Auteur Sujet: La dématérialisation  (Lu 18712 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne makiyaa

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 1 143
La dématérialisation
« le: 09 décembre 2012 à 15:08:07 »
Étant quelqu'un de très matérialiste, j'ai toujours refusé d'acheter des données, favorisant le produit concret

Cependant, je trouve que la dématérialisation est une bonne chose. Étant quelqu'un qui respecte l'environnement, la dématérialisation, c'est éviter l'utilisation de tonnes de plastiques, encre, papier en j'en passe

Récemment, je me suis reconverti. Je me suis dit que ça vaut pas le coup de consommer des produits matériels, pour ce que ça coute à l'environnement. Au final, que je mette un CD dans ma chaîne hi-fi ou que j'y branche mon MP3, avec le CD extrait, je ne sens pas la différence. De même, une fois le disque dans la console/PC, le jeu est le même.

Je raconte ma vie, mais je trouve que ce serait intéressant d'en parler et d'échanger nos opinions à ce sujet.

Tant qu'à faire, quelqu'un aurait les chiffres des revenus aux artistes lorsqu'on achète un album par téléchargement (amazon, fnac, etc...) ?

Enfin, comme je m'y connais pas en téléchargement, vous avez des sources à me conseiller/déconseiller ? Amazon et Fnac sont-ils des sites fiables ? Et où peut-on trouver des musiques de groupes moins connus ? Et enfin, une fois un album téléchargé, est-ce qu'on a une "assurance" dans le cas où on perd ces données (l'ordi qui lâche, etc...) ?
MERCI DE NE PAS SPOILER
séries non vues : Unicorn et tout ce qui est sorti depuis.
en visionnage :

Hors ligne Mellorine

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 1 921
  • Sexe: Femme
  • Computer Love
Re : La dématérialisation
« Réponse #1 le: 09 décembre 2012 à 15:36:36 »
Moi aussi j'ai fini par me convertir ces dernières années, surtout grâce à Steam il faut bien le dire, qui propose un service parfaitement nickel et des prix défiants toute concurrence. Quand on voit des escrocs comme Multimania, qui te revendent d'occaz un jeu tout rayé avec la jaquette déchirée et sans livret plus cher que le jeu dématérialisé sans promo, tu te dis qu'il y a un problème...
Et puis bon, rien ne vaut la puissance de la flemme. Ne pas bouger mon cul de chez moi et recevoir un jeu 5 minutes après en avoir émis le désir dans ma tête, je trouve toujours ça magique^^

Pour la musique par contre, je m'y mets assez doucement, parce qu'il y a facilement moyen d'écouter de la musique gratuitement et légalement sur le net. J'achète uniquement de façon militante, du coup, comme le génialissime Zorya du génialissime Floex (le mec qui a fait les musiques de Machinarium et qui est accessoirement un putain d'artiste) ou les trucs de Trent Reznor (même si je n'aime pas ce qu'il fait aujourd'hui, je lui donne mon pognon en espérant que son inspiration revienne).

Je ne consomme pas du tout de VOD par contre... et je culpabilise un peu parce que ça ne m'empêche pas de regarder des trucs, si vous voyez ce que je veux dire. Après avoir acheté des tonnes de coffrets d'animes pour payer les ayants-droits que j'ai floués par le passé, je vais peut-être me mettre à acheter des séries télé... en version matérielle. Le prix de la VOD n'est pas du tout intéressant à mon humble avis. Celui de la musique aussi d'ailleurs. Seul le jeu vidéo propose des tarifs corrects, proportionnels à l'offre, pour l'instant.

Dans tous les cas, la dématérialisation est effectivement écologique et puis de toute façon, l'argent est déjà dématérialisé depuis longtemps, il était normal que ce soit le cas des données par la suite.

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Re : La dématérialisation
« Réponse #2 le: 09 décembre 2012 à 16:44:13 »
Je vais prendre la partie adverse et souligner que je suis contre alors ^^.

Je pense ceci dit que la première raison, toute bête, est plus matérielle qu'autre chose. Sans oublier mon ordinateur fort peu robuste, je ne possède pas de consoles nouvelles générations (et je suis surtout un joueur console). Donc pas de dl :p.

