Auteur Sujet: 2001 : l'odyssée de l'espace  (Lu 12678 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Kegereneku

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 925
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #15 le: 14 juillet 2009 à 19:26:08 »


Le résumé de l'histoire fait tellement "fantastique/catastrophe" que je me demande si c'est vraiment de la SF (O_o)

Tu me dirai ce que ça donne, de mon côté dans la liste des "produits achetés par les même acheteurs" je reconnais les traductions de plusieurs livres dont j'ai vu de très bon extrait en anglais

http://www.amazon.fr/Paille-dans-lOeil-Dieu/dp/284344070X/ref=pd_sim_b_3/277-9211988-8919664
Anglais pour "Mote in gods eye" de Larry Niven un auteur connu pour RingWorld.
Si jamais j'ai un peu de temps pour me mettre a lire je commencerai par ceux là.

Enfin, sur Amazon certains prix sont tous simplement délirant.
Date d'écriture: 20 Juin 2009 à 11:45:28
Le film va passer ce soir à partir de minuit (00:25) sur France 2

Une fois votre cerveau assez chamboulé vous pouvez trouver une explication simplifier en Flash sur ce lien :
- http://www.kubrick2001.com/

Ou risquer une 2me fois l'anévrisme avec la lecture de ce loooo[...]ooong articles sur l'oeuvre.
- http://startouffodrome.blogs.allocine.fr/index.blog?blog=startouffodrome&tool=&page=2&f=1

Bon en fait il n'est pas si long (comparé a GITS puis Matrix sur les pages suivante), c'est juste une critique de film.


Edition :

Enfin, pour ceux qui aurait supporté le style très très spécial de Stanley Kubrick. (Soyons franc, c'est très lourds voir CHIANT)
Il faut dire que transformer en image des monologues d'explication sans utiliser la "voie intérieure" déroutante a la TV et peu immersive (enfin perso je ne trouve pas mais bon), c'est difficile.

Il y a de grosse différence entre le film et le premier roman (les autres se base sur le film pour simplifier)
Et personnellement le style hautement allégorique de Kubrick m'énerve beaucoup même si certaines sont magnifique.
Il y a aussi des raisons techniques et une volonté de faire réfléchir sur la question de l'âme à travers HAL contrairement au roman qui est plus pragmatique.

Si vous êtes intéressé voila une liste des divergences et l'explication de ce qui n'a pas pu être transcrit.
[spoiler]
- Dans le roman, Explorer 1 était partit pour Jupiter mais a été Détourné pour Saturne ou les occupants attendront en hibernation une équipe de secours.
- HAL était nommé "CARL", et si la raison pour laquelle il a mal tourné reste la même, elle est bien mieux expliquer.
Il s'agissait d'un conflit interne entre le besoin de ne pas révéler le but réelle de la mission et la proximité toujours plus grande du Monolithe, si bien que HAL a "paniqué" au moment ou il a tué Frank pool.
- La façon dont il a essayé de se débarrasser de Dave change aussi, Il se passe bien la plupart des séquences vue mais dans un ordre légèrement différent et ..
- La raison de la fausse panne est que HAL a essayé d'empêcher les humains de communiquer avec la Terre et en tuant Frank durant le changement, a coupé tout contact avec la Terre lui donnant la possibilité d'avoir toute initiative.
Il aussi interrompu la réception du message au moment où les ingénieurs sur était sur le point de dire que les ordinateurs resté sur Terre avait prédit qu'il essayerait de les tuer.
[/spoiler]
« Modifié: 15 juillet 2009 à 04:27:00 par Kegereneku »

Hors ligne Archange Noir

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 887
  • Sexe: Homme
  • La Nuit est mon domaine.
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #16 le: 15 juillet 2009 à 16:29:50 »
Tiens, c'est marrant : pas plus tard que cet hiver, je lisais l'intégrale des romans (2001, 2010, 2061, 3001).

J'ignorais qu'il existait un quatrième roman à cette série.
Que raconte-t-il ?
Je suis la Fin du Commencement et le Commencement de la Fin.

Mes maquettes MG

Hors ligne Kegereneku

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 925
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #17 le: 15 juillet 2009 à 23:13:25 »
Un choc des cultures avec  "Frank Poole" qui a été "ressuscité" grâce a la technologie du futur.

Pour décrire simplement, l'auteur utilise ce "rescapé miracle" (il est impossible de garder les cellules vivante même congelée face au radiation solaire, et l'auteur le sait) afin de montrer a quel point le futur peut devenir incroyablement différent de ce que l'on s'attendrait a voir (imaginez un monde entièrement végétarien ou les dérives de la génétique).

On peut trouver ça "basique" avec la même cohérence qu'un "Indépendance Day" parce qu'on est juste habitué à voir de la SF de ce genre, mais disons qu'il faut plus se focaliser sur les réflexions de Frank.

