Auteur Sujet: SRT vs SD Gundam  (Lu 1372 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Seigi

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 97
  • Sexe: Homme
    • Japonpoko
SRT vs SD Gundam
« le: 30 juin 2009 à 15:18:40 »
Je me décide à lancer un petit débat : quelle est selon vous la meilleure série, Super Robot Taisen (SRT) ou SD Gundam G Generation?
Je ne présenterai pas les jeux ici car ce n'est pas l'objectif, et puis beaucoup de personnes doivent au moins en avoir entendu parler.

En fait, avant de me renseigner sur ces jeux, je pensais que la seule chose qui les différenciait était que les SD Gundam regroupait uniquement des séries Gundam mais en grande quantité, alors que les SRT regroupaient des Gundam mais aussi plein d'autres séries comme Grendizer, Eva, Raideen, Nadesico, Xabungle, etc...
Mais en fait, même si ça aussi c'est vrai, c'est loin d'être la seule différence.

La première différence marquante, c'est que dans SD Gundam, ils poussent la customisation à fond : on achète des MS, on les fait monter en niveau, puis carrément évoluer, pour passer d'un GM à un GM commando, ou d'un Gundam à un Gundam MKII par exemple... Alors que dans SRT, les robots sont le plus souvent assignés à des pilotes, et n'évoluent que rarement, au même rythme que dans leurs séries respectives.
Mais en contrepartie, les pilotes évoluent bien plus vite, et laissent bien plus de liberté.
Et c'est déjà le premier point sur lequel, après réflexion, je trouve SRT meilleur.

Dans SD Gundam, nos pilotes évoluent lentement, et gagnent juste des points de caractéristiques aléatoirement (SUPER chiant ça). Et pour les robots, même si la liste est impressionnante, au final, on se retrouve toujours à évoluer vers la forme la plus puissante, car si les MS sont nombreux, ils ne sont pas forcément variés : en bref, on aura le plus souvent le choix entre :
-une pré-évolution évidemment inutile
-une évolution pas balèze qui mène vers une autre évolution balèze
-une évolution balèze

Donc le chemin emprunté est plus ou moins prédéfini, ce qui laisse au final juste une "impression" d'avoir le choix. Les robots, eux, ont peu de caractéristiques à faire évoluer, les améliorations ne sont pas conservées d'une évolution à une autre, et la balance n'est pas équilibrée : pour faire simple, le boost en dommage est le seul qui donne envie d'être pris.
Les HP ne sont que rarement nécessaires par exemple, et l'énergie, pourtant indispensable dans le jeu SD Gundam Spirits par exemple, est tellement peu boostée que ce n'est pas intéressant.

En revanche, dans SRT, on boost les mécha avec l'argent récolté, au rythme qui nous arrange, et tous les boosts ne coutent pas le même prix. Ainsi, l'énergie sera bien plus accessible que la puissance. On est donc là encore plus libre.
Mais c'est surtout pour les pilotes que c'est intéressant.
Déjà, ils montent en niveau de manière classique, en gagnant de l'xp.
Mais ce qui est assez original, ce sont les points de pilote qu'ils gagnent, à chaque fois qu'ils tuent un ennemi. Ils peuvent alors les utiliser (à la fin des missions) pour, au choix, augmenter leurs caractéristiques, ou acheter de nouvelles compétences.
Ces compétences sont d'ailleurs franchement bien pensées, avec des compétences de soutien pour protéger un allié ou attaquer à ses côtés, des compétences pour aller plus vite, pour gagner du moral plus vite (équivalent de la tension dans SD Gundam), etc...

Bref, l'aspect customisation, qui est censé faire la force des SD Gundam, me paraît finalement mieux maîtrisé dans les SRT.


Ensuite, le deuxième point qui diffère, c'est la narration, la façon dont est traitée l'histoire. Et là, autant dire que SRT est plusieurs niveaux au-dessus. Dans SD Gundam, on retrouve simplement l'histoire des Gundam, en coupant toutes les répliques pas indispensables. Bref, ça fait tout juste office de rappel.
Il y a peu d'intensité du fait que les seuls dialogues du jeu interviennent avant les combats. En gros, on se prépare à jouer, on lit 20 minutes de texte grand maximum qu'on connait déjà, puis on combat durant 2h, sans lire un seul truc. Durant les animations de combat, aucune réplique personnalisée. Bref, l'immersion est très faible, et il n'y a le plus souvent (ça dépend des épisodes en fait) aucune synergie entre les personnages des différentes séries. Si vous espériez savoir ce que pensait Camille des agissements de Kira, ben c'est raté.

