suivante (merci les masters HD) que le SF saisit avec ses mains de métal conventionnel la lame de plasma concentré de l'Arondight du Destiny. Ses mains devraient fondre, si ce n'est pas être tranchées ! Après, il y a les effets de style abusés, comme le SF qui a lancé en l'air ses deux fusils, fait sa prise de lame, et les rattrape au vol. Il a peut de rien Kira, après tout, il ne viendrait à l'idée d'aucun MS des environs de casser ses joujoux ou de les lui voler.
La lutte anti-desiny devient tellement ridicule qu’on en vient à l’analyser image par image ? :03: Ce que je vois c’est qu’il tient la lame métallique avec ses doigts et la lame de plasma passe entre ses paumes sans les toucher. Ça doit en effet le brûler superficiellement quoiqu’on ne connaisse pas les propriétés du châssis doré du Strike Freedom.

Citer
Ensuite, dans Star Wars par exemple, il me semble qu'on peut voir un plan où le vaisseau de Vador titre en utilisant les deux types d'armes, mitrailleuse et canon laser. Résultat : le laser est une droite qui clignote à côté de laquelle un cortège de boules jaunes défilent.
La meilleure représentation du laser, et la seule viable d'ailleurs, c'est une droite clignotante reliant le point d'impact au point d'origine du laser (visible dans Les Héros de la Galaxie). C'est pour ça qu'on ne peut pas voir se déplacer un laser le long de sa trajectoire (car célérité de la lumière).
Si tu veux faire la comparaison avec Star Wars, cherche plutôt du côté des blasters. Mais dans la majorité des films, séries TV, animes… les fusils lasers ne se comportent pas comme des vrais lasers. On les réunit sous le terme de "rayguns" (http://en.wikipedia.org/wiki/Raygun).

Citer
- L'Akatsuki renvoie les rayons laser à leur envoyeur. Si ça n'était que ça, ça passerait, bien que selon les lois de la physique il faille que le laser incident arriver selon un axe perpendiculaire à la surface réfléchissante pour revenir à l'envoyeur. Or, l'Akatsuki arrive aussi à renvoyer les décharges de plasma, et à encaisser comme s'il de rien n'était un coup de Lohengrin ! Bon dieu, mais accepter ça, c'est accepter qu'un miroir peut renvoyer des parpaings si on lui en lance dessus ! Le plasma, c'est de la matière, pas de la lumière.
Le plasma est avant tout un ensemble de particules (de gaz ionisé). L’armure de l’Akatsuki est conçue à l’échelle nanoscopique et des capteurs permettent d’attraper les particules et de les rediriger vers la source du tir. Quant aux rayons "laser" (rayons verts), ils sont renvoyés n’importe où grâce à une couche de micro-prismes.

Citer
- L'I-Justice. Il lui suffit de tendre son bouclier laser en avant pour pénétrer les défenses du gros canon méchant du tout aussi méchant Durandal. C'est trèèèèèèès facile.
On n’explique pas comment il traverse le bouclier du Requiem, cependant je ne doute pas qu'il y ait une explication logique. On voit en tout cas qu’il a plus de mal à le faire que l’Akatsuki.

Citer
Le fanservice est par définition un aveu de faiblesse.
Sur quelle définition te bases-tu pour affirmer cela ? :02:

Citer
Que ce soit ici ou au Japon, quand on montre une grosse poitrine ou un paire de fesses, c'est pour faire vendre.
"En Occident, l'expression de « fan service » a toutefois une forte connotation négative et est souvent prise à tort pour une forme de racolage ou de vulgarité gratuite." _Wikipedia.

Citer
Si le fanservice de Destiny est négatif, ou plutôt qu'il révèle une faiblesse de la série, c'est parce-que GSD doit en arriver à ces petites manoeuvres pour racoller.
:03: Si je comprends bien, les créateurs de la série pensaient à l’avance qu’elle ferait un bide et ont donc prévu d’avoir recours au fanservice pour attirer du public ? J’en doute fortement. D’autant plus que les 15 premiers épisodes ont été les plus populaires de la série. Tu l'as dit toi-même, le fanservice sert un public déjà acquis. Pas besoin de racolage donc, il sert seulement à émoustiller le spectateur.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 28 août 2007 à 20:10:23
Je crois que tu as tort de sous-estimer la cohérence technologique de l’ère cosmique.
Mais j’attendrai de voir la suite avant de développer.
As-tu lu ce que j'ai écrit ? Le passage que j'ai commenté de la sorte, je l'approuve, or il parle de cohérence technologique. Je prévois d'évoquer d'autres choses.

Citer
Ne confonds-tu pas avec les railguns ? Dans ce cas, ce n’est ni du plasma, ni un laser. Les tirs de plasma sont représentés par les rayons blancs, rouges et noirs (le canon Scylla de l’Aegis, les Balaena du Freedom, le Hresvelgr du Forbidden…).
Le canon à rails n'est qu'un dispositif visant à propulser un projectile à haute vitesse. Or, ce projectile, c'est du plasma. Le Lohengrin est un canon à positrons (voir fiche de l'Archangel sur C-E, ou même Gundamofficial).

Citer
La lutte anti-desiny devient tellement ridicule qu’on en vient à l’analyser image par image ? :03:
Bravo pour la provoc' à deux balles. Cette image m'a marqué par son caractère abusif, voilà tout.

Citer
Ce que je vois c’est qu’il tient la lame métallique avec ses doigts et la lame de plasma passe entre ses paumes sans les toucher. Ça doit en effet le brûler superficiellement quoiqu’on ne connaisse pas les propriétés du châssis doré du Strike Freedom.
Soyons sérieux... c'est une prise de lame, bordel ! Les paumes des mains du SF sont jointes, il touche forcément la lame laser, ou ses mains devraient fondre. Quant au chassis doré, il est connu et reconnu de par l'absence d'une quelconque justification que c'est pour faire joli... enfin, tape-à-l'œil, pas joli.

Citer
Si tu veux faire la comparaison avec Star Wars, cherche plutôt du côté des blasters. Mais dans la majorité des films, séries TV, animes… les fusils lasers ne se comportent pas comme des vrais lasers. On les réunit sous le terme de "rayguns" (http://en.wikipedia.org/wiki/Raygun).
Ce qui sort de ces armes est de la lumière. La lumière se déplace à 300 000 km/s.

Citer
Le plasma est avant tout un ensemble de particules (de gaz ionisé). L’armure de l’Akatsuki est conçue à l’échelle nanoscopique et des capteurs permettent d’attraper les particules et de les rediriger vers la source du tir.
Oh, et grâce à quoi ? La magie peut-être ?Allons, une surface qui renvoie de la matière suivant une trajectoire calculée, et qui plus est avec un énorme temps de latence (elle passe où la matière pendant ce temps, par la hotte du Père Noël ?)...

Citer
On n’explique pas comment il traverse le bouclier du Requiem, cependant je ne doute pas qu'il y ait une explication logique. On voit en tout cas qu’il a plus de mal à le faire que l’Akatsuki.
Oui... Si c'est pas expliqué, c'est forcément logique et cohérent.

Citer
Sur quelle définition te bases-tu pour affirmer cela ? :02:
Un peu de jugeotte.

Citer
"En Occident, l'expression de « fan service » a toutefois une forte connotation négative et est souvent prise à tort pour une forme de racolage ou de vulgarité gratuite." _Wikipedia.
Wikipedia n'est pas une source d'informations infaillible ni toujours pertinente.

Citer
:03: Si je comprends bien, les créateurs de la série pensaient à l’avance qu’elle ferait un bide et ont donc prévu d’avoir recours au fanservice pour attirer du public ? J’en doute fortement. D’autant plus que les 15 premiers épisodes ont été les plus populaires de la série. Tu l'as dit toi-même, le fanservice sert un public déjà acquis. Pas besoin de racolage donc,
Tu déformes mes propos, une fois de plus.
Le fanservice sert un public déjà acquis, oui. Mais ça, c'est la définition large, celle qui comprends la résurrection d'une personnage mort, la mise en avant du chouchou du public s'il a été trop délaissé (tiens, ça me rappelle quelque chose, tout ça). Le fanservice dont nous parlons plus haut, c'est celui qui consiste à montrer une poitrine (proéminente pour une taille de guêpe) à facteur de ballotement important (car les Japonais sont dingues de nichons, normal vu que les Japonaises sont des planches à pain). Et là, pas besoin de connaître le personnages pour en apprécier les "qualités", ce qui élargit la cible du fanservice en question à "n'importe qui".

Citer
il sert seulement à émoustiller le spectateur.
Emoustiller le spectateur, donc le river à son écran, voire attirer de nouveaux spectateurs, c'est aussi facile que de dessiner une paire de fesses ? Un coup de crayon galbé, et c'est gagné. Pas besoin d'améliorer le scenario, la mise en scène, de travailler à rendre meilleur quelque autre acpect de l'œuvre, une miche suffit. D'où ma définition de ce type de fanservice, l'aveu de faiblesse. J'accuse la facilité, et je dirais même, en le regardant, la lâcheté, la lâcheté qu'il y a dans cette attitude.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Sieg Hart le 28 août 2007 à 20:22:11
Citer
Citer
- L'I-Justice. Il lui suffit de tendre son bouclier laser en avant pour pénétrer les défenses du gros canon méchant du tout aussi méchant Durandal. C'est trèèèèèèès facile.
On n’explique pas comment il traverse le bouclier du Requiem, cependant je ne doute pas qu'il y ait une explication logique. On voit en tout cas qu’il a plus de mal à le faire que l’Akatsuki.

Ben on peut penser que c'est comme dans "evangelion", par inversion de fréquence ??? (c'est une idée comme une autre)

Citer
Citation
Citer
Ne confonds-tu pas avec les railguns ? Dans ce cas, ce n’est ni du plasma, ni un laser. Les tirs de plasma sont représentés par les rayons blancs, rouges et noirs (le canon Scylla de l’Aegis, les Balaena du Freedom, le Hresvelgr du Forbidden…).
Le canon à rails n'est qu'un dispositif visant à propulser un projectile à haute vitesse. Or, ce projectile, c'est du plasma. Le Lohengrin est un canon à positrons (voir fiche de l'Archangel sur C-E, ou même Gundamofficial).

http://forumgseed.free.fr/viewtopic.php?t=528 (http://forumgseed.free.fr/viewtopic.php?t=528)
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hero Of ZAFT le 28 août 2007 à 23:39:28
Citer
As-tu lu ce que j'ai écrit ? Le passage que j'ai commenté de la sorte, je l'approuve, or il parle de cohérence technologique. Je prévois d'évoquer d'autres choses.
J’ai bien lu, merci. Ce sont justement ces autres choses que j’attends.

Citer
Le canon à rails n'est qu'un dispositif visant à propulser un projectile à haute vitesse. Or, ce projectile, c'est du plasma. Le Lohengrin est un canon à positrons (voir fiche de l'Archangel sur C-E, ou même Gundamofficial).
Je me base sur la définition de GundamOfficial, justement, qui parle d’un projectile métallique, pas de plasma. C’est bien pour ça que Shinn prend les tirs de Kira pour de la provocation, si ça avait été un laser ou du plasma, il aurait rejoint sa famille prématurément.
Je ne vois pas où j’ai parlé de canons à positrons…

Citer
Bravo pour la provoc' à deux balles. Cette image m'a marqué par son caractère abusif, voilà tout.
Simple constatation des faits. Mais à prendre au second degré :02:

Citer
Wikipedia n'est pas une source d'informations infaillible ni toujours pertinente.
Je m’y attendais à celle-là :03:

Citer
Un peu de jugeotte.
Pas malin de critiquer Wikipedia si c’est pour me répondre ça. N’importe qui avec un peu de jugeotte peut élaborer la définition qui lui convient.

Citer
Ce qui sort de ces armes est de la lumière. La lumière se déplace à 300 000 km/s.
"Many rayguns do not behave like classical lasers:
•   Often the beam travels at much less than the speed of light."

Citer
Oh, et grâce à quoi ? La magie peut-être ?Allons, une surface qui renvoie de la matière suivant une trajectoire calculée, et qui plus est avec un énorme temps de latence (elle passe où la matière pendant ce temps, par la hotte du Père Noël ?)...
Je crois que tu n’as pas bien lu, ce sont les nano-capteurs qui calculent la trajectoire du tir. Si tu regardes bien, le tir est d’abord "assimilé" avant d’être renvoyé. Etant donné la nature du plasma, qui est une sorte de matière à lui seul (ni liquide, ni solide, ni même un vrai gaz en fait), ce n’est pas impossible, en tout cas c’est plus ou moins plausible.

Citer
Soyons sérieux... c'est une prise de lame, bordel ! Les paumes des mains du SF sont jointes, il touche forcément la lame laser, ou ses mains devraient fondre. Quant au chassis doré, il est connu et reconnu de par l'absence d'une quelconque justification que c'est pour faire joli... enfin, tape-à-l'œil, pas joli.
C’est une question de perspective, la lame laser est plus étroite que la lame métallique. Il n’y a que les phalangines et phalangette qui touchent la lame métallique, la lame laser passe entre les phalanges proximales et les paumes se rejoignent sous la lame laser.
http://img207.imageshack.us/img207/3482/indexphp1sv9.jpg (http://img207.imageshack.us/img207/3482/indexphp1sv9.jpg)

Fais toi-même le test. Essaie de prendre un truc plat entre tes phalangines et phalangettes et regarde si tu arrives à joindre tes paumes et tes proximales en même temps.


Citer
Oui... Si c'est pas expliqué, c'est forcément logique et cohérent.
Je crois que c'est plus pertinent de dire que c'est possible et d'avancer des explications comme Sieg Hart l'a fait, que de dire purement et simplement que c'est impossible.

Citer
Emoustiller le spectateur, donc le river à son écran, voire attirer de nouveaux spectateurs, c'est aussi facile que de dessiner une paire de fesses ? Un coup de crayon galbé, et c'est gagné. Pas besoin d'améliorer le scenario, la mise en scène, de travailler à rendre meilleur quelque autre acpect de l'œuvre, une miche suffit. D'où ma définition de ce type de fanservice, l'aveu de faiblesse. J'accuse la facilité, et je dirais même, en le regardant, la lâcheté, la lâcheté qu'il y a dans cette attitude.
Tu vois beaucoup de fans dire qu’ils aiment GSD pour les seins de Meer ? Ici ou ailleurs je n’en ai pas vu un nombre très significatif de ce genre. Etant donné que ces scènes sont limitées à un nombre réduit d’épisodes, je ne pense pas que ce soit ça qui accroche les nouveaux spectateurs. Si c’est vraiment le cas pour certains, à mon avis ce n’est pas une raison suffisante pour dire qu’ils aiment Destiny (sinon autant regarder des séries spécialisées dans le genre, du type GreenGreen).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 31 août 2007 à 15:26:39
 Suite et fin du chapitre consacré aux mecha. Toutefois, ave les informations que tu me donnes, Saga, je verrais si j'intégrerai les Infinite Justice et l'Akatsuki dans la première sous partie (le cas échéant, je ne manquerai pas de faire savoir pourquoi, mais ça ne devrai pas arriver, a priori).

" -L’importance des robots

Le concept du Real-robot ne concerne pas que le robot en lui-même. Il instaure parallèlement un certains compromis entre les robots et les personnages dans leurs places respectives dans la série. Ainsi, dans cette saga, les robots jouissent d’une utilisation massive, quotidienne (et quasiment généralisée) pour la guerre, si bien qu’ils deviennent ipso facto de simples outils, des objets banals. A contrario, le personnage de chair et d’os capte plus l’importance, l’intérêt, car au fond, c’est lui qui surmonte et règle les problèmes.
En ceci, nous pouvons nous pencher plus particulièrement sur deux personnages, étant donné que sur les autres, il n’y a rien à dire de plus sinon qu’ils s’inscrivent dans ce code.
Dès lors que le Saviour se retrouve tout à fait démonté par les soins de Kira, le rôle physique d’Asran est considérablement réduit – le rôle moral seul subsiste, puisque c’est à partir de ce moment qu’il prend du recul, non seulement par rapport à lui-même, mais aussi par rapport à d’autres personnages, à savoir Rey et Durandall. Mais Asran ne fait rien pour y remédier. Le jeune homme ne fait rien d’autre que rester planté devant l’écran qui lui Shinn en train de prendre le dessus sur son meilleur ami dans un combat à mort (en tout cas que Shinn compte terminer ainsi). Il ne réagit en fait qu’a posteriori, d’abord en administrant une droite magistrale à Shinn, puis en dérobant un Gouf à ZAFT pour prendre la poudre d’escampette, à dessein de rejoindre l’Archangel.
Le cas de Kira est un peu plus complexe, mais tout aussi intéressant dans cette partie. La destruction du Freedom le bouleverse profondément. Il pense même ne plus pouvoir rien faire  sans cette machine (il se rappelle juste qu’elle lui a été offerte par Lacus). Et il se laisse convaincre par cette pensée : jusqu’à ce qu’il acquiert le Strike Freedom, il ne fait rien du tout. Il apparaît clairement que sans son robot, il est perdu ; tout du moins perd t-il tout ses repères. Ce n’est pas qu’il ne peut pas agir ; il pourrait par exemple envisager d’utiliser le Strike de sa sœur, mais il n’y songe que très tard. Il l’utilise au trente-neuvième épisode pour sauver Lacus, mais il ne fait pas grand chose pour le garder entier.
Sans les robots, nous avons donc deux personnages principaux qui se persuadent impuissant.