Plus sérieusement, je suis et resterai toujours contre. Non pas que je n'entende pas tout ses bons arguments (moins cher, plus écolo, etc), mais je reste un fervent défenseur du partage et de l'échange, et pour moi un produit culturel doit pouvoir s'échanger. Alors certes, tu peux toujours me filer tes logs Steam, mais je doute que ça marche bien si nous voulons jouer, et que l'on puisse faire ça avec tout ses potes. Même deal d'ailleurs pour des services comme iTunes (c'est le premier qui me vient en tête), dans les clauses du contrat, seul le proprio peut s'en servir, il ne peut céder son compte à personne (même en cas de décès, je vous laisse tirer vos propres conclusions), etc.

Après, pour ce qui est de la qualité effective du produit, c'est très variable, mais il y a certains supports qui sont meilleurs. Déjà entre un mp3 et un cd c'est flagrant, mais possédant un tourne disque c'est là carrément le jour et la nuit. Pareil pour les anime, même si ça ne se fait plus et que maintenant la mode est aux BR et autres vidéos remplies de millions de p, y'avait des LD qui faisaient ça très bien. Je ne parlerais pas de la différence entre une tablette et un bouquin par contre, vu que je n'ai jamais essayé de tablettes.

Un dernier détail qui me chiffonne toujours, c'est le faite que les frontières virtuelles soient de plus en plus présentes. Récemment je souhaitais également tenter le coup pour la musique, en soutenant un petit type qui fait du son dans sa chambre, manque de bol, ils sont en vente seulement sur iTunes (meurs, Apple) et sur Amazon.com. Et quand je suis allé sur Amazon.com, ils m'ont signalé qu'en tant que français, je pouvais tout aussi bien faire l'hélicoptère avec ma bite qu'ils ne me donneraient rien.

Bon par contre, quand il n'existe pas d'équivalent matériel, là je ne vois pas quoi répondre. Vu que je me sers relativement activement du service VOD d'Arté, qui est très bien d'ailleurs, afin de voir certaines émissions/certains documentaires qui ne seront jamais diffusés autrement. Et pour le moment on en est pas la pour le JV, et tant mieux :p.

Au final, l'aspect bibliothèque prime sur l'aspect collection ou l'aspect consommation à mes yeux.

Hors ligne Sieg Hart

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 3 321
Re : La dématérialisation
« Réponse #3 le: 09 décembre 2012 à 17:36:59 »
Perso je suis mitigé.

Pour la scene indé, le dématérialisé c'est génial.
On a eu droit à plein de jeu géniaux qui n'aurai jamais pu voir le jour avec l'ancien système bien trop coûteux.

Par contre, la où je trouve que le dématérialisé sucks, pas plus tard qu'hier, j'ai voulu lancer un jeu sur ma ps3 (un vieux jeu offert lors d'une obscure offre promotionnelle) et PAF, le jeu qui ne se lance pas car "l'offre est périmé".
Même si c'est qu'une démo, j'aimerai bien prendre une console, et lancer le jeu!
Ce que j'aime pas c'est que tout ces jeux sont liés à un compte et souvent installé sur une console.
Du coup quid dans 10-15ans si on veut jouer à un vieux jeux?
Actuellement je prend une cartouche NES (je souffle dedans), je l'insert dans ma console et hop je joue. Sur ma ps3 je ne suis pas sur ce pouvoir le faire avec tout les jeux dématérialisés...
« Modifié: 09 décembre 2012 à 18:08:37 par Sieg Hart »

Hors ligne makiyaa

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 1 143
Re : La dématérialisation
« Réponse #4 le: 09 décembre 2012 à 18:05:10 »
Les VOD, je connaissais pas, ça me permettra d'avoir accès au 3 type de média (après la musique et les jeux vidéo)

Pour ce qui est des trolls habituels du genre offres périmées, conneries de Apple, etc.. ben légal ou pas, je vais pas respecter des lois qui se foutent de ma gueule (capitalisme à la con)
Donc, je m'affranchis de ce genre de chose

Tout ce que je veux, c'est avoir mon produit et rendre service à l'auteur (moyennant finance) pour qu'il puisse continuer à faire des trucs bien

Pour les bouquins par contre, je resterai sur le format matériel.

