Auteur Sujet: [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim  (Lu 10040 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne RX-0

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 43
  • Sexe: Homme
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #45 le: 07 avril 2015 à 23:10:22 »
il y a pas un moment ou cumpa parle de systéme d'autodestruction nucléaire du G-self ? XD :kero1:

Hors ligne avenger

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 1 487
  • Sexe: Homme
  • Moi j'fais dans le sonore et le dégueulasse.
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #46 le: 08 avril 2015 à 00:04:01 »
il y a pas un moment ou cumpa parle de systéme d'autodestruction nucléaire du G-self ? XD :kero1:

Si maintenant que tu le dis, mais après l'épisode où ils en parlent, il n'y est plus jamais fait référence ....
"Vous devriez rajouter des pénis en érection"
 Geralt de Riv

Hors ligne RX-0

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 43
  • Sexe: Homme
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #47 le: 08 avril 2015 à 00:41:09 »
RECONGUISTA  :kero1:

Hors ligne MSZ-006C1

  • Prêcheur GinEiDen
  • *
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #48 le: 09 avril 2015 à 12:48:35 »
Je me permets de réagir sur ce topic en tant que relecteur de la série, pour le compte de Wakanim.
Je précise que je suis traducteur/adaptateur free-lance et que j'ai été contacté en octobre dernier par Wakanim pour "relire" les traductions de G no Reconguista.
En principe, le boulot d'un relecteur se cantonne à relire les textes, corriger les fautes de français et, dans les rares cas où le relecteur comprend la langue d'origine, corriger les erreurs de traduction.

La série a comporté deux traducteurs : Xavier et Stéphane. Le premier est un traducteur de la maison (de Wakanim) et l'autre est un traducteur free-lance. Contrairement à moi, les deux n'ont jamais traduit de Tomino et n'étaient absolument pas habitués à son style.

De fait, les traductions qu'ils me rendaient étaient... catastrophiques.

La faute ne leur incombe pas, loin s'en faut. La faute, elle revient aux scripts de  Tomino, qui sont totalement incompréhensibles. Perso, j'estime que les traducteurs ont fait du mieux qu'ils pouvaient, compte tenu des éléments à leur portée.
En fait, les deux traducteurs sont même très bons et très professionnels. D'ailleurs, le deuxième était nettement plus doué que le premier, et vers la fin, il était même parvenu à acquérir des notions de tomonioéen.
Mais globalement, ils en ont chié grave, car que traduire du Tomino demande une certaine gymnastique intellectuelle qu'on ne retrouve chez nul autre réalisateur.

Pour pallier cela, j'ai dû intervenir à de très nombreuses reprises, pour reprendre des phrases, voire même des dialogues entiers, pour les rendre cohérents (j'ai bien dit "cohérent", mais pas nécessairement compréhensible, car moi-même, je ne possède pas de décodeur Tominoéen).
En fait, les marges de leurs traductions étaient bourrées de remarques où ils me disaient qu'ils n'étaient pas sûr de la traduction, ou tout simplement qu'ils n'avaient pas très bien compris. Et d'autres où ils donnaient leur interprétation, alors qu'en fait, c'était tout autre chose que Tomino avait voulu dire.

Au final plus de 50% de la traduction de chaque épisode était entièrement revue, dont 90% des dialogues majeurs.
Une fois mes corrections terminées, je devais les rendre à l'adaptatrice de Wakanim. C'est elle est qui est censée corriger les erreurs de traductions, les erreurs de formulation (en français) et modifier la traduction pour la faire entrer dans les sous-titres.
Sauf que, sans trop me vanter, je pense lui avoir bien mâché le travail à ce niveau-là, et ça valait mieux, car elle m'avouait elle-même qu'elle ne comprenait rien à cette série...