  -Le style rétro

  Zaku, Gouf … les seuls noms suffisent aux connaisseur de la saga pour se remémorer les modèles apparaissant dans la série fondatrice de 1979. Ce sont d’ailleurs des Zaku qui ouvrent le bal, s’introduisant dans la colonie spatiale Side-7 et devant affronter le nouveau RX-02 que pilote un certain Amuro.
Pour en revenir à Gundam Seed Destiny, nous avons donc deux nouveaux modèles, appelés à être très présents dans la série puisque ce sont les nouvelles productions de masse, font leur apparitions. Ils reprennent et les noms et les design des MS apparaissant dans Mobile Suit Gundam (puis dans Zeta). Selon notre souhait d’être exhaustif, mentionnons également les similitudes entre l’Archangel et un vaisseau baptisé White Base, apparaissant aussi dans la série de 1979.
Mais pourquoi évoquer cela ici ? Après tout, il n’y a rien d’anormal à ce que la troisième série Gundam de la saga produite avec une volonté exportatrice reprenne des robots censés être inconnu (au mieux méconnu) à l’extérieur de l’Archipel. En fait, il n’y a aucun problème concernant la série dans sa narration, son déroulement, son intrigue. Il y a juste une crainte, éprouvée par les aficionados français de Gundam (car cette crainte n’est qu’endémique). La crainte que le public français, voué à découvrir la série de 1979 qu’après avoir vu Gundam Seed et peut-être Gundam Seed Destiny (les série qui, après Gundam Wing, donneront l’impulsion nécessaire pour susciter un intérêt pour la saga) ne confonde celui qui copie avec celui qui est copié. Des propos comme « le White Base est une réplique de l’Archangel » aurait l’effet d’un coup de poing dans l’estomac pour un connaisseur, lequel aurait préféré que le public soit préalablement instruit. C’est maintenant chose faite, avec les lignes précédentes, mais aussi avec le concours des sites français et francophones dédié à Gundam, et dont l’importance est dans ce cas significative.


Parler des mecha, c’était prendre le risque de digresser. C’est vrai ! que dire d’autre sinon que leur qualité graphique est soignée, et autre commentaire d’apparat ? Mais il était essentiel de se plonger dans les méandres d’un genre qui ne cesse d’évoluer et qui constitue une mine d’or inépuisable. Goldorak, Evangelion, Gundam… Autant de séries uniques, originales, qui ont laissé une profnde emprunte dans e monde de l’animation japonaise. Le mécha relance donne souvent les impulsions nécessaires à l’anime, et le fera sans doute encore. Voilà qui justifie bien une petite digression quand on parle de l’essence de la saga."


A suivre donc, la thématique et sa gestion.


Citer
Citation
"En Occident, l'expression de « fan service » a toutefois une forte connotation négative et est souvent prise à tort pour une forme de racolage ou de vulgarité gratuite." _Wikipedia.
Wikipedia n'est pas une source d'informations infaillible ni toujours pertinente.

J'adore ce genre de réponse  :03: le genre qui veut discréditer la source pour que l'information qu'elle véhicule le soit également. C'est ingénieux mais reconnais tout de même que c'est vieux comme le monde  :02: Car au fond, tu ne parviens pas à contrecarrer la citation elle-même. Au pire pourrais-je t'accuser d'un manque de rigueur ( :22: ) devant une phrase qui, elle, t'accuses d'européanocentrisme.
Pour ma part, je suis d'accord avec cette phrase (celle de wikipedia), et pas seulement parce qu'elle corrobore mes propres propos, mais pare que ça me paraît logique avec notre culture (eh oui j'y tiens).

Citer
c'est pour faire vendre (...) GSD doit en arriver à ces petites manoeuvres pour racoller. (...) Le fanservice est par définition un aveu de faiblesse.

Donc pour toi, utiliser le fan servie pour faire vendre est quelque chose de négatif, dépréciatif ? Je trouve  que c'est un jugement de valeur, c'est tout. C'est la même méthode que pour Love Hina, c'est incontestable, mais on s'en fout. Le résultat compte, et les résultats que cherche une des têtes du capitalisme, c'est vendre. Tu te réfères au méthode de vente de l'industrie de l'animation japonaise ? OK. Mais moi, je me concentre sur la série et la cohérence de son intrigue. Donc, mettre que le fan service est dépréciatif pour les raisons que tu évoques me rendrais hors-sujet.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 31 août 2007 à 18:02:15
"Many rayguns do not behave like classical lasers:
•   Often the beam travels at much less than the speed of light."
"Ray" = rayon [de lumière], et un rayon de lumière voyage à la célérité de la lumière. Tout ce qui n'obéit pas à cette règle simple est tout simplement incohérent.

Citer
Je crois que tu n’as pas bien lu, ce sont les nano-capteurs qui calculent la trajectoire du tir. Si tu regardes bien, le tir est d’abord "assimilé" avant d’être renvoyé.
Et où passe toute cette lumière/énergie pendant le temps de latence ? Tu m'vois, tu m'vois plus...

Citer
Etant donné la nature du plasma, qui est une sorte de matière à lui seul (ni liquide, ni solide, ni même un vrai gaz en fait), ce n’est pas impossible, en tout cas c’est plus ou moins plausible.
Tu l'as dit, le plasma c'est de la matère, il a donc une existence physique, donc il n'a rien de bien différent d'un parpaing dans la configuration "tir contre l'Akatsuki".

Citer
C’est une question de perspective, la lame laser est plus étroite que la lame métallique. Il n’y a que les phalangines et phalangette qui touchent la lame métallique, la lame laser passe entre les phalanges proximales et les paumes se rejoignent sous la lame laser.
Fais toi-même le test. Essaie de prendre un truc plat entre tes phalangines et phalangettes et regarde si tu arrives à joindre tes paumes et tes proximales en même temps.
Tu veux jouer à ça ?
Sur la même image, on voit très distinctement que les deux paumes du SF sont complètement jointes. Fais l'essai toi-même, même si la lame laser est plus fine que le support métallique de l'épée, sa largeur va jusqu'à la base des proximales, c'est à dire précisément au point de contact des paumes (et encore, le dessin est tellement pourri qu'il montre une partie des proximales jointes). La lame touche la main.
http://img65.imageshack.us/img65/6154/sanstitre1nk1.jpg (http://img65.imageshack.us/img65/6154/sanstitre1nk1.jpg)


Citer
Je crois que c'est plus pertinent de dire que c'est possible et d'avancer des explications comme Sieg Hart l'a fait, que de dire purement et simplement que c'est impossible.
Avancer des explications ne prouve rien. Principe de précaution, on ne dit qu'une chose qu'elle est viable qu'une fois que c'est vérifié.

Citer
Tu vois beaucoup de fans dire qu’ils aiment GSD pour les seins de Meer ? Ici ou ailleurs je n’en ai pas vu un nombre très significatif de ce genre. Etant donné que ces scènes sont limitées à un nombre réduit d’épisodes, je ne pense pas que ce soit ça qui accroche les nouveaux spectateurs. Si c’est vraiment le cas pour certains, à mon avis ce n’est pas une raison suffisante pour dire qu’ils aiment Destiny (sinon autant regarder des séries spécialisées dans le genre, du type GreenGreen).
Ai-je dit quelque part que c'était le seul élément sur lequel a parié Destiny pour se faire un public ? Bien sûr que non, mes propos sont une fois de plus détournés. Ce fanservice que j'accuse est un "supplément", un élément supplémentaire. Que ce soit pour attirer le chaland qui zapperait par hasard dessus, ou pour émoustiller pendant quelques secondes un spectateur dans le désarroi.

J'adore ce genre de réponse  :03: le genre qui veut discréditer la source pour que l'information qu'elle véhicule le soit également. C'est ingénieux mais reconnais tout de même que c'est vieux comme le monde  :02: Car au fond, tu ne parviens pas à contrecarrer la citation elle-même. Au pire pourrais-je t'accuser d'un manque de rigueur ( :22: ) devant une phrase qui, elle, t'accuses d'européanocentrisme.
Pour ma part, je suis d'accord avec cette phrase (celle de wikipedia), et pas seulement parce qu'elle corrobore mes propres propos, mais pare que ça me paraît logique avec notre culture (eh oui j'y tiens).
Et moi je ne suis pas d'accord avec elle et j'estime avoir non seulement montré pourquoi, mais aussi donné une définition non-seulement expliquée en détail mais sans doute plus aboutie que cette simple citation de Wikipédia.

Citer
Donc pour toi, utiliser le fan servie pour faire vendre est quelque chose de négatif, dépréciatif ? Je trouve  que c'est un jugement de valeur, c'est tout. C'est la même méthode que pour Love Hina, c'est incontestable, mais on s'en fout. Le résultat compte, et les résultats que cherche une des têtes du capitalisme, c'est vendre. Tu te réfères au méthode de vente de l'industrie de l'animation japonaise ? OK. Mais moi, je me concentre sur la série et la cohérence de son intrigue. Donc, mettre que le fan service est dépréciatif pour les raisons que tu évoques me rendrais hors-sujet.
Le fanservice est, comme je l'ai montré plus haut, un aveu de faiblesse car il est par nature une ficelle des plus faciles à utiliser. Prenons l'exemple de Love Hina. Au départ c'est censé être parodie du genre "harem". La débauche de plans culottes et autres joyeusetés est donc en partie justifiée. Mais après, Ken Akamtsu prend son histoire au premier degré. Pourquoi se rallier à ce dont il se moquait ? Parce-qu'il n'a pas trouvé meilleure continuation ? Parce-que le fanservice marche déjà assez bien pour qu'on ait pas à se prendre la tête et inventer de bonnes intrigues ? On en arrive au fanservice quand on ne parvient plus, ou qu'on ne veut plus se donner la peine de faire mieux. C'est en soi un aveu d'échec et d'impuissance, voire de démission artistique.
Après, il faut bien vendre, mais on peut le faire sans avoir à sacrifier l'art au profit de l'artifice.
Et toutes ces considérations n'ont rien à voir avec l'approche de la sexualité par différentes cultures. Je ne juge pas l'image elle-même, mais plutôt ce qui a mené à son dessin, et les conséquences de son existence. J'estime donc ne pas pouvoir être taxé d'européanocentrisme (bien mal avisé serait d'ailleurs celui qui tenterait de le faire sans connaître mon héritage culturel...).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 31 août 2007 à 18:34:52
Le concept du Real-robot ne concerne pas que le robot en lui-même. Il instaure parallèlement un certains compromis entre les robots et les personnages dans leurs places respectives dans la série. Ainsi, dans cette saga, les robots jouissent d’une utilisation massive, quotidienne (et quasiment généralisée) pour la guerre, si bien qu’ils deviennent ipso facto de simples outils, des objets banals. A contrario, le personnage de chair et d’os capte plus l’importance, l’intérêt, car au fond, c’est lui qui surmonte et règle les problèmes.
Premièrement, le Real-robot implique aussi un aspect de cohérence technologique (cf. la parabole de Milo avec Stargate SG-1 en exemple).
Deuxièmement, dans Gundam SEED Destiny, certains MS ne sont pas de "simples outils", des "objets banals". Ce sont des idoles divines, des machines aussi déifiées si ce n'est plus que leurs propres pilotes ! Et à quoi voit-on ça ? Pas qu'à leur superpuissance, non. Plutôt à la mise en scène. J'en veux pour preuve le plan final de l'épisode 50 (typique du gros bourrin qui étale sa victoire) et le tout début de l'opening Vestige du Final Plus.

Citer
En ceci, nous pouvons nous pencher plus particulièrement sur deux personnages, étant donné que sur les autres, il n’y a rien à dire de plus sinon qu’ils s’inscrivent dans ce code.
Dès lors que le Saviour se retrouve tout à fait démonté par les soins de Kira, le rôle physique d’Asran est considérablement réduit – le rôle moral seul subsiste, puisque c’est à partir de ce moment qu’il prend du recul, non seulement par rapport à lui-même, mais aussi par rapport à d’autres personnages, à savoir Rey et Durandall.
[Troll]On aurait pu éviter ça si Kira lui avait foutu une claque lors de leur rencontre clandestine.[/troll]

Citer
Mais Asran ne fait rien pour y remédier. Le jeune homme ne fait rien d’autre que rester planté devant l’écran qui lui Shinn en train de prendre le dessus sur son meilleur ami dans un combat à mort (en tout cas que Shinn compte terminer ainsi). Il ne réagit en fait qu’a posteriori, d’abord en administrant une droite magistrale à Shinn, puis en dérobant un Gouf à ZAFT pour prendre la poudre d’escampette, à dessein de rejoindre l’Archangel.
Le cas de Kira est un peu plus complexe, mais tout aussi intéressant dans cette partie. La destruction du Freedom le bouleverse profondément. Il pense même ne plus pouvoir rien faire  sans cette machine (il se rappelle juste qu’elle lui a été offerte par Lacus). Et il se laisse convaincre par cette pensée : jusqu’à ce qu’il acquiert le Strike Freedom, il ne fait rien du tout. Il apparaît clairement que sans son robot, il est perdu ; tout du moins perd t-il tout ses repères. Ce n’est pas qu’il ne peut pas agir ; il pourrait par exemple envisager d’utiliser le Strike de sa sœur, mais il n’y songe que très tard. Il l’utilise au trente-neuvième épisode pour sauver Lacus, mais il ne fait pas grand chose pour le garder entier.
Sans les robots, nous avons donc deux personnages principaux qui se persuadent impuissant.
Je trouve que ta démonstration va plutôt dans le sens de la déification des MS phares de la série. Le Real-robot veut que, comme tu l'as dit plus haut, la machine ne soit qu'un objet, une arme jetable, bien qu'on puisse s'y attacher quelque peu avec la force de l'habitude d'y poser son postérieur. Or, Kira se sent totalement impuissant sans son Freedom. Il n'a donc pas perdu que la force, mais surtout la volonté. La prépondérance de la machine est trop prononcée pour du Real-Robot.


Citer
  -Le style rétro
"La rapompe" plutôt. C'est pas un gros mot, ça ne prend pas le public pour un con (comme si ils avaient voulu faire vieux pour le plaisir de faire vieux... non, c'était soit pour économiser du design [aveu de faiblesse, cf plus haut], soit pour rameuter des fans de l'UC [ça aura l'effet invese sur ceux-ci]), et c'est la simple vérité.

Citer
Zaku, Gouf … les seuls noms suffisent aux connaisseur de la saga pour se remémorer les modèles apparaissant dans la série fondatrice de 1979. Ce sont d’ailleurs des Zaku qui ouvrent le bal, s’introduisant dans la colonie spatiale Side-7 et devant affronter le nouveau RX-02 que pilote un certain Amuro.
[Troll]"RX-78" ou "RX-78-2" pour être tuot à fait exact. :04:[/troll]

Citer
Pour en revenir à Gundam Seed Destiny, nous avons donc deux nouveaux modèles, appelés à être très présents dans la série puisque ce sont les nouvelles productions de masse, font leur apparitions. Ils reprennent et les noms et les design des MS apparaissant dans Mobile Suit Gundam (puis dans Zeta). Selon notre souhait d’être exhaustif, mentionnons également les similitudes entre l’Archangel et un vaisseau baptisé White Base, apparaissant aussi dans la série de 1979.
Si l'on cite l'Archangel, n'oublions pas non plus le Murasame (repompé du Zeta Gundam), le Destroy Gundam (patchwork du Byg Zam et du Psycho Gundam) et le Dom Trooper (pas besoin de citer l'original).

Citer
Mais pourquoi évoquer cela ici ? Après tout, il n’y a rien d’anormal à ce que la troisième série Gundam de la saga produite avec une volonté exportatrice reprenne des robots censés être inconnu (au mieux méconnu) à l’extérieur de l’Archipel.
La production manga-anime japonaise, sauf très rares exceptions, et taillée pour l'exploitation au Japon. L'exportation n'est qu'un plus, un treizième mois, un bonus, une prime. Les oeuvres issues de cette production sont donc faites pour le public japonais avant tout. Dès lors qu'il y aurait conflit entre intérêt du public japonais et intérêt du public "gaijin", le choix serait vite fait.
Il y a donc bien quelque chose "d'anormal" à ce que GSD ait "repris" ces robots connus dans son pays de destination d'exploitation principal (mais pas par le public visé, entre 8 et 12 ans si l'on regarde les résultats des concours organisés en parallèle à la série, j'en conviens).

Citer
En fait, il n’y a aucun problème concernant la série dans sa narration, son déroulement, son intrigue.
Ah si, et c'est même l'objet de ce sujet...
Problème de narration : les épisodes résumés, notemment ceux de la fin.
Problème de déroulement : l'abandon hâtif de Luanamria au meutrier de sa soeur.
Problème d'intrigue : la bêtisation brutale de Durandal dans la dernière ligne droite.

Citer
Il y a juste une crainte, éprouvée par les aficionados français de Gundam (car cette crainte n’est qu’endémique). La crainte que le public français, voué à découvrir la série de 1979 qu’après avoir vu Gundam Seed et peut-être Gundam Seed Destiny (les série qui, après Gundam Wing, donneront l’impulsion nécessaire pour susciter un intérêt pour la saga) ne confonde celui qui copie avec celui qui est copié. Des propos comme « le White Base est une réplique de l’Archangel » aurait l’effet d’un coup de poing dans l’estomac pour un connaisseur, lequel aurait préféré que le public soit préalablement instruit. C’est maintenant chose faite, avec les lignes précédentes, mais aussi avec le concours des sites français et francophones dédié à Gundam, et dont l’importance est dans ce cas significative.
Pas forcément. Le "c'est trop vieux pour être bien" sévit encore malheureusement dans bien trop de groupes d'amateurs d'animation japonaise (enfin, de fansub devrais-je dire), à commencer par les fans de GSD.

Citer
Parler des mecha, c’était prendre le risque de digresser. C’est vrai ! que dire d’autre sinon  ue leur qualité graphique est soignée, et autre commentaire d’apparat ?
Attends, tu parles d'animation ou de design ?
Si c'est l'animation, ton propos est faux, ou alors seulement vrai pour les MS phares (avec les joints qui brillent !). Je conçois qu'il y a des effets de lumière (donc faits par informatique) très jolis, mais il y a aussi des tas de plans où les MS sont très mal dessinés, voire remplacés (on se souvient du combat de l'Impulse où il devient un Strike le temps de trancher de l'Astray) malencontrueusement. A la lumière de ces défauts, on comprend pourquoi les scènes de combat bien dessinnées sont tellement réutilisées.

