Auteur Sujet: Compte-rendu Japan Expo Sud  (Lu 17067 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Mellorine

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 1 921
  • Sexe: Femme
  • Computer Love
Compte-rendu Japan Expo Sud
« le: 22 février 2010 à 15:49:41 »
Et voilà, on est rentré de Japan Expo Sud il y a seulement quelques heures, et je pars au boulot dans moins d'une demi-heure... La vie est dure. Heureusement qu'on s'est bien amusés à la convention, malgré un épuisement certain. Voici mon compte-rendu des mésaventures de l'équipage du Guncar à Japan Expo Sud 2010 !

Jeudi 18.02 :


Je vais chercher Saga en début d'après-midi, afin de jouer à Tétris avec le Guncar : nous avons en effet des tonnes de cartons à transporter sur les lieux de la convention, puisque nous n'avons pas eu la bonne idée de répartir un tant soit peu le matériel à apporter. Nous avons notamment l'immense écran plat d'Hebiko à trimballer (enfin disons que c'était surtout le carton de l'écran qui était immense), des dizaines de maquettes fragiles, des centaines de lots de tombola, une unité centrale de PC et un ordi portable, des affaires personnelles évidemment... et en plus de tout ça, on avait un TheSpetsnatz1 à transporter ! Autant vous dire qu'on a lutté pour faire rentrer tout ça dans mon Guncar Mégane Renault, mais on y est arrivé. Après avoir bourré la voiture de ses 3 occupants, nous sommes partis vers 15h30, c'est-à-dire super en avance, car j'avais l'intuition qu'on aurait besoin de temps pour arriver à bon port.

Bien sûr, étant une femme, mon intuition ne me trompe jamais. On avait beau avoir imprimé des itinéraires de Mappy pour trouver notre hôtel, on a galéré comme des chacaux pour le trouver. Il faut dire que l'itinéraire ne nous avait pas indiqué la bonne déviation d'autoroute, et nous nous sommes donc retrouvé dans Marseille, plus précisément dans le quartier St Mauron, une sorte de terre de non-droit où les gens se garent littéralement sur la chaussée, en deuxième voire en troisième file. Le désespoir n'était pas loin en ce qui me concerne, mais par un miracle de l'existence, nous avons retrouvé l'autoroute et fini par trouver la bonne sortie, à 18h30. Nous tournions dans la ville de l'OM depuis bien une heure...

A peine arrivés à l'hôtel, nous avons débarqué les affaires voyantes depuis l'extérieur et constaté que notre chambre était minuscule. TheSpet aurait à peine la place de dormir par terre, puisque j'avais pris une chambre munie de 2 petits lits et qu'en ma qualité de femme, j'héritais nécessairement de l'un d'eux (et que TheSpet a été trop gentil en laissant la seconde place à Saga^^).

Ce soir-là, nous étions invités à manger chez la cousine de ce dernier. Elle et son compagnon vivant à Fos sur Mer, nous avons donc dû reprendre le Guncar, allégé de quelques cartons. Mais là encore, l'itinéraire Mappy ne nous a pas été d'un très grand secours... Pas à cause de Mappy, mais à cause de la ville de Fos, où il n'y a aucun nom de rue nulle part !!! Nous tournions dans les ruelles, cherchant des panneaux indicatifs : rien de rien, nous ne savions pas où nous allions... Mais une fois de plus : le miracle eut lieu : une ruelle avait son panneau, et ce panneau nous rapprochait du but. Nous finîmes par trouver la maison du couple, qui nous attendait depuis 3/4 d'heure. Et là, ce fut la délivrance : le compagnon de la cousine de Saga nous prêta... suspens... un GPS !!!!!!!!! Nous étions désormais sauvés des tourments de Mappy et des villes sans panneau. Enfin, c'est ce que nous croyions à ce moment-là. Cela dit, grâce à l'invention divine qu'est le GPS, nous pûmes rentrer à l'hôtel et faire un gros dodo... enfin, c'est ce que nous croyions à ce moment-là.

LA SUITE, APRES LE BOULOT !