Pour les jeux vidéo, je fais confiance à Steam (et à Mellorine) pour ne pas avoir de problème comme ceux cités

Pour la musique, je suis intéressé par ces méthodes "légales et gratuites"
« Modifié: 09 mai 2014 à 13:37:57 par makiyaa »
MERCI DE NE PAS SPOILER
séries non vues : Unicorn et tout ce qui est sorti depuis.
en visionnage :

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Re : La dématérialisation
« Réponse #5 le: 09 décembre 2012 à 20:12:08 »
Citer
Pour la musique, je suis intéressé par ces méthodes "légales et gratuites"

Laisse moi éclairer ta lanterne.

Hors ligne Saga

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 4 156
  • Sexe: Homme
    • Cosmic-Era.com
Re : La dématérialisation
« Réponse #6 le: 09 décembre 2012 à 20:30:28 »
Personnellement, je suis très matérialiste et tiens à avoir des supports physiques.

Plus particulièrement, je suis hostile à un aspect fondamental du démat' qui a été évoqué ici : le fait d'être prisonnier de l'éditeur de contenu.
Depuis quelques années et la progression des contenus dématérialisés, Internet devient à mon sens de plus en plus cloisonné (merci Apple, tu as été l'un des pionniers de cette dérive). Si autrefois, un mec qui arrivait à aligner deux neurones était capable de faire ce qu'il voulait avec force bidouille, aujourd'hui la jadis sacro-sainte "interopérabilité" a définitivement été sacrifiée au profit des écosystèmes propriétaires. Ca, c'est une chose.

L'autre chose, conséquence de ce que je viens d'énoncer, c'est qu'avec la dématérialisé on ne fait qu'acheter une licence d'utilisation du contenu, limitée dans les modalités et surtout dans le temps. Au contraire, une fois le support physique en main, tant que tu as de quoi le lire/faire tourner, ben t'en fais ce que tu veux.
Là, non seulement on est à la merci de l'éditeur de contenu pour l'accès à nos propres achats (voir les multiples problèmes sur Amazon et iTunes), mais en plus, si on se met non plus du côté utilisateur mais du côté oeuvre, le contenu peut être purement et simplement "effacé" du monde. Logique : si pour accéder au contenu X il faut se connecter (donc obtenir une autorisation) de l'éditeur/écosystème, ce dernier peut, depuis sa position centrale, empêcher tout accès à cette oeuvre qui n'est pas en réelle possession de l'utilisateur. Ca, c'est bien sûr impossible avec les supports matériels, qui en tant que tels échappent à leur émetteur dès lors qu'ils ont été diffusés/distribués/commercialisés.

Hors ligne makiyaa

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 1 143
Re : La dématérialisation
« Réponse #7 le: 09 décembre 2012 à 21:08:23 »
Laisse moi éclairer ta lanterne.

ach nein, j'ai pas de téléphone/smartphone ou autre support portable, mis à part mon MP3, du coup, l'accès partout, c'est pas pour moi



Concernant je qu'a dit Saga, je suis d'accord
personnellement, en dépit de mes principes "non au téléchargement (illégal)", je ne suis pas attaché aux lois
Par conséquent, pour ce qui est de la musique, je n'aurai pas de scrupules à détourner un produit que j'aurai acheté en téléchargement
exemple :  le truc concernant le fait que mort, on ne peux pas léguer sa musique chopée sur iTune
moi, je répond FUCK et je fais ce que je veux
j'ai donné de l'argent à l'auteur, je vois en quoi apple aurait son mot à dire là dedans

Pour les jeux, c'est déjà plus dur de faire ce qu'on veut avec, effectivement. Si on reviens sur Steam, il faut être connecté pour jouer. Donc, Steam peut rentrer en interaction avec le joueur, lui bloquer l'accès à tel ou tel jeux et BIM
mais ça, de toute manière, c'est le problèmes de tous les jeux PC, puisque maintenant, on nous demande une connexion internet de plus en plus souvent
et je pense que si un éditeur veut bloquer les accès aux jeux, il peut aussi le faire sur 360

