Auteur Sujet: [Compte-rendu] Les nouveaux mangakas 2012 - 13 et 14 octobre  (Lu 1974 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ChaosLink

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 222
  • Sexe: Homme
    • Le blog sans nom
[Compte-rendu] Les nouveaux mangakas 2012 - 13 et 14 octobre
« le: 22 octobre 2012 à 01:42:44 »
C'est le week-end dernier que s'est tenu à Grabels le rendez-vous incontournable des membres de l'AEUG, le festival des Nouveaux Mangakas. Et pour cette occasion, comme chaque année, un grand nombre de membres (et de futurs membres !) de l'association se sont réunis pour l'occasion, pour se retrouver dans la joie, la bonne humeur et le saucisson/vin.

Le week-end a commencé tranquillement le samedi, avec, pour respecter les plus vieilles traditions de l'AEUG, un bon retard de 1h10 pour l'arrivée du responsable du matériel et du stand (dont je tairais le nom, pour son bien), ce qui a bien évidemment débouché sur du retard pour finir le stand. Une fois fini le stress de l'installation, on a alors pu être tranquille durant un petit moment, nous faisant même craindre que le week-end s'avérerait creux. Erreur de notre part, que les visiteurs ont vite corrigés en débarquant en masse pour l'atelier maquette, qui s'est étendu cette année à l'extérieur (et oui, nous avions du beau temps pour une fois !) et sur pas moins de trois tables ! Autant vous dire que le stock de maquette en notre possession a fondu comme neige au soleil. La journée a ainsi continué, entre l'atelier maquette qui fonctionnait au maximum, avec des fois l'intégralité du staff au travail, et le reste du stand qui a un peu tourné au ralenti, avec quand même quelques courageux/ses pour le doublage. Et l'autre activité de la journée a était le quizz manga présentait par ce cher Cédric et moi-même, et qui s'est plutôt bien déroulé, avec une bonne dizaine de participants, dont certains plutôt jeunes (le second du classement est même assez jeune, ce qui nous a fait d'autant plus plaisir) Enfin, on peut noter une remise des prix du jury assez spéciales, puisqu'il s'agissait de deux Gunpla montés par nos soins et présentés sur des socles. L'un des deux a d'ailleurs fait les frais des durs lois de la gravité, ce qui a nécessité un travail de réparation de nos meilleurs experts.

Après cette première journée surprenante et plutôt fatigante pour certains d'entre nous (n'est-ce pas Gaalhway :23:), nous nous sommes retrouvés chez l'ami Bibiko pour continuer dans les bonnes traditions de l'AEUG, avec l'indétrônable soirée Nanar, qui s'est avérée une fois de plus énormément enrichissante avec ce qui se fait de mieux dans le film français : à savoir, la Vengeance de Morsay, et Le Führer en folie (dont je recommandes le final pour tout fan de nanar)

Le lendemain, la journée s'est encore avéré plutôt bonne, malgré des visiteurs arrivant à une heure tardive (pas grand monde avant 14h) et la pluie qui s'est déclaré, nous poussant à décalé notre stand d'un bloc et a installé l'atelier maquette sous la tente, avant qu'elle ne se calme cinq minutes après. Nous avons pu en plus comptez parmi nos rangs la présence de Clément et de sa bien-aimée, ce qui fait toujours aussi plaisir. La journée s'est donc déroulé sans encombre, à part la remise des lots de la tombola, où une fois encore, le gunpla représentant le premier prix a voulu s'enfuir en tentant le saut dans le vide : ce fut bien évidemment un échec de sa part. Et la journée s'est donc conclu tranquillement sur un rangement de stand de plus en plus rapide et optimale, avec en prime des adhésions de certains de nos membres à Solidarité Japon, et un débriefing sur place des plus sympathiques.

Au final, ce fut un week-end assez surprenant, aussi bien sur le temps que sur les visiteurs, si bien que nos stocks de maquettes ont étaient quasiment vidés (mais rassurez-vous, ils seront plein d'ici les prochains évènements). Mais j'en gardes personnellement un souvenir agréable, avec la présence de tant de membres de l'AEUG (Hebiko, Clems05, Deathmes, Sion, Fayheurblode, cédric, Darks, et désolé pour ceux que j'oublie) dont certains qu'on ne voit pas souvent (et d'autres pas assez) et de futur membre (Gaalhway)
On se revoit samedi prochain pour ceux qui sont vers Montpellier, et sinon, ça sera probablement à la Japan Expo Sud. D'ici là, prenez soin de vous, les gars :02:
"Alcohol is humanity's friend. Can I abandon a friend ?" ~ Yang Wen-Li

"l'AEUG est le plus grand club de partouze gay de l'otakusphère mondiale" ~ Mellorine

Hors ligne cedric

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 367
  • Sexe: Homme
  • Fossoyeur à la recherche du nécropost ultime
Re : [Compte-rendu] Les nouveaux mangakas 2012 - 13 et 14 octobre
« Réponse #1 le: 22 octobre 2012 à 19:17:55 »
Avant JE Sud n'oublies pas le salon de la maquette de Palavas  :02:

Hors ligne Sion

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 46
  • Sexe: Homme
  • Super Robot Addict !
Re : [Compte-rendu] Les nouveaux mangakas 2012 - 13 et 14 octobre
« Réponse #2 le: 26 octobre 2012 à 10:08:01 »
C'était un réel plaisir de retrouver toute la p'tite bande lors de ce week-end détente à Grabels. Nous avons partagé beaucoup de choses, j'ai notamment appris quelques rudiments de mahjong, et ma chérie est devenue très fan de maquettes Gundam depuis ; ça me fait sourire de voir qu'elle a acquis la réputation de "celle qui s'endort", elle-même en rit. Mon petit frère garde également un bon souvenir de cet événement, et se languit du prochain atelier à Montpellier. Je suis content d'avoir pu rencontrer quelques membres de l'association que je ne connaissais pas, qui m'ont marqué leur gentillesse et leur bonne humeur (ils se reconnaitront sans doute), et d'en avoir retrouvé d'autres, que j'appréciais déjà depuis longtemps. Je regrette évidemment l'absence du président et de sa première dame, même si on comprend bien qu'ils n'ont pas forcément le choix (ceci dit, Hebiko fait un super "boss" hein).

L'AEUG a prouvé une fois de plus qu'elle est ouverte au plus grand nombre, et désireuse de partager, de promouvoir, dans un climat accueillant et sympathique : le nombre impressionnant de maquettes vendu et de personnes présentes à notre atelier en étaient les preuves. Même si certains aspects dans l'organisation du festival laissaient à désirer, ça n'en diminuait pas pour autant son côté résolument convivial qui fait tout son charme.