Personnellement je pense qu'il y a de bonnes idées dedans mais c'est pas mon préféré (Les 3ier oui).
(Enfin je l'ai puisque j'ai acheté le pack de 4 de toute façon)

Hors ligne LE Nelge

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 643
  • Win the yes need the no to win again the no
    • Sonotone Impérial (le groupe le plus talentueux du monde)
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #18 le: 16 juillet 2009 à 00:18:11 »
Ce qui est amusant c'est que le livre et le film ont été tourné/écrit en parallèle par Clarck et Kubrick sur base de la sentinelle (une nouvelle de Clarck). C'est un cas unique ou presque il me semble.

Bien que Kubrickophile (je sais pas si ça se dit),je dois avouer qu'il a vraiment poussé le bouchon avec 2001. C'est le genre de film qu'on regarde quand on est vraiment chaud pour ça, alors qu'un Fullmetal Jacket ou un Barry Lindon peuvent se regarder comme ça pour se détendre (oui enfin, on se comprend). C'est totalement impossible à regarder si on a déconnecté quelques neurones parce qu'on est crevé en fin de journée.
Même dans la filmo de Kubrick qui n'est pas forcément la plus accessible du monde, 2001 est vraiment à part.
« Modifié: 16 juillet 2009 à 20:48:27 par LE Nelge »
LE Nelge. Get yours at bighugelabs.com" title="LE Nelge. Get yours at bighugelabs.com

C’est pas parce que les riches ont de l’argent qu’il faut qu

Hors ligne Sieg Hart

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 3 321
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #19 le: 16 juillet 2009 à 19:44:24 »

Hors ligne Archange Noir

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 887
  • Sexe: Homme
  • La Nuit est mon domaine.
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #20 le: 17 juillet 2009 à 00:16:33 »
http://www.anime-days.com/index.php?option=com_content&task=view&id=888&Itemid=80

Cela devrai vous plaire ^^

J'ai juste lu les grandes lignes car j'ai pas beaucoup de temps devant moi, mais ça m'intéresse.
Merci.
Je suis la Fin du Commencement et le Commencement de la Fin.

Mes maquettes MG

Hors ligne Kegereneku

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 925
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #21 le: 17 juillet 2009 à 12:35:55 »
Note : J'oubliais de préciser mais il y a un ascenseur spatial avec anneau et 4 piliers dans "3001 odyssée 4"

http://www.anime-days.com/index.php?option=com_content&task=view&id=888&Itemid=80

Cela devrai vous plaire ^^

** Vient de lire Masamune Shirow **

Vendu ! hey....attend une seconde, c'est pas de lui directement tous ça !

** parmi tous les exemples **
Une histoire où un astre d'anti-matière déchaine les passions chez les religieux terriens ?

Ce n'est pas très loin de la réalité (aller voir le message écrit il y a à peine 2 jours par "SweetBeloved2" et il y en a d'autre).
YouTube - Broadcast Yourself.


Bon articles, il restera dans mes marques-pages.

A quant le "Légendaire bon anime de Science-fiction" ? (en supposant que "Planète" n'existe pas bien sûr  :23:)

Hors ligne Mellorine

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 1 921
  • Sexe: Femme
  • Computer Love
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #22 le: 17 juillet 2009 à 13:17:46 »
A quant le "Légendaire bon anime de Science-fiction" ? (en supposant que "Planète" n'existe pas bien sûr  :23:)
Je me pose la même question :)
PlanetES est un de mes animes favoris mais je le vois plutôt comme une œuvre d'anticipation et non de SF.[/tatillonne]

Hors ligne Kegereneku

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 925
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #23 le: 17 juillet 2009 à 14:00:22 »
Est ce que je te demande ta définition de "SF" ? On en aurait pour des heures de discussions.  :03:

La récupération de débris "un par un" ou même par paquet de boulon est impossible (t'imagine faire 10 km entre chaque boulons ?) Et les gros débris serait plutôt "sécurisé" dans un filet ou de un liquide gélatineux pour les empêcher de partir en morceau avant de les freiner pour une chute dans l'atmosphère (sauf s'il y a une pile atomique à l'intérieur).

Un voyage vers Jupiter et une base lunaire scientifique est plus crédible qu'un système économique spatial aussi ouvert que celui de PlanetES. (Si on met de côté le trop grand optimisme des dates que je penserais faux aussi pour Planète)

Note: qu'elle idée de choisir un nom aussi "passe partout", c'est de l'anti-commercialisation.

Hors ligne Archange Noir

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 887
  • Sexe: Homme
  • La Nuit est mon domaine.
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #24 le: 20 juillet 2009 à 18:45:10 »
Note : J'oubliais de préciser mais il y a un ascenseur spatial avec anneau et 4 piliers dans "3001 odyssée 4"

Ça ressemble étrangement à Gundam 00 sauf qu'il y a que trois pilier.
Je suis la Fin du Commencement et le Commencement de la Fin.