Citer
Mais il était essentiel de se plonger dans les méandres d’un genre qui ne cesse d’évoluer et qui constitue une mine d’or inépuisable. Goldorak, Evangelion, Gundam… Autant de séries uniques, originales, qui ont laissé une profnde emprunte dans e monde de l’animation japonaise. Le mécha relance donne souvent les impulsions nécessaires à l’anime, et le fera sans doute encore. Voilà qui justifie bien une petite digression quand on parle de l’essence de la saga."
O_o... Tu confonds un peu tout là. Mélanger Goldorak (super robot luttant contre les ET), Evangelion (créature ésotérique à vocation biblique) et Gundam (point de départ du real-robot), cela embrouille ton propos, si ce n'est pas une tentative de citer de grandes autorités en matière de mecha (en général) pour terminer l'énumération par GSD.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hero Of ZAFT le 01 septembre 2007 à 11:42:07
Citer
"Ray" = rayon [de lumière], et un rayon de lumière voyage à la célérité de la lumière. Tout ce qui n'obéit pas à cette règle simple est tout simplement incohérent.
Ce que tu n’arrives pas à comprendre, c’est qu’on parle ici de science-fiction, pas de réalité. Or en science-fiction, les lois de la science sont largement contournées, Gundam n'échappe pas à la règle. Le "raygun" est un principe général de science-fiction pour désigner tous les types de fusils laser, beam rifles, blasters, etc.

Pour ton information, les rayons à particules de l’UC sont aussi censés se déplacer à la vitesse de la lumière.

Citer
Tu l'as dit, le plasma c'est de la matère, il a donc une existence physique, donc il n'a rien de bien différent d'un parpaing dans la configuration "tir contre l'Akatsuki".
Un parpaing n’a pas la même densité que le plasma. L’armure n’est pas couverte de capteurs de molécules de parpaings, mais de particules de plasma. Est-ce si compliqué à comprendre ?

(Et un parpaing rebondirait sur n’importe quelle surface solide, non ? :02:)

Citer
Et où passe toute cette lumière/énergie pendant le temps de latence ? Tu m'vois, tu m'vois plus...
L’énergie s’accumule sur la surface de l’armure avant d’être renvoyée, je ne vois pas où tu vois qu’elle disparaît.

Citer
Tu veux jouer à ça ?
Sur la même image, on voit très distinctement que les deux paumes du SF sont complètement jointes. Fais l'essai toi-même, même si la lame laser est plus fine que le support métallique de l'épée, sa largeur va jusqu'à la base des proximales, c'est à dire précisément au point de contact des paumes (et encore, le dessin est tellement pourri qu'il montre une partie des proximales jointes). La lame touche la main.
http://img65.imageshack.us/img65/6154/sanstitre1nk1.jpg
Désolé je n’ai pas d’Arondight sous la main (:26:) encore moins de Strike Freedom Gundam pour faire l’essai. Où vois-tu que les proximales sont jointes puisque celles de la main gauche sont cachées par la lame laser ? Ton image prouve seulement que les paumes sont jointes, ce que je n’ai jamais contredit. On voit clairement sur la main droite que la lame laser n’arrive pas à la base des phalanges proximales.
Pourquoi argumentes-tu sur un tel détail si tu admets que l’image est pourrie ?

Citer
Avancer des explications ne prouve rien. Principe de précaution, on ne dit qu'une chose qu'elle est viable qu'une fois que c'est vérifié.
C’est quand on a éliminé toute explication crédible qu’on peut affirmer que c’est incohérent. Dire purement et simplement que c’est incohérent relève de la fainéantise, de la lâcheté, de la mauvaise fois…
Le châssis doré du Strike Freedom a aussi son explication, même s'il est seulement esthétique à la base.

Citer
Et moi je ne suis pas d'accord avec elle et j'estime avoir non seulement montré pourquoi, mais aussi donné une définition non-seulement expliquée en détail mais sans doute plus aboutie que cette simple citation de Wikipédia.
Ta définition n’engage que toi. Celle de Wikipedia engage les millions de gens qui ont parcouru cette page et qui auraient pu en modifier le contenu s’il n’avait pas été pertinent.
Ta définition exprime ton sentiment par rapport au fanservice. Elle est on ne peut plus subjective. D’autant plus que tu ne te bases sur aucun matériel empirique. Comment veux-tu dans ce cas etre pris au sérieux ?
En fait il me semble que tu te bases souvent sur tes propres définitions comme s’il s’agissait de vérités universelles :14:

Citer
Ai-je dit quelque part que c'était le seul élément sur lequel a parié Destiny pour se faire un public ?
Quels sont donc ces autres éléments si ce n’est ni le scénario, ni les personnages, ni les MS ?
Si le fanservice a si peu d’importance à tes yeux, quel est l’intérêt de le critiquer ? Il ne fait pas vendre (sauf peut-être des figurines), il n’attire pas de public assidu, il n’a pas d’impact sur le scénario, il est restreint, il ne dévoile pas grand-chose (pratiquement pas de nudité), il est seulement là pour le plaisir des yeux. Après on aime ou on n’aime pas, c’est une question de goût. Tu n'aimes pas son côté racoleur, ça n'engage encore une fois que toi.

Je reviendrai sur la suite un peu plus tard.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 03 septembre 2007 à 12:55:47
O_o... Tu confonds un peu tout là. Mélanger Goldorak (super robot luttant contre les ET), Evangelion (créature ésotérique à vocation biblique) et Gundam (point de départ du real-robot), cela embrouille ton propos, si ce n'est pas une tentative de citer de grandes autorités en matière de mecha (en général) pour terminer l'énumération par GSD.

Bien sûr que non. C'était pour, en toute innocence, dire que beaucoup de série-phare du monde de l'anime avait, comme dénominateur commun, leur appartenance au genre mecha, et que Gundam ne faisait pas exception, loin de là. D'ailleurs, ce sont toutes des séres à avoir passée leurs frontières d'origine et à avoir fait un carton. En dépit de l'attrait pour des raisons bien spécifiques des japonais pour le genre (comme je l'ai dit plus haut : c'est la technologie qui a vaincue leur pays, mais qui là, les sauve ... plus ou moins), ces séries restent dans le coeur des français !

Bon ... passons à l'article, nettement plus consistant, qui fit appel à mes compétences d'ancien L (modeste avec ça ...). Une fois n'est pas coutume, il y aura un renvoi à des éléments extérieur de la série, mais un renvoi cette fois-ci nécessaire (toujours quand on parle des thèmes d'une oeuvre).

Thématique et intérêt : le rôle didactique de la série
  - Entre reprise et nouveauté

La saga Gundam s'est distinguées dès ses débuts en ce qu'elle traité d'une façon bien originale un thème délicat : la guerre. Les ennemis ... non, les belligérants ne sont ni des extraterrestres, ni des robots, mais de véritables êtres humains. Et il est beaucoup plus difficile (surtout pour les personnages) de soutenir la mort d'un semblable. Qui plus est, la saga montre particulièrement des jeunes gens pris dans la tourmente de ces conflits. Gundam Seed a exploré à son tour ce théme en le croisant, efficacement, avec d'autres, parmi lesquels on retrouve l'amitié (les deux meilleurs amis d'enfance que l'on puisse jamais trouver obligés de s'entre-tuer, jusqu'à ce que ça en devienne si insupportable que la violence l'emporte, à l'épisode 32), l'amour (parfois bien ambiguë, comme la relation entre Flay et Kira) et naturellement, la mort. Mais l'efficacité de Gundam Seed doit beaucoup en ce qu'il reprend un thème d'actualité : le racisme ; bien exploité. Au fond, c'est une organisation ouvertement raciale (le Blue Cosmos) qui, de plus en plus, tient au creux de sa main l'armée, l'armement, la politique ... bref les nerfs de la guerre. Une guerre raciale était très intéressante à traiter, car l'aboutissement doit être l'extermination d'un des deux camps. La peur d'une puissance se développant au-dessus, dans l'espace, fut l'élément déclencheur. La différence raciale fut le gage d'éternisation des tensions.
Et c'est là que Gundam Seed Desyiny intervient. Si la fin (et l'épilogue) de la série précédente ne donnait aucune indication, les dix premier épisodes ne laissent plus planer le doute : le racisme est encore bien présent dans le coeur de quelques individus des deux camps. Ou alors il est latent, et un événement suffisament traumatisant, à l'instar de la chute sur Terre des restes de Junius 7, peut le faire exploser. Comble de malchance, le Blue Cosmos sembe définitivement ancré dans la politique (jusque dans Orb !) et dans l'armée (témoin la construction d'une statin destinée à pulvériser les Plants). Le thème est beaucoup plus exacerbé ici, sous toute ses formes : le racisme n'est pas qu'un sentiment inextricable ou immuable, il est aussi réactionnaire, chez les coordinateurs par exemple lorsqu'ils prennent connaissance de l'attaque nucléaire surprise (une traduction claire du but de cette nouvelle guerre). S'en suivit une foule concluant que le Naturel est un être indigne de confiance. Réaction qui apparaît naturelle et inhérente à la nature humaine, qui donc trouve une chose (et pas des moindres !) commune aux deux "espèces" antagonistes : les Naturels n'ont-ils pas eu une réaction semblable après la chute de l'ancienne colonie spatiale, concluant aussi vite que leCoordinateur était un être vil et sans scrupules ? Le racisme n'est-il pas non plus intéressé ? A vrai dire, beaucoup de têtes pensantes du LOGOS sont à la tête de grandes firmes qui, d'une façon ou d'une autre, profitent allégrement de la guerre. Gundam Seed Destiny explore tous ces chemins.
Parmi les thèmes repris, nous avons l'amitié, celle qui, une fois de plus, est mise à rude épreuve : Kira et Asran s'affrontent de nouveau, que ce soit sur le champ de bataille ou sur le terrain des idées. L'amitié intéressée de Rey envers Shinn qui tombe dans le piége. Mais plus intéressant encore, Gundam Seed Destiny approfondie un thèmepas assez mis en valeur par son prédéesseur, la politique. L'aperçu avait été bref ; tout au plus avions-nous vu une réunion du Haut Conseil des Plants, une passation de pouvoir, et puis les accés de folies meurtrières de Patrick Zala. En tout cs nous étions toujours renvoyé vers ce qui touchait au militaire. Puis vinrent Durandall et Cagalli. Le premier gère son peuple, soigne les liens diplomatique avant d'intervenir pour des missions humanitaires (après Junius 7). Mais surtout, c'est un cours de rhétorique à lui tout seul. Et la narration de nous montrer les rapports entre discours et réalité, en faisant prendre au téléspectateur le recul nécessaire pour tout comprendre, ou presque. Enfin, ce président utilise un principe vieux comme le monde : le système de la délation (rappelez-vous les proscrits après l'assassinat de César). La politique d'Orb nous permet se voir les tractations et les connivences à l'intérieur même d'un Etat, ou entre Etats. La politique d'Orb quand Cagalli est enlevé, c'est aussi le type de systéme politique qui repose largement sur la confusion entre amitié officielle et amitié privée. La dénonciation de Durandall a tôt fait de faire frémir les Seiran qui ont reconnus parmis les proscrits d'importantes personnalités ... pour eux. Donc, une prétention de dépeindre exhaustivement la situation d'un monde somme toute instable.
Il y en a un dernier enfin, tout nouveau : les massacres de civils. Dans Gundam Seed, les massacres ne concernaient que les militaires, pulvérisés en masse sous les coups de bombes nucléaires (Boaz) ou de rayons émanants du Genesis, donc dans les deux cas d'une façon peu enviable (on se souviendra longtemps de ces corps qui gonflaient, puis éclataient, et ce avant que les vaisseaux n'explosent). Ou alors  assistait-on, impuissant, à la mort d'un jeune soldat dont le dernier mot était un poignant "Maman !". Dans Gundam Seed estiny ne consisterons pas en de simples et brèves réminiscences (comme celles présentant une colonie en train de s'effriter après avoir subit une explosion nucléaire), mais seront bel et bien inclu dans la narration, dans les péripéties. Il en va ainsi de Berlin où, sans discernement, sans aucune logique, hommes, femmes, enfants se font vaporiser par centaines, voire par milliers sous les canons du Destroy. On assiste à la course folle et désespérée de la foule, vite rattrapée par un halo de lumière verte qui ne laisse rien d'eux. Au moins ... les berlinois ont un échapatoire ... mince, mais on ne peut en dire autant des habitants de quatres colonies réduit en charpie par la nouvelle arme du Blue Cosmos. Parmi les spectateurs impuisant s'élève un déchirant "Maman !", une fois encore. Voilà donc ce qu'est la haine à son summum.

  -L'intervention des musiques

Mais les événements précités n'atteindraient certainement pas un tel degré d'efficacité (un sondage montra que l'épisode 32, le masacre de Berlin, était toujours dans le coeur des japonais) sans les mélodies qui les accompagnent. Déjà, les fans de Gundam Seed et Gundam Seed Destiny avaient largement salué les génériques, que ce soit les opening, qui donnaient l'ambiance de la série, ou les ending, qui concluaient les épisodes, les parachevaient même quelquefois. Quel plaisir d'entendre un Life Goes On (de Mika Arisaka) à la fin de l'épisode 23, retour de Kira sur le champ de bataille et moment de grande désillusion pour Cagalli. Ou alors un début de Kimi wa boku ni nite iru, du groupe See Saw, à la fin de l'épisode 42, quand Asran, blessé, s'élance à bord de son nouveau Justice.
Mais voyons donc les effets des musiques de fond (ou BGM pour background music) lorsque les thèmes sudits sont traités. Dans l'ensemble, on peut affirmer que le travail de l'orchestre et des artistes siéent toujours aux situations qu'elles accompagnent. Dès le préambule de la série, nous avons le droit à une démonstartion d'envergure, lorsque Shinn regarde ce qu'il reste de sa famille. La musique suit l'évolution rapide de ses impressions. D'abord ébahit en voyant le gros cratère, il voit un bras... espoir, puis surprise, la soeur n'est pas au bout, et enfin il constate les décés et s'attriste. Ecore un exemple, épisode 32, quand Shinn décolle du Minerva et lance son offensive sur le Destroy, et donc sur Stella, à qui il a sauvé la vie deux épisodes plus tôt. La musique, tout en conservant le rythme effréné d'un combat de cette importance, fait sentir ce sentiment de triste ironie qu'essayent de faire passer les deux réminiscences des deux combattants (notamment quand Shinn fait promettre à Neo de ne plus faire combattre Stella). En dernier exemple, prenons l'épisode 43. Kira venant de récupérer sa nouvelle unité, affronte deux séreux adversaires, dont un, Rey, pilote un MS étrangement ressemblant à la dernière machine de Raw le Creuset (celle qu'affronta Kira). La musique de fond, avec cette voix de cantatrice, rend le moment sollenel.
D'où leurs importances. Car événement de la narration et musiques forment un tout, lequel génére (ou le tente) des impressions grandiose et donc efficaces.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Warbandit le 25 septembre 2007 à 01:33:52
   Bonjour à tous, je poste pour la première fois, car je suis tombé par le plus pur des hasards sur ce site et bien entendu, sur son forum. Je me suis plus particulièrement attardé sur le sujet "Unissons-nous contre l'infâmie !", que j'ai trouvé, en tant que véritable fan de Gundam (et je maintiendrai cet adjectif), plus que déplorable, sans intérêt, pour ne pas dire ridicule. Je considère qu'en tant que personne se disant (et donc normalement, se considérant) comme fan de cette saga, il y a un temps pour le délire, les questionnaires liés à l'avenir du film en préparation (auquel j'ai beaucoup ri, et de bon coeur cette fois-ci) et un temps pour reconnaître le travail des grands artistes (car c'est ce qu'ils sont), scénaristes, graphistes et producteurs, tous autant qu'ils sont. Je trouve qu'ils ne méritent pas une telle ébauche de singularité critique.

   Je suis d'accord sur le fait que Destiny et Seed (eh oui) font l'objet de beaucoup de copies d'Universal Century et bien d'autres univers alternatifs, je suis d'accord sur le fait que Kira soit Dieu, sur l'ineptie du couple Athrun-Cagalli (la version française Asran laisse un peu à désirer sur l'exactitude du japonais), et je passerai pour les autres. Comme Roland, Hero Of ZAFT, Archange Kira Yamato ont pu le dire, car ce sont les seuls que je considère comme bons juges dans ce domaine, où est le mal à recopier des éléments afin de faire une nouvelle série. Il n'y a qu'à faire le tour d'un nombre impressionnant de mangas qui ont repris d'autres mangas, ou même dans la vie de tous les jours, les films, etc.
   Je ne dirai pas du mal de Saga ou des autres membres et modérateurs (s'il y a), car il faut exprimer son avis, on est en démocratie  :02:, mais il faut aussi faire la part des choses. On ne proclame pas fan de Gundam quand on rejette à ce point une série comme Destiny, qui pour moi symbolise une merveilleuse fin à un univers de la saga. A ce sujet, on se proclame simplement fan d'autres séries, mais pas de Gundam. Pour ma part, je suis fan de toutes les séries, et quand je dis toutes, ça prend en compte CE, UC, AW, AC, Futur Century, Correct Century et le futur univers en création : Anno Domini. Je passe également sur les mangas et les romans, que je n'ai malheureusement pas eu et n'aurais certainement jamais la chance de pouvoir lire un jour, ne serait-ce qu'en anglais.

   D'après moi, ce qu'il manque en France, ce sont de véritables fans, et c'est bien dommage. Saga, qui a lancé le débat sur les "insultes envers Gundam et Seed" en parlant de Destiny, n'insulte-t-il pas lui même Gundam en critiquant si amèrement cette série, qui fait officiellement et jusqu'à preuve du contraire, partie intégrante de cette grande saga ?
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 25 septembre 2007 à 08:30:52
C'est à prendre au premier degré ?

Je répondrai plus en détail en parlant notamment de la stupidité de dire qu'on aime quelque chose qu'on ne connaît même pas (la chronologie de l'anno domini)  à ce message car je suis pressé là...
Si je suis "fan de Gundam", je ne donne pas à "Gundam" la définitinio de "tout ce qui en porte le nom". Si c'est ça, devrais-je être fan de tous les MS existants dans la saga, du Destiny au Zakrello ? Devrais-je être fan de nombre de dôjinshi dégueulasses qu'on peut trouver ça et là ? Devrais-je être fan de Gundam Wing ?

Je fais en général des efforts pour accueilli les nouveaux membres, malgré tout ce qu'ils peuvent dire. Mais là, je ne peux que constater la bêtise de ton propos. Je ne parlerai pas de ta considération de Destiny (on s'est assez étalé à propos de cet etron sur le forum), mais dire à quelqu'un qu'il doit aimer une œuvre sous prétexte qu'elle porte le même nom que ses références (dis à un fan de Star Wars qu'il est obligé d'aimer les épisodes I II et III, on va rire...) sans même connaître sa propre appréhension desdites références, c'est purement et simplement grotesque. Et là, je pense que même mes "détracteurs" ne peuvent qu'être d'accord.