En revanche, dans SRT, c'est super bien scénarisé. On a une vraie intrigue, qui fait le lien entre toutes les séries qui entrent en scène. Au départ, on se dit que c'est pas gagné (parce que ouais, l'enjeu dans Eva et dans Grendizer, c'est pas le même ^^), mais finalement, ça coule de manière très fluide.
De plus, la synergie est parfaite : tous les personnages ont leur mot à dire sur les agissements des autres. Ainsi, dans SRT Z, il semblerait que Camille convainque Kira à un moment qu'il est parfois nécessaire de tuer ses adversaires. Ou dans MX, un paquet de personnages sûr d'eux (Amuro, Quatro, Duke Fleed, Rom) prennent sous leur aile les personnages "émo" comme Shinji ou Kamina (Rahxephon) à ses débuts. Kamina Ayato et Ikari Shinji sont d'ailleurs extrêmement proches, tout comme leurs robots soit dit en passant. C'est vraiment motivant de voir toutes ces relations entre des personnages qui ne sont même pas censés se connaître.
Et idem pour Souryuu Asuka, habituée à traiter le groupe de Shinji de "Baka trio", qui s'en donne à coeur joie avec tous les trio du jeu : ainsi, le trio de Dragonar (Kain, Tapp et Light) héritent du titre de "baka trio" eux-aussi.

Mais là où c'est vraiment bien foutu, c'est que le jeu est scénarisé du début à la fin. Non seulement les développeurs ont fait des efforts pour innover par rapport aux histoires initiales afin que le joueur n'ait pas l'impression de revoir exactement les mêmes scènes, notamment en mélangeant les scénario (dans MX par exemple, les scénario de Rahxephon et Eva sont souvent sur les mêmes stages), mais en plus, la mise en scène est vraiment réussie :
On affronte une première vague d'ennemis qui fait office d'apéritifs, puis Yazan arrive, et tue des "gentils". Là, Camille s'énerve, lui crie "La guerre n'est pas un jeu Yazan !", dialogue entre les deux groupes, et si on attaque Yazan avec Camille, ce dernier crie au moment d'attaquer (et pas avant, c'est donc en le rétamant qu'il le crie) "Je ne me bats pour m'amuser, Yazan !!!".
Bref, on est vraiment à fond dans l'histoire, car le rythme est conservé.

Rythme d'ailleurs complètement noyé par la masse d'ennemis dans les SD Gundam. Non seulement la narration est inexistante dès que le combat a commencé, mais en plus, les ennemis sont tellement nombreux qu'on se retrouve à oublier pourquoi on se bat. tout ce qu'on sait, c'est qu'on doit détruire 16 Zaku II, 8 Gouf, 4 Dom, 4 Ifreet, 8 Dop, 6 Mazerra Tank, et qu'ensuite on pourra revenir au menu principal. C'est vraiment démotivant je trouve.

Je rajouterai pour finir que les animations sont dix fois plus travaillées dans les SRT. Les attaques dans Super Robot Taisen Z sont véritablement spectaculaires.

Bref, voilà pour mon avis comparatif sur les deux séries. C'est très long (comme d'hab), mais j'avais envie de mettre au clair toutes ces différences, et la raison pour laquelle SD Gundam est selon moi inférieur.
Maintenant, je vous laisse en parler, pour tous ceux qui ont eu l'occasion de s'y essayer, que ce soit à SD Gundam ou à SRT.
オタクにバカされたら、通常の三倍ムカつくんだよお!!!

Hors ligne Trowa

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 116
  • Sexe: Homme
SRT vs SD Gundam
« Réponse #1 le: 18 septembre 2009 à 20:31:14 »
j'ai essayer Sd gundam, mais pas le deuxième ^^ Mais pour la customisation, je crois que dans le dernier volume (ndr : SD g generation of wars), ils l'ont amélioré, on peut inclure des pièces si j'ai bien compris (je me suis baladé sur leur site) genre (attaque +40, des trucs comme ça sans doute), je confirmerais quand j'aurai le jeu.
Rau : L'homme a un caractère envieux, haineux, où le seul réflexe de survie est d'éliminer son prochain !
Kira : Tu te trompes les humains ne sont pas tous comme ça !
Rau : Qu'est-ce que tu en sais ? Regarde autour de toi !
Kira : C'est faux !
Rau : Tu dois disparaître !!
Kira : Il y encore un mond

Hors ligne Sion

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 46
  • Sexe: Homme
  • Super Robot Addict !
Re : SRT vs SD Gundam
« Réponse #2 le: 22 janvier 2011 à 23:30:11 »
Les combats sont nettement moins beaux dans SD Gundam, même les sprites sont bien moins détaillés, ça fait plus grossier, et dans l'ensemble, c'est moins dynamique. Naturellement, un vrai puriste gundamophile y trouvera son compte d'une certaine façon, surtout s'il aime les tactical à la Advance Wars. Le problème étant que les Super Robot Wars s'étendent à tous les animes de mecha, donc si vous pouvez être certain qu'il y aura forcément du gundam dans n'importe quel volet, le jeu ne tournera jamais qu'autour de ça.

Tout dépend de ce que vous recherchez en fait.