Bref, si vous trouvez que la VOSTF était difficile à comprendre, il faudrait que puissiez apprécier la VO, qui est encore plus incompréhensible.
Aujourd'hui, avec un peu de recul, j'estime que la VOSTF est plus nettement facile à comprendre que la VO, dans la mesure où à de très nombreuses reprises, nous avons "rempli les vides", c'est à dire explicité ce qui n'était pas du tout exprimé en VO et qu'il fallait deviner avec moult arrachages de cheveux !
Et ne me dites pas que tous ces trucs non-exprimés, c'est ce qui fait le charme de Tomino ! Je vous dis : NON ! Ce sont juste les preuves éminentes de la sénilité avancée de Lobotomino !!!
Il y a un très grand nombre de phrases qui ne veulent absolument rien dire, traduites et mêmes LUES textuellement !
Je reste persuadé que si on offrait quelques verres aux doubleurs et doubleuses de la série (pour leur délier la langue), et sous le couvert de la confidentialité absolue ("on ne le répétera jamais à Tomino"), ils avoueraient tous qu'ils n'ont pas compris les 3/4 des dialogues qu'ils lisaient !

Perso, j'ai poussé un grand cri de soulagement il y a deux semaines, lorsque j'ai rendu les corrections du 26e et dernier épisode de "G no Trèsconguista".
Ne me demandez pas si j'ai compris quoi que ce soit à la série : le rythme de traduction ne m'a jamais permis de prendre assez de recul pour tenter d'avoir une vision plus globale de la série.
En fait, chaque mercredi, après avoir rendu mes corrections, je faisais tout pour oublier le calvaire et la torture intellectuelle que m'avait infligé l'épisode de la semaine. Et bien évidemment, maintenant que c'est fini, je n'ai qu'une envie : oublier cette série ! Je n'ai aucune envie de la revoir !
Je pense d'ailleurs que les deux traducteurs s'accorderont avec moi pour dire qu'on n'est pas près de traduire du Lobotomino de sitôt.
« Modifié: 09 avril 2015 à 13:44:57 par MSZ-006C1 »

Hors ligne avenger

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 1 487
  • Sexe: Homme
  • Moi j'fais dans le sonore et le dégueulasse.
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #49 le: 09 avril 2015 à 13:44:05 »


BITCH PLEASE


Ah Tomino .... tu nous vends du rêve ...

En fait il est un peu comme George Lucas en pire, très fort pour inventer des univers intéressants, mais quand il s'agit de les réaliser ...
« Modifié: 09 avril 2015 à 13:48:13 par avenger »
"Vous devriez rajouter des pénis en érection"
 Geralt de Riv

Hors ligne MSZ-006C1

  • Prêcheur GinEiDen
  • *
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #50 le: 09 avril 2015 à 14:40:10 »
Non, ce n'est pas pareil : Lucas n'a jamais eu AUCUN talent pour la réalisation.
Tomino en a, au contraire. C'est juste qu'avec l'âge, il s'exprime de manière de plus en plus incohérente et nébuleuse ! On appelle ça du gâtisme...   :23:

Hors ligne Jeannot

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 193
  • Sexe: Homme
  • SRT VAINCRA!
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #51 le: 09 avril 2015 à 18:45:16 »
Après avoir vu 5 épisodes sur gundam-info, je n'avais pas vraiment envie de me remettre à visionner la suite. Vous venez de me confirmer que mon sentiment était le bon :03:.

Mais j'ai effectivement l'impression que plus l'univers gundam "s'agrandit", plus on tend vers quelque chose d'incompréhensible...

Peut-être la "taille" des séries actuelles n'aide pas non plus (les 1ers gundam étaient longs de 50 épisodes, souvenez-vous...) à développer les thématiques aussi profondément que le réalisateur/scénariste le voudrait...

Hors ligne Virsago

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 149
  • Sexe: Homme
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #52 le: 09 avril 2015 à 18:50:52 »
MSZ-006C1 => Et bien devine.....J'AI VU LA SERIE EN VO!!! et....TU AS RAISON!!!!!

Je n'ai pas vu la VOSTFR, mais la VO était...catastrophique, et je comprend bien ton sentiment quand tu te dis " mais il manque un truc la non ? genre tout le passage pour nous expliquer comment on est passe de ça à ça".....lol

Non sérieux, même avec mes connaissance en Jap orale......(histoire de palier ou sous-titre "manquant") cette série était très difficile à comprendre, et j'imagine même pas pour un néophyte......

Hors ligne Milo

  • Happy Feet~
  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 3 610
  • Sexe: Homme
  • 无问题
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #53 le: 09 avril 2015 à 20:33:50 »
Pour la compréhension globale de l'histoire, c'est une série à revoir dans quelques années avec un bon databook sur les genoux, en ayant pris soin à l'avance de lire chaque fiche de personnages, ainsi que toutes les prochaines interventions de Trollmino dans les journaux.