EDIT :
reconnaître le travail des grands artistes (car c'est ce qu'ils sont), scénaristes, graphistes et producteurs, tous autant qu'ils sont. Je trouve qu'ils ne méritent pas une telle ébauche de singularité critique.
Je ne trouve pas que Hisashi Hirai, dit "Xerox", soit un grand artiste. Pas plus que Morosawa et ses scripts rendus en retard et donc complètement bâclés. Enfin, un producteur, surtout dans l'animation japonaise, ça n'a rien d'un artiste, c'est un businessman.
Mais, ceux-ci mis à part, il y a des artistes dont je salue le travail, comme Shigeaki Saegusa, Yoshikazu Yasuhiko, Yoshiyuki Tomino, Shûichi Ikeda, etc.

Citer
où est le mal à recopier des éléments afin de faire une nouvelle série.
Il est dans le manque d'ambition, d'intention de renouvellement du genre, dans la facilité de reprendre des poncifs éculés pour ne pas avoir à se forcer à inventer. Quand c'est dans le cas de suites, c'est compréhensible. Mais prendre un tout nouveau départ pour tout repomper (et ne pas se cantonner aux références ou à la succession), oui, ça consitutue un mépris envers le spectateur. Gundam 00 n'a pas encore commencé, je n'ai aucune idée des qualités intrinsèques de cette série (et donc je ne peux ni la déprécier ni l'encenser), mais il y a un mérite que je lui reconnais d'ores et déjà : celui de renouveller le pitch de départ, où on ne démarre pas avec une guerre d'envergure entre deux camps, où une organisation indépendante se forme et entre en action dès le début de l'intrigue, etc.

Citer
Il n'y a qu'à faire le tour d'un nombre impressionnant de mangas qui ont repris d'autres mangas, ou même dans la vie de tous les jours, les films, etc.
Le nombre fait-il la norme, voire le bien ? Non.

Citer
On ne proclame pas fan de Gundam quand on rejette à ce point une série comme Destiny,
Si je me dis grand amateur de pâtes et que refuse d'ingurgiter le plus infâme des plats de spaghetti que la Terre ait porté, y a-t-il une contradiction dans mon propos ? Non. Dans mon cas, c'est pareil avec Destiny. Je suis "fan de Gundam" (toutes proportions gardées hein, pas au point d'aimer quelque chose qui n'existe pas encore), et c'est justement pour ça que j'abhorre Destiny, car comme c'est pour toi une œuvre qui "symbolise une merveilleuse fin à un univers de la saga", c'est pour moi un élément honteux de la franchise Gundam, qui ne mérite pas de porter ce nom, pour des raisons facilement explicables.

Citer
A ce sujet, on se proclame simplement fan d'autres séries, mais pas de Gundam. Pour ma part, je suis fan de toutes les séries, et quand je dis toutes, ça prend en compte CE, UC, AW, AC, Futur Century, Correct Century et le futur univers en création : Anno Domini. Je passe également sur les mangas et les romans, que je n'ai malheureusement pas eu et n'aurais certainement jamais la chance de pouvoir lire un jour, ne serait-ce qu'en anglais.
Tu te dis donc fan de choses que tu n'as jamais ne serait-ce qu'approchées ? Et tu oses ensuite venir donner la leçon ? On est en plein dans le ridicule là, au secours !

Citer
Saga, qui a lancé le débat sur les "insultes envers Gundam et Seed" en parlant de Destiny, n'insulte-t-il pas lui même Gundam en critiquant si amèrement cette série,
Au contraire, je défends ce qui est (peut-être seulement pour moi, je le conçois) "Gundam" à travers ma critique véhémente de Destiny.

Citer
qui fait officiellement et jusqu'à preuve du contraire, partie intégrante de cette grande saga ?
En cherchant la définition de "saga", je découvre qu'il ne concerne que des évènements ou des récits "canoniques". Autrement dit, la saga Gundam, c'est de facto l'Universal Century. Après, il y a la "marque" Gundam, la franchise. Destiny fait partie de celle-ci, comme Turn-A Gundam, comme G Gundam... Mais ces séries que je cite ne font en aucun cas partie de la "saga" Gundam, et je dis ça indifféremment de mes propres goûts et considérations pour ces œuvres.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Warbandit le 25 septembre 2007 à 14:09:06
   Une fois de plus, je ne cherchais qu'à donner mon avis, pas à déclencher de conflit  :05: Tu dis malgré tout des choses censées, ainsi donc, je n'emploierai plus le terme de saga, mais plutôt d'univers, car pour moi, chaque série se rejoignent et se complètent, même si les univers sont différents. Lorsque je parlais d'Anno Domini, ne le prend pas aussi mal, je ne faisais allusion qu'aux "futures copies" dont l'univers fera certainement l'objet de critiques de ta part, je ne prétends en aucun cas connaître la série (que j'attends avec impatience).
   Quand je parlais de choses que je n'ai jamais approché, bien sûr, cela signifie que je ne les connais pas. Je ne suis pas aussi stupide que tu sembles le penser. Je veux dire par là que je reconnais ces oeuvres (telles des romans ou des mangas que je n'ai pas le privilège de toucher ou de lire) comme partie intégrante de ma passion.
   J'ai compris que tu défendais Gundam en critiquant plusieurs (presque tous...) aspects de Destiny, et ça te regarde. N'oublie donc pas de préciser "je trouve que", et non "c'est", car encore une fois, c'est ton avis, et loin celui de tout le monde. Sur ce, je pensais trouver un forum intéressant dans lequel seraient expliqués pleins de détails qui prêtent souvent à confusion dans les mangas, et j'ai réalisé... eh bien que non^^ A ce stade, ce n'est plus de la critique, mais plutôt de l'anti-fanatisme auto-proclamé. A ce propos, ça serait sympa que certains cessent de donner des infos fausses sur la série en vue de démonter le scénario, c'est là aussi assez ridicule. (J'ai eu beau regarder encore une fois les épisodes en question et je n'ai point trouvé ce que les membres en question critiquent... notamment le soi-disant passage où on verrait le Freedom avec sa tête à la fin de Seed alors qu'il devrait ne plus l'avoir... En effet, il ne l'a plus, je vois pas ce qui cloche)
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 25 septembre 2007 à 18:03:37
   Quand je parlais de choses que je n'ai jamais approché, bien sûr, cela signifie que je ne les connais pas. Je ne suis pas aussi stupide que tu sembles le penser. Je veux dire par là que je reconnais ces oeuvres (telles des romans ou des mangas que je n'ai pas le privilège de toucher ou de lire) comme partie intégrante de ma passion.
Donc, sous prétexte qu'une œuvre que tu aimes est vaguement reliée à une autre, tu la considères comme partie intégrante de celle-ci, en dépit de la qualité qu'elle peut avoir, en dépit de ses caractéristiques  ? Eh ben... Te reste plus qu'à être fan des capotes Gundam. Si si, ça existe. Sortez couverts.

(http://www.dannychoo.com/blogimg/gundam_condom_3.jpg)

Citer
J'ai compris que tu défendais Gundam en critiquant plusieurs (presque tous...) aspects de Destiny, et ça te regarde.
Tout simplement parce-que beaucoup d'aspects de Destiny sont infâmants, et que d'autres me semblent l'être tout autant. Enfin, depuis le début, je n'ai eu de cesse de saluer les qualités que j'attribue à cette série (musique, Toshihiko Sahashi est un artiste, lui,  personnage de Durandal idée de fond de Meer, etc).

Citer
Sur ce, je pensais trouver un forum intéressant dans lequel seraient expliqués pleins de détails qui prêtent souvent à confusion dans les mangas,
Jusqu'à preuve du contraire, ce lieu virtuel n'est pas consacrés aux "mangas", mais uniquement à une franchise et deux œuvres plus individuelles.

Citer
et j'ai réalisé... eh bien que non^^ A ce stade, ce n'est plus de la critique, mais plutôt de l'anti-fanatisme auto-proclamé.
Citer
N'oublie donc pas de préciser "je trouve que", et non "c'est", car encore une fois, c'est ton avis, et loin celui de tout le monde.

Citer
A ce propos, ça serait sympa que certains cessent de donner des infos fausses sur la série en vue de démonter le scénario, c'est là aussi assez ridicule. (J'ai eu beau regarder encore une fois les épisodes en question et je n'ai point trouvé ce que les membres en question critiquent... notamment le soi-disant passage où on verrait le Freedom avec sa tête à la fin de Seed alors qu'il devrait ne plus l'avoir... En effet, il ne l'a plus, je vois pas ce qui cloche)
Je n'ai vu personne ici faire preuve de mythomanie. De mauvaise foi, oui (et non, ce n'est pas à ma personne que je pense, n'en déplaise à certains), mais pas d'affabulation. Et s'il y a des discussions à propos de plans (je pense notamment au Strike qui découpe de l'Astray), sache que des personnes n'ont vu que des fansub (comme sur des sites où la qualité pourrie des screenshots atteste de leur origine) fabriqués à partir des épisodes diffusés à la télé japonaise, et qui ont parfois été retouchés à l'édition en DVD. Ainsi, par exemple, le plan du Strike qui découpe de l'Astray, alors que ça devrait être l'Impulse, a dû être rectifié en DVD (mais je dois avoir gardé un bout de raw quelque part tellement c'était rigolo).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Bad_archangel le 25 septembre 2007 à 20:40:37
Bonjour a tous,
Etant nouveau egalement sur ce forum, je ne voulais pas commencer mon premier post par de la critique, mais en parcourant ce topic, je ne peux pas m'en empecher.

Je suis heureux de trouver quelqu'un comme toi Warbandit, je desesperais de trouver quelqu'un avec un minimum de bon sens et d'objectivité mais forcement quand on lit les post de Saga, ça fait peur.
Si j'ai bien compris ton point de vue, Saga, tu dis que puisque tu n'aime pas c'est forcement nul ?
Tu as forcement le droit d'avoir un avis mais ne l'impose pas aux autres et aller jusqu'a chercher des definitions dans le dico, moyen
moyen...

Citer
Donc, sous prétexte qu'une œuvre que tu aimes est vaguement reliée à une autre, tu la considères comme partie intégrante de celle-ci, en dépit de la qualité qu'elle peut avoir, en dépit de ses caractéristiques  ? Eh ben... Te reste plus qu'à être fan des capotes Gundam. Si si, ça existe. Sortez couverts
A partir du moment ou une oeuvre est relié, elle fait partie integrante d'une saga ou univers, peut importe comment vous appelez ça, et en disant qu'elle est ininterressante, tu juges encore ce que tu ne connais pas, c'est pas très fin...

Enfin bon, je vais m'arreter là sinon je ne m'arrete plus, mais je trouve quand même bizarre de juger une serie, surtout qu'on ne pourra rien y faire, c'est fait et on ne pourra pas le changer, regarde une serie en admirant la beauté des mechas, tu verras c'est beaucoup plus interressant que de chercher la ptite bête... 
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 25 septembre 2007 à 20:52:50
J'ai l'impression que mes propos sont contortsionnistes... Dingue !

Je suis heureux de trouver quelqu'un comme toi Warbandit, je desesperais de trouver quelqu'un avec un minimum de bon sens et d'objectivité mais forcement quand on lit les post de Saga, ça fait peur.
"Bad man in the forum" ? (pour reprendre une Une étasunienne du jour)

Citer
Si j'ai bien compris ton point de vue, Saga, tu dis que puisque tu n'aime pas c'est forcement nul ?
Non. Je n'aime pas parce-que c'est nul, nuance. (et pour approfondir, autant il y a une partie de mon désamour pour Destiny qui est entièrement subjective, comme tu le verras en fin de message, autant il ya des critiques objectivement incompressibles)

Citer
Tu as forcement le droit d'avoir un avis mais ne l'impose pas aux autres et aller jusqu'a chercher des definitions dans le dico, moyen moyen...
Quand je doute de la définition d'un mot, je consulte le dictionnaire. Quelle honte, ça alors...

Citer
A partir du moment ou une oeuvre est relié, elle fait partie integrante d'une saga ou univers, peut importe comment vous appelez ça, et en disant qu'elle est ininterressante, tu juges encore ce que tu ne connais pas, c'est pas très fin...
Je ne connais pas quoi ? Non parce-que... C'est génial vos accusations, c'est même très profond... profond à en être bien creux. Non parce-que si vous voulez me rabattre mon caquet, ou me faire réaliser que je suis un salopard quichottesque qui s'est fourvoyé toute sa vie et qui vais assassiner mon père une fois que la Grâce m'aura touché, faudra un peu plus.

Citer
Enfin bon, je vais m'arreter là sinon je ne m'arrete plus, mais je trouve quand même bizarre de juger une serie, surtout qu'on ne pourra rien y faire, c'est fait et on ne pourra pas le changer, regarde une serie en admirant la beauté des mechas, tu verras c'est beaucoup plus interressant que de chercher la ptite bête... 
Cette prétendue beauté m'est invisible [subjectivité].


Autant des posts comme ceux de Hero of ZAFT me contrarient et m'inspirent la mauvaise foi (pas de méchanceté hein, simple opinion subjective, peace...), mais ils ont la correction d'avoir un propos, de toucher à des points existants. Mais dans les dernières participations, faut croire qu'on connaît pas l'argumentation.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 25 septembre 2007 à 21:33:56
Citer
Etant nouveau egalement sur ce forum, je ne voulais pas commencer mon premier post par de la critique, mais en parcourant ce topic, je ne peux pas m'en empecher.

Je suis heureux de trouver quelqu'un comme toi Warbandit, je desesperais de trouver quelqu'un avec un minimum de bon sens et d'objectivité mais forcement quand on lit les post de Saga, ça fait peur.

Je dois dire que là, dans l'art de vouloir arriver à la rescousse au bon moment par pure coincidence, on a vu plus subtil.

Citer
A partir du moment ou une oeuvre est relié, elle fait partie integrante d'une saga ou univers, peut importe comment vous appelez ça, et en disant qu'elle est ininterressante, tu juges encore ce que tu ne connais pas, c'est pas très fin...

Mais comme ça été dit, on ne peut pas généraliser constament et parler systématiquement de "saga" ou d'"univers" alors que les productions comprises dans ce terme sont differentes, inégales, ne visant pas forcément le même publics. C'est pour ça qu'on parle toujours des séries Gundam au cas par cas. Avoir "Gundam" fouré dans son titre n'assure pas l'immunité de Destiny face à la communauté des "fans de Gundam", au contraire même. x_x

Soit dit en passant, le topic "D'où il est question de polémique" (section de l'Ere Comsique) est lui aussi rempli d'arguments, beaucoup plus "à chaud", et avec les posts de membres variés.

Citer
Enfin bon, je vais m'arreter là sinon je ne m'arrete plus, mais je trouve quand même bizarre de juger une serie, surtout qu'on ne pourra rien y faire, c'est fait et on ne pourra pas le changer, regarde une serie en admirant la beauté des mechas, tu verras c'est beaucoup plus interressant que de chercher la ptite bête...

Là est la partie subjective, je ne peux donc pas être moins constructif en disant que je trouve ces mecha ignobles. Et malheureusement pour ceux qu'ils les apprécient, ils ne peuvent admirer que les 3-4 séquences que les réalisteurs daignent leur passer en boucle.



Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Warbandit le 26 septembre 2007 à 14:16:07
Et malheureusement pour ceux qu'ils les apprécient, ils ne peuvent admirer que les 3-4 séquences que les réalisteurs daignent leur passer en boucle.

Je suis d'accord avec toi sur ce point Milo. Il est vrai que les combats ne sont pas du tout innovants et qu'on revoit toujours les mêmes séquences. Reste plus qu'à espérer que le film apportera son lot de bonnes surprises^^ Je suis d'accord sur le fait que Bad_archangel n'argumente pas trop ses propos, mais il est vrai aussi que du coup, il ne se prend pas la tête sur tous les défauts de la série.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Kashim le 26 septembre 2007 à 16:44:37
Finalement, est-ce que l'appreciation de Destiny ne dépend t il pas du visionnage ou non des précédents Gundam? (je n'ai pas encore visionné Destiny mais c'est la question qui m'est venu a l'esprit en suivant ce debat!)
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 26 septembre 2007 à 19:35:02
Je dirai que le fait de visionner l'Universal Century, et surtout Zeta Gundam, ouvre peut-être les yeux aux spectateurs. Après, je pense qu'on est capable de détester Destiny sans avoir vu l'UC. Personnellement, je n'avais vu que les films MS Gundam, 0083 et CCA lors de mon visionnage de Destiny.

Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 26 septembre 2007 à 20:28:19
De mémoire, Spetsnatz a vu Destiny juste après SEED et avant toute approche de l'UC, et il a détesté. Certes, Milo et moi-même étions dans les parages, mais Spets est intelligent, a un esprit critique, et est donc capable de sa faire une opinion sans qu'on l'accuse et qu'on insulte son intelligence en sous-entendant que Milo et moi-même l'aurions perverti.

