Auteur Sujet: Des idéologies de la sunrise.  (Lu 9802 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Saga

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 4 156
  • Sexe: Homme
    • Cosmic-Era.com
Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #30 le: 24 août 2010 à 21:21:15 »

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #31 le: 24 août 2010 à 21:22:59 »
Euh, le faite qu'ils ne parlent pas du Japon en particulier dans Gundam empêche pas le faite que le Robot Anime soit nationaliste.
Ensuite, tu t'y connais mieux que moi, mais je crois qu'il y a de nombreux personnages de Gundam qui sont japonais (je parle de l'univers en général), non ?

Saga : eh !

Hors ligne hebiko

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 3 918
  • Sexe: Homme
  • Ben & Nuts
Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #32 le: 24 août 2010 à 21:36:20 »
Nan mais j'approuve en partie qu'il y a pas mal de nationalisme dans les mangas et l'animation japonaise en général.
Bon on va pas se baser sur les noms car pas mal sont inventés mais bon pour continuer dans mon exemple gundamesque:
La nourriture = hamburger lorsqu'on s'attendrait à du riz
beaucoups de références européennes ( Zeon, comète rouge)
Style de vie à l'occidental

Ton anime préféré EVA, promouvois il la supériorité du Japon? Mis à part qu'il se déroule à Tokyo.
Viendez sur le chan! Serveur: irc.nanami.fr chan #aeug

Hors ligne Saga

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 4 156
  • Sexe: Homme
    • Cosmic-Era.com
Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #33 le: 24 août 2010 à 21:42:36 »
Nan mais j'approuve en partie qu'il y a pas mal de nationalisme dans les mangas et l'animation japonaise en général.
Bon on va pas se baser sur les noms car pas mal sont inventés mais bon pour continuer dans mon exemple gundamesque:
La nourriture = hamburger lorsqu'on s'attendrait à du riz
beaucoups de références européennes ( Zeon, comète rouge)
Style de vie à l'occidental

Ton anime préféré EVA, promouvois il la supériorité du Japon? Mis à part qu'il se déroule à Tokyo.
Ce post est à chier.

Hors ligne hebiko

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 3 918
  • Sexe: Homme
  • Ben & Nuts
Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #34 le: 24 août 2010 à 21:45:23 »
 Dire que tous les animes de robot sont nationaliste je ne peux pas l'approuver c'est tout.
On va le dire plus simplement: Où dans Gundam par exemple y a t-il une promotion de la philosophie Japonaise?
« Modifié: 24 août 2010 à 21:47:02 par hebiko »
Viendez sur le chan! Serveur: irc.nanami.fr chan #aeug

Hors ligne Kayz

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 627
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #35 le: 26 août 2010 à 21:22:29 »
je peux pas répondre à la question du nationalisme, mais en vous lisant j'ai quand même envie de rappeler que dans Evangélion, j'ai trouvé le Japon vachement faible à la fin, quand [spoiler]ils se font hacker Maggy et tous tuer par des escadrons ennemis...[/spoiler]
ça m'avait d'ailleurs marqué, je m'étais dit " ben merde, la Nerv était pas la plus forte finalement ".
Sans parler du fait que l'EVA 02 venait d'Allemagne, et Asuka aussi.
Même si je la trouve toujours aussi allemande qu'un steak frite.

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #36 le: 03 septembre 2010 à 02:06:52 »
Kayz : ca n'aurait été pas idiot si les soldats qu'envoie la Seele n'étaient pas la JSDF.
Maintenant, c'est bien que ca t'ai marqué vu que le but même de la série et de ses films est de montrer, entre autre, ou se situeras toujours le véritable ennemi.

Hebiko : Eva est un très mauvais exemple pour toi. Bio-technologie/robotique à fond les ballons par des scientifiques japonais, japon constamment mis en avant, défense du monde entier depuis ce pays, états unis qui se font éclater une base (ou est situé l'Eva 03). Try again. (et je ne parle pas des trucs qui sentent un peu le roussi comme le Jet Alone, robot qui marche au nucléaire tiens ~~).

Maintenant pour te répondre, même si je vais me répéter, le robot géant EST une image du japon en lui même, conséquence des retours des deux bombes atomique qu'ils se sont manger dans la gueule en 45, personnification du pays dans sa puissance et sa maitrise technologique (regarde Giant Robo ou ils ont peur du robot parce que atomique, ou Macross avec leurs missiles atomiques qui font peur aux Zentradi.).
Je ne dis pas que Gundam ne cherche pas à avoir une portée universelle, mais par ses codes même il est nationaliste, comme tout show de robots géants. Je rajouterais par ailleurs que la guerre d'un an dans Gundam (et peut être les autres, je ne sais pas) part d'une idéologie nationaliste.
Si tu as du mal à l'accepter, c'est parce que ton système de pensée de français te fais voir ça comme une TARE, alors qu'au japon c'est une NORME.

Hors ligne hebiko

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 3 918
  • Sexe: Homme
  • Ben & Nuts
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #37 le: 03 septembre 2010 à 02:46:12 »
Ce que je cherche à dire c'est que le show de robot géant ne donne pas forcement le message " japan superior". Je suis conscient du nationalisme de la majorité des séries ( de robots géants ou non), mais il y en a qui ne passent pas par là. Ou alors c'est des symbolique trop profonde pour que nous, occidentaux, les remarquions.
ça me parait vraiment bizarre cette règle de la série de robot géant.