Enfin, pour les film, la VOD ne me convainc pas (à ce que j'ai compris, c'est de la location de film, non de l'achat définitif)
MERCI DE NE PAS SPOILER
séries non vues : Unicorn et tout ce qui est sorti depuis.
en visionnage :

Hors ligne Aer

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 593
  • Sexe: Homme
  • KIRABOSHI~☆
    • Bixte En Ciel
Re : La dématérialisation
« Réponse #8 le: 09 décembre 2012 à 21:16:39 »
Citer
ach nein, j'ai pas de téléphone/smartphone ou autre support portable, mis à part mon MP3, du coup, l'accès partout, c'est pas pour moi

J'en ai pas non plus, je m'en sers sur l'ordi ^^.

Citer
j'ai donné de l'argent à l'auteur, je vois en quoi apple aurait son mot à dire là dedans

Parce que tu n'as pas donné d'argent à l'auteur, mais à Apple. Et que c'est Apple qui va ensuite transmettre les fonds. Faut pas croire que le dématérialisé a fait sauter toutes les barrières entre le créateur et le consommateur.

Hors ligne makiyaa

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 1 143
Re : La dématérialisation
« Réponse #9 le: 09 décembre 2012 à 21:28:30 »
Citer
Parce que tu n'as pas donné d'argent à l'auteur, mais à Apple. Et que c'est Apple qui va ensuite transmettre les fonds. Faut pas croire que le dématérialisé a fait sauter toutes les barrières entre le créateur et le consommateur.
Oui, ben par ce biais, j'ai aussi donné de fric à Apple
donc, c'est bon, j'ai mon produit, Apple a l'argent, l'auteur à les restes (du moins, si c'est comme pour les CD, il a genre 10%) et ensuite, tout ce qu'Apple me dit, je lui réponds
[spoiler][/spoiler]

bref, peu importe
du coup, c'est une bonne transition pour que je repose mes questions de mon 1e post :
"Tant qu'à faire, quelqu'un aurait les chiffres des revenus aux artistes lorsqu'on achète un album par téléchargement (amazon, fnac, etc...) ?

Enfin, comme je m'y connais pas en téléchargement, vous avez des sources à me conseiller/déconseiller ? Amazon et Fnac sont-ils des sites fiables ? Et où peut-on trouver des musiques de groupes moins connus ? Et enfin, une fois un album téléchargé, est-ce qu'on a une "assurance" dans le cas où on perd ces données (l'ordi qui lâche, etc...) ?"
MERCI DE NE PAS SPOILER
séries non vues : Unicorn et tout ce qui est sorti depuis.
en visionnage :

Hors ligne Mellorine

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 1 921
  • Sexe: Femme
  • Computer Love
Re : La dématérialisation
« Réponse #10 le: 18 décembre 2012 à 23:16:41 »
Cet aprèm, j'écoutais ce podcast sur l'oeuvre de Hayao Miyazaki. Au passage, je ne saurais que trop vous conseiller les émissions de l'ATG, mais je ferai un topic dédié aux podcasts dans la foulée afin qu'on puisse partager nos trouvailles.

Bref, si vous ne souhaitez pas l'écouter en entier, filez tout de même écouter un petit passage de l'émission, vers la 43ième minute, afin d'avoir quelques réponses concernant la dématérialisation de la musique. C'est un des compositeurs de la musique d'Arrietty qui parle, et le constat est des plus consternant...

Hors ligne makiyaa

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 1 143
Re : La dématérialisation
« Réponse #11 le: 19 décembre 2012 à 20:29:07 »
la question est : combien gagne un auteur pour un album téléchargé via d'autres plates-formes ET combien gagne-t-il pour un CD ?