Tout ça pour dire que [provoc]Destiny c'est caca, UC ou pas[/provoc].
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 26 septembre 2007 à 20:35:09
Perso j'ai vu Destiny semaines après semaines, tout en visionnant une grosse première partie de l'UC parallèlement.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Warbandit le 26 septembre 2007 à 21:09:35
Je ne dirais pas que connaître ou pas UC change le jugement que l'on peut porter à Destiny, car je trouve que l'idée de reprendre des éléments des premières histoires pour l'incorporer à CE est très bien réussite^^ (Je vois déjà la contre-attaque de la bande à Saga :22:)
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 26 septembre 2007 à 21:18:18
Je ne dirais pas que connaître ou pas UC change le jugement que l'on peut porter à Destiny, car je trouve que l'idée de reprendre des éléments des premières histoires pour l'incorporer à CE est très bien réussite^^ (Je vois déjà la contre-attaque de la bande à Saga :22:)
Ben non, pas de contre-attaque. Déjà, "la bande à Saga", c'est pas très flatteur pour ladite bande. Et puis, ton message ne comporte aucun argument, c'est une emission de ton opinion. Ca se discute pas. On va pas discuter un constat subjectif. Si moi je dis "Destiny est la pire série Gundam qu'il m'ait été donné de voir", ben y'a rien à y redire, c'est la même chose. Bref, tout ça pour dire que y'aura pas "contre-attaque", je suis pas là pour sauter à la gorge de ceux qui disent du bien de Destiny (contrairement à d'autre qui bondissent dès qu'on ose disséquer la série... De Vinci doit se retourner dans sa tombe).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: TheSpetsnatz1 le 26 septembre 2007 à 23:03:45
Citer
De mémoire, Spetsnatz a vu Destiny juste après SEED et avant toute approche de l'UC, et il a détesté. Certes, Milo et moi-même étions dans les parages, mais Spets est intelligent, a un esprit critique, et est donc capable de sa faire une opinion sans qu'on l'accuse et qu'on insulte son intelligence en sous-entendant que Milo et moi-même l'aurions perverti.
Je ne suis pas perverti rassurez vous  :11: C'est vrai que j'ai vu Destiny direct après Seed et que j'ai pas aimé mais bon, l'avoir vu en VO sans sous titre n'a rien arrangé...

Citer
je trouve que l'idée de reprendre des éléments des premières histoires pour l'incorporer à CE est très bien réussite^^
Ben y'a qu'a voir les 25 premiers ép de Seed, c'est direct du remix de MSG et pourtant c'est assez bien fait. Dans Destiny, ils ont repompé les Zaku et en on fait des "MS au design volontairement rétro"... Autrement dit, c'est même pas de l'homage avoué mais un peu de "viande" pourrait on dire, lancée aux connaisseurs de l'UC pour y récuppérer de l'audimat... C'était une bonne idée mais dommage que les Zaku soient aussi peu stylés et carrément surarmés (bon on est dans la CE, fallait s'y attendre, tous les MS ont un super armement) ce qui crée un décalage avec la première version UC du Zaku. Y'a pas a dire, le Zaku custom de Char est largement plus classe que le pauvre truc moisi que les sous fifres de destiny doivent piloter...
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 17 octobre 2007 à 10:10:49

Il est dans le manque d'ambition, d'intention de renouvellement du genre, dans la facilité de reprendre des poncifs éculés pour ne pas avoir à se forcer à inventer. Quand c'est dans le cas de suites, c'est compréhensible. Mais prendre un tout nouveau départ pour tout repomper (et ne pas se cantonner aux références ou à la succession), oui, ça consitutue un mépris envers le spectateur.

Saga (cela vaut également pour Spetsnatz Nitôhei qui met en avant les repompes), n'as-tu pas l'impression d'attribuer à l'expression artistique des canons qui n'ont probablement jamais eu cours ? C'est l'impression que ça me donne.
Mais je me demande, à lever l'étendard du spectateur méprisé par la méchante production, as-tu un minimum de connaissance de ce qu'est l'art, si oui ou non l'originalité est un dogme fondamental, et sur la réception dans le grand public ?
Aussi ne t'ai-je jamais entendu expliquer le succés de Destiny. Carence que l'on remarque bien trop vite  :22:

En fait, en attribuant, en connaisseur, des critères qui n'existent certainement pas quand on parle d'une quelconque oeuvre artistique, j'ai plus l'impression que ça vous permet de faire passer votre subjectivité pour de l'objectivité (puisque ce sont les principes que vous mettez en avant, vous les faites passer pour universels).

Je pense que vous vous trompez. Et ça suscite l'incompréhension (cf Livre d'Or, Warbandit etc), laquelle est souvent mal maîtrisée et donne lieu à des discussions 3615 Mylife ("Destiny c'est bien" versus "Destiny c'est mal").

Prenons des exemples artistique, et dans mon cas, des exemples littéraires. Prenons la Vita Karoli ( ou Vie de Charlemagne) écrite par un contemporain et proche. Si on a préalablement lu dans sa version latine la Vie d'Auguste, écrite par le dénommé Plutarque sept siècle plus tôt, on remarque qu'Eghinard calque, pratiquement mot pour mot, la Vie d'Auguste. Prenons aussi un auteur du VIème siècle, Grégoire de Tours. Plusieurs passage de son Histoire des Francs (Historia Francorum) son la copie d'annales rédigées jour après jours par des moines.
Les traducteurs et commentateurs le font savoir (c'est incroyable le peu de texte qu'il y a sur chaque pages de la Vie de Charlemagne tellement les annotations rendant compte des calques sont importantes). Pour autant, si vous lisez les manuels d'histoires, y compris les plus sérieux, vous vous rendez compte que c'est comme si c'était les oeuvres les plus merveilleuses de ce temps. L'originalité n'était pas du tout une obligation : le but était d'encenser Charlemagne de la meilleure façon qui soit, mais au fil du temps, l'oeuvre n'a rien perdue de son succés (et sa lecture vraiment agréable), même mise en parallèle avec Plutarque. Et je ne vous parle pas des historiens des années 30 qui élèvent au faîte de la splendeur ces oeuvres.
Exemple plus récent, car je vous devine quelque peu dubitatif (chaque période ayant ses conception), notre Molière national. Avez-vous déjà lu l'Aulularia de Plaute ? Que de ressemblance avec l'Avare !!! Pourtant cette dernière est une véritable référence, alors qu'elle reprend du fond et de la forme de Plaute : je pense surtout au serviteur La Flêche, copie de l'esclave latin ajoutant un peu de comique.
Plus récents exemples ? La parodie (qui reprend souvent les bases, pour ne pas dire quelques fondements de l'oeuvre de départ)... non c'est trop de différence avec le "plagiat".
Hum ... je me souvient d'u auteur, qui s'inspiraient largement de multiples oeuvres antérieures, se comparer à une pie, qui vole de nid en nid voler tout ce qui pourra lui servir. Je me souvient en tout cas que ses oeuvres avaient du succés (mais le nom ? Le nom !?  :19:).

Allez, passons dans le domaine de l'animation. Le Roi Leo versus Le Roi Lion, ça vous dis quelque chose. J'ai vu les deux. Même si je reconnaît "l'influence" du premier sur le second, il n'y a rien à faire, le Roi Lion reste mon Disney préféré (et son succés reste entier, cf les spectacles qui ont eu lieu au parc Disney, sur scène il y a peu).Ce n'est pas faute que la polémique ait un temps courue...

Alors, voulez-vous encore mettre en avant le manque d'originalité et autres notions obscures ? Ou faut-il que je multiplie incessament les exemples qui montrent qu'une oeuvre a beau être du recopiage, du calque, de la reprise, elle n'en est pas forcément mauvaise pour autant, et pas si détestable (et pas que dans l'opinion, chez les connaisseurs également). Une oeuvre n'est mauvaise qu'en soit. Toute tentative pour le prouver provoquera inévitablement l'incompréhension.

D'ailleurs, toute reprise n'est pas mauvaise ou dépréciative, ou dénuée de réflexion. Prenons l'Impulse. C'est dans Victory qu'on trouve aussi un Gundam semblable s'assemblant dans les airs ? Je ne me souviens plus. En tout cas, il n'y avait pas d'autres choix : cette possibilité de changer de modules en plein air, même en plein combat, et la seule qui pût prétendre battre le Freedom et terrasser Kira. En effet, ce dernier détruisant tout sauf le cockpit, l'Impulse seul avait la possibilité de le vaincre puisque pouvant remplacer ses membres perdus. Mais cette qualité (car le choix de ce module n'est certainement pas innocent, pour la raison susdite : c'est le seul capable de défaire la logique Yamatiste), je ne l'ai jamais lu nulle part.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 17 octobre 2007 à 10:15:33
Finalement, est-ce que l'appreciation de Destiny ne dépend t il pas du visionnage ou non des précédents Gundam? (je n'ai pas encore visionné Destiny mais c'est la question qui m'est venu a l'esprit en suivant ce debat!)

Je ne pense pas qu'il y ait quelque dépendance, ou déterminisme. Le succés nippon est de mise : ils connaisent Gundam depuis les origines.

Je le répéte : toute appréciation ne naît qu'en soi, et c'est à nous de choisir si l'originalité doit être un critère pour nous plaire, à nous. En aucun cas il ne s'agit d'un critère ni d'une exigence universelle (ce que je pense avoir prouvé précédemment).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 17 octobre 2007 à 10:23:12
Je dirai que le fait de visionner l'Universal Century, et surtout Zeta Gundam, ouvre peut-être les yeux aux spectateurs. Après, je pense qu'on est capable de détester Destiny sans avoir vu l'UC. Personnellement, je n'avais vu que les films MS Gundam, 0083 et CCA lors de mon visionnage de Destiny.


Nous sommes en plein dans les idées reçues  :kuru1:
"Ouvrir les yeux", ça veut dire que seul ceux qui ont vu l'intégralité dela saga sont détenteur de La Vérité. Mais alors, à quoi ça sert que j'écrive. A quoi sert ce forum ? Est-ce que les autres n'ont qu'à se taire.

Ca me rappelle désagréablement la manière de concevoir la géographie au XIXème siècle. Alors, on pensait selon le déterminisme géographique, c'est à dire que si tu vis dans tel environnement, je sais quel type de société tu vas fonder. Et bien entendu, un climat tempéré (Eurpe) était source de qualités politiques supérieurs par rappport à ceux qui vivaient dans la forêt tropical, par exemple, lesquelles, quoique très gentils bonhommes, en étaient restés à un stade inférieur de civilisation.
De quoi justifier la supériorité de notre civilisation  :17:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 17 octobre 2007 à 14:16:00
En quoi est-ce erroné de dire que de regarder l'UC montre bien que Destiny a repris énormément de choses des anciennes séries ? Et oui, c'est LA vérité, Destiny a repompé énormément de choses et nous le regrettons. Ce fait ne peut être contredit.

Citer
Aussi ne t'ai-je jamais entendu expliquer le succés de Destiny. Carence que l'on remarque bien trop vite
Je crois bien qu'on en a déjà parlé quelque part. Destiny a eu du succès auprès des jeunes de 12 ans pour une grande partie (il n'y a qu'à voir le concours de dessin de Zaku qui a été fait pendant la diffusion de la série).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 17 octobre 2007 à 15:22:04
@ Dark Angel : Il fallait dans ce cas être plus explicite. Formulé comme tu l'avais fait (ce que j'ai cité), ça s'inscrivait dans la lignée de phrases comme : "On ne pense pas que Destiny est nul, on le sait", phrase ô combien condamnable selon moi parce qu'elle vous place dans un cercle bien restreint en France et qui donc interdit tout avis de non-conaisseurs (qui est forcément faux). Or je suis persuadé que vous ne pensez pas de telles choses.
De surcroït, ta formulation ne sous-entendait pas que tu te limitais aux robots : le message auquel tu répond est d'ailleurs d'ordre général (l'appréciation de Destiny).

Il faudrait donc surveiller ta formulation ; en tout état de cause, je n'ai fait que lire une proposition de réponse à l'interrogation de Kashim.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 17 octobre 2007 à 20:44:49
Oui excuse-moi, je n'ai pas précisé dans mon message que je parlais des repompes.

Sauf que je ne parlais pas que des robots. Excuse-moi mais les repompes ne s'arrêtent pas aux MS. Il y a plus que les Zaku et autres MS qui sont repompés (en moins bien, selon moi). Mais tu pourras en principe trouver pas mal d'informations dans ce sujet ou bien encore peut-être dans celui-ci (http://www.cosmic-era.com/forum/index.php?topic=99.0). ;)

Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 18 octobre 2007 à 14:55:34
Topic que j'ai déjà lu, largement  :05:
J'ai bien été informé des types de repompes effectués : les robots, le schéma scénaristique...
Et en plus ces repompes ont soit été faites à partir de Gundam Seed, ou alors à partir de séries antérieures. Mais en ceci, je pense avoir démontré que ça ne constitue pas une façon objective de dire que Destiny est une mauvaise série.

Pour prolonger ce que j'ai dit plus haut, comme quoi cette facette de Destiny n'est guère plus que l'objet d'un jugement subjectif, étant donné que l'originalité n'est pas un critère universel (dites donc adieu à une partie de votre objectivité fantôme), je vais rebondir sur ce succés auprès des jeunes de 12 ans. Est-il si important.

Vous n'avez vraiment pas de chance avec moi, puisque l'année dernière, en géographie, j'ai eu pour objet d'études quelques études démographiques à faire à partir de documents bien marrants, et le Japon en faisait partie. Vous retrouverez le document à cette adresse : http://www.hist-geo.com/Schema/Pyramide-des-ages/Population-Japon-2002.php (http://www.hist-geo.com/Schema/Pyramide-des-ages/Population-Japon-2002.php)
C'est une pyramide des âges, qui donne notamment le nombre de naissance selon les années et permet de traduire des tendances. L'évocation des jeunes de 12 ans m'a fait repenser à ce graphique.

Gundam Seed Destiny a été diffusé pendant l'année 2004, donc ceux qui avaient 12 ans été nés en 1992. Si on regarde le nombre de garçon naît en 1992 au Japon, on constate qu'ils furent environ 600 000 (à mon avis, j'arrondis légérement au-dessus). Allez, soyons généreux, attribuons aux trois-quart d'entres eux une passion pour Gundam Seed Destiny : on tombe à 400 000 enfants de douze ans fan de Destiny.
Succés ? Je n'en crois rien, surtout quand le Pays du Soleil Levant compte en 2007 plus de 127 000 000 d'âmes. Rajoutons trois-quart des enfants de treize, et trois quart des enfants de quatorze ans, on tombe approximativement à 1.3 millions de fans dans la fourchette des douze-quatorze ans.

En France, où nous sommes deux fois moins nombreux (62 millions d'habitants), un succés (entendez une bonne audience) caractérise une série qui fait environ six millions de télésectateurs, puis quelques millions pour les séries plus tardives (je pense au Docteur House).
1.3 millions, c'est beaucoup, c'est une bonne part, mais ce n'est certainement pas tout. Il faut bien rlativiser.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Maximus le 18 octobre 2007 à 15:52:58
Pas besoin d'autant de personnes, une série animée est considérée comme un grand succes si elle vend dans les 10 000 DVD par volumes.
Destiny vendait dans les 40 000 DVD par volumes.

Donc, même s'il y a 1 million de gosses de 12 ans au Japon, il suffit d'une petite partie d'entre eux pour faire de Destiny l'une des séries Gundan qui a le mieux marché.

Et pourquoi tu ne comptes que les garçons ? L'ère cosmique est connu pour être l'univers Gundam dont le fandom a le plus de membres féminins (Elles sont peut-être même majoritaire, mais je n'en suis pas sur du tout).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 18 octobre 2007 à 16:51:37
Et en plus ces repompes ont soit été faites à partir de Gundam Seed, ou alors à partir de séries antérieures.
Lol, ben oui, logique en même temps... Tu ne peux pas repomper quelque chose qui n'existe pas...  :23:

A propos de chiffres, il y avait un graphique posté sur Gundam France pas trop mal fait, même s'il manquait les légendes :

http://perso.orange.fr/20cent/moyennesgundam.jpg (http://perso.orange.fr/20cent/moyennesgundam.jpg)

On ne sait pas trop ce que représente exactement le chiffre sur l'axe des ordonnées mais bon, on voit bien quelles sont les séries qui ont le plus marché.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 19 octobre 2007 à 09:27:32
A la base, on parle d'audience ou de vente de DVD ? Parce qu'on n'est en effet dans différents critères pour parler de succés (comme tu le rappelles avec tes chiffres, Maximus). Je suis quand même étonné qu'il n'y ait pas eu plus de vente. Peut-être est-ce moi qui voit les choses trop amplement...
Si tu veux qu'on rajoute les filles, aucun problème. Même fourchette d'âge ? Alors je vais généreusement (une fois encore) attribuer à la moitié des filles de 12 à 14 ans une passion pour cet anime (déjà que je pense avoir un peu exagéré, pour mieux simplifier, la part des garçons), ça rajoute au 1.3 millions près de 775 000 fans, soit au total pour la tranche 12-14 ans 2.75 millions. On monte, mais en terme d'audience ça ne concerne pas encore la moitié.

Il va sans dire que j'applique ici des conditions de succés à la française. Peut-être (sans doute ?) est-ce différent sous les lattitudes nippones  :25:

Sinon, bien sur que je sais qu'on repompe quelquechose d'antérieur  :11: Ce que je voulais dire, c'est que Destiny eut repompé uniquement dans Gundam Seed, ça aurait été de moindre importance pour vous, sans doute (mais déjà, d'après ce que j'ai lu dans Gundam, The Origin, c'est Gundam Seed qui reprend le premier le shéma scénaristique de Mobile Suit Gundam).

Mais en effet, il faudrait savoir si les ordonnées s'exprime en millions (selon moi le plus probable, puisque d'ailleurs ça étaye mes prévisions  :03:) ou en dizaine de millions, ou alors en centaine de milliers (moins probable).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Angel le 19 octobre 2007 à 12:35:16
Je pense que le taux d'audience ne peut-être significatif du "fanatisme" parce que l'on peut très bien avoir regardé et ne pas l'avoir aimé (on en est la preuve je pense). Après si on achète les DVD, c'est que l'on a aimé en principe.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Maximus le 19 octobre 2007 à 20:27:28
Il faut aussi rajouter les personnes qui ne regardent pas les épisodes à la télé et ce contentent de les télécharger sur internet.
L'audience télé est de nos jours, un facteur trop peu fiable pour juger du succés d'une série.

Les studios de productions, les sponsors et les éditeurs jaugent le succés d'une série sur les ventes de DVD, de CD et de goodies.
C'est pour ça que Code Geass, un série diffusée en milieu de nuit et qui fait à peine 1% de part de marché est considérée comme un grand succés par Sunrise et Bandai.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 19 octobre 2007 à 23:15:42
Saga (cela vaut également pour Spetsnatz Nitôhei qui met en avant les repompes), n'as-tu pas l'impression d'attribuer à l'expression artistique des canons qui n'ont probablement jamais eu cours ? C'est l'impression que ça me donne.
Mais je me demande, à lever l'étendard du spectateur méprisé par la méchante production, as-tu un minimum de connaissance de ce qu'est l'art, si oui ou non l'originalité est un dogme fondamental, et sur la réception dans le grand public ?
L'art, c'est la beauté de la représentation. Certes. Néanmoins, dans l'art, il est admis qu'il y ait une nécessité d'originalité, c'est une question de bon sens ! Faire et refaire les mêmes choses, les mêmes représentations, voire en diminuant leur qualité, ça n'a pas de sens.