On aura alors peut-être accès à un monde merveilleux.
"J'adore trop les doubleurs japonnais de la nouvelle saison de ce manga."

« Ô, Hirondelle [...] » ಥ_ಥ

Hors ligne Enzan

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 199
  • Sexe: Femme
  • Woolf fangirl \o/
    • Blog
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #54 le: 19 avril 2015 à 20:16:45 »
Si Stéphane (dont je connais l'excellence) en a chié des ronds de flan et a eu du mal à comprendre, en plus de toi qui avais de l'XP à ce niveau, il faudra se rendre à l'évidence : il n'y avait rien à comprendre !
 :troll:

Faudra que je me force à finir, j'ai décroché vers l'épisode 6 et j'ai bien aimé le mecha design. Rien que pour ça je devrais finir le viosonnage...

Hors ligne DarkSoul

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
  • Informaticien au Japon, traducteur a ses heures
Re : Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #55 le: 21 avril 2015 à 05:58:28 »
Pour la compréhension globale de l'histoire, c'est une série à revoir dans quelques années avec un bon databook sur les genoux, en ayant pris soin à l'avance de lire chaque fiche de personnages, ainsi que toutes les prochaines interventions de Trollmino dans les journaux.

On aura alors peut-être accès à un monde merveilleux.

Je me permets d'intervenir egalement, c'est moi qui ai traduit la seconde moitie de la serie pour Wakanim avec le sieur MSZ a la relecture. D'ailleurs encore une fois, ce fut un veritable honneur de travailler avec toi, et je renouvellerais l'experience avec le plus grand plaisir... m(_ _)m Sur autre chose que du Tomino XD Le sentiment sera reciproque, je pense.

J'avouerai que mon seul contact avec Tomino etait sur les premiers Gundams (les films de 0079, Zeta, et un petit peu de Turn A), et que je n'etais pas vraiment prepare. J'ai ete parachute sur le projet en cours de route "Bon, on a le 14 a rendre pour dans deux jours." -"...Mais, mais j'ai meme pas commence la serie !!". Pour ce que ca vaudra, je n'ai pas regarde les episodes 2 a 13 avant d'attaquer le 14... et je tiens a dire que je n'ai meme pas ete "si" largue que ca en prenant le TGV en marche, ce qui je pense honnetement est pour beaucoup du a l'absence d'avancement du plot, mais je n'ai juste jamais vu ca. Bon, apres, ca a beaucoup aide d'avoir Jun a la relecture et l'adaptatrice cote Wakanim qui eux, avaient forcement tout suivi, et pouvaient rectifier le tir.

Je remercie humblement Jun pour tous ses precieux conseils et sa connaissance encyclopedique de la terminologie aerospatiale/militaire (je tentais autant que possible de ne commettre qu'une seule fois la meme faute ou alors carrement de marquer la ou je flairais un piege). Mais je ne m'essaierai pas de sitot a du Tomino en solo, surtout pas en simulcast.

Enfin, je dois preciser et insister sur le fait que le japonais employe dans Gundam Reconguista est particulierement abominable : normalement, il faut bien se rendre compte que les dialogues d'anime sont formattes de facon a ce que le texte japonais meme a l'ecrit permette d'inferer l'intonation avec laquelle ils sont prononces, et par la le contexte plus ou moins. La langue fonctionne beaucoup par triangulation et par association de situation-vocabulaire-intonation. Ce qui fait que si l'on a deux elements sur trois, il est raisonnablement facile d'inferer le troisieme. C'est d'autant plus facile que normalement un anime est compose de dialogues faits avec une diction irreprochable et des intonations non ambigues, faites pour etre comprises par le commun des mortels, meme si on ne capte que 70~80% avec une oreille distraite.

Le traducteur, malheureusement, ne peut pas se taper le luxe d'une comprehension a 70~80%, il faut partir a la chasse au moindre petit detail. Dieu merci, la concentration de detail sur une serie normale suit une courbe degressive au fur et a mesure que le monde se construit et qu'on s'y habitue, ce qui fait qu'on peut atteindre normalement un rythme de croisiere, et l'effort devient bien moins douloureux.