Je me doute que iTunes n'a pas de scrupules à se garder tout le fric (putains de capitalistes !!), reste à voir si c'est la cas avec les autres distributeurs (ce qui m'étonnerait pas non plus)

J'ai trouvé divers chiffres à ce sujet, mais sur des sources pas forcément fiables et qui ne concordent pas

Quand au CD, j'ai vu qu'un auteur gagne environ 10%, c'est à dire, pas grand chose
MERCI DE NE PAS SPOILER
séries non vues : Unicorn et tout ce qui est sorti depuis.
en visionnage :

Hors ligne makiyaa

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 1 143
Re : La dématérialisation
« Réponse #12 le: 09 mai 2014 à 13:45:24 »
J'ai un peu relu le sujet et j'ai quelques questions :

Tout d'abord, en ce qui concerne la qualité du dématérialisé :
La compression MP3 qu'on peut trouver sur amazon, iTunes, etc...
Bon, elle vaut pas la qualité CD; ok, mais est-ce que la différence est si flagrante sur un MP3 de bonne qualité (pas un truc de fou non plus, mais bonne qualité quand même), des écouteur (intraauriculaires mais pas un casque avec une qualité super) ?
Sachant que la compression de 256kbps.

Même question pour les vidéo (anime, séries, films...) : en VOD HD, la qualité est-elle toujours inférieures à un DVD/Blu-ray ? Et pour les jeux (steam vs jeux sur disque) ?

Et 2e question : à part iTunes, où peut-on acheter des films/séries en téléchargement ?
MERCI DE NE PAS SPOILER
séries non vues : Unicorn et tout ce qui est sorti depuis.
en visionnage :

Hors ligne Wendy

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 14
  • Sexe: Femme
  • Anime Ja Nai !
    • Chronique d'une (autre) otaku
Re : La dématérialisation
« Réponse #13 le: 09 mai 2014 à 17:12:49 »
Je vais déjà répondre au sujet initial :
Je suis pas contre la dématérialisation sur le principe, c'est même parfois utile. J'ai actuellement un abonnement téléphonique qui comprend Deezer en illimité et c'est super pratique. Quand t'as pas un accès direct à tes CD ou à ton PC, c'est sympa de pouvoir quand même écouter certains titres.

Après, j'avoue ne plus beaucoup acheter des CD ces dernières années justement avec les supports comme Deezer, Itunes etc ; en revanche j'achète de plus en plus de DVD. Le truc c'est que mon lecteur DVD home-cinema est tellement vieux qu'il ne lit pas les CD/DVD gravés et n'a pas de port USB direct : donc DVD only. Et même sur un écran d'ordinateur pas dégueulasse, c'est toujours mieux sur la TV. Vous allez me dire : pourquoi changer ? Je vous répondrai que tant que ça marche, je changerai pas :p * mentalité de vieux con *

Sinon, comme Saga, le problème de la dématérialisation c'est que tu es limité au niveau de l'utilisation. Ton DVD ou ton CD, une fois en main, tu peux l'écouter un millier de fois. Je connais pas la durée de vie du support CD mais les trucs de presque 20 ans fonctionnent toujours : genre mes vieux jeux PS1. Toute la nostalgie de retrouver le coffret, l'ouvrir, voir le CD entre tes mains...c'est un côté très symbolique qui me marque beaucoup.

Bon par contre c'est sûr, niveau gain de place c'est un peu zéro mais pareil, il y a un côté assez sympa d'avoir une collection, de pouvoir choisir quoi regarder en prenant les jaquettes et se rappeler des souvenirs. Le fichier sur ton ordinateur n'a pas du tout la même saveur. C'est juste un clic alors que le CD il y a une démarche de visionnage.

Sinon, la dématérialisation pour les logiciels, c'est pas une mauvaise idée car quand l'ordinateur plante, c'est plus facile de récupérer les logiciels via un compte que de devoir retrouver la boite du logiciel qui est coincé dans le sous-sol sous un parpaing quand on l'a pas jeté par inadvertance dans la poubelle car c'était pas prévu que l'ordinateur décède.



Hors ligne Lyph

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 294
  • Sexe: Homme
  • Let's! Try! On!
Re : La dématérialisation
« Réponse #14 le: 09 mai 2014 à 22:48:48 »
M'enfin vos CD et vos fichiers ça reste que des 0 et des 1. :troll:
ガオオオ!~