Citer
Aussi ne t'ai-je jamais entendu expliquer le succés de Destiny. Carence que l'on remarque bien trop vite  :22:
Suite d'une série à succès (et j'insiste dessus, le succès de Destiny ne tient pratiquement qu'à la notoriété des personnages principaux de SEED) + matraquage mercantile + fanservice + chara-design apprécié par certaines personnes.

Citer
En fait, en attribuant, en connaisseur, des critères qui n'existent certainement pas quand on parle d'une quelconque oeuvre artistique, j'ai plus l'impression que ça vous permet de faire passer votre subjectivité pour de l'objectivité (puisque ce sont les principes que vous mettez en avant, vous les faites passer pour universels).
Ce n'est qu'une question de bon sens.

Citer
Je pense que vous vous trompez. Et ça suscite l'incompréhension (cf Livre d'Or, Warbandit etc), laquelle est souvent mal maîtrisée et donne lieu à des discussions 3615 Mylife ("Destiny c'est bien" versus "Destiny c'est mal").
Ces méthodes expéditives viennent de la lassitude de devoir répéter sempiternellement les mêmes choses, devoir refaire sans arrêt les mêmes démonstrations devant les mêmes arguments toujours aussi ectoplasmiques.

Citer
Prenons des exemples artistique, et dans mon cas, des exemples littéraires. Prenons la Vita Karoli ( ou Vie de Charlemagne) écrite par un contemporain et proche. Si on a préalablement lu dans sa version latine la Vie d'Auguste, écrite par le dénommé Plutarque sept siècle plus tôt, on remarque qu'Eghinard calque, pratiquement mot pour mot, la Vie d'Auguste. Prenons aussi un auteur du VIème siècle, Grégoire de Tours. Plusieurs passage de son Histoire des Francs (Historia Francorum) son la copie d'annales rédigées jour après jours par des moines.
Les traducteurs et commentateurs le font savoir (c'est incroyable le peu de texte qu'il y a sur chaque pages de la Vie de Charlemagne tellement les annotations rendant compte des calques sont importantes). Pour autant, si vous lisez les manuels d'histoires, y compris les plus sérieux, vous vous rendez compte que c'est comme si c'était les oeuvres les plus merveilleuses de ce temps. L'originalité n'était pas du tout une obligation : le but était d'encenser Charlemagne de la meilleure façon qui soit, mais au fil du temps, l'oeuvre n'a rien perdue de son succés (et sa lecture vraiment agréable), même mise en parallèle avec Plutarque. Et je ne vous parle pas des historiens des années 30 qui élèvent au faîte de la splendeur ces oeuvres.
Tu parles d'œuvres appréciées pour leur contenu historique. La lettre y importe bien peu. Que la "Vie de Charlemagne" soit une repompe dans la forme de la "Vie d'Auguste" importe peu : on veut connaître la vie de Charlemagne et celle d'Auguste. Et l'œuvre de Grégoire de Tours, c'est une compilation, une archive (très orientée, soit dit en passant). Tout comme les 4 livres fondamentaux de Justinien, d'ailleurs.
Et ces illustres exemples, ils ne sont en rien comparable à Destiny, tout simplement parce que cette dernière n'a aucune vocation à archiver et transmettre au futur les œuvres qu'elle a repompées, pour une raison simple : tous ces contenus sont largement disponibles et accessibles (au public japonais du moins).
La démarche n'est pas la même. Celle de Grégoire de Tours et de Justinien est de transmettre ce qui a été fait avant. Celle de Destiny, c'est de prendre ce qui a marché dans le passé par facilité : nous sommes ici dans un univers fictif, où l'on peut innover, inventer. La comparaison avec des travaux historiques n'a donc pas cours, et ici, c'est précisément toi qui, en prenant comme autorité de sommités de la littérature classique, déguises ton parti pris pour le couvrir du sceau de l'histoire, et donc d'une forme de vérité.

Citer
Plus récents exemples ? La parodie (qui reprend souvent les bases, pour ne pas dire quelques fondements de l'oeuvre de départ)... non c'est trop de différence avec le "plagiat".
Ah, ça, d'aucuns pensent bien que Destiny est une parodie de "Gundam" (UC, s'entend).

Citer
Allez, passons dans le domaine de l'animation. Le Roi Leo versus Le Roi Lion, ça vous dis quelque chose. J'ai vu les deux. Même si je reconnaît "l'influence" du premier sur le second, il n'y a rien à faire, le Roi Lion reste mon Disney préféré (et son succés reste entier, cf les spectacles qui ont eu lieu au parc Disney, sur scène il y a peu).Ce n'est pas faute que la polémique ait un temps courue...
La repompe seule ne fait pas la médiocrité d'une œyvre, pour preuve ! On a longtemps disserté sur l'incongruité des rapports entre personnages, puissance grosbillique des MS, et que sais-je encore...

Citer
Alors, voulez-vous encore mettre en avant le manque d'originalité et autres notions obscures ? Ou faut-il que je multiplie incessament les exemples qui montrent qu'une oeuvre a beau être du recopiage, du calque, de la reprise, elle n'en est pas forcément mauvaise pour autant, et pas si détestable (et pas que dans l'opinion, chez les connaisseurs également). Une oeuvre n'est mauvaise qu'en soit. Toute tentative pour le prouver provoquera inévitablement l'incompréhension.
Mais Destiny est mauvais en soi ! La repompe sans justification viable (transmettre au futur ou faire mieux, dans les deux cas, c'est caduc) n'est qu'une circonstance aggravante qui de plus met en avant le mépris des auteurs de la série de nous servir du réchauffé, pas seulement parce-que c'est pas original, mais surtout parce-que c'est à vomir comparé à l'original.
Pour SEED, par exemple, il n'y a pas d'opprobre parce que dans ce cas, Fukuda a su aller plus loin que le conflit Terriens - Spacenoïdes et Old-Types - New-Types : il a mis en avant un antagonisme racial. Ca, c'est une reprise du concept de base, en plus actuel et en plus creusé. Ca a toujours été salué, même pas les plus intégristes des fans de l'UC. Mais Destiny est loin de ça.

Citer
D'ailleurs, toute reprise n'est pas mauvaise ou dépréciative, ou dénuée de réflexion. Prenons l'Impulse. C'est dans Victory qu'on trouve aussi un Gundam semblable s'assemblant dans les airs ? Je ne me souviens plus.
C'est dans MS Gundam.

Citer
En tout cas, il n'y avait pas d'autres choix : cette possibilité de changer de modules en plein air, même en plein combat, et la seule qui pût prétendre battre le Freedom et terrasser Kira. En effet, ce dernier détruisant tout sauf le cockpit, l'Impulse seul avait la possibilité de le vaincre puisque pouvant remplacer ses membres perdus. Mais cette qualité (car le choix de ce module n'est certainement pas innocent, pour la raison susdite : c'est le seul capable de défaire la logique Yamatiste), je ne l'ai jamais lu nulle part.
Mais si ça n'était que ça, l'assemblage du MS principal ! Si ça n'était que ça... Quand on copie des pans scénaristiques entiers, des relations entre personnages entières, en plus de designs amochés et de noms, on quitte ce giron-là...
: 19 Octobre 2007 à 22:07:39
Alors je vais généreusement (une fois encore) attribuer à la moitié des filles de 12 à 14 ans une passion pour cet anime
C'est complètement dément...
- L'anime, même si on est dans son pays d'origine, est quand même considéré comme quelque chose de relativement puérile. C'est certes plus "mainstream" maintenant, mais à l'adolescence, on ne se vante pas de regarder Naruto à la télé, pas comme en France (ou la relative marginalité entraîne ce phénomène).
- Le nombre-même d'anime disponibles en même-temps au Japon fait que, mathématiquement, la moitié des filles d'une classe d'âge ne peut pas être passionnée par une seule série.
- Etc.

Citer
(mais déjà, d'après ce que j'ai lu dans Gundam, The Origin, c'est Gundam Seed qui reprend le premier le shéma scénaristique de Mobile Suit Gundam).
On a rien dit, justement parce que c'était bien fait. Quand la repompe est au moins du niveau de l'original ou qu'elle fait mieux, y'a de raison de gueuler.

Citer
dizaine de millions, ou alors en centaine de milliers (moins probable).
La centaine de milliers est très utopique...
Les chiffres de vente faramineux des manga et DVD d'anime (encore que ceux-ci n'ont rien à voir avec le monde papier) s'expliquent par une notion très simple : on vend des séries. 1 million de tomes de Naruto vendus, super ! Mais sur plus de 30 volumes, ça doit faire 40 000 acheteurs réguliers, voire beaucoup moins si on considère les acheteurs occasionnels qui ne suivent pas toute la série.
Pour le reste, je donne crédit aux propos de Maximus.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 22 octobre 2007 à 14:48:02
Néanmoins, dans l'art, il est admis qu'il y ait une nécessité d'originalité, c'est une question de bon sens ! Faire et refaire les mêmes choses, les mêmes représentations, voire en diminuant leur qualité, ça n'a pas de sens.
(...)
Ce n'est qu'une question de bon sens.

Nécessité ? Je n'en crois rien. Et je considère que les exemples que j'ai pris le montrent bien : une oeuvre peut être adulé (aussi bien par des profanes que par des gens de lettres) tout en n'étant pas originale (cf. Molière, Destiny). Pour moi, l'art se définit ainsi, par rapport à son public.

Et puis, une fois, ça va, mais deux, je te trouve réellement harassant avec ton "bon sens". C'est quoi ça le bon sens ? T'en es le détenteur peut-être ? C'est la dernière des choses à laquelle tu me feras croire. En outre, à avancer de tels arguments, fumeux sans doute (puisque mettant en avant ta rectitude), je finirai par coire que ce sont tes seules armes. Après tout, l'invocation du bon sens n'est guère plus qu'un lieu commun. C'est bon pour les avocats. Moi j'ai appris à m'en défaire.

Tu parles d'œuvres appréciées pour leur contenu historique. La lettre y importe bien peu.

Que tu dis. (voir ci-après)

Que la "Vie de Charlemagne" soit une repompe dans la forme de la "Vie d'Auguste" importe peu : on veut connaître la vie de Charlemagne et celle d'Auguste.

D'une, je n'ai utilisé ces oeuvres qu'en tant qu'oeuvres littéraires (et non en tant que source historique majeure pour cette période). Et donc, je me suis reporté aux introductions écrites par les traducteurs eux-mêmes.
Tout d'abord, voici ce qu'écrit Robert Latouche sur l'Histoire des Francs (éditions "Les Belles Lettres") :"Peu d'ouvrages hisoriques du haut Moyen-âge [je traduis pour les néophytes : le haut Moyen-âge va du Vème au Xème siècle] sont aussi instructifs et agréables à lire"
L'importance historique est ici mise au même échelon que la lettre (qui donc compte également).

Ensuite (et surtout), voici le commentaire que fait Louis Halphen pour la Vita Karoli : "La faveur avec laquelle la Vie de Charlemagne fut accueillie dès son apparition et la vogue dont elle jouit durant plusieurs siècles furent telles qu'on trouverait peu de textes qui aient été aussi souvent imités et copiés au Moyen-âge."

La lettre importe peu, hein ?
"La faveur avec laquelle la Vie de Charlemagne fut accueillie dès son apparition", donc quand il importait moins qu'aujourd'hui de connaître la vie de cet empereu. Ca montre donc qu'on savait qu'il y avait du calque, et pourtant elle eut une grande notoriété.
Alors ton bon sens pour ce qui concerne l'originalité, tu ferais mieux de le leur expliquer, parce que ces tordus de médiévistes n'ont visiblement rien compris du tout... LOL !

Et l'œuvre de Grégoire de Tours, c'est une compilation, une archive (très orientée, soit dit en passant).
Très orientée, je suis d'accord, puisque c'est plus une histoire de la société chrétienne, avec une Eglise menacée par l'hérésie arienne, mais qui trouve son sauveur en la personne de Clovis, nouveau Constantin.
Mais je ne vois pas ce que tu veux dire par "compilation"...


Et ces illustres exemples, ils ne sont en rien comparable à Destiny, tout simplement parce que cette dernière n'a aucune vocation à archiver et transmettre au futur les œuvres qu'elle a repompées, pour une raison simple : tous ces contenus sont largement disponibles et accessibles (au public japonais du moins).
La démarche n'est pas la même. Celle de Grégoire de Tours et de Justinien est de transmettre ce qui a été fait avant. Celle de Destiny, c'est de prendre ce qui a marché dans le passé par facilité : nous sommes ici dans un univers fictif, où l'on peut innover, inventer. La comparaison avec des travaux historiques n'a donc pas cours, et ici, c'est précisément toi qui, en prenant comme autorité de sommités de la littérature classique, déguises ton parti pris pour le couvrir du sceau de l'histoire, et donc d'une forme de vérité.
En prenant ces oeuvres pour ce qu'elles ont en commun, c'est à dire en tant qu'oeuvres artistiques, ce n'est pas ce à quoi je prétendais. Car pour chacun des auteurs (qu'il s'agisse de Fukuda ou Eghinard), c'est de laisser leur emprunte dans la durée par un tel exercice.


La repompe seule ne fait pas la médiocrité d'une œyvre, pour preuve ! On a longtemps disserté sur l'incongruité des rapports entre personnages, puissance grosbillique des MS, et que sais-je encore...
Et je suis d'accord sur ces derniers points (pour les avoir moi-même évoqués dans cette pseudo-dissert). Néanmoins, ce que j'essayais de démontrer, c'est que, pour moi, la repompe (fichtre, j'utilise un mot qui n'est même pas dans le dictionnaire... c'est pour ça que je me sent mal depuis quelques jours...) n'est pas un critère suffisant de dépréciation car largement externe à l'oeuvre.


 
La repompe sans justification viable
Comme je l'ai mentionné, la [repompe] du mécanisme de l'Impulse est largement justifié (puisque destiné à affronter Kira et patati et patata...).

C'est complètement dément...
- L'anime, même si on est dans son pays d'origine, est quand même considéré comme quelque chose de relativement puérile. C'est certes plus "mainstream" maintenant, mais à l'adolescence, on ne se vante pas de regarder Naruto à la télé, pas comme en France (ou la relative marginalité entraîne ce phénomène).
- Le nombre-même d'anime disponibles en même-temps au Japon fait que, mathématiquement, la moitié des filles d'une classe d'âge ne peut pas être passionnée par une seule série.
- Etc.

Dément, n'est-ce pas  :02:
Alors, mettre en avant que c'est les 12 ans et presque plus qui firent que Destiny fut un succés, c'est un peu gros (et on ne me le fera pas avaler  :05:).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 22 octobre 2007 à 14:50:42
Il faut aussi rajouter les personnes qui ne regardent pas les épisodes à la télé et ce contentent de les télécharger sur internet.
L'audience télé est de nos jours, un facteur trop peu fiable pour juger du succés d'une série.


Attention ! En France, on télécharge PARCE QU'on n'a pas vraiment accés à la diffusion (et la distribution ne semble progresser que petit à petit). Je vois mal un japonais télécharger ce qu'il peut voir assez facilement en appuyant sur le bouton d'allumage de son écran.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hero Of ZAFT le 23 octobre 2007 à 15:04:19
LOL ! Les commentaires concernant ma prétendue mauvaise foi me font bien rire. Je ne pensais pas au début être la cible de ces sarcasmes édulcorés. Mais je n’y tiens pas rigueur.

Citation de: Saga
Ces méthodes expéditives viennent de la lassitude de devoir répéter sempiternellement les mêmes choses, devoir refaire sans arrêt les mêmes démonstrations devant les mêmes arguments toujours aussi ectoplasmiques.
Hum… en ce qui me concerne, j’essaie autant que possible de distinguer les faits (appuyés de matériel empirique et rigoureux) des opinions, ce qui n’est pas le cas de tout le monde ici.

Exemple : fait => Destiny a repris quelques designs, opinion => c’est beau, c’est laid, on salue, c’est infâmant…

La plupart de vos "démonstrations" jouent sur la confusion de ces deux notions. Elles se basent en grande partie sur des notions subjectives (comme le bon goût ou que sais-je encore) et sur des opinions masquées en faits soi-disant objectifs imposés arbitrairement (exemple : "les repompes sont insultantes envers l’UC").

Faire passer une opinion pour un fait est tout simplement une méthode de manipulation basse et primaire, mais je comprends qu’elle ne soit pas toujours intentionnelle. Avec l’âge et un peu d’expérience, on apprend heureusement à faire la distinction. Suffit de passer le stade "cours de récré".

Je réfléchirais donc à deux fois avant de qualifier les arguments des autres d’"ectoplasmiques".
Tout le monde a le droit d’avoir une opinion et de la défendre, mais c’est très immature de vouloir l’imposer aux autres et de penser que tout ceux qui ne la suivent pas sont des idiots ou n’ont pas de bon sens.

M’kay, les enfants ? :02:

Citer
C'est dans MS Gundam.
MSG montre peut-être une fois le Gundam s’assembler dans les airs, les films jamais. Etant donné que c’est cet assemblage et la séparation en trois modules qui sont importants, je pense que c’est plus pertinent de citer Victory comme source de référence dans ce cas.

Citer
Quand on copie des pans scénaristiques entiers
Au niveau "repompe" scénaristique, GSD a relativement moins à se reprocher que SEED, ne laissant comme éléments communs majeurs/flagrants avec Zeta que le vol de Gundam, Stellar, Destroy et sa place de suite à une série qui a réimaginé MSG (et ce dernier point, aucun argument ne pourra le contester). Les deux séries démarrent sur les mêmes bases que leur série respective (pour GSD on peut dire que les références vont et viennent) pour suivre petit à petit leur propre conduite.