Hors ligne hebiko

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 3 918
  • Sexe: Homme
  • Ben & Nuts
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #1 le: 22 février 2010 à 15:52:44 »
Vivement la suite  :11:
Viendez sur le chan! Serveur: irc.nanami.fr chan #aeug

Hors ligne Sleep

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 267
  • Sexe: Homme
  • L'Amiral !
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #2 le: 22 février 2010 à 16:02:56 »
Oui, vivement la suite, j'ai eu qu'un résumé, là le suspens est intenable... :03:

Décoré du "Worst Band Ever" (Je t'avais prévenu Mello !)

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #3 le: 22 février 2010 à 16:03:17 »
Bon courage au boulot !

Hors ligne Clems05

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 529
  • Sexe: Homme
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #4 le: 22 février 2010 à 19:28:02 »
Pfwa, je suis rentré chez moi a 23H hier, et je suis encore a moitié endormi, je souffre pour ceux qui on dut se lever tôt aujourd'hui  :17:

Hors ligne G-00WDeathmes

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 2 564
  • Sexe: Homme
    • MAL
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #5 le: 22 février 2010 à 21:41:14 »
Quelles péripéties! :03:

Hors ligne Mellorine

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 1 921
  • Sexe: Femme
  • Computer Love
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #6 le: 22 février 2010 à 22:11:37 »
Je ne suis pas assez sadique pour vous laisser plus longtemps dans un suspens aussi insoutenable. C'est donc avec bienveillance que je reprends le fil de mon récit épique, qui survivra à travers les siècles comme étant la Légende Immortelle des Chevaliers de l'Ordre de l'AEUG.

Vendredi 19.02 :

Lorsque le réveil entonna "Ai Senshi" à 6h45, ce ne fut pas par dépit ni par obligation que nous nous levâmes, mais par un immense soulagement. En effet, aucun de nous n'avait dormi de la nuit ! TheSpet, par terre dans son sac de couchage, avait reniflé toute la nuit à cause de la poussière de la moquette, Saga avait ressenti de terribles démangeaisons et s'était allègrement gratté, et moi... ben j'avais pas pu dormir à cause du boucan que faisaient les deux autres (et accessoirement, j'avais eu des tensions abdominales aiguës qui m'avaient courbée de douleur toute la nuit).

Bref, nous nous levâmes comme des zombies et fîmes un relai dans la salle de bain, avant de décoller pour le parc Chanot, où nous avions rendez-vous avec le reste de l'équipe à 8h. A 7h30 donc, nous nous installâmes dans le Guncar et notre bien-aimé GPS fut mis en route. Et là, je vais charger mon Saga chéri mais je m'en fous : lorsqu'il fallut choisir entre "rue Chanot" et "parc Chanot" dans les itinéraires proposés, ce sombre individu choisit... "rue Chanot", pensant que le parc du même nom se trouvait dans cette rue.

Mais lorsque je finis par me retrouver dans des ruelles infernales de 2m de large, grimpant ou descendant des pentes à 45°, l'évidence se fit entrevoir : la rue Chanot n'avait aucun rapport avec la choucroute. Et là, on était bien dans la merde car les ruelles en question était vraiment minuscule et la voiture passait à peine. Je flippais ma race d'abimer la peinture du Guncar et surtout, de ne pas passer et de devoir aller en marche arrière, ce qui était impossible puisqu'évidemment, une voiture était derrière moi...
Je ne sais pas comment mais nous sommes sortis indemne de cet infâme merdier et, après avoir reprogrammé le GPS pour aller au parc, cette fois, nous traversâmes la ville à nouveau (puisqu'évidemment le parc était dans une toute autre direction) et nous finîmes par arriver, là où nous attendaient Aer et Clems depuis une bonne demi-heure.

Une fois munis des bracelets exposants, nous entamâmes (tiens, rigolote cette forme verbale) le déchargement de la voiture, évidemment sous la pluie... Inutile de vous dépeindre la galère que c'était pour transporter uniquement des choses fragiles à ne surtout pas mouiller : écran, PC, boîtes de maquettes, etc. Tout ce que je puis vous décrire pour rendre cette image plus vivante, c'est l'héroïsme d'Aer qui fit des dizaines d'aller-retours avec mon minuscule parapluie pour protéger les porteurs de cartons.