Mes maquettes MG

Hors ligne Kegereneku

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 925
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #25 le: 20 juillet 2009 à 22:41:42 »
A vrai dire je trouvais juste que l'ascenseur spatial était bien au delà de la technologie de la série, a la limite si il avait été très fin et pas aussi "blindé" comme s'il était des tours (ce qui ne sont techniquement qu'a moitié, puisque aussi tiré vers le haut).

Mais après, je pense que je serais sure s'il se sont inspiré des Odyssée (ils ont pris le scénario d'Asimov après tous) qu'au moment du film. J'ai mis les détails sur ce qu'il faudrait pour que je considère ça valable. (les enfoirés ont déjà indiqué qu'il avait un vaisseau abandonné là bas, et le film sera en 2010, il peuvent même prétendre faire un hommage au roman (la suite de 2001 -> 2010 Odyssée "premier contact" est beaucoup moins connu)

Hors ligne Fayheurblode

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 1 345
  • Sexe: Homme
  • RX-0 Unicorn
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #26 le: 20 juillet 2009 à 22:52:26 »
A vrai dire je trouvais juste que l'ascenseur spatial était bien au delà de la technologie de la série, a la limite si il avait été très fin et pas aussi "blindé" comme s'il était des tours (ce qui ne sont techniquement qu'a moitié, puisque aussi tiré vers le haut).

Le blindage n'était-il pas là pour, soit disant je te l'accorde mais quand même, protéger le train linéaire vers l'espace et le gros cable electrique qui transmet l'énergie "au sol"?

Hors ligne Kegereneku

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 925
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #27 le: 20 juillet 2009 à 23:25:41 »
A vrai dire avec une bonne surveillance radar, plusieurs câble (limite auto réparateurs) suffirait et ne subirait pas trop les micro-météorites
mais tu n'imagine pas le poids qu'ajouterait le blindage et SURTOUT (parce qu'une fois le câble tendu on peut s'en servir pour tous le reste) Le fait de devoir construire toute ces plaques !!! C'est comme essayer de construire en série Tous ce qui existe actuellement comme superstructure à Dubaï ... tous le long de la muraille de chine ... et en apesanteur (infrastructure entièrement nouvelle) .... et entouré de radiation pendant un tiers du voyage.

C'est le genre de structure qui demanderait d'avoir déjà la technologie GN à disposition, et une fois réalisée partir pour Jupiter serait d'une simplicité effarante. (sauf sans propulseur nucléaire par contre)

Je trouverais plus raisonnable un seul ascenseur spatial et le dixième d'un anneau complet (et d'un SEUL anneaux, le deuxième est complètement idiot et rajoute des contraintes monstrueuses)
Voir plusieurs ascenseurs monocâble mais très proches les un des autres. (rien n'empêcheraient de les placé aussi prêt et le premier aiderait beaucoup la construction des autres)

Une autre façon de construire l'ascenseur afin de le préserver des débris serait de construire des attaches qui ne soit pas verticales mais penché (et ça permettrai le passage d'objet en orbite par dessous, car je rappel que c'est incompatible avec les satellites)

Du bon côté des choses : la construction du Memento Mori aurait put être vraiment justifié comme un Laser pour la propulsion d'une voile solaire.



ps : j'espère que je ne suis pas le seul fan a avoir regardé le documentaire sur les mission Apollo d'Arte en ce moment ?
Le prochain qui va passer parle des possibilité d'une base lunaire.

Hors ligne Archange Noir

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 887
  • Sexe: Homme
  • La Nuit est mon domaine.
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #28 le: 20 juillet 2009 à 23:34:11 »
Je trouverais plus raisonnable un seul ascenseur spatial et le dixième d'un anneau complet (et d'un SEUL anneaux, le deuxième est complètement idiot et rajoute des contraintes monstrueuses)
Voir plusieurs ascenseurs monocâble mais très proches les un des autres. (rien n'empêcheraient de les placé aussi prêt et le premier aiderait beaucoup la construction des autres)

Chaque puissance veut son ascenseur afin de montrer qu'ils sont puissant.


ps : j'espère que je ne suis pas le seul fan a avoir regardé le documentaire sur les mission Apollo d'Arte en ce moment ?
Le prochain qui va passer parle des possibilité d'une base lunaire.

Non tu n'est pas le seul.
Je suis la Fin du Commencement et le Commencement de la Fin.

Mes maquettes MG

Hors ligne Sieg Hart

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 3 321
2001 : l'odyssée de l'espace
« Réponse #29 le: 20 juillet 2009 à 23:36:15 »
Citer
ps : j'espère que je ne suis pas le seul fan a avoir regardé le documentaire sur les mission Apollo d'Arte en ce moment ?
Le prochain qui va passer parle des possibilité d'une base lunaire.
on est jamais allé sur la lune, c'est du mitho!