Je pense que la déception, la frustration vient du fait que les fans croyaient que Destiny allait continuer sur une voie originale (et elle l’a fait sur certains points, comme SEED avant elle) alors qu’elle n’a fait que reprendre la formule de SEED. On peut tout au plus déplorer que les choix de la production (choix du scénario, de remettre au goût du jour d’anciens designs…) et les attentes du public ne se soient jamais croisés, ce qui a amené quelques tentatives de rattrapage peu convaincantes.

Personnellement ça ne m’a pas empêché d’apprécier Destiny comme j’ai apprécié SEED. Et ça me permet d’apprécier d’autant plus Gundam 00, qui est pour moi l’aboutissement de GSD, ce qu’elle aurait dû être (même si je ne suis pas fan du design en général).

Quant au succès de GSD, pour ce qui est de la catégorie d’âge, je ne croirai que des chiffres précis. Le concours de ZAKU n’est pas une référence.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: DIO le 23 octobre 2007 à 15:14:23
MSG montre peut-être une fois le Gundam s’assembler dans les airs, les films jamais. Etant donné que c’est cet assemblage et la séparation en trois modules qui sont importants, je pense que c’est plus pertinent de citer Victory comme source de référence dans ce cas.

En fait, si dans les films on ne voit jamais l'assemblage, dans la série,il est présent à chaque épisode, ainsi qu'au générique.
Donc citer MSG plutôt que Victory était logique.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hero Of ZAFT le 23 octobre 2007 à 15:26:14
My bad donc... je pensais surtout à l'aspect stratégique, utilisé à de nombreuses reprises dans ZZ et V.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Archange Kira Yamato le 24 octobre 2007 à 13:44:14

Avec l’âge et un peu d’expérience, on apprend heureusement à faire la distinction. Suffit de passer le stade "cours de récré".

Je pense que c'est déjà quasiment le cas. En tout cas la présentation de Turn A Gundam, qui respire l'ouverture (cf la critique du "Gundam moustachu, ce n'est pas un Gundam"), que je peux lire sur Cosmic-era m'encourage à le penser. La seule différence tient en la passion (visible) éprouvée pour Turn A Gundam. En gros, il s'agit sûrement de la dernière étape avant une maturité culturelle complète(mais pas parfaite : je ne pense pas que ça existe).
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: hitsu le 24 mars 2008 à 12:28:44
Après avoir entièrement tout lu du début à la fin ... j'en ai tiré une conclusion


VOUS ÊTES DES MERDES....


GUNDAM SEED DESTINY UNE INSULTE A LA FRANCHISE GUNDAM ....
AHAHA...

VOUS VOUS ÊTES UNE INSULTES AU FAN DE LA FRANCHISE ....

Serieux  ... GUNDAM SEED .... SUIVI DE GUNDAM SEED DESTINY .... DONC LA SUITE DONC MÊME0 MS, MÊME PERSONNAGE, MÊME PSYCHOLOGIE, MAIS SCÉNARIO DIFFÉRANT
 

UNE SUITE QUOI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Alors apres si t'aime pas les suite ben tu la regarde pas lol
mais tu vient pas critiquer une oeuvre qui toi en tant que pauvre con et inculte, ne serait, pas capable de faire ne serait-ce qu'une seul planche ...
Et avant de critiquer les côtés technique de la série ... allez vous racheter une culture bande de sous merde vous  n'y connaissez rien.


Sur ce ... Content de vous avoir connus  :11:    même si j'en suis sur se sera bref ...hihi :23:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Crépuscule le 24 mars 2008 à 15:37:00
Quelle.. Ouverture, quel lyrisme, quel qualité d'argumentation dans les propos !
J'en suis encore tout retourné.
 :18:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Sieg Hart le 24 mars 2008 à 17:04:35
*Aide Crépuscule a se remettre droit*
Ben suivant son raisonnement, si une suite doit être a l'image de Destiny vis a vis de SEED...
StarWars ep6...Wouhou!!! ça aurai été un mix entre X-men/feux de l'amour/retour vers le futur/sans oublier américan pie ... mais dans le faucon millénium!

Ça aurai pu être drôle XD

Pour en revenir au post, pourquoi perdre son temps a s'inscrire et ecrire un message aussi creux et stérile?
Que tu soit pas ne soit pas de l'avis de certain d'entre nous, OK...mais reste calme et argumente!
Mais bon, les formes de vie mono-neuronale, qu'es que vous voulez...*soupir*
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Takato le 28 mars 2008 à 14:33:18
Tiens tiens, j'avais envie de participer un peu au débat [sans fin apparemment] sur la qualité de Gundam SEED Destiny. Après avoir lu moult arguments plutôt bien construits, on est descendu en flèche avec la réponse d'Hitsu auquel je vais répondre...

Citer
VOUS ÊTES DES MERDES....
Quel bel état d'esprit... ça doit s'appeller la diplomatie à la Narouto... au moins il aura pas fait de fautes d'orthographe dans sa phrase.

Citer
VOUS VOUS ÊTES UNE INSULTES AU FAN DE LA FRANCHISE ....
Effectivement... Sachant que tous ceux qui ont posté ici (ou presque, je n'ai pas lu tous les posts) ont fourni des arguments détaillés et précis et qu'à côté un "fanboy" débarque avec un dialecte semblable à celui des cités du 94 n'exposant qu'un vague avis qu'il considère comme une vérité générale, ces propos sont à revoirs.

Citer
MÊME0 MS, MÊME PERSONNAGE, MÊME PSYCHOLOGIE, MAIS SCÉNARIO DIFFÉRANT
Même MS ? Que neni! Presque tous ont été détruits durant SEED (je parle surtout des Gundam), les mass production ont été remplacés par les Zaku, Gouf et autres MS de l'UC... Pour les personnages, certains viennent de SEED, d'autres apparaissent et dans les deux cas c'est pas glorieux. Ceux de SEED ont vu leur psychologie devenir nawak'  (l'exemple de Cagalli reste le meilleur d'après moi) et pour les petits nouveaux, y'a rien à dire sachant qu'on a soit droit à des personnages vides (Luna, Meyrin), des copier-coller de Zeta (Shinn pour Camille, Stella pour Four... enfin en théorie) et d'autres qui étaient très interessant mais qui disparaissent de façon absurdes ou très vite (Haine, Durandal, Rey...). Quand au scénario, bien qu'il soit différent, il commence tout de même par le vol de Gundam ...

Enfin chapeau pour ton post. Je n'ai pas trop l'habitude de participer aux débats sur les divers forums où je suis inscrit, mais j'ai l'habitude de les suivre en lisant les avis de chacun et je dois dire que le tiens est le plus ridicule que j'ai pu voir et ce par son lyrisme digne de celui d'un "weshwesh magueule" et son argumentation aussi développée que celle d'un fanboy de Pokemon de 10 ans qui crierait à tout va "PKMN c tro bi1!".
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 28 mars 2008 à 19:52:03
Moi j'aime son message !

Rendez vous compte, ça faisait quoi, 4, 5 mois que personne n'avait posté sur ce topic ! Encore mieux, on avait écrit des pavés bien lourds, indigestes pour certains...

Et il a tout lu !

Alors là, chapeau mon gars, on voit que tu aimes de faire du mal toi... on se fait une petite séance de coups de fouets si tu veux ?  :12:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 28 mars 2008 à 20:54:25
Bah à la base, c'est du bon troll, donc on a évité de répondre en argumentant.
Mais puisque l'heure semble être à porter attention à hitsu (qui se paie le luxe de réponses désormais nombreuses, alors que l'oubli et la damnation auraient été beaucoup mieux :P ), je vais y aller avec une réponse du même niveau.

Citer
VOUS ÊTES DES MERDES....

(http://scorpiomilo.free.fr/images/toimeme.jpg) (http://wiki.nobleme.com/index.php?title=NO_U)
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 28 mars 2008 à 20:58:44
(http://kevinchiu.org/emote/facepalm.jpg)
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 29 mars 2008 à 16:47:59
Ey, avouez quand même que vous êtes contents de le voir, le troll ! ça donne toujours de bonnes occasions de rigoler/poster des messages méprisants/relancer des topics morts.

Vive les trolls  :03:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Sieg Hart le 29 mars 2008 à 17:13:08
Ey, avouez quand même que vous êtes contents de le voir, le troll ! ça donne toujours de bonnes occasions de rigoler/poster des messages méprisants/relancer des topics morts.

Vive les trolls  :03:
Entierement d'accord! XD

Alors là, chapeau mon gars, on voit que tu aimes de faire du mal toi... on se fait une petite séance de coups de fouets si tu veux ?  :12:
Et ca permet d'en apprendre un peu plus sur les membres du forum XD
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Fëa le 29 mars 2008 à 23:01:44
Citer
Et ca permet d'en apprendre un peu plus sur les membres du forum XD
Oh oui, moi ce que j'aime c'est... prendre les trolls... les déguiser en Kira/Arthur Train/autre perso à la con... et leur péter la gueule !  :09:

Bref j'ai dis coups de fouets, pas sado masochisme. Faut pas rêver, hein, ça pourrait donner des maladies ces choses là  :18:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Sieg Hart le 29 mars 2008 à 23:06:13
Oh oui, moi ce que j'aime c'est... prendre les trolls... les déguiser en Kira/Arthur Train/autre perso à la con... et leur péter la gueule !  :09:

Bref j'ai dis coups de fouets, pas sado masochisme. Faut pas rêver, hein, ça pourrait donner des maladies ces choses là  :18:
*deg*  :22:





 :26:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: hitsu le 10 avril 2008 à 01:52:20
Citer
Mia, je suis un étalage de vulgarité (une combinaison ne peut pas mouler à ce point sous les seins),

tu as déjà vu que l'on mouler les seins par le dessus toi ... t'es douer mon pote  :21:


Citer
Alors là, chapeau mon gars, on voit que tu aimes de faire du mal toi... on se fait une petite séance de coups de fouets si tu veux ?  langue

si tu veux lol  j'ai même des menottes si ça te dit
et oui j'ai tout lu

pour critiquer ce qui a était dit je regarde gundam depuis que j'ai 13 ans et j'ai tout vu et pour moi les série des seed et seed destiny sont les plus belles de toutes

Pour ma part vous pouvais pensé de moi ce que vous voulais j'en est rien a ****
je vous connais pas je vous juge pas mais certaine chose qui ont été dites ... me font mourir de rire vous dit que c'est réfléchie ...
mais avec une culture et un savoir comme ont certains ... je doute que l'argumentation vole très haut ...


ps: pour les fautes d'orthographe ... je suis une merde je le reconnais mais pour le reste :p je vous attends
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 10 avril 2008 à 08:27:37
Citer
tu as déjà vu que l'on mouler les seins par le dessus toi ... t'es douer mon pote

Relis lentement.

Citer
je regarde gundam depuis que j'ai 13 ans

Donc depuis hier ?

Citer
je doute que l'argumentation vole très haut

Tu n'as pas donné un seul argument depuis ton arrivée.

Citer
pour le reste :p je vous attends

Mais quel reste ?! Expose de vraies idées d'abord.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Sieg Hart le 10 avril 2008 à 10:28:33
pour critiquer ce qui a était dit je regarde gundam depuis que j'ai 13 ans et j'ai tout vu et pour moi les série des seed et seed destiny sont les plus belles de toutes
T'a TOUT vu?
alors dit, qui c'est qui a tué Kénédy? dit! dit!

Pour ma part vous pouvais pensé de moi ce que vous voulais j'en est rien a ****
je vous connais pas je vous juge pas mais certaine chose qui ont été dites ... me font mourir de rire vous dit que c'est réfléchie ...
mais avec une culture et un savoir comme ont certains ... je doute que l'argumentation vole très haut ...
A défaut de voler très haut (pour toi), nous au moins on creuse pas...

Et je serai curieux d'entendre ton argumentation, que tu aime ou que tu aime pas SEED/SEED Destiny c'est pas un problème, mais a part dire qu'on dit de la merde, t'a pas dit grand chose.
Donc allez, lance toi! on est tout ouïe!

Note a Saga: tu pourrai rajouter un ptit smiley"troll"? XD
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 10 avril 2008 à 15:26:36
tu as déjà vu que l'on mouler les seins par le dessus toi ... t'es douer mon pote  :21:
Comme l'a dit Milo, relis lentement.
 
Citer
pour critiquer ce qui a était dit je regarde gundam depuis que j'ai 13 ans et j'ai tout vu et pour moi les série des seed et seed destiny sont les plus belles de toutes
Vraiment tout ? Je suis impressionné. Moi, j'ai toujours pas vu Green Divers, ni le court métrage fait par Ôtomo...

Citer
Pour ma part vous pouvais pensé de moi ce que vous voulais j'en est rien a ****
Ca tombe bien, nous non plus.

Citer
je vous connais pas je vous juge pas mais certaine chose qui ont été dites ... me font mourir de rire vous dit que c'est réfléchie ...
mais avec une culture et un savoir comme ont certains ... je doute que l'argumentation vole très haut ...
Ohlà... Ne te lance pas sur le terrain de la culture et du savoir... Car si la qualité de l'expression est corrélative à ces capacités (et c'est au moins le cas en ce qui concerne la culture littéraire), tu te mets dans de beaux draps.

Citer
ps: pour les fautes d'orthographe ... je suis une merde je le reconnais mais pour le reste :p je vous attends
Moi j'attends un propos digne de ce nom.

Sieg :  :troll:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Sieg Hart le 10 avril 2008 à 15:54:40
Merci saga!

 :troll: :troll: :troll:
 :troll: :19: :troll:
 :troll: :troll: :troll:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: hitsu le 10 avril 2008 à 17:18:53
Citer
Citer
je regarde gundam depuis que j'ai 13 ans
Donc depuis hier ?

tu te crois drôle... modérateur de forum... et ça sais même pas lire un profil...

Citer
Citer
tu as déjà vu que l'on mouler les seins par le dessus toi ... t'es douer mon pote   :21:
Comme l'a dit Milo, relis lentement.

lol ben écoute tu dit que ça moule trop ... enfin ... "pas possible de mouler autant par en dessous"...  tu connais l'anatomie humaine... comme ta poche ça c'est sur...

sinon juste par rapport a la date du message à ton age à l'époque... elle va bien ta main droit ou gauche (désolé c'est pas marquer dans le profil ça)


Citer
Ohlà... Ne te lance pas sur le terrain de la culture et du savoir... Car si la qualité de l'expression est corrélative à ces capacités (et c'est au moins le cas en ce qui concerne la culture littéraire), tu te mets dans de beaux draps.
Niveau littéraire c'est sur... mais on est la pour parle de Baudelaire et de Shakespeare...
On est dans le domaine du multimédia, des animations, de l'informatique, mais surtout de l'art graphique et numérique ainsi que de l'imaginaire.

....

pour sur ce Adieu les Nazes et bonjour dans vos petites vie, le troll sans va  :12:
et encore merci pour votre analyse de GSD  :15:
Sayonara  :troll:
 
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Crépuscule le 10 avril 2008 à 18:03:05
En quoi être dans une air informatique et multimédia dispense-t-il :
- D'une part, de savoir écrire et s'exprimer correctement ?
- D'autre part de connaitre ses classique et d'avoir une culture dite "classique" en plus d'une culture qualifiée de vulgaire ? (Même si je n'aime guère ce terme)

Et je confirme, soit dit en passant. Une combinaison, même moulante à l'extrême, ne peux s'ajuster à une poitrine de cette façon. Même un soutient-gorge ne moule pas à ce point, alors que c'est un peu dans son rôle de le faire... :roll:
(Soit tu es de mauvaise foi, ce que je soupçonne fortement, soit tu n'as jamais vu une fille en sous-vêtements, ce qui m'étonnerais fort.)

Enfin...
Je reste quand même assez surpris de voir qu'on puisse penser qu'une suite, ça doit être la même chose que ce qui a été fait précédemment.

Crépuscule,
Je n'aurais pas du craquer, mais bon...
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Zebdal le 05 mai 2008 à 12:04:49
merde j'ai raté ce débat. Il est parti trop vite. :01:

Citer
Citer
Citer
je regarde gundam depuis que j'ai 13 ans
Donc depuis hier ?
tu te crois drôle... modérateur de forum... et ça sais même pas lire un profil...
le "tu te crois drole" s'applique également à toi, Milo est déja beaucoup plus drole que toi.


...
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Crépuscule le 05 mai 2008 à 12:49:19
Note qu'il était lucide sur son propre cas, c'est plutôt une bonne chose.

je suis une merde je le reconnais
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: LE Nelge le 05 mai 2008 à 23:50:13
En quoi être dans une air informatique et multimédia dispense-t-il :
- D'une part, de savoir écrire et s'exprimer correctement ?
- D'autre part de connaitre ses classique et d'avoir une culture dite "classique" en plus d'une culture qualifiée de vulgaire ? (Même si je n'aime guère ce terme)
Une ère, exemple : l'ère cosmique.

Enfin bon, je suis pas le dernier pour les fautes de frappe. C'est juste que vu le contenu du message et nom du site, j'ai souri.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 06 mai 2008 à 00:00:53
Ah tiens, ça me donne l'occasion de faire un peu d'explication...

Oui, Cosmic-Era.com descend non sans un certain zèle Gundam SEED Destiny et quelques rares points de SEED (en réaction à Destiny, en fait). Oui, Cosmic-Era.com s'appelle Cosmic-Era.com. Contradiction ? Oui et non.

A l'époque de la création du site, on était encore dans une affection assez aveugle pour SEED (assez pour écouter en boucle Believe, si si). La réflexion sur Destiny n'avait pas encore été très poussée, du moins pas plus loin que les réactions à la diffusion hebdomadaire faites sur Gundam France (réactions pertinentes mais non encore triées et classées).
Il fallait trouver un nom pour notre site sur la saga Gundam (RahXephon et Eva ayant été ajoutées à cause de moi-même et Shura), et "Cosmic-Era" était à la fois accrocheur et connu sur le moment. J'avais bien pensé à appeler ça "Uchû seiki", mais un tel nom japonais me semblait quelque peu pédant. Pourquoi pas "Universal Century" alors ? Bonne question...

Il n'en reste pas moins que je me console en réalisant que le terme "Cosmic Era" de Gundam SEED n'est qu'une version anglicisée et une traduction simple d'Uchû seiki. On se console comme on peut... Du coup, pour parler du site, je tiens au trait d'union de Cosmic-Era.com. :P

Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Crépuscule le 06 mai 2008 à 12:50:39
Enfin bon, je suis pas le dernier pour les fautes de frappe. C'est juste que vu le contenu du message et nom du site, j'ai souri.