Et que démarre donc l'installation du stand. Nous disposions de 7 tables de 2m de long, aménagées comme suit :
- 2 tables réservées à l'expo maquettes
- 1 table réservée à l'écran et aux PC
- 1 table réservée aux livres en libre consultation (artbooks, mangas, magazines de maquettes, etc)
- 1 table réservée à la vente (DVD Gineiden, tombola, inscription aux ateliers)
- 2 tables réservées à l'atelier maquette.
Ce qui nous donnait un stand assez immense, fermé par des cloisons fabriqués dans une matière foireuse sur 2 côtés. Foireuse car il était impossible d'y accrocher quoi que ce soit avec du scotch tellement qu'elle était lisse. Avec Aer, nous passâmes des heures à recoller les posters tombant sans cesse, avant de nous avouer vaincus et de laisser les murs immaculés, uniquement porteurs de la bannière de l'AEUG et du store Gundam 00 gentiment donné par la librairie Ikoku.

Pendant le temps où je m'échinais à coller des putains de posters de Gundam sur nos murs, TheSpet, Aer et Clems mettaient les nappes sur les tables, arrangeaient les livres, préparaient les lots... et Saga essayait de faire marcher l'écran d'Hebiko sur son PC. Ce qui prit des heures. La convention ouvrait à midi, le temps passait. Les 55 maquettes de l'expo dormaient encore dans leurs cartons.

Après avoir piqué un câble VGA sur un stand de jeux vidéo, et récupéré un adaptateur DVI à la régie vidéo, on put enfin avoir un affichage, mais celui-ci tremblotait terriblement et filait la gerbe. Je ne sais plus par quel miracle l'écran finit par fonctionner correctement, mais cela prit tellement de temps et d'énergie à Saga, que lorsqu'il commença à monter l'expo maquettes, sa motivation était bien entamée.
Ainsi, quand la convention ouvrit ses portes, l'expo était loin d'être prête, et d'ailleurs elle ne le serait que le lendemain après-midi. La table réservée à Gundam 00 était finalisée, mais l'autre (comme par hasard celle avec MES maquettes !!!) resta un peu en vrac jusqu'au soir.

Warlock nous rejoint un peu avant ou après l'ouverture, je ne sais plus. Nous étions donc 6 preux chevaliers pilotes de la galaxie toussa toussa, prêts à en découdre avec les gothic loliputes et les narutards. Et ceux-ci ne se firent pas attendre : la convention en fut rapidement remplie, même si le vendredi resta une journée plutôt calme. "Plutôt" calme, car le vacarme de certains stands y était tel qu'il nous contraint d'abandonner l'idée de faire 2 de nos animations phares : le blind-test et le doublage. Il fallait donc nous concentrer sur l'atelier maquettes, qui avait lieu à 14h.

Et à 14h, 7 gamins (enfin 6 + le petit frère d'Aer) s'installèrent autour de la grande table pour débuter leur initiation au modélisme. Je m'en occupai avec Clems, et nous passâmes un super moment (enfin en ce qui me concerne), à enseigner les astuces et les techniques de Gunpla aux plus jeunes, qui étaient super concentrés et attentifs, et vraiment à fond. Les parents étaient très heureux, non seulement de se débarrasser de leur gamin pendant 2 heures, mais surtout de voir leur enfant s'épanouir dans une activité calme et intelligente mettant en jeu la dextérité, l'observation et la créativité de leur petite tête blonde. Nous recueillîmes énormément de compliments de leur part, beaucoup d'enthousiasme de la part des enfants, et de nombreux photographes, visiteurs et pass presse vinrent s'intéresser à l'activité et nous réserver des places pour la session du lendemain.

Un stand s'amusait moins, c'était celui de la vente. Nous vendîmes un seul DVD Gineiden ce jour-là, et seulement 13 tickets de tombola... Warlock faisait de son mieux mais cela n'y faisait pas : il faudra repenser cette partie du stand pour la prochaine convention (Mangazur à Toulon, je vous le rappelle^^). L'expo maquettes rencontrait par contre un franc succès, et Saga, TheSpet et les autres se relayaient pour parler de leur passion pour Gundam auprès de tous les curieux qui se montraient fascinés par la qualité des maquettes présentées. Nous vendîmes même une maquette montée dont Saga voulait se débarrasser depuis longtemps !