Le cas de Tomino fut une abomination (je me repete, oui) pour plusieurs raisons :
- le niveau de details insignifiants de l'univers qui peuvent certes servir a construire et etayer, ne diminue jamais. A aucun moment. On etait dans la crainte permanente du petit detail supplementaire mentionne "en passant" mais qui va tout nous pourrir par la suite. C'est particulierement eprouvant pour les nerfs. Un exemple : le coup de la bombe dans le G-Self, mentionnee une fois puis jamais utilisee. Serieusement ?
- les personnages ont ... un cablage emotionnel deficient ; soit on part dans l'insensible ("Mais pourquoi personne reagit, la ??"), soit on part dans le "gros jambon" (bon, ca va avec le territoire Gundam et combats de gros robots), et ca gene ENORMEMENT l'immersion ! Et donc la comprehension de ce qu'un personnage a voulu dire, ce qui conduit a des erreurs d'interpretation critiques parfois.
- objectivement parlant, l'univers EST interessant. Il y A des idees, mais c'est ... disperse. Si je devais me permettre une metaphore grossiere, on jurerait que Tomino a fume un gros petard et le sens est aussi disperse que la fumee et les cendres... Et notre travail se resumait plus ou moins a rassembler les cendres et reconstituer le petard pour que le spectateur francais puisse le fumer. Oui, il nous a litteralement fait faire un renversement d'entropie, et je pese mes mots.
- les dialogues sont abominablement mal ecrits :
1) en etant dans un referentiel japonais, on capte vaguement de loin ce que ca veut dire, et encore... mais on ne peut pas transposer ca tel quel en francais. C'est la que l'experience de Jun avec le dialecte Tomino fut une benediction. Prenons par exemples tous les combats de MS ou les personnages declament des one-liners tres courts et qui sont des demi-phrases.
2) je suis personellement tres vite arrive a la conclusion que Tomino ecrit ses dialogues comme pour du theatre ou l'aparte est un outil parfaitement acceptable, et ou donc l'information est lancee au spectateur et ignoree par le reste de l'assistance in-universe. Ca permet a un personnage fraichement arrive de declamer pourquoi il est la, qui il est, ce qu'il aime et ce qu'il aime pas. L'exemple qui me reste le plus vivement en memoire est le personnage de Gavan. (que j'aime beaucoup d'ailleurs XD)
3) le dialogue in-universe ne tient pas la route. Au niveau meta, il fournit MASSE d'informations au spectateur, et le noie sous une pluie de details qu'il n'a pas demandes et ne saura pas forcement reconcilier, mais in-universe, ca passe pour du non-sequitur pur et simple ("Mais d'ou ca sort cette replique ?!") ou du dialogue de sourds ("Je te demande A, pourquoi tu me reponds B ?!"). Et autant Tomino est libre de se livrer a... plus ou moins l'equivalent du dadaisme sur des dialogues, autant a la traduction, il faut quand meme tenter de faire un semblant de couture pour que ca se tienne.
4) normalement le script de doublage doit diviser les repliques proprement quand un personnage change d'interlocuteur ou de fil de reflexion en cours de route, avec une annotation qui indique ce qui se passe autour. Ici ? Que nenni ! Pour l'exercice de traduction avec le script papier seul, il fallait lire tout pave de texte avec suspicion et s'attendre a ce que en plein milieu le focus passe du coq a l'ane. Et le revisionnage avec la video est absolument obligatoire pour rectifier le tir. Parce que oui, en plein milieu d'une replique le personnage se met a regarder par la fenetre et voit un vaisseau voler et donc s'adresse a quelqu'un d'autre, mais ce n'est pas indique. Je ne veux meme pas savoir ce qu'ont du dire les seiyuu qui ont travaille dessus, si c'est ca le materiel qu'ils ont eu.
5) les neologismes pele-mele autour desquels il faut travailler (et pour la plupart j'ai meme verifie aupres de collegues japonais qui ont hesite pendant une vingtaine de minutes avant de commencer a comprendre de quoi il etait vraiment question niveau subtilites)

La traduction du monstre etait telle que chaque semaine je m'amenageais deux soirees pour faire ca moitie par moitie, pour eviter la rupture d'anevrisme. Les episodes sont bien plus denses niveau dialogues que l'episode d'une serie lambda, et surtout les dialogues condensent bien plus de sens et de subtilites (...ou d'aneries qu'il faut reformuler).