Mince, LA faute de frape qui tue.
-_-;;;
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Grevious le 23 juillet 2008 à 22:10:00
Holala les pavés. :kuru1:
Mais j'ai tout lu :15:

Je dis quand même chapau à vous tous pour une telle dissertation sur Gundam Seed D*****y.

A par pour un certain troll  :troll: violent, agressif et vulgaire.

Sinon pour moi, dans Gundam Seed D*****y, il ny a qu un seul point positif: c est la présence d,un Gundam rouge, pas comme le "Strike Rouge" de Cagalli ou le "Justice" d'Asran.

Mais les choses qui m'ont le plus choqué dans D*****y sont :
- la coupe de cheveux de Talia,
- Kira et son " god mod",
- Les incongruitées sénaristiques ou scientifiques, comme Mu qui est vivant ou le coup de l'entrée dans l'athmosphère et la gravitée terrestre.
- mais surtout la trame scénaristique à 80 pour 100 inspirée de Seed ( en fait, la plupart du temps ce sont des détails qui changent comme un nom ou un lieu).

Alors je vais vous raconter une petite histoire avant d'aller se coucher:

     Tout commence sur une colonie spatiale ( Héliopolice ou Armory One) censée être pacifique ( neutralitée ou armistice) où sont construits en secret des nouveaux MS ( Strike and co ou Abyss and co ) et où tout va bien. Mais soudain un commando spécial ( Esquadron Curuze ou Phantom Pain ) pique les MS en faisant un joli feu d'artifice. Mais là intervient le héros ( Kira ou Shin ) avec un Gundam polyvalent ( le Strike ou l'Impulse ) et se bat un peu en attendant le nouveau vaisseau tout beau, tout neuf ( l'Archangel ou le Minerva.

     S'en suit une course poursuite , assortie de quelques combats de Gundam et d'arrets sur tel ou tel asteroide ( Artemis ou Junius 7 ), qui conduit au-dessus de la Terre. Plusieurs Gundams chutent dans l'athmosphère sans protection sur la Terre aprés un épique combat. Sur la Terre commence un combat contre une force opressive ( ZAFT ou l'Alliance Terrestre ) dans le désert main dans la main avec une résistance qui engage des jeunes filles pleines d'énergie ( Cagalie ou la fille aux cheveux brun avec une moto ).

    Peu aprés, Kira tura quelqu'un de trés chers ( Nicol ou Stellar) au second héros ( Asuran ou Shin ) qui va provoquer Kira en duel à mort : les deux MS sont détruits et Kira est considéré comme mort. Mais aprés une discussion émouvante, Lacus, qui va être recherchée par ZAFT, va lui filer un nouveau MS ( le Freedom ou ... le Freedom ). Pendant ce temps ZAFT attaque le QG de l'Alliance Terrestre, qui, pour gagner, va utiliser par surprise une arme de destruction massive ( les cyclopes ou l'espece de gros canon ).

   Peu aprés une des deux grosse puissance vient faire bisquer Orb, mais le combat est rude, même si le nouveau MS d'Asran ( le Justice ou ... le Justice ) et le nouveau MS de Cagalli ( le Strike Rouge ou l'Akatsuki ). A noter que le premier MS ( le Strike ou l'Impulse ) du Héros ( Kira ou Shin ) est refilé à un coo-équipier ( Muu La Fraga ou Luna ).

  Aprés la bataille d'Orb, l'Union des Trois vaisseaux est (re)formée, puis envoyée dans l'espace pour detruire une grosse-arme-qui-tue. Un des héros parvient à entrer dans la base du méchant de ZAFT ( Patrique ou Gilbert)*, qui meurent par la main ( ici le flingue ) d'une des personnes censée etre avec lui ( un officier ou Rey ). Puis la grosse pétoire fais boume grace à Asran ( avec ou sans Muu )

* Deux pénoms bien francais, tien tien, c'est bizzard, les nippons doivent prendre les Francais pour des fous mégalomanes sanguinaires.


Un truc bien marrant: lors que Gil présente son Destiny Plan, il passe une vidéo vantant les méritent du Destiny Plan:
- Dans une école Jibril, dans le role du prof, dispute Gil sous forme d'un eleve. Puis on passe au Destiny Plan (tout le monde à la place qui lui a été destinée) : des " men in black " chopent Jibril, mettent Dudud à sa place et mettent l'ex prof comme clown dans un cirque. :26:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: LE Nelge le 24 juillet 2008 à 01:00:12
Ce que je n'ai toujours pas compris, c'est pourquoi les terriens volent les Gundam de Zaft.
Vu ce qu s'est passé dans Seed, les deux factions sont grosso modo au même niveau technologique :
- Phase shift : les terriens l'ont mis au point, Zaft a largement eu le temps de le reproduire sur ses Gundam Freedom et Justice.
- Machin furtif : Idem puis Zaft l'utilisait carrément sur son étoile de la mort dont j'ai oublié le nom.
- Neutron jammer canceler : Zaft l'a mis au point, grâce à Creuset les Terriens l'ont aussi.

Enfin, Zaft rattrape son retard dans les vaissseaux puisque le Minerva fait clairement jeu égal avec l'Archangel. A ce propos, pourquoi les terriens n'en ont pas construit quelques uns en un an alors qu'il en avait construit en second pendant la guerre (après avoir sacrifié la moitié de leur armée en Alaska ne l'oublions pas).

Je ne comprends pas non plus pourquoi Lacus reste sur son île. Voilà, j'ai changé le monde en m'interposant entre Zaft et la Terre, maintenant débrouillez-vous je dois aller jouer à mère Thérésa et passer mes journée à dire "Kira" d'un air triste dès qu'on me demande de prendre une décision.
Asran, pourquoi il se planque ? Il n'est connu que de quelques militaires, ce n'est pas un héros charismatique avec sa tête sur tous les écran de télé. De plus, puisqu'à la fin le monde entier est tolérance et partage, pourquoi se planquer (surtout qu'Orb accueillait déjà pas mal de coordinateurs avant) ?

C'est vraiment trop bien, pas besoin de creuser bien loin pour trouver plein d'éléments qui ne correspondent même pas à ce qui a été mis en place dans la première série. Et tout ça sans même évoquer Shin. Je suis trop fort.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hero Of ZAFT le 24 juillet 2008 à 14:10:24
Asran est au contraire célèbre au sein des militaires, ça a été démontré à plusieurs reprises dans Destiny (Luna reconnaît son nom du premier coup, elle lui explique ensuite qu’il est connu pour avoir piloté le Justice à Yakin, plus tard il est reconnu par tout un équipage pour avoir fait partie de l’équipe Le Creuset). Il est peut-être moins connu auprès des civils, mais il est reconnu par tous pour être le fils du dernier leader charismatique des PLANTs.
S’il se planque à Orb c’est pour plusieurs raisons logiques : d’abord pour être près de Cagalli, ensuite pour fuir le souvenir des actes commis par son père à la fin de la guerre. Enfin il utilise un pseudo car ça ne serait pas très bien vu qu’un héros de ZAFT, fils d'ancien dirigeant, se retrouve publiquement à jouer les gardes du corps d’une représentante étrangère. Asran garde quand même un certain attachement à sa patrie d'origine, c’est en partie ce qui l’a fait retourner chez ZAFT.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 26 juillet 2008 à 01:28:30
Grevious, j'adore cette petite histoire, qui me rappelle vaguement certaines séries. Produit la tienne ! C'est pas Fukuda qui aura le droit de se plaindre en tout cas  :troll: (Tomino peut-être, quand même)

Citer
la présence d,un Gundam rouge, pas comme le "Strike Rouge" de Cagalli ou le "Justice" d'Asran.

Avis personnel : mieux vaut rose que orange :)
Surtout que le orange a tendance à tuer les personnages, genre Miguel ou Heine. Voire carrément des chanteurs.

Citer
le nouveau MS d'Asran ( le Justice ou ... le Justice )


va lui filer un nouveau MS ( le Freedom ou ... le Freedom )

 :11:
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: LE Nelge le 26 juillet 2008 à 13:34:58
Ha ha Heine.
Ils ont du le tuer uniquement parce qu'il se sont rendu compte que le perso était trop bien et risquait de faire de l'ombre au petit prétentieux ou au légume.

Par contre pas d'accord pour l'orange. Dans le cas d'Andrew Waldfeld ça fait repousser les bras et permet de piloter comme un demi-dieu (c'est pas Kira non plus) même quand on est borgne.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Trowa le 29 juillet 2008 à 20:25:46
en ce qui concerne les vaisseaux, ils ont quand même une nouvelle classe le "boguey". Et si il vole les gundams, bah pour s'en emparer, ou tu veux dire "pourquoi ils s'en emparent en temps de paix ?", dans ce cas un prétexte pour faire la guerre sans doute.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Saga le 30 juillet 2008 à 19:39:46
en ce qui concerne les vaisseaux, ils ont quand même une nouvelle classe le "boguey"
Le Girty Lue, pour être précis. Mais devant un tel design, tout ce que je vois, ce sont les pattes avant de l'Archangel... Le reste n'est guère beau.

(http://www.cosmic-era.com/Gundam_SEED_Destiny/Mecha/images/girty_lue.gif)

Grevious : j'ai beaucoup aimé ton résumé. Pourvu qu'un jour on ponde ce fameux article incendiaire et sectaire anti-Destiny, ton texte y occupera une place d'honneur.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Sieg Hart le 30 juillet 2008 à 19:42:45
J'ai pu voir la fin de la serie Destiny en VF et je voulais juste vous faire partager mon emotion...
Citation de: Moi en train de matter le DVD
AAAAA MAIS C'EST QUOI CETTE  :21:
les voix sont a coté de la plaque part raport a l'action, du genre "ho non je vais mourir...comme c'est ballot! *tout en restant stoïque*"

J'ai tout particulièrement apprécié le moment où Mu se fait toucher apres avoir aidé l'Archangel avec le skygasper "Heu...vous pouvez me récupérer... :05:"
Citation de: Toujours moi en train de matter le DVD
OU PAS, CONNA**!!!
Et quand il dévie le tir du minerva avec l'akatsuki, le dialogue est a chier, totalement déplacé vis a vis de la VO et de plus avec un air "Normal, je suis trop fort! non n'applaudissez pas!!!"
Citation de: Encore moi en train de matter le DVD
*imitant Mu* notez "sans les mains!!!"

Des discourts a 2€ de dieu Kira + son doubleur français = (http://static.pcinpact.com/images/smiles/supervomi.gif)

Deja que Destiny (vers la fin)... alors avec un doublage a chier...

Sinon l'épisode où Dieu récupère le Strike Freedom est pas le même que dans mes souvenirs, il n'y a pas la même musique quand Kira part avec le Strike, il y a plus de Blabla, et la baston avec le Strike Freedom est sans le thème du ... Strike Freedom...
Bizarre...

Citer
Un truc bien marrant: lors que Gil présente son Destiny Plan, il passe une vidéo vantant les méritent du Destiny Plan:
- Dans une école Jibril, dans le role du prof, dispute Gil sous forme d'un eleve. Puis on passe au Destiny Plan (tout le monde à la place qui lui a été destinée) : des " men in black " chopent Jibril, mettent Dudud à sa place et mettent l'ex prof comme clown dans un cirque.

En parlant de ça, en VF on dirai que c'est une gamine "kikou-lol-mdr-lache-des-coms-sur-mon-blog" qui explique le plan a une bande d'arriéré mentaux...

[edit]
Pour répondre a Saga, Je trouve super sympa le Girty Lue. il est pas blanc (ça aide niveau camouflage dans l'espace) il est aussi bien armé au dessus qu'au dessous (pas comme l'archangel) est il est plutôt cohérent niveau design part rapport au reste de la flotte terrienne

Citer
BOGEY
   Contact Radar ou Visuel non identifié (pas d'IFF donc on sais pas encore si c'est un allié ou un ennemi(Dans ce cas là il ne s'appelle plus Bogey mais Bandit))
[/edit]
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Trowa le 02 août 2008 à 15:51:34
ah je le trouve classe le Giry Lue ^^
Personnelement j'ai préféré le doublage français à  celui du japonais ...
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Sieg Hart le 02 août 2008 à 17:50:07
Personnelement j'ai préféré le doublage français à  celui du japonais ...

A la rigueur au début, mais sur la fin...
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: G-00WDeathmes le 02 août 2008 à 21:50:08
Par rapport a la recuperation du Strike Freedom par dieu c'est que j'ai eu l'impression qu'ils faisait passé le Strike pour un MS de série en se faisant detruire en partie par les MS de ZAFT. Je trouve ca degeulasse de faire ca au MS symbole de Gundam Seed :giro2:.
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Trowa le 03 août 2008 à 16:18:07
Entièrement d'accord ^^ Les anciens MS de Seed ne valent plus rien dans Destiny, c'est triste ça. Mais bon si on réussit à faire l'impasse, ça reste agréable, perso, j'ai jamais réussi à me faire aux zakus ... (de destiny bien sur ^^)
Titre: Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: makiyaa le 26 novembre 2009 à 19:59:59
désolé pour le déterrage de topic mais est-ce que l'article est terminé ? Parce que j'aimerais donner des idées (des incohérences quand a destiny (encore et encore) mais aussi des points positif) Mais si c'est terminé, j'ai pas envie de poster des pavés dans le vide.

D'ailleur,j'ai pas lu tout le topic car c'est un peu long, mais je pense le lire...un jour...vite fais...

Voila
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hadaria le 24 mai 2011 à 09:11:36
Alors, je ne pense pas me tromper en disant avoir vu des points défavorables à Destiny (jsuis un peu fan de cette série quand même....), mais si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à me le dire ^^.

Tout d'abord, c'est quoi cette manie d'avoir un des coéquipiers du personnage principal qui se ballade sur un piano comme s'il était Mozart (Nicol dans Seed et Rey dans Destiny) ? Non pas que ca me dérange mais ca fait un peu copié-collé je trouve...

Ya aussi le quartier maitre, Arthur je-sais-plus-quoi. C'est simple : ce mec est une version moderne de Candide... Il est toujours surpris pour un moindre truc... J'en ai presque eu honte de m'appeller Arthur tellement c'est poussé...

Sinon, autre point qui m'a choqué après réflexion, les deux Capitaine (Ramius-taïsho dans Seed et Gladys-taïcho dans Destiny) sont de véritables bêtes stratégiques. Sauf que Murrue Ramius n'est pas Capitaine de vaisseau au départ ! Et on explique nul part les antécédents des deux personnages (sauf pour Gladys qui est sorti avec le président Durendal). Et au niveau passé militaire, à part ce qu'on voit dans Seed pour Murrue Ramius, nada, niet, que tchi ! Je veux bien admettre qu'elles soient douées mais à ce point...

Ah oui ! Un dernier pour la route : Yuna Seiran ! C'est quoi cet ersatz de perso ? Le type arrive comme ça dans Destiny, alors qu'on ne le voit à aucun moment dans Seed, se pseudo-marie avec Cagalli, devient Commandant en chef des armées et Représentant d'Orb à la disparition de Cagalli, qui le remet gentillement à sa place après qu'il ait réduit Orb à l'état de cendres, puis meurt comme un paysan, écrasé par un zaku qui vient de se faire descendre. Je sais pas vous, mais j'avais qu'une envie quand j'ai vu ça, arrêter de regarder Destiny... Et pourtant je suis pas exigeant niveau Gundam...
Titre: Re : Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: hebiko le 24 mai 2011 à 11:37:50
mais ya pas un petit pompage sur Code Geass avec Durendal qui joue aux échecs en solo (ou devant un fantôme, ce qui nous amène à se poser des questions sur son état psychologique ^^"), un peu comme Schneizel Li Britannia ?

ah effectivement je n'avais jamais pensé à ça: Il semblerait que les auteurs aient pris une Delorean, soient allé dans le futur voir code geass pour pouvoir le pomper en avance. Encore un crime à ajouter à la liste de leurs méfaits! (et au prix du voyage temporel ça valait pas vraiment le coup....)

Ou alors c'est que le chef qui joue aux échecs est un cliché repris dans nombres de séries/films.

Mais je préfère la thèse de la Delorean. :kero2:


Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: TheSpetsnatz1 le 24 mai 2011 à 11:49:47
Citer
Mais je préfère la thèse de la Delorean.

J'avoue que cette théorie est la meilleure  :15:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Hadaria le 24 mai 2011 à 12:14:31
Effectivement, j'ai vérifié et j'ai vraiment écrit une annerie monstrueuse... Désolé donc pour cette bêtise ^^""
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: DarkS le 17 octobre 2011 à 17:21:51
j'arrive tard , et aussi hors sujet mais le titre du dujet m'a interpellé

ma question et peu etre mal placé dans cette section ( question concernant principalement notre cher Saga je pense )

pour une fois j'ai lu un texte construit sur " pourquoi detester Destiny "
presque tout les points sont reel, mais une question me trotte donc

pourquoi avoir appelé le site " Cosmic Era " si cet ere est grandement rejeté ?
 pourquoi pas un site genre " universal-century " ( ca a plus de gueule )  :06:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 17 octobre 2011 à 17:33:16
Citer
Cosmic Era

Cosmic-Era, et ça change tout.  :06:
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: DarkS le 17 octobre 2011 à 17:51:39
non  :giro1:

il me faut une réponse * accent allemand *
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Milo le 17 octobre 2011 à 18:18:12
Si  :giro2:

C'est la réponse officielle, et elle encore répétée à la page précédente (http://www.cosmic-era.com/forum/index.php/topic,143.msg6982.html#msg6982). Tu DOIS vouer un culte à ce trait d'union, sans poser de questions. Sinon c'est goulag.
Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: DarkS le 17 octobre 2011 à 18:23:14
arg , j'avais pas lu jusqu'a la 13 parce que je penssai pas que quelqu'un allait posé la question x)

Titre: Re : Unissons-nous contre l'infâmie !
Posté par: Mellorine le 18 octobre 2011 à 00:29:06
Je me pose la même question depuis des années. Saga m'avait donné une réponse, mais certainement assez fumeuse puisque je ne m'en rappelle pas :p