Mais mine de rien, nous étions épuisés, et lorsque la convention commença à se vider, vers 17h, l'envie de dormir s'imposa clairement. Assise devant la table des artbooks, je faillis m'endormir une bonne dizaine de fois. Je crois bien qu'il en alla de même pour mes comparses. C'est donc avec soulagement que nous commençâmes à remballer un peu le stand à la fermeture, peu avant 19h. Nous cachâmes les maquettes et l'écran avec des nappes, rangeâmes les livres et les lots dans des cartons avant de les poser dans le Guncar, et repartîmes pour l'hôtel sans encombre, après avoir eu la mauvaise surprise de payer le tunnel du Prado 2€60, ce que ce satané GPS avait omis de nous signaler.

Après avoir déchargé nos quelques affaires à l'hôtel, nous mangeâmes un bout au Flunch du centre commercial Grand Littoral avant de rentrer nous coucher, au bord de l'exténuation la plus totale. J'avais prévenu les 2 cocos que le premier qui ferait un bruit m'empêchant de dormir irait finir sa nuit dans la douche. Mais cette menace n'arriva heureusement pas à exécution : nous dormîmes comme des loirs sous lexomil.

LA SUITE DEMAIN LES COPAINS !
« Modifié: 22 février 2010 à 22:26:24 par Mellorine »

Hors ligne Saga

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 4 156
  • Sexe: Homme
    • Cosmic-Era.com
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #7 le: 22 février 2010 à 22:23:01 »
Quel feuilleton exaltant ! :tama1:

Hors ligne Sieg Hart

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 3 321
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #8 le: 22 février 2010 à 22:25:02 »
Citer
des tensions abdominales aiguës
T'appele ça comme ça?  :20:

Sinon c'était quoi la méga surprise de la mort qui tue?
Un rapport avec Unicorn?

Hors ligne G-00WDeathmes

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 2 564
  • Sexe: Homme
    • MAL
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #9 le: 22 février 2010 à 22:28:03 »
C'est vraiment pas de bol pour le GPS! :26:

Hors ligne hebiko

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 3 918
  • Sexe: Homme
  • Ben & Nuts
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #10 le: 22 février 2010 à 22:28:45 »
Là elle vous raconte ça comme si c'était terrible et douloureux, d'ailleurs ça le fut, mais rassurez vous, dès que je suis arrivé ( samedi donc) , tout s'arrangea miraculeusement  :troll:
Viendez sur le chan! Serveur: irc.nanami.fr chan #aeug

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #11 le: 22 février 2010 à 22:30:59 »
N'exagérons rien, nous étions arrivés tout au plus dix minutes avant ^^.

Hors ligne Saga

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 4 156
  • Sexe: Homme
    • Cosmic-Era.com
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #12 le: 22 février 2010 à 23:01:28 »
Sinon c'était quoi la méga surprise de la mort qui tue?
Un rapport avec Unicorn?
Ca devait être Unicorn, oui.
Finalement, on aura pu propose un extrait que le dimanche, c'est-à-dire après que les Japonais aient pu le voir.

Hors ligne Sieg Hart

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 3 321
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #13 le: 22 février 2010 à 23:03:13 »
Ca devait être Unicorn, oui.
Finalement, on aura pu propose un extrait que le dimanche, c'est-à-dire après que les Japonais aient pu le voir.
Et nous???  :17:

Hors ligne Sleep

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 267
  • Sexe: Homme
  • L'Amiral !
Compte-rendu Japan Expo Sud
« Réponse #14 le: 22 février 2010 à 23:04:21 »
Avouons-le, c'est la facon dont j'ai entretenu votre cholestérol qui vous a sauvé à partir de samedi et quoi qu'en dise Hebiko il n'a rien à voir là dedans !  :troll:

Tout à commencé sous la pluie et tout à fini sous la pluie (Mais quelle phrase à la con ! :23:)

Décoré du "Worst Band Ever" (Je t'avais prévenu Mello !)