Citer
Si tu as du mal à l'accepter, c'est parce que ton système de pensée de français te fais voir ça comme une TARE, alors qu'au japon c'est une NORME.
C'est pas le fait que ce soit le cas qui me gene, c'est le fait que ça soit TOUJOURS le cas.

Viendez sur le chan! Serveur: irc.nanami.fr chan #aeug

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #38 le: 03 septembre 2010 à 03:11:30 »
Fais des recherches sur le sujet et tu me diras ce que tu trouves.

Hors ligne Milo

  • Happy Feet~
  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 3 610
  • Sexe: Homme
  • 无问题
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #39 le: 13 septembre 2010 à 10:02:49 »
Juste pour apporter un avis de chien de capitaliste sur le principe des codes.

Donc ouais, les auteurs de la période de Tezuka font partie de la génération qui a vécue la guerre, càd trop jeunes pour la faire, mais suffisamment vieux pour la comprendre et avoir légèrement les boules. Le mecha fait partie des éléments qui naissent de cette frustration : les djeunz aux commandes de robots géants sauvent le Japon (ou le monde) attaqué par une autre race, ces fils (ou mangaka) rêvant de gagner la guerre que leurs pères ont perdue, etc, on va pas s'étaler là dessus (pour plus d'information voir Le robot géant dans l'animation japonaise - cinquante ans d'histoire)

On peut nommer ça nationalisme, ou tout simplement exutoire.

Toutefois, c'était il y a un moment. Entre-temps deux nouveaux éléments : la globalisation du produit animation, et surtout la naissance d'une ou deux générations de public qui n'en a rien à foutre : l'ooootaque. L'otaque (donc nous) veut principalement que les gros robot se foutent sur la gueule, avec un bonus scénario inspiré de n'importe où, mais on s'en fiche du moment qu'on peut aller vider ses poches (voire plus) grâce aux figurines Asuka gothique ou Rei swimsuit.

Quand tu fais ton Gundam, t'as déjà fini les prototypes des HG avant d'écrire le scénario, de même que quand tu fais FinalRevival of Wevangliwon tu penses à d'abord à mieux numériser les boobs en HD. La considération "nationaliste" s'est paumée en chemin, il n'est reste qu'un reflet, un héritage.

Les pionniers ont fait du mecha (et du shônen) pour diverses raisons personnelles, les gens ont kiffé, ça a fait des sous, on en a produit plus, et ainsi de suite. Je ne blâme pas ce processus tout à fait normal. Alors avec en plus, au passage, un renouvellement du public de plus en plus consommateur de goodies, et un bonus portée universelle, je pense que la volonté "nationaliste" bien consciente est passée aux latrines depuis pas mal de temps. La source s'est perdue de vue, et tout le monde s'en fout d'ailleurs.

Si les œuvres fondatrices partaient de vrais sentiments et avaient un quelconque engagement, il n'en reste aujourd'hui que des codes, bien appliqués certes, mais aussi authentiques et légitimes qu'un émission de Bataille et Fontaine.

Et tout cela irait super bien, s'il n'y avait pas le cancer moe.
"J'adore trop les doubleurs japonnais de la nouvelle saison de ce manga."

« Ô, Hirondelle [...] » ಥ_ಥ

Hors ligne Mellorine

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 1 921
  • Sexe: Femme
  • Computer Love
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #40 le: 13 septembre 2010 à 12:02:45 »
J'ai bu tes paroles, mon cher Milo. Ce que tu as dit est, à mon sens, on ne peut plus vrai.

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #41 le: 13 septembre 2010 à 13:49:55 »
J'aurais tendance a être d'accord vis à vis de l'anime post 2000, mais pour ce qui est avant, je ne serais pas aussi catégorique.

Hors ligne Seb

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 804
  • Sexe: Homme
  • Geek et Mechaphile
    • Gundam France
Re : Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #42 le: 13 septembre 2010 à 19:36:54 »
Et tout cela irait super bien, s'il n'y avait pas le cancer moe.

J'en profite un peu pour poser une question qui paraîtra conne, mais bon, nafout'. J'entends partout parler de "moe" comme étant un grand démon à combattre qui est en train de tout génocider.

Mais c'est quoi le "moe" ? En cherchant j'ai juste compris que c'est une sorte de façon de rendre des personnages attachants, mais je n'ai nulle part trouvé de définition concrète qui me permet de comprendre en quoi c'est potentiellement un mal.

Si vous avez une réponse convaincante, je suis preneur :)

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #43 le: 13 septembre 2010 à 20:22:29 »
Pour la faire courte, c'est une relation vicieuse entre le public cible otaku de niche et les productions qui marche en cercle fermé. L'otaku veut du moe, la prod lui en sers, il en redemande etc. Le problème, c'est que ca coupe complètement la possibilité de voir des séries originales et/ou avec des styles, des idées, des concepts différents de ce à quoi les gens s'attendent, vu que ca se vautre à chaque fois (même Noitamina a du mal, et ne parlons pas de Blague no Chikara).
Ca plus la crise qui touche évidemment les studios d'animations et font donc rogner sur les couts de prod toussa, mais pousse aussi à un certain état passif dans la recherche de nouveaux sujets (c'est nouveau, y'a un risque que ca passe pas, donc perdre de l'argent, donc on fait pas).

En gros.

Hors ligne Seb

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 804
  • Sexe: Homme
  • Geek et Mechaphile
    • Gundam France
Re : Des idéologies de la sunrise.
« Réponse #44 le: 13 septembre 2010 à 20:26:16 »
Je comprends mieux le ressenti envers cette pratique maintenant, merci !