Ceci pour dire encore une fois : l'univers est interessant, il y avait des idees, mais on ne voit absolument pas ou il voulait en venir au final pour plus de la moitie des points de plot qu'il a balances par ci par la O_o; Et je doute qu'un simple databook suffise a eclaircir les problemes :/

Il faudrait presque un retelling entier dans un Super Robot Wars...
« Modifié: 20 octobre 2015 à 04:30:40 par DarkSoul »

Hors ligne Seb

  • Membre de l'AEUG
  • *
  • Messages: 804
  • Sexe: Homme
  • Geek et Mechaphile
    • Gundam France
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #56 le: 21 avril 2015 à 08:31:17 »
Perso je pense que le problème de Reconguista est simple :
D'un, Tomino est mauvais narrateur et ça on l'a souvent vu dans son oeuvre. Il bazarde plein d'éléments ça et là et charge au spectateur de comprendre ce qui vient de lui arriver.
De deux, on est sur un univers qui aurait du être développé sur une cinquantaine d'épisodes et on lui en a donné la moitié. Ca fait le même effet que le film F91 où on a l'impression de voir des séquences s'enchaîner sans transition. Quand je regardais un épisode de la série, j'avais l'impression de voir un storyboard plus dense passé au mixeur, broyé, un coup de Goldion Crusher, mâché, craché, enterré, contesté, déterré, remâché puis ensuite transféré à une classe de maternelle pour un atelier collage.
Ajouté à cela le fait que les personnages sont camés de manière constante avec leur attitude parfois grotesque, voire une bande de guignols sans cervelle, c'est hardcore.
Difficulté de s'adapter à l'époque ? Ca me rappelle l'épisode de Futurama avec le vieux réalisateur à succès du passé qui tournait un film avec les mêmes méthodes qu'il y a 40 ans.

Ce qui est vraiment dommage car oui, je plussoie vivement, l'univers de Reconguista est foutrement intéressant et ce fut difficile de passer outre la forme horrible de la série. Encore une fois je remercie et salut le boulot de traduction et d'adaptation, voire d'écriture, que vous avez fait pour nous permettre de comprendre à minima la série.

Le comble serait que Sunrise ponde dans sa grande mansuétude et habitude un film ou une OVA récap qui pourrait soit réussir à faire un truc cohérent (mais avec une perte monumentale de détails), soit encore pire (un défi)...
« Modifié: 21 avril 2015 à 08:36:48 par Seb »

Hors ligne Virsago

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 149
  • Sexe: Homme
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #57 le: 21 avril 2015 à 15:07:05 »
On est tous d'accord pour dire que l'univers à du potentiel, mais ce que cela n'a pas été bien retranscrit.

j'aodre voir à quel point ce que vous mentionnez comme défaut/problème etc....ba ça correspond exactement à ce que je pense de la série. Même En étant du Tomino (j'ai quand même vu quasi toutes ces œuvres quoi) ba ça reste bordélique au possible, et la thèse du pétard pour Tomino va finir par ce confirmé  :12:

Hors ligne DarkSoul

  • Membre du forum
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
  • Informaticien au Japon, traducteur a ses heures
Re : [TOMINO] GUNDAM: RECONGUISTA IN G, en octobre sur Wakanim
« Réponse #58 le: 26 avril 2015 à 13:17:33 »
http://www.animenewsnetwork.com/interest/2015-04-24/yoshiyuki-tomino-admits-story-problems-in-gundam-reconguista/.87449 (source : http://yaraon.blog109.fc2.com/blog-entry-31540.html , tiré du ダムA de Juin)

Résumé : il admet que Reconguista a foiré son équilibre entre narration et baston, et qu'il ne peut pas donner un score élevé objectif (15/100) vu le résultat, mais qu'il aime quand même ce qu'il a fait ; même si ça n'a pas réussi à transmettre ce qu'il voulait comme message à qui il voulait (le gouvernement, et les magnats du nucléaire)
« Modifié: 26 avril 2015 à 13:28:46 par DarkSoul »